Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 25 Juil 2024, 08:35

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Black Mask (Daniel Lee - 1996)
MessagePosté: 29 Avr 2008, 23:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5523
Image

Bibliothécaire le jour, Black Mask la nuit, Tsui s'est enfui d'une escouade d'élite invincible de l'armée qui allait être anéantie. Quelques années plus tard, des membres de l'unité réapparaissent et décident de contrôler le marché criminel de Hong Kong. Seul Tsui peut s'opposer à eux.

J'aime beaucoup Daniel Lee. Trop méconnu, il est un des rares réalisateurs de films d'action de HK actuels à avoir vraiment de l'intérêt. Forcément produit par Tsui Hark, l'homme qui saute sur tout ce qui a de la valeur, son Black Mask est une petite bombe. Il y a eu comme très souvent des problèmes sur le tournage et Hark aurait repris le projet. On reconnaît sa patte dans un scénario qui va à toute vitesse mais Lee à quand même largement imposé son style, notamment sur la forme.
Avant d'y consacrer quelques lignes, il faut s'arrêter sur l'autre aspect intéressant du réalisateur : la direction d'acteurs. Evidemment avec Jet Li, Anthony Wong et Lau Ching Wan, difficile de faire un mauvais film. Mais la nonchalance active de Ching Wan, l'efficace sobriété de Li ou encore l'électricité de Karen Mok découlent forcément d'un travail en amont qui a peut-être déplu à Tsui Hark. Reste qu'à l'écran, cela donne une force d'interprétation qui est un atout majeur pour un comic-live. Si l'histoire est basique et la narration vraiment speedée, on s'attache et identifie rapidement chaque individu ainsi que ses réactions, ce qui permet de consolider un scénario un peu faible. Faible mais tout de même relevé par une volonté elliptique et une sobriété des rapports qui confère à l'ambiance générale, très noire et désabusée, un charme indéniable et, surtout, original.

Mais s'il n'y avait que ça. Heureusement, Daniel Lee a oublié d'être con et possède un vrai don pour une mise en scène personnelle qui profite à l'action sans oublier le reste. Tsui Hark a de quoi être jaloux et à l'instar des ultimes séquences d'action de Dragon Squad du même Lee, Black Mask possède quelques moments géniaux. Ce type réalise des gunfights percutants comme on aimerait en voir plus souvent. L'action est articulée par un sens du cadrage, de l'espace et du temps peu descriptibles car purement sensoriels. La sensation, qui rejoint une nouvelle fois le travail de son producteur, va jusqu'à s'immiscer dans les moments les plus intimes, prouvant que Daniel Lee pense le cinéma en général et n'est pas juste un faiseur d'action. Enfin, il établit un sens du découpage que peu de réalisateurs actuels sont capables d'assimiler et certaines séquences approchent la perfection, d'autant plus que l'action est quasiment toujours lisible. Le gars vient du clip et est aussi peintre reconnu. Il a su adapter ses diverses références afin de créer son univers qui mérite d'être connu ou reconnu.
Bien sûr, le film n'échappe pas à quelques fautes de goût mais l'heure et demi passe vraiment vite. Et puis il y a la trop rare Françoise Yip qui est très bonne.


Image
- Jet : C'est combien ?
- Françoise : 5/6 mon chou.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 06:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2007, 09:31
Messages: 4712
Le second volet par Tsui Hark est d'une nullité incroyable.

Dire qu'il avait réalisé ce film juste après Time and Tide.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 09:07 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
oeil-de-lynx a écrit:
Le second volet par Tsui Hark est d'une nullité incroyable.

Dire qu'il avait réalisé ce film juste après Time and Tide.


Haaa, moi j'aime beaucoup. Y'a pas mal d'auto-sabordage, mais la manière qu'il a de détourner le film vers un trip expérimental me séduit énormément. Puis j'ai le souvenir de combats assez énormes (notamment entre deux gars invisibles :shock: ). Et puis je crois que fondamentalement, je ne peux pas ne pas aimer un Tsui Hark... :roll:

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 09:08 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
hal5 a écrit:
Tu l'as vu en dvd ou par un moyen détourné...?

Ça fait un moment que je cherche à le voir celui-là.


J'avais vu ça y'a pas mal de temps en VHS (HK). Je l'ai récupéré en DVD récemment.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 09:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 28106
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Bien sympa effectivement même si ça n'a rien d'extraordinaire. J'ai toujours ma belle VHS HK d'ailleurs.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 10:00 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15542
Vu en dvd il y a quelques années. J'avais bien aimé.

Ma maigre contribution.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Avr 2008, 11:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5523
hal5 a écrit:
Tu l'as vu en dvd ou par un moyen détourné...?

Ça fait un moment que je cherche à le voir celui-là.

Il est sorti chez HKVideo en dvd.
J'ai pas encore vu le 2, j'ai un peu peur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2009, 01:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5523
hal5 a écrit:
je dirais que ça parle beaucoup trop au regard de l'action proposée et, pire encore, l'intrigue n'est pas toujours très claire. Par contre, niveau action, c'est énorme et le combat final est jouissif d'efficacité.]

Qualités et défauts de Daniel Lee, exact. Je dirais même qu'en général, l'intrigue est brouillone et que les dialogues radotent autour de l'intrigue. Mais quel metteur en scène....


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Swiss Army Man (Daniel Kwan, Daniel Scheinert - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

deudtens

17

2511

30 Mai 2022, 21:45

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Everything Everywhere All At Once (Daniel Kwan & Daniel Scheinert, 2022)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

104

5471

24 Mar 2023, 19:05

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Mask (Chuck Russell - 1994)

Qui-Gon Jinn

5

241

20 Mai 2024, 12:27

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Mask of Zorro (Martin Campbell - 1998)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Massinfect

23

3077

19 Juil 2023, 11:09

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Daniel y Ana (Michel Franco - 2010)

DPSR

4

1697

05 Avr 2013, 18:43

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enfant 44 (Daniel Espinosa, 2015)

Film Freak

0

1667

03 Mai 2015, 22:13

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Moi, Daniel Blake (Ken Loach - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

16

2693

21 Mai 2021, 08:53

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le policeman (Daniel Petrie, 1981)

Abyssin

9

1226

01 Mar 2023, 11:20

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The insiders (Daniel Calparsoro, 2016)

Abyssin

1

1269

30 Déc 2016, 12:24

jamesjw Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cellule 211 (Daniel Monzon - 2010)

DPSR

3

1451

21 Avr 2010, 20:34

Z Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web