Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 02 Mar 2024, 06:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 08 Nov 2019, 09:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5880
Ce n'est pas non plus un hasard si Freud émet, quelques mois avant le début de la première guerre mondiale, l'idée que l'érotisme c'est le fait de se régler sur le narcissisme de l'autre (le sujet identifiant alors son développement et sa conduite). C'est donc un intérêt et une forme d'innocence de la psychologie normale. Et que la schizophrénie est tout ensemble l'échec, l'alternative et l'imitation de l'érotisme ( une rupture avec l'organique mais une conservation désesperée de la sexualité). Mais aussi que seul le schizophrène éprouve la différence entre le négatif et le pathogène. Des idées dont Hitchcock connaissait l'importance (vu le moment où il fait parler le personnage de la mère dans Lifeboat. Et que d'ailleurs le personnage noir fait entrer dans le film, sauve pour lui et perd pour les autres).

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Nov 2019, 11:53 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 5197
Je disais précisément que s'étonner de l'érotisme d'un film de 1944, c'est comme suggérer qu'il n'existait pas à l'époque alors qu'en fait...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Nov 2019, 12:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5880
Mais remarquer l'intensité de quelque chose est psychologiquement très différent du fait d'en remarquer simplement l'existence.

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Nov 2019, 13:07 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 5197
Le pire, c'est que je me suis fait la même remarque. Mais en définitive, l'érotisme est poussé, peu importe l'époque. J'ai pensé à ce film d'horreur post-apocalyptique de Xavier Gens en regardant le film, The Divide, qui est lui aussi un huis-clos et va plus chercher du côté du porno dans ces aspects là.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rebecca (Alfred Hitchcock - 1940)

Blissfully

13

2651

30 Nov 2020, 16:02

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Psychose (Alfred Hitchcock, 1960)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

23

3411

06 Nov 2023, 13:14

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Oiseaux (Alfred Hitchcock, 1963)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

52

3969

09 Juil 2020, 23:30

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Enchaînés (Alfred Hitchcock, 1946)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

26

4038

12 Juil 2022, 11:36

elmergantry Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blackmail (Alfred Hitchcock, 1929)

JulienLepers

2

241

09 Juil 2023, 13:23

JulienLepers Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Wrong Man (Alfred Hitchcock, 1956)

Vieux-Gontrand

3

871

05 Nov 2020, 22:16

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Lodger (Alfred Hitchcock - 1927)

Qui-Gon Jinn

1

400

18 Mai 2022, 09:13

T.Rex Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Corde (Alfred Hitchcock - 1948)

Tom

9

1944

29 Juil 2011, 21:40

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vertigo (Alfred Hitchcock, 1958)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

45

4325

02 Mai 2020, 07:57

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Amants du Capricorne (Alfred Hitchcock, 1949)

Baptiste

8

1547

01 Nov 2009, 09:32

alexandra Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web