Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 08:58

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 19:15 
Hors ligne
Dancing Queen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 14:45
Messages: 7148
Localisation: Neverland
_ZaZaZa_ a écrit:
J'ai mis The Hours car je voulais justement qu'on me réponde, j'étais curieuse de savoir ce que vous autres avez pensé et j'aime lire vos bonnes critiques à vous.


Oui mais justement le fait de mettre des trucs super lapidaires et un peu enfantin dont le fameux
Ed Harris par la fenêtre
donne plus envie de te répondre des bêtises que de discuter. Si tu veux ouvrir un dialogue il faut donner matière au dialogue en mettant des arguments de pourquoi tu n'as pas aimé.
D'ailleurs si tu regarde bien tu as eu des réponses principalement par rapport au contenu de ton message, des bêtises et quelques trucs sérieux sur la musique puisque c'est le seul semblant d'agument que tu as donné.

Je ne dis pas qu'il faut écrire des tartines super bien ficelées avce un style génial.

Je sais que c'est pas vraiment facile, on a tous plus ou moins eu du mal au début, mais il faut essayer de faire un effort et surtout ne pas prendre la mouche si ça dérape ;)

Citation:
Et la, dans Les Promesses de l'ombre, j'ai fait vite car je voulais juste vous embêter avec ma bétise de "il faut penser comme la majorité d'entre vous ou tu risques de te faire pincer les doigts trés fort"


Bon et maintenant que tu as écrit ta bêtise, tu nous dit pourquoi tu n'as pas aimé la fin?

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 20:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2006, 18:16
Messages: 3386
juLILO a écrit:
Oui mais justement le fait de mettre des trucs super lapidaires et un peu enfantin dont le fameux
Ed Harris par la fenêtre
donne plus envie de te répondre des bêtises que de discuter. Si tu veux ouvrir un dialogue il faut donner matière au dialogue en mettant des arguments de pourquoi tu n'as pas aimé.
D'ailleurs si tu regarde bien tu as eu des réponses principalement par rapport au contenu de ton message, des bêtises et quelques trucs sérieux sur la musique puisque c'est le seul semblant d'agument que tu as donné.

Je ne dis pas qu'il faut écrire des tartines super bien ficelées avce un style génial.

Je sais que c'est pas vraiment facile, on a tous plus ou moins eu du mal au début, mais il faut essayer de faire un effort et surtout ne pas prendre la mouche si ça dérape ;)


En même temps, c'est vraiment le seul moment qui m'a touché, je ne vois pas comment j'aurais pu le dire autrement mais bref.
Je n'ai pas pris la mouche, ne t'en fais pas.
J'essayerai de faire des efforts mais écrire n'est vraiment pas mon truc.

Citation:
Bon et maintenant que tu as écrit ta bêtise, tu nous dit pourquoi tu n'as pas aimé la fin?


Je n'ai pas aimé la fin car elle est abrupte.
Je m'attendais à une arrestation, de la bagarre flics vs russes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Déc 2007, 21:20 
Hors ligne
Dancing Queen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 14:45
Messages: 7148
Localisation: Neverland
_ZaZaZa_ a écrit:
En même temps, c'est vraiment le seul moment qui m'a touché, je ne vois pas comment j'aurais pu le dire autrement mais bref.


C'est le fait de ne dire que ça en fait qui fait étrange. Ca fait un peu cheveux sur la soupe en quelque sorte...

Citation:
Je n'ai pas aimé la fin car elle est abrupte.
Je m'attendais à une arrestation, de la bagarre flics vs russes...


Justement je trouve ça intéressant de sarrêter juste comme ça, un peu de la façon dont ça a commencé. C'est juste un bout d'histoire, un accroc dans l'engrenage. Après je comprends que ça puisse déranger de ne pas avoir de réelle fin, mais perso, j'ai trouvé ça très bien...

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 17:41 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
(Ah tiens, j’ai oublié de poster mon avis.)

Bon. Cronenberg et moi c’est un peu 1 sur 2... Chez moi c’est pas passé. Et une déception après l’excellentissime A History of Violence, c’est assez douloureux. Comme tout le monde j’ai été impressionné par Viggo (sa GUEULE est quand même mythique..), que par certaines scènes déjà évoquées. J’en veux pas beaucoup à Cronenberg. Ca reste classe et tendu. Comme ce dernier plan.
Le problème c’est le scénario. Un peu comme avec Dirty Pretty Things (un précédent script de Steve Knight), je suis resté complètement en dehors de l’histoire, à l’écart des enjeux. De l’ (éventuelle) émotion. Pourtant, l’univers décrit m’a beaucoup plu. Mais voilà, j’étais trop en dehors, et je me suis laissé gagné trop facilement par l’ennui, ou encore par le rejet de Vincent Cassel, que je trouve insupportable - hormis certains moments (comme le “front contre front”).

Bref, gros bof. 2,5/6

Et puis un truc me passe complètement au dessus:
Pourquoi apprend-on qu’il est un (ex-)infiltré? On te lâche ça comme ça, pouf, sans aucun antécédent, sans rien en faire après. Complètement dispensable, non?

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 19:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Arnotte a écrit:
Bref, gros bof. 2,5/6


:(

Bon je peux pas argumenter sur le fait que tu sois resté à l'extérieur du film, ce sont des choses qui arrivent.

Pour ça par contre

Citation:
Cliquer pour voir le spoiler


J'envisage ceci

En ce qui me concerne c'est complètement indispensable car c'est le lien avec la grande thématique cronenbergienne, l'actualisation de l'élément virtuel.
Le fait qu'il soit infiltré nous révèle l'ambiguité du personnage, tout ceci n'est qu'un leurre (les tatouages par exemple) mais il ne s'agit pourtant pas d'un simple jeu de façade. Viggo veux devenir parrain de cette mafia, l'histoire virtuelle (et non irréelle du fait de l'ambiguité) s'actualise lors de la cérémonie (on peut donc envisager la scène du hammam comme une nouvelle naissance douloureuse).
On rejoint History of violence, où est le véritable personnage et où est le leurre ? La fausse identité suit le chemin du corps marqué d'une histoire factice et devient réelle.Rien de simpliste chez Cronenberg.
Cela dit, tout ceci n'est que purement thématique... Moi je trouve que la forme suit mais je comprends que l'on puisse y être hermétique. :wink:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 23:23 
the black addiction a écrit:
J'envisage ceci

Je l'ai envisagé aussi... Et en effet, c'est tout à fait logique avec la thématique cronenbergienne.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 23:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
Jericho Cane a écrit:
the black addiction a écrit:
J'envisage ceci

Je l'ai envisagé aussi... Et en effet, c'est tout à fait logique avec la thématique cronenbergienne.


Le truc, c'est en quoi cette thématique nous intéresse, nous.
C'est pas parce que ce film s'inscrit dans une "thématique cronenbergienne" que c'est forcément bon. (et TBA le dit fort bien)
J'enfonce des portes ouvertes, mais bon...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 23:46 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Gerry a écrit:
Jericho Cane a écrit:
the black addiction a écrit:
J'envisage ceci

Je l'ai envisagé aussi... Et en effet, c'est tout à fait logique avec la thématique cronenbergienne.


Le truc, c'est en quoi cette thématique nous intéresse, nous.
C'est pas parce que ce film s'inscrit dans une "thématique cronenbergienne" que c'est forcément bon. (et TBA le dit fort bien)
J'enfonce des portes ouvertes, mais bon...


Personne ne dit que c'est bon, ils répondent juste à la question d'Arnotte.

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Déc 2007, 23:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
Film Freak a écrit:
Gerry a écrit:
Jericho Cane a écrit:
the black addiction a écrit:
J'envisage ceci

Je l'ai envisagé aussi... Et en effet, c'est tout à fait logique avec la thématique cronenbergienne.


Le truc, c'est en quoi cette thématique nous intéresse, nous.
C'est pas parce que ce film s'inscrit dans une "thématique cronenbergienne" que c'est forcément bon. (et TBA le dit fort bien)
J'enfonce des portes ouvertes, mais bon...


Personne ne dit que c'est bon, ils répondent juste à la question d'Arnotte.


(et TBA le dit fort bien)

(et le Gerry est un peu bourré)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Déc 2007, 09:46 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Jericho Cane a écrit:
c'est tout à fait logique avec la thématique cronenbergienne.

the black addiction a écrit:
c'est le lien avec la grande thématique cronenbergienne

Ben... C'est très bien, ça a peut-être ça place où sa justification, mais n'étant pas du tout expert cronenbergien, je m'en cogne, moi. Chez moi cette info a vraiment fait plouf. Tellement plouf que je suis passé à côté de ça:
the black addiction a écrit:
On rejoint History of violence, où est le véritable personnage et où est le leurre ? La fausse identité suit le chemin du corps marqué d'une histoire factice et devient réelle.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Déc 2007, 10:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Arnotte a écrit:
mais n'étant pas du tout expert cronenbergien, je m'en cogne, moi


Je m'en doute que tu t'en cognes. :wink:
C'était juste pour donner mon avis sur l'importance de ce que tu trouvais dispensable.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Déc 2007, 10:48 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Oui oui j'avais compris.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Déc 2007, 10:16 
Hors ligne
Bisounours priapique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:35
Messages: 11899
Localisation: 48N50 -- 02E21
Alors moi j'ai plutot bien aimé , même si history est au dessus . Cassel est pas aussi mauvais que ce à quoi je m'attendais apres avoir lu des critiques ici .

Un bon 4,5/6 .

Et Viggo , apres une levrette , ta coupe ça ne va pas du tout du tout ...

_________________
- Nazi violent 1961-2013?
"my... "double anale", c'est ce que je crois?" Chlochette
"J'ai toujours aimé la culture nain" Sponge
Marlo a écrit:
J'adore Hollande.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Déc 2007, 18:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8543
Localisation: Caché avec Charlie
Donc ayé!

Et ben c'est plutôt anecdotique mais de très très belle execution.

Naomi est belle à s'en manger les yeux, à chaque fois j'en ai le ventre tout noué. Dans ce rôle là, elle a peu à manger, David ne lui donne pas grand chose faut dire, puisque tout est pour les hommes.

Armin Mueller-Stahl prouve qu'il peut rejouer le papa méchant comme dans Shine sur commande, avec ou sans la moustache, et avec la même efficacité. Vincent Cassel nous refait Nadia, lui, en plus nuancé, j'aime beaucoup plus son personnage que lui. Viggo est génial, franchement. Il bouffe, lui et la musique de Shore, le film.

Le problème c'est que cette histoire manque pas mal de rebonds, de nouveauté, d'une patte. En l'état, c'est juste un film deluxe très efficace. C'est déjà très beaucoup, messieurs dames.

4.5/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Déc 2007, 20:19 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Le Pingouin a écrit:
Armin Mueller-Stahl prouve qu'il peut rejouer le papa méchant comme dans Shine sur commande, avec ou sans la moustache, et avec la même efficacité.

C'est donc lààààà que je l'avais déjà vu! (Ouch, j'avais pas du tout aimé.) Mais c'est vrai qu'ici il est très très bien.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Proie d'une ombre (David Bruckner, 2021)

Film Freak

9

547

17 Jan 2022, 09:07

Müller Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Chromosome 3 (David Cronenberg - 1979)

Blissfully

12

2033

19 Déc 2016, 20:33

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Mouche (David Cronenberg - 1986)

Blissfully

14

2899

11 Nov 2021, 10:23

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Videodrome (David Cronenberg - 1984)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

22

3229

22 Déc 2016, 21:41

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider (David Cronenberg - 2002)

romain

0

1525

23 Juil 2012, 11:59

romain Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cosmopolis (David Cronenberg, 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

41

5440

16 Juin 2012, 17:51

sponge Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Crash (David Cronenberg - 1996)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

16

2502

30 Mai 2022, 12:33

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Stereo (David Cronenberg, 1969)

Film Freak

2

1235

21 Sep 2015, 08:17

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Shivers (David Cronenberg, 1975)

Film Freak

11

1886

24 Nov 2020, 17:37

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. M. Butterfly (David Cronenberg, 1993)

Mr.Orange

12

1532

31 Mai 2022, 10:33

Billy Budd Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web