Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Avr 2017, 18:09

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 05 Avr 2017, 06:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 559
Encore une fois, Terrence Malick m'émeut. Après l’errance somnambulesque dans l'Hollywood de Knight of Cups, Song to Song s'intéresse de façon halluciné à l'univers du rock et à ses personnages désireux de toucher la flamme, hachant le temps d'un désir à un autre comme l'on passe d'une chanson à une autre, comme si rien à part les désirs consommés n'avait d'importance. On étouffe souvent de suivre cette caméra témoigner d'autant de vide, radotant la vie circulaire de victimes consentantes et de gens de pouvoirs manipulateurs. Mais le film finit par trouver grâce après une suffocation nécessaire en cohérence avec le propos.

Et j'ai pleuré devant un Malick! Ça ne m'était pas arrivé depuis The New World.

5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2017, 07:57 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4373
Perso, je n'ai pas pleuré devant (je ne pleure jamais devant un Malick, en fait). Mais encore une fois, c'est bouleversant d'intelligence humaine et d'ampleur cinématographique. Certains n'y verront que du vide car tout n'est qu'une histoire de point de vue émotionnel sur des concepts philosophiques. Ca donne surtout envie de lire des poèmes de William Blake ou le "Paradise Lost" de Milton, véritables influences du film.

6/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2017, 08:15 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20239
C'est beau comme du Macron.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2017, 17:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3437
Vous l'avez vu comment?

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2017, 17:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 559
Prout Man a écrit:
6/6


Cool. "Ampleur cinématographique", sans aucun doute.

Et c'est moi ou j'ai senti que le film était en fait une réponse à Knight of Cups? L'un s'intéressait au voyage vers le succès, à l'errance, l'autre s'intéresse à la destination, au succès même, à sa consommation. Ce sont des concepts rigidement appliqués au montage. Knight of Cups = trop plein d'errance, perte de repère. Song to Song = trop plein de satisfactions, abus, sclérose (le montage nous faisant passer d'un désir consommé à un autre, coupant tout le reste, comme si pour témoigner du vide, il fallait mettre côte à côte nos vains triomphes.)

Sinon, je ne me rappelle plus quel article disait qu'il fallait voir les 4 derniers Malick comme des B-Sides à Tree of Life. C'est pas faux.

Bien hâte de voir Voyage of Time maintenant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Avr 2017, 20:45 
Hors ligne
Expert

Inscription: 19 Avr 2015, 17:38
Messages: 205
Localisation: Jarden, Texas
Cooper a écrit:
Vous l'avez vu comment?


Ils l'ont vu au Luxembourg il y a trois semaines je crois.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Avr 2017, 07:34 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4373
Erik Vonk a écrit:
Et c'est moi ou j'ai senti que le film était en fait une réponse à Knight of Cups? L'un s'intéressait au voyage vers le succès, à l'errance, l'autre s'intéresse à la destination, au succès même, à sa consommation. Ce sont des concepts rigidement appliqués au montage. Knight of Cups = trop plein d'errance, perte de repère. Song to Song = trop plein de satisfactions, abus, sclérose (le montage nous faisant passer d'un désir consommé à un autre, coupant tout le reste, comme si pour témoigner du vide, il fallait mettre côte à côte nos vains triomphes.)

Y a de ça. Dans Knight of Cups, Rick était à la recherche d'une perle. Dans Song to Song, le collier de perles se casse.
Mais comme dans chaque Malick, y a une infinité de thèmes évoqués, similaires aux précédents mais toujours avec une nouvelle variation...
J'ai envie de le revoir pour creuser tout ça. Une seule vision ne suffit jamais quand c'est un film de Malick.

Citation:
Sinon, je ne me rappelle plus quel article disait qu'il fallait voir les 4 derniers Malick comme des B-Sides à Tree of Life. C'est pas faux.

Pour moi, "Tree of Life" est en quelque sorte le prologue de la trilogie "improvisée" et "Voyage of Time" en est son épilogue.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Avr 2017, 07:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Nov 2015, 05:09
Messages: 559
Prout Man a écrit:
Y a de ça. Dans Knight of Cups, Rick était à la recherche d'une perle. Dans Song to Song, le collier de perles se casse.


Ah tiens. Vrai. Je n'avais pas fait le lien.

Prout Man a écrit:
Pour moi, "Tree of Life" est en quelque sorte le prologue de la trilogie "improvisée" et "Voyage of Time" en est son épilogue.


Intéressant. L'épilogue Voyage of Time. La fin d'un cycle, avant de retourner a des films plus classiques avec Radegund.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Avr 2017, 14:14 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 17789
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Petite contextualisation: je suis un grand fan des ""premiers"" Malick, considérant Days of Heaven, The Thin Red Line et The New World comme d'impérissables chefs-d'oeuvre.
Son film de la transition esthétique, The Tree of Life, m'avait fort séduit également. J'étais allé le voir, comme le précédent déjà, deux fois en salle.

Par contre, curieusement, je n'étais pas allé voir To The Wonder et Knight of Cups, sans doute refroidi par les échos. Et à cause de leurs flops respectifs ils ont quitté l'affiche très tôt.. Je n'ai jamais pris le temps de les rattraper sur petit écran.

Mais j'ai donc vu celui-ci.

Le style très particulier ne m'a pas gêné, bien au contraire, il crée une espèce de douceur, une espèce de rêverie pour le moins hypnotisante. Sur le fond, on n'assiste qu'à un long chassé-croisé amoureux et sensuel entre 2, 3, 4 personnes. Et il ne s'agit de pas grand chose d'autre. Pas de considérations cosmiques ou métaphysiques, juste un poème sur l'amour, le désir, la fidélité, le couple... C'est plutôt séduisant, surtout que les acteurs et actrices sont tous aussi canons les uns les autres, parfois j'avais juste envie de les voir baiser dans toutes les pièces de leurs luxueuses maisons. La manière donc Malick filme les nuques, les culs, les ventres (celui, nu, de Rooney Mara est à mourir) est délibérément orientée vers le désir.
Mon problème avec le film c'est son côté répétitif... Les espèces de jeu de chat et la souris entre les rideaux, 3 fois ça va, 30 fois j'en pouvais plus! C'est franchement lassant sur la longueur. Et le film paraît un peu trop pour ce qu'il raconte, du coup.
Ceux qui s'attendent à une plongée dans les coulisses de la scène musicale et des grands festivals, ils seront très déçus, tout cela ne forme qu'un vague décor...

Malgré mes réserves, j'ai plutôt marché, je me suis laissé emporté, le film a un charme, une grâce et une poésie indéniable. Je l'ai vu il y a déjà quelques semaines et je reste sur un sentiment globalement positif, mitigé mais positif.

4/6 de justesse

Certains vont trouver ça insupportable, mais l'avis général, y compris chez les haters, c'est que ce Song to Song est meilleur (le moins horripilant, dirons les autres) de sa "trilogie" TTW/KOC/STS. Qu'il revienne à un style plus proche de La Ligne Rouge pour Radegund, c'est plutôt une bonne nouvelle.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. To the Wonder (Terrence Malick - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

DPSR

186

8854

29 Sep 2015, 10:24

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Badlands (Terrence Malick, 1973)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

50

2458

20 Juin 2011, 09:28

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Nouveau Monde (Terrence Malick - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 15, 16, 17 ]

Karloff

245

15116

19 Mai 2013, 18:27

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Moissons du ciel (Terrence Malick - 1978)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

31

2256

07 Juil 2010, 14:51

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Tree Of Life (Terrence Malick - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 35, 36, 37 ]

sponge

547

20449

19 Avr 2017, 11:18

Laurène Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Knight of Cups (Terrence Malick - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

42

2917

04 Jan 2016, 11:11

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Voyage of Time (Terrence Malick - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

DPSR

39

1978

18 Avr 2017, 17:13

Donut78 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Ligne Rouge (The Thin Red Line, Terrence Malick, 1998)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Le Pingouin

52

2444

31 Mai 2011, 16:42

elmomo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. India Song (Marguerite Duras - 1975)

Tom

1

468

04 Sep 2011, 09:46

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sunset Song (Terence Davies - 2015)

DPSR

7

425

04 Avr 2016, 10:32

Lohmann Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web