Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 13 Juin 2024, 23:59

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Sep 2005, 01:02 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Aoû 2005, 01:11
Messages: 66
Localisation: Caen
non, non, on s'est jamais parlé, mais j'ai vu ton court, et le makinf-of antant que participant actif du repaire.net, j'ai trouvé ça trés drôle et pas bête at all. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Sep 2005, 07:04 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 36010
Localisation: Paris
Lormkissen a écrit:
non, non, on s'est jamais parlé, mais j'ai vu ton court, et le makinf-of antant que participant actif du repaire.net, j'ai trouvé ça trés drôle et pas bête at all. :mrgreen:


Ah ok ok ok tout s'explique ! Bon eh ben bienvenue ici, donc !

_________________
Liam Engle: réalisateur et scénariste
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Oct 2005, 22:37 
Merdouille, quelle déception ! :?

J'étais persuadé que je serai dans le camp des défenseurs, mais je vais rejoindre Qui-Gon Jinn...

Les Frères Grimm , c'est du Gilliam sans Gilliam. Un film presque désincarné, sans magie, sans vraie folie, un blockbuster standard où l'intégrité artistique a été bridé pour répondre aux exigences de ces gros connards de frères Weinstein. Ce n'est certes pas une catastrophe, loin de là (Gilliam réussit parfois une scène après en avoir foiré deux), mais l'ensemble donne un film de commande inoffensif et calibré, un divertissement tout juste sympa, alors que chaque film de Gilliam était une putain de sacrée expérience qu'on mettait direct dans le top 5. Malgré l'investissement des acteurs Matt Damon et Heath Ledger, qui font ce qu'ils peuvent, il faut dire que le plus gros point noir de ce film est le scénario vraiment crétin d'Ehren Kruger, dans lequel les tentatives de réecriture de Gilliam semblent tout juste avoir servi à sauver le film du naufrage. Bref, cette nouvelle production de la boîte Dimension, décidément maudite (je suis bien content qu'elle coule enfin!), est une sorte de compromis qui pue fort le résultat bâtard causé par de nombreux claquements de portes lors des réunions de studio.

Certes, il reste de bonnes choses, quelques fulgurances, mais Gilliam met avant tout son savoir-faire pour l'éxubérance visuelle sans vraiment parvenir à l'essentiel : un vrai fond et surtout une vision personnelle. A l'heure où j'écris ces lignes, le film s'efface déjà un peu de ma tête, comme si c'était un blockbuster comme Van Helsing, à la fois formellement soigné mais traité de façon trop désinvolte. Vite consommé, vite oublié.... Et ça, c'est pas ce qu'on attend de la part de Terry !

Vivement ce putain de Tideland !!!!

3/6


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Oct 2005, 16:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 20:15
Messages: 791
Localisation: Rennes
déçu je suis aussi. j'ai même failli quitter la salle tellement ça m'énervait de voir un ratage pareil.
il n'a pas été inspiré le gilliam, ça se voit. le scénar est bancal, ça manque de souffle, d'inspiration, de folie... j'en attendais plus, j'étais resté sur ma faim depuis l'échec de la production de don quichotte... :cry:

_________________
« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » (Kenneth E. Boulding)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Oct 2005, 18:03 
Hors ligne
Expert

Inscription: 01 Sep 2005, 12:59
Messages: 919
Je suis de retour de Brothers Grimm. Une salle pleine d'enfants, d'enfultes et d'adulescents...le film a ravi tout le monde...il n'y a pas une minute de repos, les plans d'enchaînent, c'est beau, c'est drôle, c'est parfait, ça ne l'est plus du tout, mais on voit ce que c'est du cinéma...et puis ça repart, il n'y a pas un plan de semblable...les enfants rient, le burlesque pythonien et gilliamesque fait son oeuvre vers les plus cinéphiles. Les acteurs sont tous au diapason en fin de compte, Peter Stormare cabotine tellement qu'il ressemble à Robert De Niro...si c'est son film le plus commercial, le plus accessible, tant mieux, j'en avais besoin...les jeunes ados dans la salle qui ne connaissaient pas encore Gilliam sont ressortis en se posant les questions essentielles..."Putain mais c'est qui ce mec, ce fou qui a pondu un truc pareil..."

ça n'est pas le meilleur GILLIAM, toutefois chez ce monsieur chaque plan est unique et fourmille d'idées...ce qui n'est pas si courant dans le cinéma d'aujourd'hui...une belle leçon de mise en scène...certains effets spéciaux numériques totalement pourris sont rattrapés par le savoir-faire de Gilliam dans les vrais décors...
Je suis totalement subjectif mais c'est trop bon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Oct 2005, 23:26 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14155
Localisation: The Far Side of the World
Bonbe pareil, gros film du plaisir. Définitivement j'adore Gilliam (Munchausen fait probablement partie de mes 20 films préféré) et là, la magie fonctionne encore à 100%. Alors si on évacue les bouts de gras - un poil trop long, on sent les coupes et Bulluci qui joue comme un âne - le reste c'est du bonheur tout du long. Le script m'étonne par ses références pas finaudes aux contes certes, mais toujours amusantes, les décors sont comme toujours chez Gilliam totalement dantesques et la mise en scène inspirée, ponctuée de petits détails rigolos, les acteurs sont enthousiastes voire trop comme chez Stormare. Le tout est enlevé, Gilliam n'a pas à renier son film il aurait pu le faire. Bref, un film à peu près assuré de se retrouver quelque part dans un top de fin d'année.

5.5/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Oct 2005, 00:30 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
J'ai adoré. Et pourtant le début a un peu de mal (et la toute toute fin aussi), mais j'aime cet imaginaire-là, qui marche sur moi comme un claquement de doigts - des tas de mes films préférés baignent dans le conte et avec Gilliam aux manettes...c'est du tout bon. Oui c'est parfois bordélique dans le montage mais c'est un type de narration foutraque que je retrouve parfois chez lui donc bon...si on n'avait pas parlé de ça, ça aurait probablement fait moins de bruits (la vérité porte ouverte du soir, bonsoir).

Le duo marche très bien, et je trouve plein de passages euphorisants. Moi de toute façon, des sorcières dégueux, des cons de chaperons, ça me fait mon bonheur.

5+/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: The Brothers Grimm
MessagePosté: 06 Oct 2005, 11:22 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 22424
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Eh bien, j'étais chaud, j'avais envie, et tout et tout... Et j'ai pas aimé. Scénario mal fagoté et peu passionnant, un visuel décevant, des acteurs cabotins... La magie n'opère pas, je me suis (presque) fait CHIER pendant (presque) deux heures (il y a quelques moments sympathiques... mais faut vraiment être attetif sinon ils te passent sousu le nez)... Et donc on attend gentiment que ça se termine...

Le mot "pénible" me ferait de al peine... Je dirais plutôt... "Désolant". :(

Allez, on oublie, et vivement le prochain.

1,5/6

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2005, 15:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11648
Localisation: in the forest of the Iroquois
Bon bah pour moi, c'est un désastre total. Je n'arrive même pas à concevoir les réactions positives sur ce forum... :?

Je pense qu'il y a beaucoup à dire sur ce film... Je sais pas trop ce que Gilliam a à dire sur ce truc, mais c'est incroyable comme ratage. Le scenario n'a strictement aucun intérêt. Le postulat de départ, pourquoi pas. Les deux pieds nickelés qui font face à une situation réelle, c'est du vu et revu, notamment chez Gilliam, mais bon. Mais là, c'est non. C'est tiré en longueur, ça a parfois ni queue ni tête (le perso du père de la nana? Mais quoi pompier?), on va et vient entre le village et la tour, parfois sans aucune raison... Et puis pas mal de scènes totalement nanardeques
notamment cet incendie de forêt avec Jonathan Price regardant ses canons tirer sur des arbres en feu (???) en criant "Bingo" avec les deux frères gigotant la tête à la manière des alcooliques accoudés au comptoir de la loco en écoutant du David Guetta


Ensuite c'est particulièrement chiant (soyons vulgaires). Le rythme, c'est zéro. Coupé à la débroussailleuse. Les petits enjeux du film sont totalement jetés à la poubelle
(il faut un baiser d'amour, mais il est ou cet amour? On en parle, on l'évoque, mais on ne le voit pas...)
et il arrive qu'on se demande à quoi riment certaines scènes... On fait des inserts de conte, ok, mais faut pas sombrer dans le n'imp (toute la scène du gingerbread man, j'avais honte pour Gilliam).

Pour finir, comme Liam, je trouve le film particulièrement laid. Je pense que y'a pas mal de choses qui ont été tranchées dans le vif, mais les filtres de couleur qui changent au milieu d'une scène, ça rebute franchement.

Plus grosse déception de l'année et entrée dans le bottom 10. Profondément.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2005, 17:02 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 22 Juil 2005, 13:08
Messages: 139
Citation:
Bon bah pour moi, c'est un désastre total. Je n'arrive même pas à concevoir les réactions positives sur ce forum...

Je pense qu'il y a beaucoup à dire sur ce film... Je sais pas trop ce que Gilliam a à dire sur ce truc, mais c'est incroyable comme ratage. Le scenario n'a strictement aucun intérêt. Le postulat de départ, pourquoi pas. Les deux pieds nickelés qui font face à une situation réelle, c'est du vu et revu, notamment chez Gilliam, mais bon. Mais là, c'est non. C'est tiré en longueur, ça a parfois ni queue ni tête (le perso du père de la nana? Mais quoi pompier?), on va et vient entre le village et la tour, parfois sans aucune raison... Et puis pas mal de scènes totalement nanardeques
Cliquer pour voir le spoiler



Ensuite c'est particulièrement chiant (soyons vulgaires). Le rythme, c'est zéro. Coupé à la débroussailleuse. Les petits enjeux du film sont totalement jetés à la poubelle
Cliquer pour voir le spoiler

et il arrive qu'on se demande à quoi riment certaines scènes... On fait des inserts de conte, ok, mais faut pas sombrer dans le n'imp (toute la scène du gingerbread man, j'avais honte pour Gilliam).

Pour finir, comme Liam, je trouve le film particulièrement laid. Je pense que y'a pas mal de choses qui ont été tranchées dans le vif, mais les filtres de couleur qui changent au milieu d'une scène, ça rebute franchement.

Plus grosse déception de l'année et entrée dans le bottom 10. Profondément.


Pareil en beaucoup moins sévère. Je trouve l'esthétique inégale mais pas entièrement à jeter. Le plus rebutant reste le scénar, c'est clair, avec tous ces aller-retour entre le village et la tour qui rendent le tout super répétitif et cassent le rythme. Ca manque de mystère et de montée en puissance. Et le propos en définitive est proche du néant avec des persos sympathiques mais pas crédibles.

Dommage. Vivement Tideland.

Par contre Angelika est canon. Elle ira loin cette petite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2005, 20:26 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2005, 20:09
Messages: 3
Un gilliam commercial ...aie....un gilliam de studio...ouille...un gilliam mal mené, oppressé par ses producteurs, un scénario d'Erhen Kruger...pouah...
Enfin bref, le tout est executé avec une réèlle maestria quant on voit le bordel supporté par Master Terry...c'est d'une fantaisie folle, presque énervant tant il y a des inventions visuelles...comme il est marqué précedemment, Gilliam ce sont des idées par plan et pas une idée par film...(bref on est pas chez les X-Men, Michael Bay...et toute la clique de tacheron habituel!)
Alors oui, il y a des défauts mais quelle leçon de ciné!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2005, 23:28 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2005, 19:22
Messages: 8
C'est carrément bien ce filmm ! ouhlala...
j'y suis allé ce soir et franchement, j'ai pas vu le temps passer.
bien entendu que le scénario casse pas des briques, que y'a des facilités de production. mais quel plaisir ! j'y allais avec des pincettes mais au final, c'est peut etre bien mon gilliam préféré.

grimm n'a pas les motifs surréalistes qu'ont les autres gilliam. les escaliers, les cages, la ferraille.
d'ordinaire ce sont des motifs empesés, érigés en personnage a part, pesant sur les personnages qui essaient de se débattre.

la on a bien une cage, du cliquetis mais ce n'est pas systématisé. c'est picaresque et virevoltant, les grimm UTILISENT tout cet attirail.

le coté foutraque-reveur des autres filmms ne m'a jamais plu. la faute aux FX volontairement carton pate qui ne passaient que chez les monty python.
la c'est du gros budget, y'a quelques trucs foutraques pour l'amusement, la photo est pas géniale au début mais ce filmm m'a completement mis sous le charme, notamment grace a ses interpretes qui en font tous un peu trop et c'est ça qui est grand.

jakob grimm forever. fabuleux. déguigandé, reveur, lunaire.
jakob grimm est un personnage andersonien. wes andersonien, j'entends.
doux, drole, poète, un peu désenchanté, économe en geste et en parole.
ce film est le sien.

damon est impec' lui aussi. il sait que gilliam ne le voulait pas, il fait un peu le nerveux, tres bon.
bellucci joue mal comme je l'aime.
pryce et storemare sont a croquer.
j'ai vraiment vibré quand celui-ci lance sa malédiction. tres fort.

en ayant des responsabilités, gilliam s'est enfin cadré et l'amateur de classicisme que je suis y a trouvé son compte.

en fait, j'ai regardé ce film exclusivement a travers la relation fraternelle et l'amitié entre les persos (celui de storemare surtout). c'est la que le film se goute a mon avis.

ps: oui, le loup garou et le bonhomme de boue/pain d'épice ne sont pas vraiment réussis.

_________________
www.mediacritik.com: critiques de ciné, forums et moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Oct 2005, 09:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11648
Localisation: in the forest of the Iroquois
tendax a écrit:
en ayant des responsabilités, gilliam s'est enfin cadré et l'amateur de classicisme que je suis y a trouvé son compte.


Mais... ???

Il semble que Gilliam n'a même pas eu le final cut du film... Il semble renier ce film...

et puis du classicisme?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Oct 2005, 09:50 
Hors ligne
Expert

Inscription: 01 Sep 2005, 12:59
Messages: 919
Citation:
Il semble que Gilliam n'a même pas eu le final cut du film... Il semble renier ce film...


Non pas du tout...il a eu le final cut et c'est son montage mais ça n'est pas le montage initial qu'il avait réalisé avant de partir et réaliser TIDELAND.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Oct 2005, 11:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3547
Vintage a écrit:
Citation:
Il semble que Gilliam n'a même pas eu le final cut du film... Il semble renier ce film...


Non pas du tout...il a eu le final cut et c'est son montage mais ça n'est pas le montage initial qu'il avait réalisé avant de partir et réaliser TIDELAND.


Oui et il a en outre retiré une des scènes les plus chères du film. C'est ce montage qui satisfait la prod et Gilliam actuellement.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Monthy Python, sacré graal ! (Terry Jones & Terry Gilliam - 1975)

FingersCrossed

12

406

19 Nov 2023, 22:09

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Brazil (Terry Gilliam, 1985)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Fion des Alpes

27

3629

06 Fév 2016, 11:18

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tideland (Terry Gilliam - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Vintage

72

7699

20 Oct 2007, 10:57

godfather Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le théorème zéro (Terry Gilliam 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

22

2732

02 Juil 2014, 19:28

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Film Freak

4

1779

28 Aoû 2018, 09:51

marshall1000 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'imaginarium du Dr Parnassus (Terry Gilliam - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Zad

57

6308

04 Mar 2010, 17:23

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Las Vegas parano (Terry Gilliam - 1998)

Tom

8

1517

01 Mar 2014, 17:52

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quatre frères (John Singleton - 2005)

viandox

2

1544

30 Oct 2007, 22:20

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les 3 frères, le retour (Les Inconnus - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

DPSR

76

7989

17 Fév 2017, 18:11

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Frères Sisters (Jacques Audiard, 2018)

Film Freak

9

1854

12 Oct 2023, 17:44

Paprika Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web