Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 04 Mar 2024, 18:10

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 19 Nov 2014, 23:35 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84942
Localisation: Fortress of Writing
Et ben c'est pas encore tout à fait ça...

En abandonnant les jeux, ce troisième volet des aventures de Katniss évite de se répéter comme le faisait le deuxième chapitre redondant et, dans un premier temps, le film parvient à être intéressant dans la façon qu'il a de s'attarder sur la propagande qui gouverne la guerre. Le pouvoir de l'image sur le peuple était déjà au coeur des précédents épisodes mais non seulement le traitement est moins grossier (on n'est quasiment pas dans le Capitole, avec sa caractérisation grossière), il est surtout sur le devant de la scène, étant donné que cette fois, les rebelles aussi ont recours à la propagande.

La motivation derrière la division du dernier tome en deux films est bien évidemment vénale mais elle permet de se concentrer sur cette nouvelle forme de jeu, cette joute par écrans interposés, où chaque clip de propagande du Capitole a sa réponse de la part du District 13, où une réalisatrice, son assistant réa et son caméraman accompagnent Katniss l'héroïne sur le champ de bataille et où les écrans-combos remplacent littéralement les casques. À l'instar de la première partie de Harry Potter & les Reliques de la Mort, on a un film plus calme, presque dénué d'action, un drame en temps de guerre.

Malheureusement, on n'évite pas cette même impression de film où il ne se passe en fin de compte pas grand chose, notamment dans la deuxième moitié où, en l'absence du tournoi qui donne son nom à la licence, le récit tend à ressembler à mille et un autres films de SF dystopique suivant une rébellion.
Par ailleurs, le caractère introspectif du parcours du protagoniste souffre d'un traitement purement mécanique. De ce que j'ai compris, dans le livre, on est constamment dans son point de vue. On a un accès direct à ses pensées. Ici, tout ce qui touche à son atermoiement sentimental paraît superficiel. Par conséquent, quand elle pleurniche qu'elle ne veut plus être le symbole de la révolte parce que Peeta pourrait en souffrir, on a envie de la tarter en disant "wesh, y a des millions de gens qui en dépendent, connasse".

Bon et sinon, d'un point de vue formel, c'est assez démoralisant. C'est encore plus fonctionnel et anonyme que le précédent. Je ne sais pas ce qui arrive à Francis Lawrence. Constantine était surstylisé et I am Legend était incarné mais là...

Anyway, c'est marginalement meilleur que le précédent, qui était marginalement meilleur que le précédent, mais j'ai tout de même l'impression qu'il était possible d'adapter les trois livres en deux films. Voire un. Mais pas quatre.
Quand Jackson divise un petit ouvrage en trois films épiques, au moins il étoffe.

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 05:11 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 20969
Localisation: FrontierLand
Il étoUffe tu veux dire :)

_________________
Netflix les gars, Netflix.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 10:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9581
Localisation: Ile-de-France
Oui alors là je vois pas comment tu peux dire que celui-là est meilleur que les deux précédents, tant c'est du foutage de gueule purement mercantile. Et même du point de vue mercantile, je trouve ça juste mal joué. Je m'explique: on ne retrouve rien de ce qui fait l'identité et la relative fraîcheur de la saga. Les jeux? Il n'y en a pas. L'action? Absolument nada. L'univers, les décors, les costumes? On est enfermé dans un bunker sombre où tout le monde porte des uniformes et des bonnets gris. Seule subsiste une maigre réflexion sur l'image et le pouvoir, sur les motivations d'une héroïne.

Sur ce point, le film rate vraiment ce qui j'imagine est mieux développé dans les livres: le fait que la motivation de l'héroïne est au moins aussi purement individuelle que collective et morale. Point de vue qui aurait été relativement culotté pour Hollywood qui a tendance à glorifier aveuglément ses héros et qui aurait apporté une nuance essentielle: pas même les héros ne peuvent se détacher de leurs motifs individualistes. Katniss se révolte pour Peeta, et comme le dit l'intellectuel de la rébellion (joué par un Seymour Hoffman tout plat, comme le reste du cast, même Jennifer Lawrence), il faut l'intéresser individuellement et la prendre par les sentiments si on veut l'intéresser. Mais ce semblant de discours anticonformiste est constamment battu en brêche par la musique héroïsante et les dicours cul-cul encensés au premier degré par la mise en scène, là où le premier opus jouait d'une ambiguité salutaire.

Donc tout ce qui relève d'une réflexion politique un peu poussée qui serait le focus du film pour en faire un opus tourmenté, intérieur et philosophique, au détriment de l'action, est du bullshit, et on peut donc réellement dire que globalement, sur tous les aspects, il ne se passe rien. Et du coup, moi qui suivais cette saga avec un certain plaisir pour son côté ludique dans l'action et amusant visuellement, je n'ai pu que me faire chier de A à Z. Quand le titre du film arrive pour en sonner la fin, je n'y croyais pas, je me suis dit "où sont les gros morceaux?". On a attendu tout le film qu'il y ait au moins une petite bataille, un morceau de bravoure. Et on s'est bien lamenté en voyant scène d'attermoiements après scène d'attermoiements. Et au final rien. C'est là que je trouve ça mal joué même d'un point de vue purement commercial, plein de gens vont avoir l'impression de s'être fait voler avec ce film où il ne se passe rien. La fin du deuxième opus montrait une Katniss en gros plan rouvrant les yeux avec colère, promettant de l'action et de l'épique au troisième opus. A la fin du troisième, c'est moi qui rouvre les yeux prêt à défoncer les producteurs d'une arnaque aussi grossière.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 11:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84942
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
Oui alors là je vois pas comment tu peux dire que celui-là est meilleur que les deux précédents

1. Parce que, contrairement à toi, je n'aime pas les deux précédents.
2. J'ai dit "marginalement" meilleur.
3. Parce que je le trouve moins grossier (je n'ai vu aucune "ambiguité salutaire" dans le premier film).

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 12:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9581
Localisation: Ile-de-France
L'ambiguité du premier film arrivait notamment à faire douter de l'amour entre Peeta et Katniss. c'était gonflé de mettre en scène un faux amour forcé avec un personnage un peu bizut comme Peeta. et puis là en deux films ça s'est transformé en une histoire d'amour peu crédible. D'ailleurs, autant je trouvais Peeta bien casté comme acteur dans le premier, autant vu l'évolution de son perso... sa tête de bizut ne convient pas tellement à l'amour que lui porte Katniss.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 12:21 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84942
Localisation: Fortress of Writing
Y a pas d'ambiguité justement dans le premier : elle est pas amoureuse de lui.
Ça se développe dans le suivant (et encore, ça se développe mal).
À la limite, l'ambiguité sur les sentiments de Katniss pour Peeta, elle est plutôt dans le 3 mais c'est une ambiguité involontaire, j'ai l'impression...

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 17:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9581
Localisation: Ile-de-France
Ce que je veux dire par ambiguité, c'est que dans le 1, les organisateurs du jeu disent au spectateur que Katniss joue la comédie pour gagner, ce qui est vrai mais ce qui n'en fait pas moins d'elle une héroïne. Ca brouille un peu les pistes du bon héros au coeur pur. Clairement pour elle la fin justifiait les moyens. Ca a évolué en un héros plus classique au fil des opus et c'est donc moins intéressant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Nov 2014, 12:44 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27646
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
J'aimais plutôt bien les deux premiers volets, je trouvais ça plutôt sympa et rafraîchissant sans que l'aspect Young Adult ne soit trop omniprésent (amourette reléguée au second plan notamment). Mais là force est de constater que l'on sent beaucoup trop ce côté dernier volet coupé en deux tant il ne se passe quasiment rien. Après un premier acte assez encourageant on sombre dans une espèce de huis-clos bien chiant qui se traîne comme pas possible et qui dans ses pires moments m'a rappelé Divergente (le côté un peu tout cheap du bunker, le sauvetage finale au Capitole absolument nul à chier).

Après je continue de trouver certaines qualités notamment une certaine noirceur surprenante et bienvenue (le district 12 anéanti, l'hôpital bombardé, la chanson de Katniss très dark...), je trouve une certaine finesse dans le traitement de certains personnages (Katniss jamais vraiment montrée comme une héroïne infaillible cf la scène de l'escalier) mais on sent trop que la matière était trop légère pour cet épisode. Les deux meilleures scènes sont super brèves et n'impliquent pas les personnages principaux
la scène dans les arbres, et l'attaque du capitole.


Reste ce sentiment de pur mercantilisme en bouche un peu désagréable dans ce découpage en deux.

3/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Déc 2014, 22:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 14085
100% d'accord avec Baptiste.
L'impression désagréable d'un film scindé en deux parties pour des raisons purement mercantiles. Le résultat à l'écran est qu'il ne se passe finalement pas grand chose et qu'on a l'impression que tout est étiré. Echec total de mon côté et ça souffre fortement de la comparaison avec les deux premiers films beaucoup plus punchy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Mar 2015, 17:58 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 23593
Même impression de surplace fonctionnelle, pas inintéressant sur le plan thématique, mais pas follement passionnant. La saga est quand même l'anti-Twilight, un récit intéressant dans un monde hyper limité... Jennifer Lawrence fait toujours le job, je trouve les seconds rôles en totale roue libre, en revanche.

3/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games - Mockingjay Part 2 (Francis Lawrence, 2015)

Film Freak

4

1318

19 Nov 2015, 14:14

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games - Catching Fire (Francis Lawrence, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

26

3470

10 Aoû 2014, 17:05

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hunger Games: la Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur (Francis Lawrence, 2023)

bmntmp

5

288

20 Nov 2023, 20:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Hunger Games (Gary Ross - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

karateced

76

8727

09 Juil 2014, 08:49

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Red Sparrow (Francis Lawrence, 2018)

Film Freak

5

1539

08 Avr 2018, 14:20

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I Am Legend (Francis Lawrence, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

Film Freak

194

16439

19 Jan 2011, 09:06

karateced Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Francis (Fabrice Begotti, 2014)

Film Freak

10

1627

24 Juil 2014, 15:18

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hunger (Steve McQueen - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Blissfully

50

5503

20 Nov 2020, 15:30

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jindabyne (Ray Lawrence, 2007)

Arnotte

8

1579

05 Jan 2021, 00:24

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Funny Games U.S. (Michael Haneke - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Cosmo

105

9479

21 Juin 2022, 21:08

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web