Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 19 Juin 2024, 20:03

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 12 Mar 2007, 11:43 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16802
Localisation: en cours...
http://www.filmdeculte.com/film/film.php?id=1749

Guidés par le hasard, Don Quichotte et Sancho poursuivent jour et nuit leur voyage à la recherche d’aventures. Ils chevauchent à travers champs, bivouaquent à la belle étoile, conversent, guettent un ennemi invisible.


ENFANTILLAGES


Malédiction du virus critique: il faudrait prolonger ce constat dressé, à la fin de l'année passée, que le devenir nature envahissait le cadre. Honor de cavalleria ne peut en effet pas y couper: végétal, luxuriant, mutique, corps perdus dans les branchages, immergés dans l'eau, noyés dans la sublime obscurité céleste du crépuscule. L'ombre de Straub et Huillet plane, on tend l'oreille; les mythes rôdent en ce cinéma primitif. Ces rencontres avec eux bis? Pas vraiment: c'est qu'ici, Sancho et Quichotte résistent à la minéralisation, ne se fondent pas dans le décor. Organique errance: peiner à marcher, se laver, manger, tresser des couronnes de laurier et dormir à la belle étoile. Ici, la nature ramène aux corps, leur poids, leur masse, leur usure. Corps marginaux, veillant l'un sur l'autre, dépendants l'un de l'autre: voyez la scène introductrice, ce rituel enfantin du sommeil retardé; voyez la baignade, ce rituel enfantin du t'inquiète pas, viens, elle est bonne; voyez l'engueulade, ce rituel enfantin du je te cause plus, donnons-nous la main; voyez la chevalerie et son honneur, ce rituel enfantin du combat en armure, évacué à coups de montage… Du Straub récréatif, en somme, dans le meilleur sens du terme: léger, décousu, bucolique, reposant. Parfois trop. C'est aussi là son charme.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2007, 14:45 
Fallait voir les spectateurs s'esclaffer de rire à la projo cannoise pour tromper leur ennui pendant certaines scènes d'un néant absolu ...

Perso, je suis resté de marbre, j'ai pas tenu plus de 45 minutes.


Haut
  
 
MessagePosté: 18 Mar 2007, 23:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
J'ai trouvé ça globalement très chiant, très intello, très théorique (faut voir la critique des Cahiers : le mec adore le film pas pour ce qu'il est, mais parce qu'il répond bien à sa réflexion sur le cinéma moderne...). Y a des moments qui surnagent, et ce sont ceux qui dérogent à la "règle" du film, à savoir les séquences plus lyriques, plus iconiques (contre plongées sur Quichote qui harrangue les nuages, qui marche dans le vent, qui se baigne avec son Sancho). Sinon, les scènes moches où il se passe rien et qui sont filmées un peu n'importe comment, c'est roupillon assuré.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2007, 23:52 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16802
Localisation: en cours...
je peux comprendre qu'on s'ennuie, mais "moches", là, par contre, je vois pas.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2007, 11:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
Zad a écrit:
je peux comprendre qu'on s'ennuie, mais "moches", là, par contre, je vois pas.


Bah j'ai trouvé ça terne, avec des couleurs délavés, un ciel gris, une nature presque jamais magnifiée... Ce n'était peut-être pas l'ambition du réalisateur, j'en sais rien...
Et ça découle aussi sans doute d'une grosse déception entre les photos promotionnelles super chiadées, avec des cieux énormes et torturés et patati et patata, et une mise en scène toute épurée, beaucoup plus terre à terre.
Et puis ça sent à plein nez le tournage à deux caméras, et j'aime pas ce genre de dispositifs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2007, 11:15 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16802
Localisation: en cours...
ah ouais, moi j'aime bien justement que ça aille pas dans le sens facile de la sublimation de la nature, avec plans large de regardez comme la nature est belle. Les acteurs sont de tous les plans, ils évoluent dans la nature, on n'est pas du tout dans un trip carte postale à la Jours d'août...

Mais bon, c'est particulier, hein, je comprends vraiment qu'on puisse trouver ça longuet, surtout sur la fin.

Mais pour sa valeur de pose, de repos, de primitivité (ça se dit ça?), c'est un plaisir.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2022, 21:23 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 23727
Je commence mes révisions cannoises avec ce beau film d'Albert Serra, peut-être mon préféré de l'auteur catalan à ce jour, relecture du Don Quichotte de Cervantes, qui fait la part belle à la Nature et à l'amitié étrange entre le Quichotte et Pansa. Bon, ça reste pour cinéphiles avertis (c'est très lent) mais il m'en restera quelque chose, la tombée de la nuit, le regard du vieux fou, une émotion.

5/6


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pacifiction (Albert Serra, 2022)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Lohmann

132

5489

09 Juin 2023, 09:45

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La mort de Louix XIV (Albert Serra, 2016)

Art Core

1

1132

11 Oct 2016, 21:01

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le chant des oiseaux (Albert Serra - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

15

2573

12 Mai 2009, 01:06

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Commuter (Jaume Collet-Serra - 2018)

Qui-Gon Jinn

2

1322

10 Juin 2018, 12:30

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Esther (Jaume Collet-Serra - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

19

3479

22 Aoû 2022, 19:59

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Non-Stop (Jaume Collet-Serra - 2014)

Abyssin

5

1787

08 Juil 2014, 23:53

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Run All Night (Jaume Collet-Serra, 2015)

Film Freak

4

1409

16 Mar 2015, 19:22

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Instinct de survie (Jaume Collet-Serra, 2016)

Film Freak

12

2364

03 Oct 2016, 06:34

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jungle Cruise (Jaume Collet-Serra, 2021)

Film Freak

1

824

01 Aoû 2021, 09:35

Xavierovitch Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Black Adam (Jaume Collet-Serra, 2022)

Film Freak

12

884

04 Nov 2022, 19:22

JulienLepers Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: deudtens et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web