Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 07:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 10 Jan 2009, 04:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Baptiste dans la section tops a écrit:
Fight Club 1-2/6
J'accroche pas du tout. Encore une fois, l'idee des fights m'avait semble une fin en soi, la violence montree un peu gratuitement. Je m'etais meme ennuye. Et le ton cool du debut est convenu et agacant. Mais c'est peut etre le seul film avec Zodiac que je voudrais me refaire pour l'eprouver a nouveau.


Bon j'ai revu Fight Club. C'est un film parfaitement abouti et coherent. Un film sur le fascisme, notamment, j'avais completement loupe ca a la premiere vision mais ca m'apparait clair.

Par contre, ce qui m'apparait tout aussi clair est que c'est vraiment typique du film adolescent: beaucoup d'idees interessantes et pertinentes, mais faut toujours que ca viennent avec une forme clinquante, genre "regarde moi faire mon film", et a la fin t'es cense te dire que ce film te revolutionne la vie. Pas d'humilite, tout de suite la grandiloquence, a l'image de cette voix off qui n'arrete pas de te parler comme si tu etais quelqu'un a qui on raconte une histoire qui t'ouvre les yeux, enfin. Alors on me dira que la forme sert le fond et que tout est lie comme ca. Je dirai que sur le fond, dans la maniere de choisir les themes y a aussi de l'adolescent qui ressort: oui, en effet, dans la societe on a evacue la violence au profit de conventions et de politesses un peu hypocrites et automatiques. Oui, on abadonne un peu de son individualite, de sa liberte, beaucoup meme. Et alors? La derniere partie du film montre les derives que tel extremisme engendre, mais pour moi c'est deja trop tard, le film est trop desequilibre, a la fin du film on retient surtout la these de Brad Pitt.
Et puis apres tout, les tours eclatent, a la fin, le fantasme est accompli, donc ca incite a penser la face Brad Pitt comme le winner, et les autres comme des losers.


En fait, si l'on est optimiste, on dira que c'est un film SUR l'adolescence, que tout ce que je dis est voulu par Fincher, mais je n'en crois pas mot, il ya dans le film une sorte de complaisance dans tout ce qui est montre, chose qui par exemple me semble pas etre le cas dans Orange mecanique, film auquel j'ai pense tout le long de Fight club.

Non, non, franchement j'aime pas, c'est comme Matrix, ca fait partie d'une generation de film pas cons, tres interessants meme, mais qui se la petent de maniere infantile et immature. C'est le Fincher ado, c'est "l'impertinent pertinent". C'est bien qu'il ait evolue.

2/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 08:33 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Nov 2008, 03:53
Messages: 53
Localisation: Forest Gimp!
Merci pour ta franchise Baptiste, mais je ne suis pas d'accord.

baptiste a écrit:
dans la societe on a evacue la violence au profit de conventions et de politesses un peu hypocrites et automatiques. Oui, on abadonne un peu de son individualite, de sa liberte, beaucoup meme.


Au lieu d'essayer de comparer les deux positions incarnées par les deux personnalités je pense que la question est plutot: comment se changer sans basculer dans l'altérité. Ce qui est au centre du film ce n'est pas tel ou tel mode de vie, c'est l'individu et son identité/altérité.


Baptiste a écrit:
La derniere partie du film montre les derives que tel extremisme engendre, mais pour moi c'est deja trop tard, le film est trop desequilibre, a la fin du film on retient surtout la these de Brad Pitt.


Les buildings explosent, mais le hero (me souvient plus son nom..) réussi à tuer son double.


Baptiste a écrit:
Non, non, franchement j'aime pas, c'est comme Matrix, ca fait partie d'une generation de film pas cons, tres interessants meme, mais qui se la petent de maniere infantile et immature.


Le coté 'coup de poing' de Fight Club (voix off, narration...) ne me dérange pas trop. Le propos a vraiment du sens et je m'y reconnais parfaitement. La difference que je fais avec des films comme Matrix, c'est qu'ils ratent leur propos. Les gars qui citent explicitement Baudrillard sans en comprendre les idées. Curieusement, c'est parce qu'ils ratent Baudrillard (en reprenant le bon vieux dualisme carthésien illusion-matrice/réalité) qu'ils deviennent interessant?

Baptiste a écrit:
dans la maniere de choisir les themes y a aussi de l'adolescent qui ressort

Encore une fois, en reprenant le thème de l'individu, je ne sais pas si ça suis le modèle de l'adolescent. L'adolescent est bien tiraillé entre deux mondes, mais dans fight club, le personnage se dédouble car il ne peux se changer sans devenir autre.

Baptiste a écrit:
mais faut toujours que ca viennent avec une forme clinquante, genre "regarde moi faire mon film", et a la fin t'es cense te dire que ce film te revolutionne la vie.

Et pourtant il ya un endroit dans le film qui semble vouloir dire l'opposé. Lorsque Brad pitt menace l'employé de la station service pour qu'il reprenne ses études, lorsqu'il lui 'en met plein la vue' en quelque sorte, il réussit à lui 'révolutionner la vie' (le gars reprendra surement ses études). Mais quand Pitt relache l'employé il lui lance 'cours, Forest, cours!', pour montrer que finalement le gars reste un mouton, qu'il n'agit que sous la contrainte...

Sinon pour moi ce film c'est 5/6. Propos et mise en scène cohérentes, deux acteurs comme des poissons dans l'eau pour leurs roles, quelques images 'coup de poing' dans tout les sens du terme dont on se souviens encore bien des années après.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 09:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8543
Localisation: Caché avec Charlie
désolé baptiste, mais ton message ne me donne pas envie de te répondre, j'ai presque envie d'en appeler à l'aide d'un modérateur pour que ce message ne soit pas le premier que l'on puisse lire sur le film...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 10:03 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16786
Localisation: en cours...
Le Pingouin a écrit:
j'ai presque envie d'en appeler à l'aide d'un modérateur pour que ce message ne soit pas le premier que l'on puisse lire sur le film...


MAIS.

LOL.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 10:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
Citation:
Au lieu d'essayer de comparer les deux positions incarnées par les deux personnalités je pense que la question est plutot: comment se changer sans basculer dans l'altérité. Ce qui est au centre du film ce n'est pas tel ou tel mode de vie, c'est l'individu et son identité/altérité.


Non, ce serait trop facile de dire que tout ce que dit Brad Pitt dans le film est rejette par le cineaste. Il n'y a pas de condamnation, je dirais meme qu'il y a validation de son propos sur la societe de moutons. C'est un film sur la schizophrenie, certes, mais attends ya tout un propos sur la societe de consommation, sur la societe d'apparences, etc.
Ce qui amene le personnage a sombrer dans la folie c'est cette societe alienante, donc le film discourt avant tout sur ce danger d'une societe qui rend DINGUE.


Citation:
Les buildings explosent, mais le hero (me souvient plus son nom..) réussi à tuer son double.


Bah il reussit d'un point de vue individuel, mais la societe subit du degat. C'est un peu la revanche de l'individu sur elle qui l'a pousse dans ses derniers retranchements.

Citation:
Le coté 'coup de poing' de Fight Club (voix off, narration...) ne me dérange pas trop. Le propos a vraiment du sens et je m'y reconnais parfaitement.


Comme je l'ai dit le film est a mon sens parfaitement abouti, je pointais juste dans ma critique que c'est un film profondement adolescent dans sa maniere de traiter le sujet, maniere "coup de poing" comme tu dis. Tous les themes sont traites avec un scenario fantaisiste a souhait (qui des fois vire un peu trop vers le grotesque, genre les mecs de tous les horizons, partout aux States qui adherent au Fight Club, c'est schematique, enfin ca se veut comme ca), ce qu'on peut aimer ou pas, moi je trouve ca souvent infantile. Y a vraiment une complaisance dans le style coup de poing qui est enervant, le symbole de ca etant le jeu insupportable de Brad Pitt. Tous ce que dit Fincher ici peut et a deja ete traite ailleurs mais en mode moins "m'as tu-vu". Bref, c'est pas fin. Apres bon, je suis severe car dans le fond je trouve le film plutot pertinent, mais bon, a un moment l'esthetique pub-clip faut arreter (marrant d'ailleurs que ce soit un mec qui a fait des clips qui nous fait la morale sur la societe de consommation et de moutons).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 10:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8543
Localisation: Caché avec Charlie
Zad a écrit:
Le Pingouin a écrit:
j'ai presque envie d'en appeler à l'aide d'un modérateur pour que ce message ne soit pas le premier que l'on puisse lire sur le film...


MAIS.

LOL.


Pardon, mais c'est juste horrible. Et même au delà du propos, tout de même le centre de l'horreur, dans la présentation, ça sent le boudin...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 10:38 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16786
Localisation: en cours...
tu fais vraiment gardien du temple, là, pingu... il est pas du tout affreux, ce message, au contraire, il est argumenté, posé, pas incendiaire, cohérent... que je ne sois, d'après mes souvenirs, pas complètement d'accord avec baptiste (ça fait longtemps que je n'ai pas revu le film ceci dit), n'empêche que son message ne m'apparaît pas agressif et pas vindicatif.

c'est son point de vue, il est respectable et pas insultant, il ne met pas Fincher au bûcher, etc.

c'est ta réaction qui est excessive (j'en sais quelque chose crois-moi!), ce refus du débat, etc.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 10:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9067
Localisation: Ile-de-France
surtout que c'est pas du tout a la tete du client que je juge, j'aime Zodiac et Button donc je suis le premier decu devant Fight Club, crois moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 11:39 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 19859
Localisation: FrontierLand
Le Pingouin a écrit:
Zad a écrit:
Le Pingouin a écrit:
j'ai presque envie d'en appeler à l'aide d'un modérateur pour que ce message ne soit pas le premier que l'on puisse lire sur le film...


MAIS.

LOL.


Pardon, mais c'est juste horrible. Et même au delà du propos, tout de même le centre de l'horreur, dans la présentation, ça sent le boudin...

Ce qui est horrible c'est qu'on puisse penser que ton premier message est de l'auto-parodie tellement il en est ridicule........... Et puis que non.
C'en est effrayant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 11:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2008, 12:52
Messages: 1650
...


Dernière édition par Nijal le 25 Fév 2009, 17:16, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 11:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2009, 03:10
Messages: 256
Fight club, c'est culte, qu'on aime ou pas. Mais je comprends parfaitement où tu veux en venir Baptiste. Enfin le propos n'est quand même pas si puéril.

_________________
"Whoever appeals to the law against his fellow man is either a fool or a coward. Whoever cannot take care of himself without that law is both. For a wounded man shall say to his assailant, "If I live I will kill you, if I die you are forgiven". Such is the Rule of Honor."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 12:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Oct 2008, 13:04
Messages: 1556
Alexis a écrit:
Fight club, c'est culte, qu'on aime ou pas. Mais je comprends parfaitement où tu veux en venir Baptiste. Enfin le propos n'est quand même pas si puéril.


Je n'en suis pas si sûr ; je n'aime pas trop le film, essentiellement car son "message" m'indiffère, je le trouve en effet assez adolescent et comme on sent venir le twist final assez rapidement, je me suis un peu ennuyé ; mais il est formellement très intéressant, les acteurs sont bons, certaines scènes sont vraiment accrocheuses et je comprends que l'on puisse apprécier ce film même si c'est pas trop mon truc.

Ma note, ce serait dans les 3/6 donc je n'accroche pas mais je ne trouve pas ça détestable non plus...

En dehors du film, je me demande pourquoi Le Pingouin n'expose pas son point de vue pour défendre le film plutôt que de demander une sorte de censure sur l'avis de Baptiste.

J'aime bien ce forum justement parce que ça se frite sur les films. On sent la passion dans les engueulades. Le forum, c'est une sorte de "Fight Club" !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 12:44 
Fight Club est surtout un film très drôle, très conscient de son second degré.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 12:44 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 21098
Localisation: Paris
azuma33 a écrit:
En dehors du film, je me demande pourquoi Le Pingouin n'expose pas son point de vue pour défendre le film plutôt que de demander une sorte de censure sur l'avis de Baptiste.


Faut dire qu'il l'a par le passé exposé en long en large et en travers, donc ça doit un peu le souler de se répéter (même si ces arguments sont perdus au fin fond de la base de données, voire même de celle de l'ancien forum). Puis dès qu'il ouvre la bouche sur le sujet, tout le monde se marre en le traitant de vendu... Forcément, ça n'encourage pas.
[Cela dit, j'aimerais moi aussi qu'il fasse une longue critique du film, vu que je suis totalement passé à côté. Ce qu'il disait sur Zodiac, par exemple, était très intéressant. Et revoir Panic room après avoir lu ses arguments m'a permis de découvrir pas mal de choses.]

Néanmoins, son message en réponse à Baptiste reste excessif !!!

_________________
Anthony Sitruk - La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2009, 12:46 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 21098
Localisation: Paris
Jericho Cane a écrit:
Fight Club est surtout un film très drôle, très conscient de son second degré.


Ouais enfin, ce n'est pas parce qu'il est conscient de son second degré que le film devient soudainement drôle. Il y a quelques passages amusants, mais c'est pas non plus ce qui vient en premier. C'est pas la grosse éclate, quoi.

_________________
Anthony Sitruk - La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Zodiac (David Fincher - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 19, 20, 21 ]

Janet

301

23911

09 Juin 2012, 15:40

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Se7en (David Fincher - 1995)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Z

59

5786

10 Déc 2011, 14:40

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Game (David Fincher, 1997)

Film Freak

5

2218

10 Sep 2022, 11:00

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gone Girl (David Fincher - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 20, 21, 22 ]

Karloff

325

22580

15 Mai 2016, 04:23

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mank (David Fincher, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

73

4676

05 Avr 2021, 01:19

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Social Network (David Fincher - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 18, 19, 20 ]

Qui-Gon Jinn

297

25750

26 Juin 2013, 06:29

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Panic Room (David Fincher, 2002)

Film Freak

11

1971

28 Jan 2015, 17:55

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Girl with the Dragon Tattoo (David Fincher, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Film Freak

140

10285

02 Déc 2013, 19:29

Mayouta Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Curious Case of Benjamin Button (David Fincher, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Baptiste

398

31297

06 Mar 2022, 21:48

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. eXistenZ (David Cronenberg, 1999)

Film Freak

0

288

30 Mai 2022, 12:43

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web