Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 26 Mai 2017, 12:11

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 02 Sep 2016, 08:22 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8726
Image

Deux doux rêveurs - elle est une actrice débutante, il est un pianiste de jazz un peu prétentieux - tombent amoureux à Los Angeles...

Ceux qui ont tiqué sur les effets de montage tapageurs du pourtant génial Whiplash rangeant Chazelle au rayon petit malin devront rendre les armes devant le charme irrésistible de cette petite bombinette de comédie musicale rendant l'hommage à l'âge d'or des Demy et autres Singing in the rain. Si l'ouverture imparable et sautillante dans les embouteillages donne direct le sourire aux lèvres, et qu'il faut attendre les excellentes dernières minutes pour propulser vers des cîmes de béatitudes cette romance contrariée par l'ambition et les choix de carrière avec toutes les concessions que ça implique qui parleront à tous les artistes qui ont un jour douté d'y arriver, La La Land n'en est pas moins un projet low-ce que tu veux, vintage mais pas trop, reposant sur le charisme de ses deux interprètes, sans démonstration de force percutante, irradiant d'une euphorie douce-amère, dont la légèreté n'exclue pas la profondeur.
5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Sep 2016, 09:33 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 17837
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Accueil dithyrambique...

T'iras voir le Quillévéré? J'attends ton 2/6 de cynique avec impatience. :mrgreen:

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Sep 2016, 10:47 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 17837
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Sortie repoussée au 25 janvier 2017. #oscars

Patience donc..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Jan 2017, 11:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 16864
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
N'étant pas un grand fan de Whiplash je partais pas forcément confiant mais quand même très curieux de l'aura de succès total que se traîne le film. Alors soyons clair le film a un charme fou. La scène d'ouverture, un plan-séquence dansée sur la route au milieu des bouchons est galvanisante et virtuose et laisse entrevoir une comédie musicale totale qui va en mettre plein la vue. Or ce ne sera absolument pas ça. D'une part car cette scène d'ouverture est visuellement la plus bluffante et d'autre part parce que le film doit compter en tout et pour tout 4 numéros musicaux qui seront finalement tous assez décevants d'un point de vue visuel.

C'est donc une proposition assez peu équilibrée je trouve où le film peine un peu à trouver son ton entre comédie musicale "chromo" et ses références à la pelle (Demy, Singin' in the Rain, Un américain à Paris) et son histoire d'amour un peu banale manquant de peps et surtout de véracité. Je n'y ai personnellement jamais cru à cet amour. Pourtant les deux acteurs principaux sont adorables, Gosling charmeur comme toujours (même si je trouve son personnage faible) et Emma Stone pétillante et parfaite. Cependant elle n'est quasiment pas écrite, pas mise en scène cette histoire. Les rencontres sont réussies mais derrière le couple n'existe pas vraiment à l'écran, on reste purement en surface dans une construction assez artificielle (rencontre, scène de danse, montage pour montrer le couple, engueulade...).

Il n'y a que dans la dernière partie que tout cela s'avère un poil plus intéressant. Et c'est là qu'il se transforme assez étrangement (et c'est fascinant à voir) en une espèce de remake idéologique de Whiplash. Chazelle nous refait le coup du sacrifice absolu pour vivre une vie d'artiste, pour "suivre ses rêves". Réflechissant une fois de plus de manière binaire, le film nous dit en substance, soit tu es heureux en amour, soit tu es heureux au travail. Comme si aucune nuance n'était possible. En témoigne cette scène un peu ridicule où
après son casting Gosling et Stone se séparent car elle va partir tourner à Paris.
Comme pour Whiplash cette idée me pose problème, me dérange un peu dans cette espèce d'exacerbation de la valeur travail contre le reste (La La Land film Filloniste ?). Etonant aussi les derniers plans qui sont
exactement les mêmes que ceux de Whiplash. Un regard ambigu entre approbation et regret.


Puis plus prosaïquement on retrouve la puérilité scénaristique de Chazelle qui fait reposer des éléments fondamentaux du récit sur des conneries de scénario un peu embarassantes
(la séance photo qui fait rater le spectacle à Gosling, la directrice de casting qui vient voir la pièce d'Emma Stone alors qu'ils sont 5 dans la salle...)


Bon alors dis comme ça j'ai l'air d'avoir pas aimé alors qu'en fait globalement j'ai passé un bon moment mais ça s'arrête là. Je m'attendais à beaucoup plus fou, coloré, euphorisant et au final le film est un peu lisse et même si la mélancolie de la dernière partie est plutôt belle
(la dernière scène est assez chouette même si pas renversante non plus)
je n'ai pas du tout été touché ou ému. Visuellement les scènes de chant/danse sont quand même assez décevantes (l'hommage reste purement de surface, les frères Coen avec le pourtant moyen Avé César proposaient dix fois mieux).

Reste un film charmant dont le petit thème principal trote dans la tête longtemps après la projection. C'est déjà pas mal me direz-vous mais selon moi ça ne mérite pas du tout, tous les prix et les superlatifs du monde.

4/6

_________________
Les champipi, les champignons !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Jan 2017, 18:54 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20297
Je te trouve très sévère, après la hype autour du film est disproportionnée - ce n'est pas Titanic ni même Chantons sous la pluie.

J'adore la première heure. Je trouve que le couple a une évidence qui traverse l'écran et contrairement à toi, je crois à ce couple, avec un côté Woody Allen - ça doit être Emma Stone qui fait ça.

Puis ça patine grave... comme tu l'écris, le film est soudain gagné par une structure comédie romantique un peu trop mécanique et l'on croit pas trop à l'évolution artistique des personnages.

Par contre l'idée finale est géniale, m'a plongé dans une vraie nostalgie sentimentale - le film que tu vas voir avec ta nana et pendant lequel tu penseras à ton ex.

5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Jan 2017, 23:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7368
Karloff a écrit:
Je te trouve très sévère, après la hype autour du film est disproportionnée - ce n'est pas Titanic ni même Chantons sous la pluie.


Étrange ton "ni-même".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 18:27 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 22075
Localisation: Arkham Asylum
C'est ce que j'allais dire.

_________________
Regarde chiens deux


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 18:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5177
Localisation: Paris
Ni aussi.

_________________
Envoyé de mon Mac Book Pro Touch bar.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 18:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7158
En fait, il faut mettre soit ni/ni soit Pas/pas.

#Passionnant


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 18:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 16864
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
lol, non je pense pas que ce soit un problème grammatical mais plutôt de considération du film, comme si Chantons sous la pluie était mineur.

_________________
Les champipi, les champignons !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 19:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7158
C'est vrai, les chansons de Titanic sont meilleures.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Jan 2017, 23:55 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20297
L'incompréhension. En fait, pour Titanic, c'était par rapport aux Oscars dont il est le recordman. Donc ce n'est pas Titanic alors qu'il peut semble-t-il être récompensé de 12 Oscars - film, réal, scénario, acteur, actrices, musique, chanson, montage, montage son, son, photographie, décor.

Ensuite, Chantons sous la pluie, c'est pour moi la comédie musicale absolue. Donc La La Land n'est même pas la comédie musicale absolue que l'on nous vend. Mais un film avec un charme fou.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2017, 16:07 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 4777
Je crois qu'il va se faire défourailler le fion sur tous les oscars techniques par Silence.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2017, 17:19 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20297
hélas...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Jan 2017, 17:40 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 15498
Localisation: FrontierLand
"LE MEILLEUR FILM DE L'ANNEE". Ca va chez Première, ils se foulent pas trop, on est mi-janvier...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Whiplash (Damien Chazelle, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

64

2454

08 Jan 2017, 21:35

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le parc (Damien Manivel, 2016)

Art Core

2

168

08 Jan 2017, 12:01

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Passion de Kevin (Damien G - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cosmo

51

2203

04 Sep 2012, 13:13

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La peur (Damien Odoul - 2015)

DPSR

8

475

14 Aoû 2015, 18:27

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. la la land

IRENE

1

260

25 Jan 2017, 16:21

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Land of the Dead (G. A. Romero - 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Zad

68

3922

01 Nov 2009, 11:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Promised Land (Gus Van Sant - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

17

1226

06 Aoû 2013, 09:19

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Land of the Lost (Brad Silberling, 2009)

Film Freak

5

456

27 Aoû 2009, 00:15

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Waste land (Lucy Walker - 2010)

DPSR

2

369

19 Mar 2011, 18:21

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The land of hope (Sono Sion - 2012)

DPSR

12

730

13 Mai 2013, 13:09

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web