Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Juin 2024, 19:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 24 Mai 2011, 02:09 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11667
Xiǎochéng zhī chūn en VO.
(genre quelqu'un va taper ça dans le moteur de recherche...)

Image

La famille Dai, ruinée au sortir de la guerre, est comme figée dans le temps. Le mari, malade, s'isole d'une femme qui ne lui parle presque plus, et la petite sœur de l'homme fait office d'enfant... Ce quotidien perpétuel, au milieu d'une ville isolée et tranquille, se voit bouleversé par la visite d'un ami de dix ans...


Oh le beau film. Peut-être pas le chef d'œuvre proclamé non plus, mais un mélo délicieux et constamment inspiré ; nan sérieux en fait c'est quand même vraiment vachement bien. Y a deux trois plans, je me disais "tiens c'est L'aurore" - je sais pas si y a une filiation, en tout cas parfois, au détour de certaines scènes de couple, ça en avoisine la qualité. Au delà de ses jeux de jour et de nuit, le film a pour lui un cadre un peu irréel, celui de la maison détruite qui passe en quelques plans du salon impeccable au jardin en ruine : décor l'air-de-rien, et pourtant posé comme le nez au milieu de la figure, qui sort déjà les petites histoires de l'anecdotique. Et puis il y a cette façon bizarre dont ce film (parlant) est envahi de choses purement liées au cinéma muet, ça crée une hybridation fertile et agréable (même si pour le coup c'est peut-être commun à tout le cinéma chinois de l'époque).

Même s'il se concentre sur l'amour interdit de deux personnages, le film fonctionne vraiment comme une polyphonie, chaque personnage trimballant un ton aux humeurs changeantes (joyeux, amer, fatigué...) se mêlant aux autres aux gré des croisements et des scènes. Avec toujours une capacité à nous donner directement accès à ce qui remue les personnages, mais avec pudeur, sans forcer... Ça donne au film un style aussi doux que mélodieux, très humain, souvent touchant.

Bref, c'est vraiment bien, en plus visuellement ça claque, même si ma copie (la seule ?) est une dégeulasserie sans nom.


Et pour toi foruméen, petit quiz nocturne : dans Fei Mu, c'est quoi le nom de famille, Fei ou Mu ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Ville abandonnée (William A. Wellman, 1948)

Mister Zob

1

1699

14 Mar 2013, 11:26

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ville portuaire (Ingmar Bergman - 1948)

Blissfully

0

1530

25 Juil 2006, 23:56

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Printemps, été, automne, hiver et printemps(Kim Ki-duk,2003)

_ZaZaZa_

8

1562

19 Avr 2008, 10:52

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Printemps tardif (Yasujiro Ozu, 1949)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Bub

17

3316

23 Avr 2011, 00:50

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jeunesse (Le Printemps) (Wang Bing, 2023)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lohmann

29

1054

18 Jan 2024, 12:33

JulienLepers Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)

Mr Chow

11

2324

30 Juil 2023, 11:33

Paprika Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quelques heures de Printemps (Stéphane Brizé, 2012)

Art Core

9

1818

29 Juil 2014, 22:25

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Feu (Raj Kapoor - 1948)

Tom

0

1419

05 Déc 2013, 01:44

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Grande ville (Satyajit Ray - 1963)

Qui-Gon Jinn

0

271

23 Aoû 2023, 22:02

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Une chambre en ville (Jacques Demy, 1982)

Cosmo

8

1739

23 Nov 2009, 23:26

Mickey Willis Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 54 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web