Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 06:49

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 141 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Citation:
je trouve les films (surtout The Social Network) légèrement exigeants mais je trouve pas que l'argument "film-flux qui chercher à laisser le spectateur à la traîne" se tienne.


La première scène totalement WTF de The Social Network me paraît pourtant volontairement rapide, justement pour appuyer l'idée que le monde d'aujourd'hui est celui d'un trop plein d'informations, d'un trop plein de l'immédiat, causes d'un refroidissement des relations humaines.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:15 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
Citation:
je trouve les films (surtout The Social Network) légèrement exigeants mais je trouve pas que l'argument "film-flux qui chercher à laisser le spectateur à la traîne" se tienne.


La première scène totalement WTF de The Social Network me paraît pourtant volontairement rapide, justement pour appuyer l'idée que le monde d'aujourd'hui est celui d'un trop plein d'informations, d'un trop plein de l'immédiat, causes d'un refroidissement des relations humaines.

Exigeant, oui. Qui cherche à larguer le public, non.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Ce n'est pas une simple exigence de film de scénario genre Inception. Ca dépend sûrement du rapport de chacun à cette tendance d'aujourd'hui, tu le vis peut-être mieux que d'autres, mais pour moi, il est clair que Fincher cherche à saisir cette rapidité de notre époque et à l'imposer au spectateur comme quelque chose d'écrasant, d'aliénant et d'immuable. Après, pas sûr que ce soit toujours conscient, maîtrisé et (surtout) considéré avec un regard critique de sa part, d'où ma relative indécision quant à la qualité réelle de ses films...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:34 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
Ce n'est pas une simple exigence de film de scénario genre Inception. Ca dépend sûrement du rapport de chacun à cette tendance d'aujourd'hui, tu le vis peut-être mieux que d'autres, mais pour moi, il est clair que Fincher cherche à saisir cette rapidité de notre époque et à l'imposer au spectateur comme quelque chose d'écrasant, d'aliénant et d'immuable.

J'adore comme l'incapacité de certains à suivre une enquête relativement simple devient un argument dès lors qu'on associe le film au précédent de son réal...

Citation:
Après, pas sûr que ce soit toujours conscient, maîtrisé et (surtout) considéré avec un regard critique de sa part, d'où ma relative indécision quant à la qualité réelle de ses films...

Mais lol.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
C'est pas comme si j'étais le seul à voir ça dans les films de Fincher... Va falloir te faire à l'idée que le cinéma ne se juge pas à l'aune de ses manifestations les plus terre-à-terre, comme l'intrigue - ici basiquement complexe.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
C'est pas comme si j'étais le seul à voir ça dans les films de Fincher...

J'ai pas beaucoup vu cet argument du "film-flux" pour Millénium.
Et c'est pas citer Independencia qui va me convaincre.

Citation:
Va falloir te faire à l'idée que le cinéma ne se juge pas à l'aune de ses manifestations les plus terre-à-terre, comme l'intrigue

Oh oui, apprends-moi le cinéma.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Film Freak a écrit:
Oh oui, apprends-moi le cinéma.


Tu t'entêtes à ignorer tout un pan de ce qui fait le cinéma d'aujourd'hui (à commencer par celui du passé), donc pas étonnant qu'on devienne vite condescendant avec toi. Et puis ne renverse pas les rôles, c'est toi qui es prétentieux et qui réduis toujours le sens des films - et partant, le débat - à ta rationalité petite joueuse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:56 
Hors ligne
Expert

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7329
Autant je ne comprends vraiment pas comme Baptiste a fait pour passer à côté de la fin du film, autant je me range totalement à ses côtés pour ce qu'il dit au sujet du film. La critique de Independancia me semble très juste, c'est ce que j'ai ressenti aussi et que j'évoque dans ma critique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 00:59 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
Film Freak a écrit:
Oh oui, apprends-moi le cinéma.


Tu t'entêtes à ignorer tout un pan de ce qui fait le cinéma d'aujourd'hui (à commencer par celui du passé) donc pas étonnant qu'on devienne vite condescendant avec toi.

Bah bien sûr. Mais c'est absolument honteux comme postulat (en plus de ne pas avoir grand chose à voir avec le débat ci-présent).
Bientôt les "t'as vu aucun film de Béla Tarr, alors parle pas de ciné".

Citation:
Et puis ne renverse pas les rôles, c'est toi qui es prétentieux et qui réduis toujours le sens des films - et partant, le débat - à ta rationalité petite joueuse.

Excuse-moi mais tu n'a rien grillé à une info, pourtant on ne peut plus explicite, de la fin du film, et malgré les réponses d'Art et Abyssin, tu essaies de trouver un échappatoire avec ton histoire de "déferlement qui pourrait être la démarche du film".
Alors l'appréciation de tout un chacun est évidemment subjective mais à la vue du film et à la lecture de tes messages, j'ai plutôt l'impression que t'as juste du mal, pas la peine de l'étendre au film et d'y projeter une démarche. C'est ridicule.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 01:01 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Marlo a écrit:
Autant je ne comprends vraiment pas comme Baptiste a fait pour passer à côté de la fin du film, autant je me range totalement à ses côtés pour ce qu'il dit au sujet du film. La critique de Independancia me semble très juste, c'est ce que j'ai ressenti aussi et que j'évoque dans ma critique.

Faut manger du poisson, les enfants.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 01:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Film Freak a écrit:
Bah bien sûr. Mais c'est absolument honteux comme postulat (en plus de ne pas avoir grand chose à voir avec le débat ci-présent).
Bientôt les "t'as vu aucun film de Béla Tarr, alors parle pas de ciné".


Encore une fois, relis-toi, c'est toi qui agresses et provoques quasiment dès le premier message (avec le recul, j'ai été très gentil dans ma réponse à ton insinuation que j'étais un teubé), alors ne me fais pas passer pour celui qui prends l'autre de haut, et qui tue le débat avec des arguments d'autorité. Surtout quand après tu sors ça:

Citation:
Alors l'appréciation de tout un chacun est évidemment subjective mais à la vue du film et à la lecture de tes messages, j'ai plutôt l'impression que t'as juste du mal, pas la peine de l'étendre au film et d'y projeter une démarche. C'est ridicule.


Et que tu t'appuies sur Art Core et Abyssin. Moi j'ai Marlo avec moi, j'ai Independencia, à ce petit jeu (vain) de la vérité exprimée par le plus grand nombre, on n'y arrivera pas...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 01:25 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
Film Freak a écrit:
Bah bien sûr. Mais c'est absolument honteux comme postulat (en plus de ne pas avoir grand chose à voir avec le débat ci-présent).
Bientôt les "t'as vu aucun film de Béla Tarr, alors parle pas de ciné".


Encore une fois, relis-toi, c'est toi qui agresses et provoques quasiment dès le premier message (avec le recul, j'ai été très gentil dans ma réponse à ton insinuation que j'étais un teubé)

Ca s'appelle une vanne. Le message suivant commence quand même par "Nan mais plus sérieusement".

Citation:
alors ne me fais pas passer pour celui qui prends l'autre de haut, et qui tue le débat avec des arguments d'autorité.

Ouais enfin vlà la taille du tien...

Citation:
Et que tu t'appuies sur Art Core et Abyssin. Moi j'ai Marlo avec moi, j'ai Independencia, à ce petit jeu (vain) de la vérité exprimée par le plus grand nombre, on n'y arrivera pas...

Je m'appuyais pas sur Art et Abyssin pour jouer à ça.
J'évoquais leur réponse à ta question. T'as rien capté à la fin. Ils te l'expliquent. Et tu fais "pour ma décharge, blablabla". C'est ça que je trouve ridicule (et quand je te prends de haut, ce n'est que sur cet aspects-là, cf. le "J'adore comme l'incapacité de certains à suivre une enquête relativement simple devient un argument dès lors qu'on associe le film au précédent de son réal..." ou le "Mais lol"). C'est comme le "bien tenté" que te balance Abyssin.
Le même Marlo que tu cites pour étayer ton "camp" dit "je ne comprends vraiment pas comme Baptiste a fait pour passer à côté de la fin du film".

Après, que l'argument de Marlo/toi/Independencia tienne la route ou non, moi perso j'ai fait mon choix.
Et là-dessus, j'ai plutôt été pas méprisant ("Nan mais plus sérieusement, je trouve les films (surtout The Social Network) légèrement exigeants mais je trouve pas que l'argument "film-flux qui chercher à laisser le spectateur à la traîne" se tienne. Suffit juste d'être attentif et de suivre." et "Exigeant, oui. Qui cherche à larguer le public, non.").

Anyway...j'espère que le déferlement d'infos de ce message ne t'a pas laissé à la traîne!

Vanne aussi.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 09:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 13600
Baptiste a écrit:
Après, pas sûr que ce soit toujours conscient, maîtrisé et (surtout) considéré avec un regard critique de sa part, d'où ma relative indécision quant à la qualité réelle de ses films...



Sur le regard critique, je peux comprendre si on évoque les intentions de l'écrivain qui voulait montrer une certaine critique de la société suédoise (dixit sa veuve). Pour tempérer, je n'ai pas lu les livres, cette critique apparait très peu selon moi dans le film suédois et encore moins dans le Fincher (ce qui ne joue pas sur la qualité du film selon moins), mais entre les intentions de l'écrivain et le résultat dans les livres on peut se poser la question (dont je n'ai pas la réponse n'ayant pas lu les livres). Par contre, la relation Lisbeth-blomqvist est encore plus intense dans les volets suédois suivants, je suis curieux de voir les résultats dans les prochains films américains. Le Fincher étant plus réussi sur cet aspect pour le premier volet, cela n'augure que le meilleur si c'est bien exploité.
Après, je prends le Fincher comme tel, juste un thriller, qui n'a peut-être pas grand chose à dire sur le fond (pas de message ou de regard de la société qu'il montre comme TSN) mais qui est assez réussi en tant que film de genre et qui déploie un art du récit impressionnant. A la hauteur de ses ambitions, le film est réussi, n'en déplaise à Axelle Ropert qui voit en Fincher un réalisateur de navets ;)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 15:38 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24607
Localisation: Arkham Asylum
Film Freak a écrit:
je trouve les films (surtout The Social Network) légèrement exigeants mais je trouve pas que l'argument "film-flux qui chercher à laisser le spectateur à la traîne" se tienne. Suffit juste d'être attentif et de suivre.


C'est surtout un argument dont je ne vois pas l'intérêt. "T'as vu ? C'est un film-flux !" - Ah.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Fév 2012, 15:40 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
lol !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 141 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gone Girl (David Fincher - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 20, 21, 22 ]

Karloff

325

22577

15 Mai 2016, 04:23

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peter et Elliott le dragon (David Lowery, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

17

2156

26 Nov 2016, 10:02

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Zodiac (David Fincher - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 19, 20, 21 ]

Janet

301

23910

09 Juin 2012, 15:40

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Se7en (David Fincher - 1995)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Z

59

5784

10 Déc 2011, 14:40

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Game (David Fincher, 1997)

Film Freak

5

2218

10 Sep 2022, 11:00

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mank (David Fincher, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

73

4675

05 Avr 2021, 01:19

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fight Club (David Fincher, 1999)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Baptiste

68

7501

10 Déc 2011, 23:09

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Social Network (David Fincher - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 18, 19, 20 ]

Qui-Gon Jinn

297

25749

26 Juin 2013, 06:29

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Panic Room (David Fincher, 2002)

Film Freak

11

1971

28 Jan 2015, 17:55

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Girl in the Café (David Yates, 2005)

Le Pingouin

0

1397

23 Mar 2009, 14:14

Le Pingouin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web