Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 04 Mar 2024, 17:57

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 29 Nov 2013, 00:18 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14155
Localisation: The Far Side of the World
Pour le coup, je suis entièrement d'accord avec Baptiste, une fois n'est pas coutume, et j'approuve tout ce qu'il a dit... Et je trouve la comparaison avec les Batman de Nolan MALHONNÊTE, OUI PARFAITEMENT MALHONNÊTE.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 10:49 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27646
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Comme pour le premier je vois sans cesse les défauts mais je ne peux pas m'empêcher de trouver le récit suffisamment singulier pour que ça m'accroche et que j'ai envie de voir la suite. Ce qui m'a surpris c'est qu'au niveau de la construction c'est vraiment un remake du premier film avec ses deux parties bien distinctes. Et pour faire court j'ai préféré la première partie du premier et la deuxième partie du second. Là en effet la partie des jeux est un peu plus originale, il y a quelques idées sympa et le final est vraiment bien je trouve.

Et là où le film marque des points c'est dans l'équilibre qu'il arrive à maintenir entre sa parabole politique, son côté film d'aventures/action, son côté SF postapocalyptique (plus survolé celui là) et son aspect love story teen. C'est sans doute ce qui fait que le film est un si gros carton. D'un matériau de teen fantasy ils ont réussi à faire quelque chose de relativement universel et c'était pas gagné. Et puis j'aime beaucoup ce côté très feuilletonnant où chaque film est la suite direct des évènements du précédent. Ce côté presque série télé qui fonctionne aussi très bien.

Comme pour le premier j'aime bien aussi ce côté toujours à la limite du kitch et du grotesque qui fait penser à des séries B ringardes à la Flash Gordon. A travers des persos comme Stanley Tucci, Lenny Kravitz (qui a un rôle totalement inutile d'ailleurs), l'arrivé romaine sur les chevaux, la scène de la robe de mariée. Toujours à la limite du ridicule mais au final l'ensemble finit par fonctionner et c'est plutôt rafraîchissant.

Après on peut regretter la mise en scène anonyme, les jeux toujours aussi aseptisés (même s'il y a un chouïa plus de sang), une première partie pas forcément exemplaire au niveau de l'écriture. Mais ça reste un divertissement très honnête et qui fait son taf. Tu sors de là avec l'envie de voir la suite (excellent dernier plan d'ailleurs).
Et puis Jennifer Lawrence est superbe (même si paradoxalement je l'ai pas trouvé forcement très bonne). Ca doit être un rêve de gamine ce rôle, la meuf elle porte 50 robes différentes chacune avec son maquillage et sa coupe de cheveux (belle scène de la robe de mariée d'ailleurs).

4/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 13:46 
Hors ligne
Expert

Inscription: 22 Juin 2013, 15:42
Messages: 1429
A partir où l'action commence ça devient intéressant (c'est pas l'éclate non plus). Avant c'était pénible, j'allais m'endormir... Et la toute dernière scène de l'héroïne dans l'arène est particulièrement réussi, j'ai bien apprécié. Mais c'est vraiment tout.

2,5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Déc 2013, 20:20 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Suivant des amis, j'ai découvert cet épisode sans avoir vu le premier, et en n'ayant en tête que le pitch...

La parabole politique light n'est pas désagréable, même si ça ne racle pas très profond (et le délire kitsch autour des classes aisées, je trouve ça facile et moche). C'est assez agréable de voir un blockbuster plus préoccupé du manque de temps pour raconter tout ce qui le traverse, quand pas mal de ses équivalents semblent se noyer pour créer l'ombre d'un enjeu à leurs personnages. Sans avoir lu le livre, je trouve qu'il ressort tout de même du travail d'adaptation une structure des plus zarb, un peu amollissante à force d'être segmentée, notamment dans cette deuxième moitié où un fléau en succède à un autre, donnant l'impression d'une avancée en petits morceaux successifs.

C'est du travail de faiseur honnête, et la plupart des persos tiennent étonnamment bien, même si c'est aussi l'effet d'un casting de seconds rôles en mode opération nucléaire (Hoffman, Sutherland, Harrelson, Wright... c'est festival, et comme Lawrence est incontestablement une actrice intéressante, le tout se tient). Il reste que l'ensemble, endormi dans un sur-découpage qui n'accroche l’œil sur rien, ne s'offre que des rares envolées (la chute des débris à la fin, le visage impassible qui s'embrase de colère, c'est vraiment pas mal mais c'est pas loin d'être tout). Et surtout, même si ça peut sembler un détail, je trouve ça surtout assez épuisant à force d'être moche : cette image plastique et cirée, sur-filtrée et continuellement soustraite de toutes ses nuances, qui ne sait choisir qu'entre tons froids désaturés ou contrastes ensoleillés bourrins, où tout pue le SFX même lorsqu'on filme un décor réel, je suis juste pressé de la voir passée de mode et qu'on en revienne un peu aux choses sérieuses. J'ai l'impression que depuis 10 ans, les salles d'étalonnage d'Hollywood sont entre les mains d'ados...


Sinon ce fut l'occasion de découvrir le cinéma en Suisse.
Où les films sont sous-titrés en français ET allemand, où l'on choisit le numéro de sa place dans la salle et où on paie en conséquence, où il y a obligatoirement un entracte en milieu de film qui coupe brutalement à la nimp, où ça parle quand même pas mal, et où le public rit aux moments les plus improbables (le présentateur TV fait une blague > "MOUHAHAHAHAAA" ; ah....)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Déc 2013, 20:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9581
Localisation: Ile-de-France
Citation:
Et surtout, même si ça peut sembler un détail, je trouve ça surtout assez épuisant à force d'être moche : cette image plastique et cirée, sur-filtrée et continuellement soustraite de toutes ses nuances, qui ne sait choisir qu'entre tons froids désaturés ou contrastes ensoleillés bourrins, où tout pue le SFX même lorsqu'on filme un décor réel, je suis juste pressé de la voir passée de mode et qu'on en revienne un peu aux choses sérieuses. J'ai l'impression que depuis 10 ans, les salles d'étalonnage d'Hollywood sont entre les mains d'ados...


Oui et c'est d'autant plus dommageable que ça façonne sinon les goûts au moins les habitudes des spectateurs qui du coup ensuite ne savent pas ce qu'ils ratent, ailleurs (ou quand ils le voient, n'y trouvent rien de spécial).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Déc 2013, 20:49 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Oui je me souviens d'avoir projeté il y a peu en cours un extrait avec l'image sur-contrastée/saturée habituelle (soignée et pas dégueu, hein, mais absolument pas surprenante), et quelqu'un qui était épaté parce qu'il trouvait que l'image était exceptionnelle... C'est vraiment devenu un maître-étalon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Jan 2014, 22:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19399
Localisation: Rebirth Island
euhhhhh. j'ai du rater un truc la. elle est ou la fin du film la ? c'est quoi cette derniere scene avec tout qui est raconté et pas montré? on est au theatre ? ca va twister sévère ? je pige pas la.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2014, 21:45 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14155
Localisation: The Far Side of the World
C'est un truc que les films font quand il y a des suites en fait...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2014, 22:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9581
Localisation: Ile-de-France
Cette fin ressemble un peu à celle de Matrix Reloaded, d'ailleurs c'est un plan similaire, gros plan sur le visage de quelqu'un d'allongé.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2014, 22:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19399
Localisation: Rebirth Island
Mufti a écrit:
C'est un truc que les films font quand il y a des suites en fait...


Réponse à la con, mais oui j'avoue : ces dernières secondes sont pas trop embêtantes en fait, le souci c'est surtout les 2 heures qui précèdent : ya RIEN. Putain dans le titre du film ya EMBRASEMENT QUOI. Et donc l'embrasement dans le film, c'est un mec qui vient à la fin et qui dit "Yo, ya l'embrasement là".

On pige rien à ce qui s'est passé, ce qui se serait passé si
Lawrence avait pas défoncé le toit du dôme : ils venaient la chercher comment hein ?


Dans le premier film, l'univers était à peine esquissé, yavait le bénéfice du doute. Mais là, ça confirme que ya rien qui tient debout :
Seymour Hoffman, son perso est incompréhensible, on dirait que son écriture est improvisée.
Les jeux, pourquoi tout d'un coup on a un avion qui récupère les corps ? Big up d'ailleurs pour arriver à l'intérieur du dôme.
Tout le jeu de pouvoir/popularité autour de l'héroine est fucked up.


De la merde, alors que j'avais vraiment aimé le premier.

2/6.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2014, 13:49 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 11786
Localisation: Hill Valley
4,5 / 6
860 millions$ de recettes, ça me semble un peu trop bien payé, mais je comprends quand même le succès du film. Un peu d'action, le fonctionnement de la nouvelle arène, une lichette d'émotion correcte de ci de là. Les fausses notes passent (recyclage de scènes du 1°, contexte médiatico-politique pauvrement écrit, quelques touches mélo qui tombent à plat). Le film fait honnêtement son boulot, sans plus. Par contre, la production semble devoir affronter le même problème avec Jennifer Lawrence que Karate Kid avec Ralph Macchio. Faudrait peut être pas trop tarder pour les suites.

deudtens a écrit:
c'est quoi cette derniere scene avec tout qui est raconté et pas montré? on est au theatre ?

lol

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Aoû 2014, 17:05 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 23593
Plutôt surpris, en bien. Le début est long, mais j'aime bien le personnage principal, si bien que ça se laisse voir. La suite dans l'arène est plus punchy, même si cela n'exploite pas toujours son potentiel Battle Royale. Par contre, la fin est super expédiée, il y a des persos qui disparaissent, un autre qui réapparait comme pour enchantement pour nous expliquer ce qui s'est passé hors champ...

3-4/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games - Mockingjay (Francis Lawrence, 2014)

Film Freak

9

1878

13 Mar 2015, 17:58

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games - Mockingjay Part 2 (Francis Lawrence, 2015)

Film Freak

4

1318

19 Nov 2015, 14:14

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hunger Games: la Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur (Francis Lawrence, 2023)

bmntmp

5

288

20 Nov 2023, 20:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games (Gary Ross - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

karateced

76

8727

09 Juil 2014, 08:49

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I Am Legend (Francis Lawrence, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

Film Freak

194

16439

19 Jan 2011, 09:06

karateced Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Red Sparrow (Francis Lawrence, 2018)

Film Freak

5

1539

08 Avr 2018, 14:20

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hunger (Steve McQueen - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Blissfully

50

5503

20 Nov 2020, 15:30

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Man on Fire (Tony Scott - 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

18

3230

15 Jan 2022, 14:03

JulienLepers Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fire and Ice (Ralph Bakshi - 1983)

Art Core

2

1267

08 Mar 2008, 15:12

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. City on fire (Ringo Lam - 1987)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

FingersCrossed

16

367

04 Mar 2024, 16:04

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web