Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 05 Déc 2023, 13:19

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Fév 2007, 21:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2006, 18:16
Messages: 3386
En VO c'est Bom, yeoreum, gaeul, gyeoul, geurigo bom.

Image

Je suis surprise qu'il n'y ait pas vos critiques à propos de ce film.Je vais le faire, mais j'avoue, je ne suis pas douée pour ça alors d'avance pardonnez moi.

C'est l'histoire de la vie d'un moine et de son èleve à travers les saisons.

Il n'y a pas grand chose à dire, faut le voir c'est tout.
Le paysage est magnifique, l'histoire est magnifique, le film est magnifique.
C'est difficil de le décrire.
J'espere en fait que vous allez donner vos avis afin de faire mieux que moi et donner envie aux autres de le voir.
Il est trés joli et m'a fait pleurer comme une madeleine donc 5/6.

A lire : FilmDeCulte


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Fév 2007, 23:53 
Hors ligne
Departed
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2006, 12:37
Messages: 3866
Localisation: Hotel Yorba
_ZaZaZa_ a écrit:
En VO c'est Bom, yeoreum, gaeul, gyeoul, geurigo bom.

[img]http://www.shuimo.com/chan/image/091.JPG[/mg]


Hal 5 style!

C'est un joli jardin zen à regarder avant de/pour s'endormir.
J'aime bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Oct 2007, 11:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 7561
Je l'ai vu juste hier et j'ai été subjugué. Au départ j'avais peur que ça aille dans le sentimentalisme à deux balles (d'ailleurs certains le pensent peut-être encore) mais moi je l'ai vraiment trouvé poétique, magnifique et cruel à la fois. Et puis ces images, Kim Ki Duk parvient à matérialiser les émotions en un plan, c'est juste superbe :shock: .

Bon on va peut-être me trouver un peu "fleur bleu", mais j'ai adoré !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2008, 12:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3921
Localisation: bah un cimetière, tiens...
Je vais relancer le sujet et tendre le bâton pour me faire lapider encore une fois, mais... C'est pas possible, ce film... Je fais court (pour l'instant):

Y a rien dedans, un vide intellectuel qui se cache sous une pseudo sagesse orientale, et du pseudo méditatif. On va du cliché risible, (l'entrainement d'arts martiaux dans la neige, à des scènes qui frisent des sommets d'absurdité (L'ellipse sur la tortue, et la pierre, qui se résoud de la manière la plus ridicule possible, c'est marrant de comparer le jugement moral édicté par un acte, sur ce passage là, une morale acétique un peu gerbante est remplacée par une autre bien plus risible).

Il reste quoi? Une jolie carte postale de cette vallée.
En bref, tout ça m'a laissé plus froid que l'hiver...

Allez, 2/6, parce que ça m'a fait rire, et parce que la prétention de cette sagesse à deux francs a au moins évité l'ascétisme...

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2008, 13:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Juil 2005, 17:35
Messages: 250
Karl le mort-vivant a écrit:
Je vais relancer le sujet et tendre le bâton pour me faire lapider encore une fois, mais... C'est pas possible, ce film... Je fais court (pour l'instant):

Y a rien dedans, un vide intellectuel qui se cache sous une pseudo sagesse orientale, et du pseudo méditatif. On va du cliché risible, (l'entrainement d'arts martiaux dans la neige, à des scènes qui frisent des sommets d'absurdité (L'ellipse sur la tortue, et la pierre, qui se résoud de la manière la plus ridicule possible, c'est marrant de comparer le jugement moral édicté par un acte, sur ce passage là, une morale acétique un peu gerbante est remplacée par une autre bien plus risible).

Il reste quoi? Une jolie carte postale de cette vallée.
En bref, tout ça m'a laissé plus froid que l'hiver...

Allez, 2/6, parce que ça m'a fait rire, et parce que la prétention de cette sagesse à deux francs a au moins évité l'ascétisme...

C'est marrant moi je ne l'avais pas compris comme une pub pour la nature, je voyais plutot une description d'un microcosme un peu weird en marge de la societe, d'ou le "twist" a la fin. Je pense pas qu'il soit question de morale. Nan?
(En meme temps faudrais que je le revois pour en parler plus precisemment, c'est plus tres frais dans ma tete).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2008, 14:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5459
Karl le mort-vivant a écrit:
Je vais relancer le sujet et tendre le bâton pour me faire lapider encore une fois, mais... C'est pas possible, ce film... Je fais court (pour l'instant):

Allez, 2/6, parce que ça m'a fait rire, et parce que la prétention de cette sagesse à deux francs a au moins évité l'ascétisme...


Quand on fait du "bouddhisme pour les nuls", on risque de tomber là-dedans. Moi non plus j'aime pas, même s'il y a de jolies images.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2008, 22:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3921
Localisation: bah un cimetière, tiens...
.. a écrit:
Karl le mort-vivant a écrit:
Je vais relancer le sujet et tendre le bâton pour me faire lapider encore une fois, mais... C'est pas possible, ce film... Je fais court (pour l'instant):

Y a rien dedans, un vide intellectuel qui se cache sous une pseudo sagesse orientale, et du pseudo méditatif. On va du cliché risible, (l'entrainement d'arts martiaux dans la neige, à des scènes qui frisent des sommets d'absurdité (L'ellipse sur la tortue, et la pierre, qui se résoud de la manière la plus ridicule possible, c'est marrant de comparer le jugement moral édicté par un acte, sur ce passage là, une morale acétique un peu gerbante est remplacée par une autre bien plus risible).

Il reste quoi? Une jolie carte postale de cette vallée.
En bref, tout ça m'a laissé plus froid que l'hiver...

Allez, 2/6, parce que ça m'a fait rire, et parce que la prétention de cette sagesse à deux francs a au moins évité l'ascétisme...

C'est marrant moi je ne l'avais pas compris comme une pub pour la nature, je voyais plutot une description d'un microcosme un peu weird en marge de la societe, d'ou le "twist" a la fin. Je pense pas qu'il soit question de morale. Nan?
(En meme temps faudrais que je le revois pour en parler plus precisemment, c'est plus tres frais dans ma tete).



Pour la nature, t'as raison, c'est pour ça que j'en ai pas parlé :wink: .

Sinon, pour la morale, ça me parait évident, qu'il en est question, lorsqu'on voit un personnage grandir, et conduire sa vie de la jeunesse à la vieillesse, qu'il est pendant les 3/4 du film assisté par son maître, à qui il demande l'approbation pour chacun de ses actes... Lorsqu'il est question de fautes et de la manière de les assumer du début à la fin (la ridicule histoire des tortues déjà évoquée, le meurtre, etc...), c'est toujours ou bien ce maître, ou bien les conclusions tirées par l'élève lui-même de son enseignement... Depuis le début, il est question de savoir comment le bonhomme va devoir conduire sa vie. Ce qui ne serait pas un problème si laréponse n'était pas "d'une manière débile".


Hal5, dit que c'est un de ses Kim Ki Duk préférés, personnellement, je trouve que par rapport à l'ile, formidable film d'hameçons et de Clitoris, où était à l'oeuvre une véritable recherche de prise, au milieu du vide, du trou, le réalisateur est vraiment tombé dedans,son trou, ici, il est au fond d'un trou sans fin...

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2008, 22:52 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14155
Localisation: The Far Side of the World
J'aime bien aussi ce film. Un peu didactique sur la philosophie bouddhiste, mais j'aime bien... Je préfère l'Arc de Kim-Ki perso... Et L'Ile aussi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Avr 2008, 10:52 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24602
Localisation: Arkham Asylum
Karl le mort-vivant a écrit:
Je vais relancer le sujet et tendre le bâton pour me faire lapider encore une fois, mais... C'est pas possible, ce film... Je fais court (pour l'instant):

Y a rien dedans, un vide intellectuel qui se cache sous une pseudo sagesse orientale, et du pseudo méditatif. On va du cliché risible, (l'entrainement d'arts martiaux dans la neige, à des scènes qui frisent des sommets d'absurdité (L'ellipse sur la tortue, et la pierre, qui se résoud de la manière la plus ridicule possible, c'est marrant de comparer le jugement moral édicté par un acte, sur ce passage là, une morale acétique un peu gerbante est remplacée par une autre bien plus risible).

Il reste quoi? Une jolie carte postale de cette vallée.
En bref, tout ça m'a laissé plus froid que l'hiver...

Allez, 2/6, parce que ça m'a fait rire, et parce que la prétention de cette sagesse à deux francs a au moins évité l'ascétisme...


100% d'accord. Sauf que je mets 1/6.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Printemps tardif (Yasujiro Ozu, 1949)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Bub

17

3194

23 Avr 2011, 00:50

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Printemps dans une petite ville (Fei Mu - 1948)

Tom

0

1369

24 Mai 2011, 02:09

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jeunesse (Le Printemps) (Wang Bing, 2023)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lohmann

15

630

18 Juin 2023, 09:09

scienezma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quelques heures de Printemps (Stéphane Brizé, 2012)

Art Core

9

1748

29 Juil 2014, 22:25

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)

Mr Chow

11

2242

30 Juil 2023, 11:33

Paprika Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jours d'hiver (Collectif / Kihachirō Kawamoto - 2003)

Tom

0

1329

12 Nov 2012, 00:25

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fin d'automne (Yasujiro Ozu - 1960)

Blissfully

4

1872

09 Déc 2013, 10:43

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Conte d'automne (Rohmer, 1998)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jack Griffin

19

2431

16 Fév 2014, 11:57

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Almanach d'Automne (Béla Tarr, 1984)

Gontrand

4

1329

19 Juil 2023, 09:41

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sonate d'automne (Ingmar Bergman - 1978)

Qui-Gon Jinn

10

814

16 Mai 2021, 11:49

Baptiste Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web