Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2024, 19:41

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Persona (Bergman, 1966)
MessagePosté: 11 Fév 2014, 20:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3921
Localisation: bah un cimetière, tiens...
Comparaison basée sur l'identification progressive du duo. c'est uniquement narratif, je pense. A part ça, c'est marrant, je viens de le montrer à mes élèves de secondes. Du coup, la richesse des thèmes, l'absence de didactisme (maintien de plusieurs hypothèses sur le statut initial des deux personnages), la construction... c'est étonnant, jen'arrive pas à en parler, là comme ça alors qu'on en a parlé pendant plusieurs minutes en classe.

un monument en tous cas.

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Persona (Bergman, 1966)
MessagePosté: 11 Fév 2014, 21:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8088
Voir remonter chaque message de 2006 est un supplice... :) Faut que je le revois (pas revu depuis mine de rien), mais au-delà du narratif il y avait le truc des insert subliminales, l'ouverture qu'on dirait peut-être un peu clipesque aujourd'hui mine de rien et étonnante de la part de Bergman en effet pour ce que j'ai vu de lui ensuite.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2021, 21:10 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 35666
Localisation: Paris
Difficile à appréhender comme film, ce qui est paradoxal car le film est presque littéralement à nu. Commençant avec une ampoule de projecteur qui s'allume, le parallèle film/vie, la vie étant comme un film auquel on assiste tout en étant le personnage principal, se fait immédiatement jour. Après ça, on suit un film-métaphore assez clair (la persona, le masque, l'actrice, le spectateur) mais avec l'impression de voir des moments de pureté disparates assemblés de bric et de broc: film à la fois fluide et haché, tout simple et inconfortable, lisible et clair dans son twist mais regorgeant d'abîmes de complexité.

En tout cas ça m'a moins parlé que d'autres Bergman que j'ai vu, le dépouillement étant sans doute un chouille trop poussé à mes yeux (paradoxal là aussi car, comme le remarque Tom, le dépouillement du dispositif jure avec certains effets de montage balourds), mais ça inspire et ça fait cogiter. A digérer.

_________________
Liam Engle: réalisateur et scénariste
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Communiants (Ingmar Bergman - 1962)

Blissfully

5

1753

06 Aoû 2020, 09:10

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Source (Ingmar Bergman, 1959)

BuzzMeeks

7

2073

10 Oct 2022, 22:58

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Saraband (Ingmar Bergman - 2004)

Art Core

3

1412

15 Fév 2008, 13:44

Tonton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Honte (Ingmar Bergman - 1968)

Blissfully

2

1720

21 Sep 2006, 00:00

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Œil du diable (Ingmar Bergman - 1960)

Blissfully

1

1497

08 Aoû 2007, 22:49

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Silence (Ingmar Bergman - 1963)

Blissfully

10

2234

14 Aoû 2020, 10:04

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Visage (Ingmar Bergman - 1958)

Tom

8

1770

12 Avr 2011, 02:54

David Swinton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Rite (Ingmar Bergman - 1969)

DPSR

3

1706

28 Mai 2009, 10:40

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Heure du loup (Ingmar Bergman - 1968)

Tom

12

1694

02 Juin 2011, 23:34

David Swinton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sourires d'une nuit d'été (Ingmar Bergman - 1956)

Blissfully

0

1172

19 Aoû 2007, 19:29

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web