Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Avr 2019, 19:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 03 Nov 2018, 12:03 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
Bon si même Karloff lâche l'éponge ;-)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2018, 16:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 5329
Abyssin a écrit:
Si c’est dit à un moment. Par la voix off je crois.

Il a déjà un mode opératoire avec la chambre froide où se trouvent des cadavres.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2018, 11:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 19333
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Rattrapé in extremis au Brady (ciné où j'avais jamais mis les pieds) et pas déçu bien au contraire. Je ne m'attendais pas à ce que le film soit à ce point là une comédie mais si je ne me suis pas gondolé de rire, j'ai passé une bonne partie du film le sourire aux lèvres. On est vraiment dans le summum de la comédie noire, à la fois d'une insoutenable violence et en même temps d'un côté où rien n'est vraiment pris au sérieux, tout ne semble qu'une vaste blague. Une vaste blague qui vient poser la question de la morale au cinéma mais qui, plus intéressant encore, vient dessiner un autoportrait fascinant de son auteur (que l'on sait fortement déprimé et alcoolique durant la réalisation du film). LVT qui ne parvient à construire sa maison qu'à travers la violence et la mort, ce réalisateur obsessionnel rempli de TOC et incapable, à priori, d'empathie. C'est fascinant à voir.

Le film m'a vraiment rappelé mes lectures de Sade où il t'explique calmement que violer et tuer un enfant est parfaitement acceptable. On sent que LVT veut aller explorer la question de la morale et la pousser dans ses retranchements les plus extrêmes. C'est pas vraiment nouveau chez lui mais là le film a vraiment ce parfum cathartique d'un cinéaste qui interroge son propre cinéma. La séquence autopromo aurait pu me déranger mais finalement elle me paraît tellement logique, tellement cohérente avec ce que le film dit sur lui que je la trouve assez géniale dans toute sa mégalomanie. Pareil il ne peut s'empêcher de mettre des images de Hitler au moment où on parle d'adoration des icônes, c'est son côté gamin, parfois très énervant (la fin de Nymphomaniac) mais en même temps assez jouissif.

Le scénar est un peu portnawak, j'ai absolument rien compris à qui était cette famille avec qui il va à la chasse (c'est sa femme et ses gosses ?), mais chaque scène est quand même assez dingue. Cette scène de chasse justement, putain mais
le plan du gamin qui se fait éclater la jambe dans le viseur
c'est d'une violence assez phénoménale. Et le plan final de cette séquence
la pose avec le gibier chassé
c'est d'une beauté morbide assez génial. Ca enchaîne sur le truc le plus horriblement drôle du film
le gamin congelé avec son sourire figé et son pouce en l'air.


Je survole à peine la surface, il y aurait mille choses à dire, mais vraiment quel film "chaos", beau, drôle, abject, ridicule tout à la fois. J'adore la toute fin avec ce personnage qui pense qu'il peut s'absourdre de tout, qu'il peut retrouver la lumière mais qu'au final il finit pathétiquement par sombrer comme il se doit et comme tous ses semblables avant lui. Et avant ça, cette évocation des enfers, visuellement à tomber c'est quand même quelque chose, quand LVT enchaîne un plan au ralenti extrême ultra léché avec un plan caméra épaule dégueulasse dans une grotte inondée il résume tout son cinéma ou presque à ce point de montage. Film génial, ultra stimulant, Matt Dillon est parfait et j'adore les gueules qu'on croise (Jeremy Davies le revenant, Riley Keough...).

5/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Déc 2018, 12:39 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17572
Localisation: Paris
Rattrapage hier soir... Je crois que c'est mon LVT préféré depuis Les Idiots. Et un des rares de lui que j'ai vu en entier.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Déc 2018, 21:55 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 912
Tu crois que ça peut passer pour mon fils de huit ans ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 00:24 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
Non.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 08:02 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17572
Localisation: Paris
Mon fils de 6 ans a bien aimé mais n’a rien compris à la fin.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 10:11 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
C'est pas interdit aux moins de 16 ans :lol:

Sérieusement c'est hardcore pour des mômes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 10:23 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72573
Localisation: Fortress of Writing
Wesh Abyssin t'es sérieux là?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 10:29 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
Je suis peut-être vieux jeu mais je vais pas montrer à un môme de 6 ou 8 ans un film avec des crânes explosés, des enfants abattus d'une balle, des cadavres surgelés à la Findus et pas mal de meurtres. Et plus que la violence graphique, c'est l'ambiance bien glauque du film qui fout le malaise.

Bon après si tu as plus de 12 ans ça passe :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 11:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 5329
Film Freak a écrit:
Wesh Abyssin t'es sérieux là?

Always.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 12:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 5003
Abyssin a écrit:
Je suis peut-être vieux jeu mais je vais pas montrer à un môme de 6 ou 8 ans un film avec des crânes explosés, des enfants abattus d'une balle, des cadavres surgelés à la Findus et pas mal de meurtres. Et plus que la violence graphique, c'est l'ambiance bien glauque du film qui fout le malaise.

Bon après si tu as plus de 12 ans ça passe :mrgreen:


Je réitère la question de Film Freak.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 12:53 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
Lol Ok, je fais pas mes nuits ces derniers jours, je manque un peu de lucidité :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 14:17 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72573
Localisation: Fortress of Writing
Le pire c'est que ta crédulité donne une raison d'être à la blague pourrie de Caribou.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Déc 2018, 14:57 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9560
J'avoue :|


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Manderlay (Lars Von Trier - 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

31

2474

25 Nov 2005, 22:29

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Direktør (Lars Von Trier - 2007)

Zad

7

917

26 Mar 2007, 14:31

Agent X Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Europa (Lars Von Trier, 1991)

Isidore_Ducasse

7

1008

02 Fév 2012, 03:09

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dogville (Lars Von Trier, 2003)

BuzzMeeks

14

1624

31 Mai 2009, 05:13

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Antichrist (Lars von Trier - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

Karloff

190

10625

03 Fév 2016, 16:53

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Melancholia (Lars von Trier - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Karloff

141

7877

18 Nov 2014, 00:47

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dancer in the dark (Lars Von Trier, 2000)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Mr Chow

31

1565

28 Juin 2013, 12:25

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nymphomaniac partie 1 (Lars von Trier 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Karloff

86

6196

12 Juil 2017, 19:40

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nymphomaniac, Volume 2 (Lars Von Trier, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Art Core

58

4711

12 Juil 2017, 16:10

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nouvelle donne (Joachim Trier - 2006)

Anton Chigurh

1

766

20 Nov 2013, 13:54

Cooper Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web