Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 06:48

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Fév 2017, 22:06 
Hors ligne
Expert

Inscription: 27 Oct 2016, 16:17
Messages: 237
Il est pas très crédible quand-même. La drogue a démoli plein de musiciens et là tout le monde carbure au Starbucks tout en se moquant des bars à tapas chics.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Fév 2017, 22:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 7616
Les Blancs vont au Starbucks, les Noirs se droguent. Chacun sa merde.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Fév 2017, 23:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 7290
Jerónimo a écrit:
C'était le grand drame de Michel Petrucciani d'ailleurs, ne pas être noir.


Lol


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Fév 2017, 19:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19090
Localisation: Rebirth Island
J'aimerais vraiment avoir une discussion cordiale avec les gens qui ont fait cette bande annonce, et leur demander pourquoi ils spoilent un plan central : https://www.youtube.com/watch?v=0pdqf4P9MB8

Pour finir par leur mettre une balle dans chaque genou.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2017, 19:46 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 22343
C'est mignon, c'est joli, mais comme The Artist, c'est tellement à des années lumières de ses modèles...

3-3,5/6

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Fév 2017, 20:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19090
Localisation: Rebirth Island
Ces cons qui dansent pendant que le Brent s'effondre putain.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 10:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Enfiiiiiiiiin vu ce dimanche. Depuis le temps j'avais réussi à m'ôter toute pression. J'espérer aimer évidemment (c'est totalement ma came), et ce fut le cas.
J'ai quelques petites réserves sur quelques facilités scénaristiques: elles passent toutes seules durant la vision (et surgissent après coup lors de la digestion) mais une seule m'a fait tiquer pendant la vision:
est-ce crédible, malgré les chemins de vie qui s'écartent et malgré la distance, que deux amants/amis "qui s'aimeront toujours" ne se donnent juste aucune nouvelle durant cinq ans, ignorant totalement ce que l'autre est devenu? J'admets que c'est en effet possible, mais j'ai mis quelques instants avant d'accepter cette idée.

Surtout qu'à ce moment-là on entame la plus belle partie et la plus belle idée du film, le sublime épilogue, super émouvant, puis cette fin, sublime aussi. J'ai longtemps été hanté par le film grâce à ces 20 dernières minutes.
Au-delà de ça j'ai pris du plaisir de bout en bout, admirant et adhérant totalement à la cohérence du projet. J'adooore quand fond et forme fusionnent à ce point. J'aime vraiment comment Chazelle a su à la fois rendre hommage aux musicals d'antan, avec un oeil contemporain. Le rapport entretenu par le film et par les personnages à la nostalgie est parfaitement géré. L'apparente légèreté est toujours teintée de mélancolie. Le film est une ode aux rêveurs, tous ceux qui veulent atteindre "l'inaccessible étoiiiiiiile" (j'ai souvent pensé à La Quête de Brel), et vu l'investissement de Chazelle et des comédiens (Emma Stone et Ryan Gosling sont tous deux parfaits, l'alchimie entre eux est magique, je les aime d'amour - et contrairement à Art Core je crois instantanément à leur amour), on sent qu'ils sont passés par là, et voilà, ça m'a beaucoup touché.

Bref, c'est peut-être pas parfait parfait, mais j'ai adoré. 5,5/6

Inutile de dire aussi que je kiffe totalement la musique et les chansons (qui restent en tête encore trois jours plus tard), total respect pour Justin Hurwitz.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Dernière édition par Arnotte le 28 Fév 2017, 10:21, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 10:20 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Art Core a écrit:
Assez d'accord j'ai trouvé assez banal voire même un peu con-con cette
d'imaginer sa vie exactement pareil mais avec un autre mec. Au contraire pour moi, il aurait fallu montrer l'inverse.

Pas d'accord, moi ça m'a fort ému car
ça ne fait que renforcer son regret: "putain j'aurais tellement voulu partager ça avec toi".

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 10:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui mais c'est tellement formaté. Alors qu'il est évident que
Gosling n'a rien à voir avec son mec actuel.

De toute façon cette fin me bloque parce que les raisons de leur
rupture sont parfaitement débiles. Elle décide d'être actrice donc ils rompent ? Ben putain ils devaient pas s'aimer très fort à la base...

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 10:57 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Art Core a écrit:
Oui mais c'est tellement formaté. Alors qu'il est évident que
Gosling n'a rien à voir avec son mec actuel.

Ben oui,
mais sa "vision" est la fusion fantasmée et irréaliste entre ce qu'elle a réellement vécu et ce qu'elle aurait voulu avoir (Seb), on peut pas comme ça imaginer en 3 minutes une vie totalement différente, je trouve ça normal que la réalité fasse un mix avec le fantasme.


Art Core a écrit:
De toute façon cette fin me bloque parce que les raisons de leur
rupture sont parfaitement débiles. Elle décide d'être actrice donc ils rompent ? Ben putain ils devaient pas s'aimer très fort à la base...

Bah, déjà tu sens bien qu'ils rompent à contrecoeur, et puis ils n'arrivaient plus à gérer à la fois leur couple et leurs ambitions, on voit bien leur couple battre de l'aile à cause de ça. En tout cas à mes yeux ils s'aiment toujours quand ils rompent, et ils espèrent sans doute se retrouver, mais visiblement la vie en a décidé autrement et les années ont filé... Je trouve pas ça "débile" et je suis sûr que des tas de gens ont vécu la même chose.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 11:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Justement non, enfin pas pour moi.
Un couple tu essaies coûte que coûte de le faire marcher. Elle va partir tourner un film en France et so what ? Il y a Skype. Combien de couples survivent en étant séparés momentanément (j'en suis d'ailleurs la preuve avec mon "couple Erasmus" où pendant deux ans on se voyait tous les 3 mois). C'est vraiment cette vision binaire de Chazelle qui me dérange et qui me semble purement factice. On ne choisit pas entre vie professionnelle et vie personnelle, la vie choisit pour nous. J'aurais préféré les voir essayer et échouer (mais oui ça aurait été un autre film). En tout cas c'est vraiment quelque chose que je trouve puérile dans l'écriture et qui me bloque totalement.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 11:46 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Oui oui je peux comprendre que ça t'ait bloqué. Moi-même j'ai tiqué sur le fait qu'ils aient
totalement perdu contact
. Mais je pense que si t'es, comme moi, emporté à fond dans le film, ça passe très bien et l'épilogue fonctionne du tonnerre.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 11:50 
Hors ligne
Expert

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7329
Leur couple battait de l'aile tout de même, ils ne se séparent pas en plein amour ! Au moment de l'audition puis de la séparation, Chazelle les filme plus comme des âmes soeurs aux ambitions proches que comme des amoureux.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 11:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Arnotte a écrit:
Oui oui je peux comprendre que ça t'ait bloqué. Moi-même j'ai tiqué sur le fait qu'ils aient
totalement perdu contact
. Mais je pense que si t'es, comme moi, emporté à fond dans le film, ça passe très bien et l'épilogue fonctionne du tonnerre.


Oui après c'est juste une pirouette narrative mais j'aurais aimé quelque chose de plus fin. Du coup effectivement la fin est chouette mais ne m'a pas ému plus que ça.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Fév 2017, 11:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Marlo a écrit:
Leur couple battait de l'aile tout de même, ils ne se séparent pas en plein amour ! Au moment de l'audition puis de la séparation, Chazelle les filme plus comme des âmes soeurs aux ambitions proches que comme des amoureux.


Certes mais justement n'aurait-il pas fallu que
leur rupture soit brutale, en pleine engueulade, plutôt qu'assis sur ce banc, dans cette espèce de fausse rationalité (si tu pars, c'est automatiquement fini) ?

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. First Man (Damien Chazelle, 2018)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

93

7332

26 Juil 2019, 23:06

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Whiplash (Damien Chazelle, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

64

5645

08 Jan 2017, 21:35

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le parc (Damien Manivel, 2016)

Art Core

2

1053

08 Jan 2017, 12:01

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. la la land

IRENE

1

1096

25 Jan 2017, 16:21

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Land of the Dead (G. A. Romero - 2004)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Zad

68

7314

01 Nov 2009, 11:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Promised Land (Gus Van Sant - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

17

2649

06 Aoû 2013, 09:19

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Land of the Lost (Brad Silberling, 2009)

Film Freak

5

1224

27 Aoû 2009, 00:15

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Waste land (Lucy Walker - 2010)

DPSR

2

1216

19 Mar 2011, 18:21

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The land of hope (Sono Sion - 2012)

DPSR

12

1646

13 Mai 2013, 13:09

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Passion de Kevin (Damien G - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cosmo

51

5224

04 Sep 2012, 13:13

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web