Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Sep 2017, 03:53

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 23 Jan 2017, 13:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8645
Choix de traduction bizarre, d'ailleurs. Le titre VO, c'est The Left Hand of Darkness.

D'ailleurs, si tu as les compétences linguistiques pour, lis Le Guin en VO. Ca en vaut la peine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 13:41 
En ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 4834
Grave, Le Guin, c'est génial!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 13:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8645
@Puck :

https://www.amazon.fr/Ursula-K-Guin-Com ... +malafrena

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 14:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6003
Castorp a écrit:
Choix de traduction bizarre, d'ailleurs. Le titre VO, c'est The Left Hand of Darkness.


Simple spéculation, mais:

La trad littérale de Darkness c'est ténèbres ou obscurité. Le premier est au pluriel, ce qui rend bizarre de l'accoler à l'idée de "main" qui se rapporte à un seul corps. Quant à obscurité, le mot est trop long (quatre syllabes) et manque un peu de force dans le contexte. "Nuit" s'écarte du sens littéral mais est poétique, et pourrait être la bonne traduction dans l'idée de l'oeuvre (que je n'ai pas lue, je rappelle :) )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 14:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7604
Et puis le titre original traduit de manière correcte en français c'est moche et là tu as une certaine beauté poétique sans forcément trahir le sens initial.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 15:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8645
Je trouve justement que l'aspect monosyllabique de nuit atténue considérablement la poétique de ce titre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 16:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7604
Peut-être au niveau sonorités mais au niveau sens c'est bien trouvé.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Jan 2017, 16:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 2342
Localisation: - L Y O N -
Castorp a écrit:
Je trouve justement que l'aspect monosyllabique de nuit atténue considérablement la poétique de ce titre.


De toute façon, darkness c'est super classe comme mot.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Fév 2017, 23:12 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1081
Tiens, John Brunner pas cité, si je ne m'abuse.

Des retours sur Tous à Zanzibar, L'Orbite déchiquetée ou Le Troupeau aveugle?
Parait que ce sont des chefs d’œuvre de la SF anglaise. J'ai les deux premiers, toujours pas lus par flemme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 14:13 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2012, 15:32
Messages: 7
Hello Jerzy,

La littérature SF, c’est un grand amour de jeunesse. La lecture de Ubik de PK Dick a été décisive. J’ai plein de livres à lui dans ma petite bibliothèque.

Sinon, parmi les tous les livres déjà cités, dont beaucoup que j’ai lus (Cristal qui songe, Le monde inverti…), c’est je crois Jack baron et l’éternité de N Spinrad qui m’a le plus impressionné.

Pour revenir à ta question, il y a quelques années, ayant délaissé depuis un moment la SF, j’ai décidé de m’y remettre. Histoire de me donner des idées, j’étais allé voir sur internet quel étaient les livres récompensés par le prix Hugo. J’étais tombé sur Tous à Zanzibar, j’aimais bien le titre et n’avais jamais rien lu de l’auteur. Oh l’angoisse. Je ne me souviens de rien sauf du sentiment que c’était très daté et vaguement chiant. Bref ça ne m’a pas du tout donné envie de poursuivre dans la SF.

Pourtant, il y a quelques mois, je suis retombé chez moi sur des livres jamais lus. Les robots de I Asimov et Les déportés du cambrien de R. Silverberg. J’ai abandonné le premier au bout de quelques pages mais le second, je suis allé jusqu’au bout et j’ai trouvé ça pas mal du tout. Du coup, ça m’a redonné le goût du genre. Ce topic me donne maintenant des idées de lecture, c’est cool.

Sinon dans les livres qui n’ont pas été cités, je crois, il y a Demain les chiens de CD Simak et surtout La stratégie Ender et La voix des morts et OS Card qui ont compté pour moi.

Gertrud


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 18:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 7604
Voyage dans le train ce samedi et j'ai commencé deux recueils de nouvelles La tour de Babylone de Ted Chiang et Le prince blessé et autres nouvelles de Barjavel. J'ai lu chacune des nouvelles titres des deux recueils. Ma préférence va largement pour le second alors que le sujet de la nouvelle me laissait dans un premier temps clairement indifférent. Il y a un côté conte très agréable et j'adore le style de Barjavel entre poésie et fantaisie.

Par contre, un peu déçu du Chiang que je découvre avec cette nouvelle. Ca n'est pas mauvais, il y a quelques bonnes idées mais j'ai du mal à m'enthousiasmer. Style d'écriture solide et (trop) appliqué mais qui ne m'emballe pas plus que cela. J'en attendais peut-être un peu trop mais je vais attendre de lire les autres nouvelles du recueil (dont celle qui a inspiré le Villeneuve) pour porter mon jugement définitif.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 20:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8645
Jerzy Pericolosospore a écrit:
Tiens, John Brunner pas cité, si je ne m'abuse.

Des retours sur Tous à Zanzibar, L'Orbite déchiquetée ou Le Troupeau aveugle?
Parait que ce sont des chefs d’œuvre de la SF anglaise. J'ai les deux premiers, toujours pas lus par flemme.


J'ai lu Tous à Zanzibar il y a une dizaine d'années. J'ai été non-plussé, pour parler comme Film Freak.

C'est ambitieux, mais j'ai trouvé la narration non-traditionnelle de Brunner sans réel allant.
Cela dit, ça a le mérite d'essayer des trucs, donc ça peut valoir le coup d'essayer quand même

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 20:57 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1081
Salut Gertrud,

merci pour ce feedback, je vois ce que tu veux dire.


Oui Castorp, c'est aussi que je me suis dit au terme de 80 pages, et je n'ai pas eu "l'allant" pour poursuivre.
Cette technique à la Dos Passos, que je trouvais artificielle, et qui interdisait tout flux narratif même si c'était le but, ça ne m'a pas parlé du tout. Malgré tout le respect pour ce désir de tenter des trucs.

Je préfère de loin la prose sèche comme une trique de Ballard. Dont le propos socio-politique me paraît en outre, mais peut-être je me trompe, plus intéressant que celui de Brunner dont la sf semble assez balisée sous l'apparat formaliste...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 21:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 8645
Jerzy Pericolosospore a écrit:
Cette technique à la Dos Passos, que je trouvais artificielle, et qui interdisait tout flux narratif même si c'était le but, ça ne m'a pas parlé du tout.


Idem. Alors que je trouve ça très juste chez Dos Passos.

Jerzy Pericolosospore a écrit:
Je préfère de loin la prose sèche comme une trique de Ballard. Dont le propos socio-politique me paraît en outre, mais peut-être je me trompe, plus intéressant que celui de Brunner dont la sf semble assez balisée sous l'apparat formaliste...


Même impression, oui.

Un truc génial que j'ai lu récemment dans le genre, c'est Robert Sheckley. Si tu as l'occasion, jette-toi dessus, ses nouvelles en particulier.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Fév 2017, 21:08 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1081
Je note.

Noté plusieurs trucs grâce à ce topic, d'ailleurs.


Edit:

T'as lu quoi, de Olaf Stapledon?

J'ai Les Derniers et les premiers (1930). D'une ambition tellement hallucinante - contrastant avec un outillage conceptuel suranné - que ça en devient comique.

Non poursuivi, là aussi. C'est comme lire une étude historiographique de l'encyclopédie britannica se proposant de raconter "l'évolution de l'humanité" (sa transformation : une vingtaine d'espèces, ses systèmes politiques, etc), sur des millions d'années et à l'échelle cosmique. En partant des origines les plus reculées et en concluant sur l'extinction du système solaire. Sans la moindre intrigue, sans le moindre personnage. L'idée est absolument géniale. Sa mise en œuvre, sais pas trop. Une belle curiosité, en tout cas.

Stapledon enseignait la philosophie à l'université de Liverpool dans les années 30-40.
D'après Stan Barets (Catalogue des âmes et cycles de la S.F., chez Denoël. Une vraie mine pour explorer tout l'univers de la sf jusqu'en... 1981 *. Je recommande), il n'avait aucune idée de ce qu'était la "SF" et fut extrêmement surpris quand on lui montra, à la fin de sa vie, des bouquins appartenant au genre.


(* Augmenté en 1994 sous le titre Le science-fictionnaire, 2 tomes)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Forum littérature

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

rotary [Bot]

21

1402

24 Mar 2015, 23:35

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Littérature japonaise et ses petits poisons

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

15

1886

24 Fév 2008, 16:40

astrix Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les uniques Top 10 de tous les temps BD/Littérature

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

The Scythe-Meister

187

11573

21 Jan 2014, 00:28

The Scythe-Meister Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web