Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 02 Mar 2024, 08:04

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 01 Juil 2011, 13:05 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Et donc : C'est la faute à wurzag.

Image

Image

Image

En 1866, la Vénétie est sous le joug de l'occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri est de ceux qui s'opposent avec vigueur à cette mainmise étrangère. Jusqu'au jour où elle s'éprend violemment d'un jeune lieutenant autrichien...


Alors là je m'incline : ça tue. J'avais surtout peur, au-delà d'un certain académisme chiant, que le Visconti soit du genre à crouler sous le décorum en mode goinfré digérant mal son faste. C'est vraiment, mais alors exactement le contraire. A tous les niveaux - jusqu'à la romance iconique et balisée -, le film opère un tour de maître : évider, lécher, abstraire, sans jamais dépasser la ligne qui rendrait l'ensemble distancié, faire du cinéma moderne dans les habits les plus purs du cinéma classiques - avec un décor semblant tout droit sortir d'un studio, trait d'union parfaitement paradoxal, parfait parce que paradoxal, pour tenir tiraillé le film entre son artificialité froide et la foi d'un récit qui emporte le plus dur des spectateurs comme une midinette. Bref, capacité magnifique à narrer une aventure formelle (décadence riche, énorme, subtile, pas évidente) tout en nous embarquant dans les tourments de ses personnages, à faire coexister et s'entre-enrichir ces deux voies tout au long du récit. De l'art du funambule, de cet équilibre étrange qui émane des funambule : l'impression tranquille de rêver éveillé.

Un exploit éblouissant, et ben putain, tous les profs intimidants du monde suffiront pas à salir ça. Si tout Visconti est à ce niveau, ça va être gavage !


Dernière édition par Tom le 15 Juil 2012, 12:44, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2011, 13:31 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 22236
Localisation: Paris
Donc : film sublime, éblouissant.

Tu l'as vu sur quelle support ? Y a une édition qui vaut le coup ? Je l'ai vu uniquement en VHS il y a quelques années, j'ai déjà le souvenir de couleurs merveilleuses, mais la copie était (j'imagine) quand même un peu passée.

_________________
Anthony Sitruk - Bien sûr, nous eûmes des orages
(168 pages, 14.00€)
Commande | Site perso


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2011, 13:33 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Une copie HD qui traîne sur le net, et ça vaut aussi pour la remarque de DPSR sur l'autre topic : c'est sans doute le 720p le mieux encodé que j'ai jamais vu (les photos viennent de là). Effectivement, les couleurs c'est vraiment hyper subtil, ambigu, c'est très riche.
Sinon, à l'origine, c'est la récente édition Criterion, un boulot de dingue comme toujours (et pas de re-contrastage forcé, comme ils en ont parfois l'habitude, donc c'est parfait).

Image

http://www.criterion.com/films/27543-senso


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2011, 13:35 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 22236
Localisation: Paris
En même temps, j'ai encore Les Amants diaboliques et Les Nuits blanches en DVD. Je crois que j'aurai pas le temps de revoir Senso avant des années...

_________________
Anthony Sitruk - Bien sûr, nous eûmes des orages
(168 pages, 14.00€)
Commande | Site perso


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Juil 2011, 12:35 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2011, 13:56
Messages: 85
Tom a écrit:
Et donc : C'est la faute à wurzag.



Ouargh faut que je participe plus ici moi, quand je rentrerai de vacs...
Et tu m'as donné très très envie de le voir, du coup... Je kiffe ta prose, si c'est pas indiscret j'ımagine que t'as un boulot relié au cınoche ?

Et Cosmo, mate Nuits blanches ! (l'autre aussi a priori, mais pas vu)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Juil 2011, 12:40 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Mouaaais, plutôt à l'audiovisuel, et de loin (comme pas mal de monde ici, je crois).

Sinon oui, le film vieillit très bien, hésitez pas !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27636
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
J'ai eu peur dans la première partie de l'académisme du film. Il est splendide, il y a un travail des décors, des costumes, de la lumière (ces sublimes errances noctures en plein Venise) magistral mais la mise en scène de Visconti, au cadre figé, très pictural certes mais aussi un peu monotone dans sa manière d'être toujours à la même distance, dans un montage au rythme égal etc... Surtout que le récit débute comme une histoire d'amour classique qui prend bien son temps. Mais c'est typiquement le genre de film qui se révèle peu à peu et dont l'évolution des personnages et le déploiement du récit viennent éclairer ce qui précède d'une lumière nouvelle.
Et en effet dès qu'on retombe dans ce que Visconti sait faire de mieux, dans cette manière bien à lui d'insuffler ce virus de décadence dans cette opulence bourgeoise, le film s'envole, surtout qu'il va prendre une espèce de trajectoire double, à la fois de l'ordre de l'intime mais également dans ce parallèle avec la situation politique et cette guerre absurde. Et les scènes de guerre de la seconde partie, pourtant brèves mais sublimes m'ont rappelé Barry Lindon de Kubrick, même prouesse de plans très larges avec des actions qui se passent à differents niveaux. J'ai trouvé ça splendide dans ce décor vallonné de la région de Vérone.
Et toute la dernière partie d'une amertume absolument déchirante est une merveille absolue, d'une rare noirceur. La toute fin très opératique, dans ce décor de ville nocturne qui ressemble à une scène de théâtre et renvoie à l'ouverture à l'Opéra est superbe.

Petit bémol sur le couple d'acteurs principaux que j'ai trouvé moyen. Surtout elle en fait, pas assez belle, pas assez charismatique, presque trop victime dès les premiers instants. Farley Granger est bien mais ne m'a pas transcendé, limite fade. J'ai appris après avoir vu le film qu'ironiquement ce ne sont pas les comédiens que désiraient Visconti qui avait prévu de tourner le film avec Ingrid Bergman et Marlon Brando :shock:. Et là tout de suite on imagine un film totalement différent. Brando aurait été absolument parfait dans le rôle et Bergman me semble aussi largement plus intéressante que Alida Valli. Ca ne gâche pas le film mais c'est dommage.

Confirmation que Visconti c'est quand même quelque chose, je crois avoir tout aimé ce que j'ai vu de lui mais il m'en manque pas mal.

5+++/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:02 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84922
Localisation: Fortress of Writing
Art Core a écrit:
5+++/6

Nan mais à un moment donné, passe au 6.

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27636
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui mais j'ai quand même des micros reproches du coup ça me fait mal au cul. Le problème c'est que des films où j'ai rien à reprocher il y a en tellement peu que bon... D'où l'absurdité des notes à un moment.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:30 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84922
Localisation: Fortress of Writing
VOILA REJOINS LE CAMP DES GENS QUI NE NOTENT PLUS

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9579
Localisation: Ile-de-France
Oui en fait le 6/6 avec le temps on finit par ne plus en mettre, ou alors juste à ton top 10 de tous les temps. Et y a quantité de films pour lesquels j'ai du mal à mettre plus de 4,5 alors que j'ai beaucoup d'affection pour eux... Bref tout ça m'a conduit à arrêter les notes.

Senso, je ne l'ai aimé vraiment qu'à la deuxième vision, parce que comparé à ses autres films, il prend effectivement son temps dans l'exposition de son histoire d'amour. Et puis comme toi, je suis pas fan de Farley Granger et d'Allida Valli, et je ne savais pas pour Bergman et Brando mais là je suis deg, ça aurait été plus émouvant je pense. Mais ça reste un film intense et mélancolique, du pur Visconti où le grandiose n'est là que pour voler en éclats sous les coups de boutoir de l'Histoire...

Pour le reste: BARRY LYNDON, BARRY LYNDON, BARRY LYNDON. PAS DE I BORDEL :twisted: :twisted: :twisted:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:37 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 23414
Art Core a écrit:
Oui mais j'ai quand même des micros reproches du coup ça me fait mal au cul. Le problème c'est que des films où j'ai rien à reprocher il y a en tellement peu que bon... D'où l'absurdité des notes à un moment.


Mais ça existe pas, les films où tu as RIEN à reprocher.
Quand je mets un 6, c'est pas que c'est un film parfait, c'est que c'est un film qui m'a transporté au-delà d'un simple bon film. Et évidemment, c'est rarissime.

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juin 2020, 16:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27636
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui c'est clair. Ou le 6/6 il faut qu'il vienne d'un enthousiasme absolu après la projo quand tu es encore purement dans l'émotion.

Baptiste a écrit:
Pour le reste: BARRY LYNDON, BARRY LYNDON, BARRY LYNDON. PAS DE I BORDEL :twisted: :twisted: :twisted:


Erreur de frappe parce que je le sais pourtant :oops: .

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Innocent (Luchino Visconti, 1976)

skip mccoy

1

1670

21 Aoû 2008, 20:24

Bub Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sandra (Luchino Visconti, 1965)

skip mccoy

0

1766

26 Déc 2007, 17:29

skip mccoy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Damnés (Luchino Visconti, 1969)

ZDC

5

1911

01 Juin 2010, 18:20

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Étranger (Luchino Visconti, 1967)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tetsuo

23

3816

14 Nov 2009, 17:20

Gerry Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)

Cosmo

6

2020

22 Nov 2017, 12:50

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Nuits blanches (Luchino Visconti, 1957)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jericho Cane

24

3534

03 Fév 2019, 15:44

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rocco et ses frères (Luchino Visconti, 1960)

Walt

13

2347

09 Aoû 2015, 20:15

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Terre tremble (Luchino Visconti - 1948)

Tom

1

1658

26 Sep 2013, 00:19

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mort à Venise (Luchino Visconti - 1971)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Zad

20

3546

20 Nov 2020, 11:45

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Violence et Passion (Luchino Visconti, 1974)

Tiny Tears

2

1478

12 Mai 2013, 10:53

Cosmo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web