Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 11 Déc 2018, 01:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 397 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27
Auteur Message
MessagePosté: 23 Nov 2016, 13:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18944
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Pas revu mais en tout cas c'est un film totalement oublié j'ai l'impression (même dans la carrière de De Palma).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Nov 2016, 14:28 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23765
Localisation: Arkham Asylum
Pas revu non plus (aucune envie). Le culte autours de De Palma s'est bien dégonflé après ce film. En tout cas moi, c'est un réalisateur qui ne m'enthousiasme plus du tout.

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018, 23:34 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72644
Localisation: Fortress of Writing
Je regrette de ne pas avoir vu le film à l'époque tant j'aurais adoré me prendre la tête avec Zad et tba et les pousser à s'expliquer concrètement sur ce qu'ils trouvent génial dans "la question de la représentation" et "les images qui mentent" parce que malgré des pages et des pages de tartines, ils ont pas été foutus de l'expliciter.

Il en va de même pour les messages de jiko ou oncletom. Quand je lis qu'il y a "multiplications de points de vue" et que ceux-ci viennent sans cesse "se contredire", j'ai l'impression (attention cliché) qu'on a pas vu le même film.

Je me range du côté des Art Core et QGJ et Zaphod qui ont très bien souligné à quel point, justement, malgré les différentes sources (vlog d'un des soldats, documentaire de réalisateurs français, reportages du JT, vidéos des jihadistes, etc.), AUCUNE ne contredit JAMAIS les faits présentés par les autres.
Au contraire, le montage alterne même les documents en les restructurant dans un ordre chronologique (!), créant une linéarité encore plus lisible.

"Mais justement, c'est tout le propos du film! L'artificialité! La théâtralité! L'anti-naturalisme!"

Mais justement, c'est en ça que c'est absolument pas pertinent comme démarche.

Tu peux caricaturer la mise en scène documentaire, avec du sépia et du Haendel, tu peux faire jouer tes "acteurs" comme des cochons (Cosmo, t'as craqué quand tu dis qu'ils sont "fabuleux"), tu peux introduire un contre-champ "impossible" lors d'une interview, mais si c'est pour dire au fond qu'une représentation est forcément biaisée et ne peut être qu'une représentation des faits et non les faits, merci mais on le sait depuis 1895.

S'il avait fait exactement la même chose mais avec de vraies images, créant un ordre à partir d'un chaos, manipulant l'apparente vérité (parce que même s'il s'agissait de "vraies images", elles auraient été mises en scènes par leurs auteurs) pour créer du sens, là ça aurait été pertinent.
Ou si le film avait été une enquête comme Mission : Impossible et surtout Snake Eyes, une quête de la vérité à partir de témoignages (filmés donc) partiels et potentiellement mensongers, comme le décrit très bien QGJ dans son message, là ça aurait été fort. Une présentation non-montée de divers documents consécutifs sur les mêmes événements, invitant le spectateur à une expérience interactive où c'est à lui de se questionner sur la manière dont les images mentent.

Ici, elles mentent toutes...pour dire toute la même chose...et cette chose, c'est la vérité.

C'est pour ça que beaucoup se retrouvent à dire "bah c'est la même chose qu'Outrages mais en found footage". Parce qu'au final, ce que Zad trouve génial, à savoir "que c'est un film de De Palma, avec la mise en scène de De Palma et non des images neutres" (et là, je rejoins Tetsuo, oui c'est bien De Palma qui met en scène et non ses personnages mais il n'y a rien de la maestria de la mise en scène de De Palma dans le style qu'il se contraint d'adopter ici), bah du coup ça ne change pas vraiment d'un film "normal" étant donné qu'il ne fait rien de son dispositif particulier. Une source aurait pu raconter une histoire et la source suivante une autre histoire et faire reconsidérer au spectateur le régime d'images, mais il n'en est rien. C'est juste "il y avait différentes sources mais vous inquiétez pas, on a tout mis dans l'ordre chronologique pour que vous compreniez". Zéro ambigüité. Une seule subjectivité.

"La première victime de cette guerre, ça sera la vérité" nous dit-on en début de film. J'attends encore de voir en quoi.

Le film nous a montré sa vérité. Il y a plusieurs sources mais un seul point de vue.

Est-ce que De Palma veut dénoncer notre propre regard voyeuriste et inactif sur ces images et sur cette guerre, comme il le fait dire à Salazar qui se confie au psy en disant que "certains regardent au lieu de faire quelque chose"? Soit. Mais alors là, justement, l'artificialité et la théâtralité de l'ensemble nuisent complètement au projet. Y a qu'à voir justement comme les photos, réelles, qui concluent le film sont plus fortes que tout ce qui a précédé. Photos qu'on avait pas demandé à voir donc son accusation de voyeurisme, il peut se la garder, ce vieux pervers.

Nan vraiment, gros ratage.

Je suis curieux de savoir s'ils estiment toujours que c'est "le film le plus important de la décennie". Parce que j'ai l'impression que la grande majorité des rares qui l'ont vu s'en branlent complètement aujourd'hui. Et le film n'a laissé absolument aucune trace.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2018, 08:17 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10588
Localisation: Previously on Premiere
Film Freak a écrit:
Je regrette de ne pas avoir vu le film à l'époque tant j'aurais adoré me prendre la tête avec Zad et tba et les pousser à s'expliquer concrètement sur ce qu'ils trouvent génial dans "la question de la représentation" et "les images qui mentent" parce que malgré des pages et des pages de tartines, ils ont pas été foutus de l'expliciter.

Il en va de même pour les messages de jiko ou oncletom. Quand je lis qu'il y a "multiplications de points de vue" et que ceux-ci viennent sans cesse "se contredire", j'ai l'impression (attention cliché) qu'on a pas vu le même film.

Je me range du côté des Art Core et QGJ et Zaphod qui ont très bien souligné à quel point, justement, malgré les différentes sources (vlog d'un des soldats, documentaire de réalisateurs français, reportages du JT, vidéos des jihadistes, etc.), AUCUNE ne contredit JAMAIS les faits présentés par les autres.
Au contraire, le montage alterne même les documents en les restructurant dans un ordre chronologique (!), créant une linéarité encore plus lisible.


Wesh j'suis pas cité alors que j'ai taffé !

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2018, 09:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18944
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Film Freak a écrit:
Je suis curieux de savoir s'ils estiment toujours que c'est "le film le plus important de la décennie". Parce que j'ai l'impression que la grande majorité des rares qui l'ont vu s'en branlent complètement aujourd'hui. Et le film n'a laissé absolument aucune trace.


Oui je crois que Redacted était un des premiers de la "néo-mouvance" found footage avec plein de sources différentes donc ceci explique un peu sans doute cela. Mais en effet, impression d'un film qui n'a absolument pas marqué et qui reste considéré comme totalement mineur dans la filmo de De Palma.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2018, 09:41 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72644
Localisation: Fortress of Writing
Z a écrit:
Film Freak a écrit:
Je regrette de ne pas avoir vu le film à l'époque tant j'aurais adoré me prendre la tête avec Zad et tba et les pousser à s'expliquer concrètement sur ce qu'ils trouvent génial dans "la question de la représentation" et "les images qui mentent" parce que malgré des pages et des pages de tartines, ils ont pas été foutus de l'expliciter.

Il en va de même pour les messages de jiko ou oncletom. Quand je lis qu'il y a "multiplications de points de vue" et que ceux-ci viennent sans cesse "se contredire", j'ai l'impression (attention cliché) qu'on a pas vu le même film.

Je me range du côté des Art Core et QGJ et Zaphod qui ont très bien souligné à quel point, justement, malgré les différentes sources (vlog d'un des soldats, documentaire de réalisateurs français, reportages du JT, vidéos des jihadistes, etc.), AUCUNE ne contredit JAMAIS les faits présentés par les autres.
Au contraire, le montage alterne même les documents en les restructurant dans un ordre chronologique (!), créant une linéarité encore plus lisible.


Wesh j'suis pas cité alors que j'ai taffé !


Putain mais oui pardon, t'étais le premier que je voulais citer. Trop de pseudos en Z là.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2018, 11:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9021
Film Freak a écrit:
Nan vraiment, gros ratage.

Je suis curieux de savoir s'ils estiment toujours que c'est "le film le plus important de la décennie". Parce que j'ai l'impression que la grande majorité des rares qui l'ont vu s'en branlent complètement aujourd'hui. Et le film n'a laissé absolument aucune trace.
Jamais compris la grosse branlette intellectuelle sur ce film médiocre à l'époque.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 397 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Greetings (Brian De Palma, 1968)

Film Freak

1

175

02 Juil 2018, 10:48

Cantal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

336

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pulsions (Brian de Palma, 1980)

Cosmo

6

1356

18 Juin 2018, 00:02

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Outrages (Brian de Palma - 1989)

Blissfully

3

895

06 Mar 2007, 09:34

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sisters (Brian De Palma, 1973)

Marlo

4

993

12 Juin 2018, 23:04

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blow Out (Brian De Palma - 1981)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Tom

75

3042

16 Jan 2016, 15:34

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Passion (Brian De Palma - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

105

6223

03 Mar 2014, 01:04

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scarface (Brian De Palma, 1983)

Walt

8

961

03 Juin 2018, 23:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obsession (Brian De Palma, 1976)

Film Freak

0

308

17 Juin 2018, 23:47

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Furie (Brian De Palma, 1978)

Film Freak

9

336

02 Juil 2018, 13:37

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web