Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2024, 19:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 28 Fév 2014, 23:30 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Fear and Loathing in Las Vegas en VO.

Image

En 1971, le journaliste Raoul Duke et son avocat, Maître Gonzo, sont en route pour Las Vegas. Duke a été chargé d'y couvrir un évènement sportif majeur. Mais les deux hommes ont emmené avec eux toute une panoplie des drogues les plus diverses (mescaline, LSD, cocaïne, marijuana, poppers, et même de l'éther), comptant bien s'adonner à leur consommation tout au long de leur séjour.


Il m'a fallu un moment pour comprendre que je n'aimais pas le cinéma de Gilliam, qui m'impressionnait beaucoup étant plus jeune tout en me laissant une sensation désagréable de gueule de bois. Le foutoir baroque, qui chez d'autres est un terreau fertile, m'apparaît chez lui être une impasse totalement stérile : des films qui, en se contentant de tout tordre, ne font qu'esquiver leur sujet.

Partant en traînant les pieds avec cet a priori en poche, je découvre donc évidemment un film bien moins pénible que prévu. Il faut dire que le foutoir à cette fois-ci une légitimité : le trip halluciné est une bonne excuse pour peindre le bad trip qu'est naturellement Las Vegas, et tout ce que cette cité emblème du capitalisme souriant incarne à ce tournant des années 70. Le dégoût a pour une fois un objet précis, me semble-t-il, est on peut être gré à Gilliam d'avoir su trouver un équilibre assez rare, où la drogue n'est ni séduisante (la ballade est complètement pathétique, et la scène avec la serveuse est de ce point de vue salvatrice), ni prétexte à se vautrer dans le glauque complaisant (puisque le point de vue n'est pas extérieur : tout est très déréalisé, il n'y a pas un parcours en chute moralisatrice, le film est conçu un voyage égal avec ses moments de pression et ses détentes).

Après on peut trouver que le trip est assez rapidement usant, que Depp est aussi savant dans son jeu que bien peu incarné (tous ces tics travaillés, ça fait vraiment premier de la classe), que le poids du roman (dans la voix-off, la confusion d'une narration trop toufue) est sensible, que tout ce qui tient d'un héritage du burlesque assumé (ces bruitages...) est plus parasite qu'autre chose. Ça ne me réconcilie pas forcément avec Giliam, mais le film rappelle tout de même qu'il n'est pas n'importe que : qu'on l'aime ou pas, il a quand même une conscience de ce avec quoi il joue, et ne sacrifie pas tout, ni n'importe quoi ni n'importe comment, à ses névroses formelle.


Une petite question sinon, pour mes sous-titres : "Fear and loathing" est traduit par "Peur et mépris". C'est pas censé être "dégoût" / "répugnance" ? Ou y a un autre sens qui m'échappe ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 00:16 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84836
Localisation: Fortress of Writing
To loathe c'est abhorrer.

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 00:19 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Ah ok. J'ai du confondre avec un autre mot en tapant dans le dico... Merci !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 02:48 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84836
Localisation: Fortress of Writing
Sinon je garde un souvenir désagréable de ce film. Pas ma came à 15 ans.

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 10:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8088
Alors comme ça on fait des topics sur ça et pas sur Bons baisers de Russie... :o


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 11:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2010, 11:07
Messages: 2227
C'était le film culte de tous mes potes qui fumaient de la beuh, quand je l'ai vu ça m'a motivé à ne toujours pas m'y mettre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 11:34 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 22262
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Le premier film de ma vie que j'ai vu seul au ciné.

J'adore Depp et del Toro, j'adore certains effets visuels, j'adore la BO, mais... C'est pas un très très bon film, ça ne me touche pas.. C'est sympathique mais un peu creux quoi.

Style 3/6, je sais plus

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 12:37 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Mr Chow a écrit:
Alors comme ça on fait des topics sur ça et pas sur Bons baisers de Russie... :o

Ca aurait eu sa place dans le top de toute façon, a priori. Suis plutôt d'accord avec le petit texte de Tetsuo, je voyais pas trop quoi rajouter...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Mar 2014, 17:52 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
Hey !
D'ailleurs j'ai vu d'autres Bond depuis, faut que je mette à jour...

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Monthy Python, sacré graal ! (Terry Jones & Terry Gilliam - 1975)

FingersCrossed

12

364

19 Nov 2023, 22:09

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tideland (Terry Gilliam - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Vintage

72

7578

20 Oct 2007, 10:57

godfather Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Brazil (Terry Gilliam, 1985)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Fion des Alpes

27

3579

06 Fév 2016, 11:18

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le théorème zéro (Terry Gilliam 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

22

2679

02 Juil 2014, 19:28

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'imaginarium du Dr Parnassus (Terry Gilliam - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Zad

57

6194

04 Mar 2010, 17:23

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Frères Grimm (Terry Gilliam - 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Karloff

67

8311

13 Déc 2006, 19:29

gould Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Film Freak

4

1735

28 Aoû 2018, 09:51

marshall1000 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Las Vegas 21 (Robert Luketic - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

18

2358

19 Juil 2009, 23:05

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Absolutely Anything (Terry Jones - 2015)

rotary [Bot]

2

1662

18 Sep 2016, 22:18

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Reservation Road (Terry George - 2007)

Z

2

1367

16 Nov 2008, 23:25

Janet Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web