Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Juil 2018, 17:35

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 16 Déc 2016, 22:26 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20719
Et voilà mon top 20 de l'année 2016 - particularité intéressante, j'ai vu les deux premiers de mon top en 2015... Si j'ai le top 5 bien en tête, le reste change en fonction du temps... J'ai essayé d'être le plus honnête avec moi-même.

1. The Assassin de Hou Hsiao-hsien
2. Un jour avec, un jour sans de Hong Sang-soo
3. Paterson de Jim Jarmusch
4. The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
5. La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit
6. Mademoiselle de Park Chan-wook
7. The Strangers de Na Hong-jin
8. Carol de Todd Haynes
9. Homeland : Irak, année zéro d’Abbas Fahdel
10. Homo Sapiens de Nikolaus Geyrhalter
11. Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan
12. Toni Erdmann de Maren Ade
13. Aquarius de Kleber Mendonça Filho
14. Réparer les vivants de Katell Quillévéré
15. Les Ogres de Léa Fehner
16. Sieranevada et Cristi Puiu
17. La terre et l’ombre de César Acevedo
18. Quand on 17 ans d’André Téchiné
19. Premier contact de Denis Villeneuve
20. Dernier train pour Busan de Yeon Sang-ho

6 films par des Asiatiques, 8 par des Européens, 4 par des Nord- Américains, 2 par des Sud-Américains.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 19 Déc 2016, 11:59 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
1 The Witch
2 Elle
3 The Revenant
4 Aquarius
5 Je ne suis pas un salaud
6 Taklub
7 Les délices de Tokyo
8 Toni Erdmann
9 Carol
10 Jodorowsky's Dune
11 The Assassin
12 Evolution
13 Dernier train pour Busan
14 Gorge Coeur Ventre
15 L'Avenir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 24 Déc 2016, 14:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1847
Localisation: Avignon mdr
10 - Arrival
Image

9 - Dernier Train Pour Busan
Image

8 - Mademoiselle
Image

7 - Le Garçon Et La Bête
Image

6 - The Strangers
Image

5 - Elle
Image

4 - The Hateful Eight
Image

3 - The Revenant
Image

2 - The Witch
Image

1 - The Neon Demon
Image

Année ultra décevante en ce qui concerne les blockbusters, y a quand même eu de superbes choses dans le reste des films.

Joyeuses fêtes les loulous

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 26 Déc 2016, 11:09 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18432
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Pas une grande année en effet.
Un seul 6/6, et si je compte ceux qui ont minimum 5 j'arrive à seulement 12.

Nombre de films de 2016* vus : 87 (dont 72 en salle)
- Films européens: 57 (dont 36 français et 6 belges)
- Films américains: 23
- Films du reste du monde: 7
* Selon la date de sortie belge (à défaut: la date française)


Tendances:
- Plusieurs films (très) marquants d'auteurs que j'aime... mais pas leurs meilleurs (Le Client de Farhadi, Arrival de Villeneuve, The Neon Demon de NWR, The Revenant de Inarritu, Baccalauréat de Mungiu, et dans une moindre mesure I, Daniel Blake de Loach...)
- Excellente année en terme d'animation: la révélation Courgette, deux excellents Disney (Vaiana et Zootopia), des petites perles imparfaites mais attachantes comme Tout en Haut du Monde et La Tortue Rouge. (et je dois encore rattraper Anomalisa)
- Des superbes rôles de femmes (et performances d'actrices exceptionnelles): Arrival, Elle, Aquarius, Carol, 45 years, Toni Erdmann, et même Victoria tiens...

C'est parti pour mes chouchous de 2016.
Sous les photos, je reprends mes "micro-critiques" (= tweets) postés ailleurs, pour pas faire trop long.

Trois personnages pour arriver à 15: Steve Jobs, Toni Erdmann, I, Daniel Blake.

12. BACALAUREAT (Cristian Mungiu)
Image
Englué dans une société où tout se négocie et se magouille, un père voit sa fille lui glisser entre les bras. Belle leçon de cinéma murmuré.

11. THE REVENANT (A. G. Inarritu)
Image
Au-delà du spectacle puissant, sensoriel et immersif, voilà un beau western polaire qui interroge la part animale de notre nature humaine.

10. THE NEON DEMON (Nicolas Winding Refn)
Image
NWR utilise les codes du monde qu'il dissèque au scalpel. La forme (à tomber) fusionne avec le fond: le trip, hypnotisant, se fait cohérent.

9. CAROL (Todd Haynes)
Image
Superbe mélo retro glamour sur les amours contrariées entre 2 femmes coincées entre deux époques, entre élégance et douleur des sentiments.

8. KEEPER (Guillaume Senez)
Image
Deux ados (dont le prodigieux Kacey Mottet Klein) confrontés à des choix de vies imposés trop tôt. Tout sonne juste, c'est beau et vraiment émouvant.

7. AQUARIUS (Kleber Mendonça Filho)
Image
Film à l'image de son personnage: fort et engagé, libre et plein d'amour, et qui lutte contre le temps. Un inoubliable portrait de femme.

6. 45 YEARS (Andrew Haigh)
Image
Chronique d'une fissure dans laquelle s'insère le doute, qui ronge et qui ébranle un vieux couple. Acteurs prodigieux, film bouleversant.

5. ELLE (Paul Verhoeven)
Image
A travers un perso hors-normes (Huppert géniale) Verhoeven teste les limites morales de la société dans une farce méchante, insolente et hilarante.

4. ARRIVAL (Denis Villeneuve)
Image
Villeneuve livre un opus majeur de la SF humaniste, aussi brillant dans la forme qu'intelligent sur le fond. Prenant, vertigineux, émouvant.

3. LE CLIENT (Asghar Farhadi)
Image
Comment gérer l'irruption de la violence dans son quotidien? Un thriller domestique passionnant qui explore la complexité de l'âme humaine.

2. MA VIE DE COURGETTE (Claude Barras)
Image
Tendre, émouvant, drôle, attachant.. Superbe film sur l'enfance et la force de l'affection qui nous unit, petits et grands. Instant classic.

1. REPARER LES VIVANTS (Katell Quillévéré)
Image
Torrent de larmes et coeur qui bat très fort pour ce miracle de cinéma, sublime ode à la vie et bel hommage aux professionnels de la santé.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 27 Déc 2016, 00:20 
Hors ligne
Expert

Inscription: 27 Oct 2016, 16:17
Messages: 237
après rattrapage parisiens

1:
Rester Vertical
The Big Short
le Client

2:
Elle
Dernières Nouvelles du Cosmos

3:
Toni Erdmann
Aquarius
l'Etreinte du Serpent
Belgica

4:
The Assassin (mais Cannes 2015 non?)
Julieta

Par contre déception vis-à-vis de l'Ornithologue. Bonne première heure, où l'on sent une inquiétude morale et une inclination vers le mythe naturaliste (et le raccorder à une notion d'écologie politique moderne, sans en esquiver la part problématique: l'idéalisation de la nature qui est aussi un ordre) proche de Guiraudie, mais dans la seconde heure, Rodrigues veut tout à la fois nous montrer des chromos chrétiens édifiant et nous faire comprendre qu'il n'y croit pas (ce serait réactionnaire), tout en en comprenant la valeur culturelle (enfin la signification sexuelle littérale, mais cela devient la même chose): résultat, humour lourdeau et poseur à la Bozon/Ropert du réalisateur qui a peur d'être le dupe de son propre film et 1h10 de pirouettes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 27 Déc 2016, 18:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2007, 08:23
Messages: 895
Podium :

The Arrival
Vaiana
Steve jobs

Peloton :

Hell or High Water
Dernier train pour Busan
Manchester by the Sea

A rattraper d'urgence, visiblement : Elle et The Witch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 29 Déc 2016, 07:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2006, 18:16
Messages: 3449
Salut !

Bon moi je peux faire qu'un top 9, j'ai vu que 42 films, on mettra ça sur le dos de l'enfant :roll:

9 : Vaiana, la légende du bout du monde de John Musker & Ron Clements
8 : Don t Breathe de Fede Alvarez
7 : Sing Street de John Carney
6 : Elle de Paul Verhoeven
5 : Les 8 Salopards de Quentin Tarantino
4 : Midnight Special de Jeff Nichols
3 : The Witch de Roger Eggers
2 : The Strangers d'Hong-jin Na
1 : The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

A l'année prochaine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 30 Déc 2016, 14:24 
Hors ligne

Inscription: 08 Déc 2012, 16:37
Messages: 9
Pareil que pour quelques uns, bébé dans l'année = peu de films 2016 vus (9) mais plutôt content de mes choix pour le moment

Deux 6/6 :
Rip Van Winkle no Hanayome (le dernier Shunji Iwai, pas (encore ?) sorti en France
Un jour avec, un jour sans

Trois 5/6 :
Les 8 Salopards
The Assassin
Ma loute

un 4/6 :
Ave, César !

un 3/6 :
Captain America : Civil War

Je vous dispense des deux autres


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 31 Déc 2016, 13:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 1164
75 films sortis en 2016 vus pendant l'année, c'est plus que ce à quoi je m'attendais (je tablais plutôt sur une cinquantaine), c'est une bonne base pour établir un top. Par contre pas mieux que 5/6 pour moi, un peu déçu au regard de l'année 2015 (où je n'avais vu que 27 films mais les 3 premiers de mon top 2015 sont devant tous les films vus cette année).

1. L'Ornitologue (João Pedro Rodrigues) Parcours mystico-autobiographique autours de la figure de Saint Antoine, la confirmation de la vitalité du cinéma portugais après le Gomes de 2015
2. Le Client (Ashgar Farhadi) Film qui s'est pas mal fait défoncer par la critique française, je manque probablement du recul nécessaire pour comprendre ce traitement, il n'empêche que le film m'a fortement impressionné par la rigueur de son scénario
3. Toto et ses sœurs (Alexander Nanau) Le documentaire le plus impressionnant de l'année, à ce point saisissant qu'on en vient parfois à se demander si tout est bien vrai.
4. Les Délices de Tokyo (Naomi Kawase) Film qui a longtemps trôné en première place de mon top, l'impression qu'il a perdu un peu de sa force avec le temps sans que je sache exactement pourquoi
5. Elle (Paul Verhoeven) Un autre film (avec Le Client) à tiroir d'interprétations multiple, quelques personnages faibles ou mal traités (en particulier le blond photographe), mais ça reste l'une des séances les plus jouissives de l'année. J'en reviens toujours pas qu'Huppert n'ait pas eu le prix d'interprétation à Cannes
6. Un jour avec, un jour sans (Hong Sang-Soo) Le film qui a le mieux progressé en vieillissant, parti d'un honorable 4/6 je l'évalue plutôt à 5/6 maintenant. Si je remettais des prix je donnerais celui du meilleur acteur 2016 à Jung Jae-Young
7. Le Trésor (Corneliu Porumbuiu) Film très épuré, en cela un peu l'anti Puiu ou Mungiu, qui m'a bien fait marré avec son humour à la limite de l'absurde
8. Paterson (Jim Jarmusch) Fable sur l'équilibre précaire du bonheur dont on ne voudrait jamais sortir
9. In Jackson Heights (Frederick Wiseman) Second documentaire de mon top, excellente description de la gentrification en cours dans le quartier de Jackson Heights et de la lutte de ses habitants pour y maintenir son cosmopolitisme
10. Rodéo (Gabriel Mascaro) Photo et cadre remarquable pour cette description d'un monde fermé duquel les hommes n'ont aucune perspective de sortie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 01 Jan 2017, 11:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2011, 23:38
Messages: 366
Mon top

Neon Demon
Steve Jobs
The Strangers
Mademoiselle
Arrival
Chouf
Paterson
Réparer les vivants
The Revenant
Comancheria
Elle

Big up aux Huit salopards, Rogue One, Nice Guys, Sausage Party, Aquarius. Niveau blockbuster c'était juste dégueulasse cette année mes espoirs ont été fracassé un par un.

_________________
J'ai toujours rebondi. Quand j'ai fait Jet Set 2 qui a été un échec, je me suis posé des questions et suis revenu avec Camping

Fabien Onteniente, Mardi 12 mars 2013


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 01 Jan 2017, 21:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
J'avais fait un joli top 15 mais j'ai vu Your name aujourd'hui donc ce sera un top 16 !
Je me plaignais il y a quelques temps mais au final avec le recul c'est une belle année, bien équilibrée ce que reflète ce top.
Mon numéro 1 est mal aimé (je pensais le voir dans beaucoup plus de tops) mais ça ne me fait que l'aimer davantage.

16 - Your name - Makoto Shinkai
15 - Réparer les vivants - Katel Quillévéré
14 - Toto et ses soeurs - Alexander Nanau
13 - Les huit salopards - Quentin Tarantino
12 - Les ogres - Léa Fehner
11 - Evolution - Lucile Hadzihalilovic
10 - Un jour avec, un jour sans - Hong-sang Soo
9 - Les délices de Tokyo - Naomi Kawase
8 - The strangers - Na-hong Jin
7 - Premier contact - Denis Villeneuve
6 - The witch - Roger Eggers
5 - Elle - Paul Verhoeven
4 - Mademoiselle - Park-chan Wook
3 - Fuoccoammare - Gianfranco Rosi
2 - The neon demon - Nicolas Winding Refn
1 - The revenant - Alejandro Gonzalez Inarritu

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 04 Jan 2017, 11:00 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24602
Localisation: Paris
Pour ma part, le voici.

1. Sausage Party
2. Manchester by the Sea
3. Midnight Special
4. Arrival
5. Réparer les vivants
6. Rogue One
7. The Witch
8. Le Voyage au Groenland
9. The Neon Demon
10. L’Effet aquatique

Midnight Special et Arrival sont indissociables pour moi, il fallait qu'ils soient côte à côte. Et il semblerait que j'ai bien apprécié les films de voyage dans le grand nord...

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 04 Jan 2017, 12:23 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16359
Localisation: FrontierLand
Marrant, je trouve l'un bien plus sincère que l'autre, moins dans l'hommage, toussa.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 04 Jan 2017, 14:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18459
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ca restera ma grosse incompréhension de l'année Midnight Special (et je sens que ça va être pareil avec Loving).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: TOP 2016 - Définitif
MessagePosté: 09 Jan 2017, 08:28 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
A priori, peu de films dans mes découvertes prévues cette semaine seront susceptibles de modifier ce qui suit. Petite déception cette année, sur 101 films vus je n'ai aucun 6/6 :

1 Steve Jobs
Déjà il y a la précision de l'écriture, qui cette fois n'est pas étouffée par le metteur en scène comme ça pouvait être le cas dans Social Network (que j'adore néanmoins mais qui me semble appartenir plus à Fincher qu'à son scénariste). Comme si ici Danny Boyle avait su épouser chaque mot, chaque phrase, en les magnifiant sans forcément s'effacer.

2 Creed - L'Héritage de Rocky Balboa
Il m'a fallu trois visions pour réellement perdre mes petites réticences. C'est plus fin, moins grossier que le précédent opus de la série, qui était bouleversant mais tire-larmes. Celui-ci fonctionne par petites touches, joue l'émotion, par exemple avec la photo du fils de Sly / Balboa, mais sans insister. C'est également un cadeau pour les fans, blindé de références qui vont de l'amusement (l'affiche de Rocky III dans la salle de boxe) à la réappropriation (les marches du musée, le thème principal, le thème du combat du 1 qui se mélange peu à peu au thème du film)...

3 The Revenant
Choc à la vision, une véritable aventure, un film imposant porté par le jeu de ses acteurs (Di Caprio, mais aussi Hardy).

4 Les 8 Salopards
Le film cède au défaut principal de Tarantino, qui n'en peut plus de se regarder écrire. Pourtant, ici, il me semble qu'il s'agit du principe même du film que de s'étirer et de pousser les personnages jusque dans leurs derniers retranchements.

5 Elle
Il m'a fallu le revoir pour l'apprécier pleinement, déçu que j'étais par la façon dont Verhoeven s'était approprié le livre. Il faut bien comprendre qu'il est en soit débile d'attendre une adaptation fidèle de Djian, je le sais pourtant (malgré 37°2 qui y parvenait plutôt bien mais en passant par l'artifice de la voix off). Si l'on retrouve sa musicalité dans certains dialogues (le dialogue final en voiture, par exemple), le film se transforme sous la caméra de Verhoeven en un polar glauque, suintant le vice.

6 The Nice Guys
J'en attendais peu, et j'ai eu ce que je voulais : des gags, de la violence, des costumes, une BO, etc.

7 Everybody Wants Some
Un peu long, mais, comme me le disait un collègue, Richard Linklater sait filmer le banal. J'ajoute qu'il sait aussi le rendre émouvant.

8 Réparer les vivants
Là aussi, difficile de retranscrire le livre, que j'avais adoré. Mais le film parvient à quelque chose, certes imparfait, mais qui tente un tas de trucs et ne craint pas de rebuter son public.

9 Batman v Superman : L’Aube de la justice
Plaisir coupable, mais plaisir réel devant certaines scènes parfaites : la destruction du début, vue sous un autre angle, la scène fabuleuse de Juarez...

A partir de là, il s'agit de films que j'ai réellement aimés, mais qui n'auraient jamais trouvé leur place dans un top une autre année :

10 Captain Fantastic

11 Ma vie de courgette

12 Room

13 Premier contact

14 Comancheria

15 Manchester by the Sea / Juste la fin du monde


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2006 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Arnotte

136

7827

14 Jan 2007, 19:27

spaltacous Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2007 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

64

4304

19 Fév 2008, 23:28

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2008 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 9, 10, 11 ]

DPSR

153

9814

03 Avr 2009, 23:36

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2010 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

98

5535

28 Jan 2011, 18:22

David Swinton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2009 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Film Freak

115

7790

14 Déc 2012, 18:03

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2011 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Film Freak

121

5737

23 Jan 2012, 11:06

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2013 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Karloff

147

6378

26 Jan 2014, 18:14

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2014 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Film Freak

137

6075

31 Jan 2015, 13:26

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2012 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Karloff

87

1293

16 Jan 2013, 05:28

David Swinton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP 2015 - Définitif

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Karloff

103

4351

05 Avr 2016, 14:26

Tetsuo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web