Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 08:08

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Juin 2007, 16:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Bon je sors du film, enfin !

Dès le départ, très forte entrée en matière, un pré générique et un générique fondamental pour envisager la suite du film. Premièrement le feu d'artifice qui s'oppose à la lenteur et à la fluidité présente dans cette séquence de départ, tout est subtil et semble contrôlé. La violence apparait presque comme un paradoxe au sein de cette matière (une violence sourde et distancée au même titre que le feu d'artifice dans les premiers plans). Cela se confirme avec la séquence du générique où une opposition inversée est présente: Un homme se rend au travail et là, par contre, rien n'est fluide, les ruptures sont nombreuses et violentes. Deux types de violences donc, celle mystérieuse et obscure du meurtrier (donc distance) et celle qui passe par l'intermédiaire du montage, la violence du quotidien du personnage principal. Cette opposition est, pour moi, ce qu'il y à de plus fameux dans Zodiac. Cela construit toute la dramaturgie spécifique de ce film.
La violence des ellipses nous fait intégrer l'obssession qui habite les personnages, nous ne connaissons rien des personnages au delà de leur obstination à traquer ce meurtrier introuvable. La famille n'a pas sa place, les indiquations sur le passé des personnages sont absentes, nous vivons uniquement l'obssession avec eux. Le temps avance à grand pas mais la fascination et le désir (de voir le visage du tueur) demeurent intacte. Nous sommes bloqués dans l'espace temps particulié de la psychose (Anthony Edwards parle d'un désir de manger des oursins et la réponse, le contrechamp possible aura lieu des années après, lorsqu'il se fait muter, << Tu pourras les manger tes trucs>> lui dit son partenaire; rien d'autre que l'obssession n'à vécu durant cette interstice). Cette violence ainsi que la douleur qui en résulte sont infiniment plus présentes dans Zodiac que la violence physique et brutale du meurtrier.
Ceci implique que Fincher ne se contente, tout au long du film, d'être simple théoricien (comme aurait put faire présentir la première séquence), en plus de mettre en place sa dialectique signifiante il nous raccorde à beaucoup plus (aux sensations, aux émotions... au vécu et au bloquage de cette psychose). Fincher se place dans le rang des expérimentateurs narratif qui n'en oublient pas pour autant la sensorialité de leurs oeuvres. L'exprérimentation découle d'un d'un désir sensoriel et non l'inverse. Si il poursuit dans cette voie il deviendra très certainement un cinéaste cher à mes yeux.

5/6

PS: il y à bien sur énormément d'aspects dont je ne parle pas car j'écris à chaud, je sors juste du ciné. Il y à bien d'autres qualitées et de défauts aussi ( il faufrait pas exagérer non plus) dont je parlerais surement une autre fois.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2007, 21:30 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Et bien je pourrais faire une liste de toutes les énormes qualités formelles du film, ses qualités de reconstitution, son interprétation (même si j'ai un peu de mal à voir Downey Jr "jouer jouer jouer regarde comme je joue" là où les autres passent tout cool), mais c'est vrai qu'au delà de la belle première heure, j'ai un peu de peine à être, comment dire, pris par les couilles sur cette histoire placée justement sous le signe de l'obsession. Ca se dilue un peu trop et j'ai un peu trop le sentiment de compter les points sans avoir le poil un peu plus hérissé que ça (mais ce sont de beaux points).

Sinon je crois que certains trucs m'ont échappé (manque d'implication aidant) mais je me suis résolu à plus comprendre les films comme ça et me concentrer sur les films de cuisinières, de couloirs mal éclairés et de gens assis dans l'herbe.

4/6

Et si je dois conclure sur le mode pisseuse je dirai que Gyllenhaal m'a beaucoup aidé dans la dernière partie. Sale pute.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 10:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Hoooooo ! j'étais pas le dernier à le voir !

C'est vrai que pour le coup Fincher ne fait rien pour tenir son public. Il s'attache à son sujet et n'en décroche à aucun moment. C'est un film sans concessions donc c'est normal que certaines personnes décrochent tout en appréciant le film. Il te faudrait peut être une seconde vision sans l'effet de surprise.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 22:24 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
the black addiction a écrit:
Hoooooo ! j'étais pas le dernier à le voir !


Je n'ai plus de carte UGC donc forcément la sortie payante devient plus parcimonieuse *hop fête du cinéma*

the black addiction a écrit:
Il te faudrait peut être une seconde vision sans l'effet de surprise.


C'est possible...

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 22:56 
Hors ligne
Time traveller's wife
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2005, 12:13
Messages: 1973
Localisation: Retired
Blissfully a écrit:
Je n'ai plus de carte UGC

Que s'est-il passé ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 23:07 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Stella a écrit:
Que s'est-il passé ?


Je la retrouve plus (ouais rien de romanesque ou de rigolo en fait).

Ca m'arrive jamais de perdre ça et puis à la séance de A l'intérieur, j'avais un petit short à petites poches, et ça a dû glisser je sais pas...premier film, Scream 3, dernier film, A l'intérieur, y'a une cohérence. J'ai essayé de me consoler en me disant que j'allais avoir une nouvelle photo et abandonner celle où je ressemble à un boxeur en phase terminale mais il parait qu'ils les gardent. Hummm.

De toute façon y'a rien à voir pendant 3 semaines

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Dernière édition par Blissfully le 27 Juin 2007, 23:26, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 23:16 
Hors ligne
Time traveller's wife
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2005, 12:13
Messages: 1973
Localisation: Retired
Blissfully a écrit:
J'ai essayé de me consoler en me disant que j'allais avoir une nouvelle photo et abandonner celle où je ressemble à un boxeur en phase terminale mais il parait qu'il les garde. Hummm.

Déconne pas ! J'avais envisagé de la faire changer pour ça, zut alors.
Putain mais Marie Duval (la vraie) elle change bien, elle, c'est dégueulasse !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2007, 23:25 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Stella a écrit:
Déconne pas ! J'avais envisagé de la faire changer pour ça, zut alors.
Putain mais Marie Duval (la vraie) elle change bien, elle, c'est dégueulasse !


Non mais comme je connais PERSONNELLEMENT monsieur UGC Bercy, je vais faire pressing. Non mais. En plus ils la regardent même plus, je vais mettre une image d'Hello Kitty à la place tiens.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Nov 2007, 23:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5459
L'avis qui arrive avec 6 mois de retard et qui ne sert à rien. Oh un fil à 22 pages... dont 20 pages de messages du pingouin...

Je suis déçu. Mise en scène, photo, acteurs, tout ca c'est classe, mais je trouve que le film manque de contenu et de profondeur. Aucun ennui malgré la longueur, mais j'ai l'impression qu'on passe à côté du grand film que ca aurait pu être. C'est très neutre, sans que le scénario compense cette neutralité. J'aime les conversations filmées de manière neutre quand elles ont un contenu intéressant (factuel, psychologique, réflexif, peu importe), là c'est parfois le cas, mais la plupart du temps non. Un peu l'impression de voir vingt fois les mêmes scènes, ce qui une manière assez pauvre de montrer l'impasse de l'enquête. Je me demande pendant tout le film ce qu'il y d'intéressant là-dedans... problèmes de scénario à mon avis. Restent quelques scènes marquantes.
Hal5 a cité Memories of Murder, c'était certes un traitement un peu différent... mais voilà.

4/6

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2008, 16:45 
Hors ligne
Sacré trou du cul
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2005, 22:59
Messages: 11247
The Scythe-Meister a écrit:
L'avis qui arrive avec 6 mois de retard et qui ne sert à rien. Oh un fil à 22 pages... dont 20 pages de messages du pingouin...

Je suis déçu. Mise en scène, photo, acteurs, tout ca c'est classe, mais je trouve que le film manque de contenu et de profondeur. Aucun ennui malgré la longueur, mais j'ai l'impression qu'on passe à côté du grand film que ca aurait pu être. C'est très neutre, sans que le scénario compense cette neutralité. J'aime les conversations filmées de manière neutre quand elles ont un contenu intéressant (factuel, psychologique, réflexif, peu importe), là c'est parfois le cas, mais la plupart du temps non. Un peu l'impression de voir vingt fois les mêmes scènes, ce qui une manière assez pauvre de montrer l'impasse de l'enquête. Je me demande pendant tout le film ce qu'il y d'intéressant là-dedans... problèmes de scénario à mon avis. Restent quelques scènes marquantes.
Hal5 a cité Memories of Murder, c'était certes un traitement un peu différent... mais voilà.

4/6


J'arrive aussi après la guerre, mais je suis plutôt d'accord avec Scythe sauf que moi je me suis ennuyé...

Le film est d'une platitude absolue, l'enquête est inintéressante pour le spectateur (dans le sens où il ne participe pas et moi qui adore les polars pour ça, ben un peu deg), elle avance à la fois super vite (au niveau des années) mais avance jamais (au niveau du coupable), la cryptographie que j'attendais (Donnie Darko et ses symboles cachés un peu partout, j'espèrais plus ou moins ça) est inexistante, tout ça à cause d'un sujet pas passionant à la base... Ok serial-killer, mais enquête bouclée simplement (même si ça prend le temps) avec un coupable évident, fin du film inévitable mais décevante pour le coup, manque le suspense, peut-être du trash aussi pour les crimes... Reste l'ambiance, les décors, la fanattitude pour les VW-Karmann, le jeu d'acteurs (Jake j'suis fan) et la musique... Bref en étant très gentil et parce que j'adore Fincher, on va dire 3/6...

_________________
Delirium Tremens


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2008, 16:55 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
T'es passé complètement à côté du film. Je dirais du côté gauche.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2008, 16:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Arnotte a écrit:
T'es passé complètement à côté du film. Je dirais du côté gauche.


Il fallait dire du côté droit, il va mal le prendre d'être passé à gauche.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2008, 17:00 
Hors ligne
Sacré trou du cul
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2005, 22:59
Messages: 11247
Arnotte a écrit:
T'es passé complètement à côté du film. Je dirais du côté gauche.


A droite, j'avais une superbe petite demoiselle tendance blonde... alors peut-être à droite, mais pas à gauche... Mais mis à part ça, je suis CONTRE les films de plus de 2H et ça me le prouve encore une fois... Mais polar avec enquête où le spectateur ne participe pas au niveau des indices, des suspects... ça me gonfle, ça enlève un peu l'intérêt du polar... Et c'est un fan de polars (livres comme films) qui parle...

_________________
Delirium Tremens


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Jan 2008, 17:09 
Hors ligne
Sacré trou du cul
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2005, 22:59
Messages: 11247
Et puis Pong qui tourne en boucle derrière sans que le score ne bouge jamais, ça m'a géné...

_________________
Delirium Tremens


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Jan 2008, 01:03 
Hors ligne
Time traveller's wife
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2005, 12:13
Messages: 1973
Localisation: Retired
Dédead a écrit:
Et puis Pong qui tourne en boucle derrière sans que le score ne bouge jamais, ça m'a géné...

Il bouge, il recule même.
Horrible.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Se7en (David Fincher - 1995)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Z

59

5786

10 Déc 2011, 14:40

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Game (David Fincher, 1997)

Film Freak

5

2218

10 Sep 2022, 11:00

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gone Girl (David Fincher - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 20, 21, 22 ]

Karloff

325

22580

15 Mai 2016, 04:23

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mank (David Fincher, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

73

4676

05 Avr 2021, 01:19

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fight Club (David Fincher, 1999)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Baptiste

68

7503

10 Déc 2011, 23:09

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Social Network (David Fincher - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 18, 19, 20 ]

Qui-Gon Jinn

297

25750

26 Juin 2013, 06:29

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Panic Room (David Fincher, 2002)

Film Freak

11

1971

28 Jan 2015, 17:55

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Girl with the Dragon Tattoo (David Fincher, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Film Freak

140

10286

02 Déc 2013, 19:29

Mayouta Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Curious Case of Benjamin Button (David Fincher, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Baptiste

398

31297

06 Mar 2022, 21:48

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Absurda (David Lynch - 2007)

Cosmo

1

1513

02 Juil 2007, 19:52

Zad Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web