Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2024, 19:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 14 Mar 2012, 09:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27560
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Mister Zob a écrit:
Moi j'y crois !
Entre 2 séances de ré-étalonnage de French Connection, je suis sûr que Bill trouvera un jour le temps de casser les couilles d'Universal et/ou Paramount pour que ça sorte.
A ma connaissance il a même déjà bossé sur des bonus.


Ah ben ce serait génial. Achat direct ! Je veux voir la scène du pont en HD !

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2012, 10:13 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Tetsuo a écrit:
Non. La méthode Hitchcock s'est rodée avec ses thrillers anglais des années 30 et ses films hollywoodiens des années 40. En 53, il atteignait le sommet de son art et de son inspiration et il n'avait de leçon à recevoir de personne et certainement pas de Clouzot (dont c'est, en effet, l'un des films les impressionnant, mais de là à parler d'avant-garde, faut pas déconner. D'ailleurs il s'est totalement crouté quand il a tenté de se lancer dans l'avant-garde le père Henri-Georges...).

Je suis d'accord pour le coup, mais par contre j'avais déjà lu que Les diaboliques avait relancé l'inspiration d'Hitchcock, qui du coup voulait avec Psychose faire un petit film en noir et blanc avec trois fois rien "comme les diaboliques" (mais je sais plus où j'avais lu cette citation). Effectivement, au-delà de la forme, on trouve quelques points communs entre les deux films : les scènes de route stressées, la "perversion" sexuelle, le meurtre dans la salle de bain et le corps à cacher dans l'eau, l'enquête a posteriori, le twist...
Après je ne trouve pas qu'ils se ressemblent tellement, mais c'est marrant d'imaginer que toute une vague du cinéma d'horreur et de séries B, enfants de la représentation de l'horreur si "moderne" qui est celle de Psychose, soit en partie héritée d'un film français ultra-classique (un des dernier grands du classicisme national, vu la date), qui tirait d'ailleurs lui-même tous les enseignements du cinéma d'Hitchock.

Je me demande de même si le Hitchcock derrière période (genre Frenzy : plus sexuel, plus baroque, plus sale) ne s'est pas de la même façon ressourcé chez un de ses élèves, en l’occurrence Argento, dont j'avais encore une fois lu qu'il admirait beaucoup les films (L'oiseau au plumage de Cristal, c'est 1970, Frenzy 72)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2012, 11:05 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
Oui, je crois que j'ai déjà entendu ça aussi. Après, je sais que Psychose a été fait dans la foulé de sa série télé, avec la même équipe et dans des conditions similaires. Mais hormis un savoir faire dans la gestion du suspens, je trouve qu'ils n'ont tellement rien à voir l'un avec l'autre... Les Diaboliques lui a peut-être donné des idées de scénario et l'impulsion nécessaire, mais je trouve que ça s'arrête là...

Pour Frenzy, je sais pas... La dernière partie de carrière de Hitchcock me semble tellement déconnectée de son époque, suivant son propre chemin, hermétique à tout autre horizon cinématographique que le sien...

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2012, 11:27 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 13195
Tetsuo a écrit:
Les Diaboliques lui a peut-être donné des idées de scénario et l'impulsion nécessaire, mais je trouve que ça s'arrête là...

Ou l'idée d'adapter Boileau & Narcejac.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Mar 2012, 11:40 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
Ah bah tient, ça je savais pas !
Bon après, voilà la gueule de Vertigo et le gueule des Diaboliques quoi...

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2012, 06:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Tetsuo a écrit:
Non. La méthode Hitchcock s'est rodée avec ses thrillers anglais des années 30 et ses films hollywoodiens des années 40.


Je te parle d'inspiration. Pas de rodage.

Bien sûr, Hitchcock ne serait pas Hitchcock s'il faisait du Clouzot. Mais il est assez facile d'imaginer qu' Hitchcock aurait pu être inspiré par Clouzot. D'abord parce qu'il l'admirait, et qu'il nageait dans les mêmes eaux. Mais c'est une simple observation de ma part. Qu'est-ce que j'en sais au final. Mais je trouve qu'il y a similarité dans la manière.

Tetsuo a écrit:
En 53, il atteignait le sommet de son art et de son inspiration et il n'avait de leçon à recevoir de personne et certainement pas de Clouzot


Oui, mais ces exercices de style (à la Wages of Fear) sont arrivés bien plus tard. Je pense notamment a The Birds.

Tetsuo a écrit:
dont c'est, en effet, l'un des films les impressionnant, mais de là à parler d'avant-garde, faut pas déconner. D'ailleurs il s'est totalement crouté quand il a tenté de se lancer dans l'avant-garde le père Henri-Georges...).


Le mot "avant-gardiste" était un qualificatif pour signifier qu'on avait jamais vu un film comme Le Salaire de la Peur quand c'est sorti. Loin de moi l'idée de lui apposer l'étiquette de quelconque mouvement d'avant-garde.

Je me trompe peut-être, mais les exercices de style dans ce genre ont fait leur apparition bien plus tard (avec Hitchcock, avec Spielberg. Je pense à The Birds, Duel, Jaws. Ces films d'épouvantes aux scénarios ultra simple qui permettait aux réals d’expérimenter leur mise en scène du suspense. Pour moi, en 1953, et en France, un film comme Le Salaire de la Peur c'est de l'inédit.

Sinon, pourrais-tu me trouver un film de ce type sorti en France avant 1950, et qui serait aussi virtuose dans sa façon de créer le suspense, et qui serait carrément un film d'action. Je cherche, mais je ne trouve pas.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2012, 15:18 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
Je te parle d'inspiration. Pas de rodage.

Bien sûr, Hitchcock ne serait pas Hitchcock s'il faisait du Clouzot. Mais il est assez facile d'imaginer qu' Hitchcock aurait pu être inspiré par Clouzot. D'abord parce qu'il l'admirait, et qu'il nageait dans les mêmes eaux. Mais c'est une simple observation de ma part. Qu'est-ce que j'en sais au final. Mais je trouve qu'il y a similarité dans la manière.


Très franchement, hormis une tendance à manipuler brillamment le suspens et à l'étirer à son comble, c'est quand même deux cinémas très différents. Nageaient-il vraiment dans les même eaux ? j'en suis pas sûr... Alors peut-être que les films de Clouzot ont inspiré à Hitchcock quelques idées, m'enfin ça reste très anecdotique en fin de compte.

Citation:
Oui, mais ces exercices de style (à la Wages of Fear) sont arrivés bien plus tard. Je pense notamment a The Birds.


"Exercice de style", une fois de plus, je suis pas sûr que ce soit la bonne expression mais bref, je crois comprendre ce que tu veux dire. Hitchcock a toujours eu un goût pour l'expérimentation, aussi bien scénaristique que visuelle que ce soit l'unité de lieu de Lifeboat ou le découpage de La Corde. Ca a toujours été un de ses grands arguments de vente d'ailleurs, les films à concept et à pitch.

Citation:
Le mot "avant-gardiste" était un qualificatif pour signifier qu'on avait jamais vu un film comme Le Salaire de la Peur quand c'est sorti. Loin de moi l'idée de lui apposer l'étiquette de quelconque mouvement d'avant-garde.

Je me trompe peut-être, mais les exercices de style dans ce genre ont fait leur apparition bien plus tard (avec Hitchcock, avec Spielberg. Je pense à The Birds, Duel, Jaws. Ces films d'épouvantes aux scénarios ultra simple qui permettait aux réals d’expérimenter leur mise en scène du suspense. Pour moi, en 1953, et en France, un film comme Le Salaire de la Peur c'est de l'inédit.

Sinon, pourrais-tu me trouver un film de ce type sorti en France avant 1950, et qui serait aussi virtuose dans sa façon de créer le suspense, et qui serait carrément un film d'action. Je cherche, mais je ne trouve pas.


En cumulant les critères comme ça on peut faire de quasiment tous les films des inédits tu sais :)
La radicalité du Salaire de la Peur en fait peut-être un film atypique pour l'époque mais j'ai pas l'impression non-plus d'une révolution cinématographique. En l'occurrence, des films avec du suspens archi-tendu, y'en a quand même eu avant Clouzot. Chez Fritz Lang par exemple, M le maudit c'est plutôt pas mal dans le genre mise en scène qui expérimente la tension (avec en prime une dimension psychologique, morale et politique qu'on ne trouve pas chez HG).

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2012, 19:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Tetsuo a écrit:
En cumulant les critères comme ça on peut faire de quasiment tous les films des inédits tu sais
La radicalité du Salaire de la Peur en fait peut-être un film atypique pour l'époque mais j'ai pas l'impression non-plus d'une révolution cinématographique. En l'occurrence, des films avec du suspens archi-tendu, y'en a quand même eu avant Clouzot. Chez Fritz Lang par exemple, M le maudit c'est plutôt pas mal dans le genre mise en scène qui expérimente la tension (avec en prime une dimension psychologique, morale et politique qu'on ne trouve pas chez HG).


En fait, la particularité de ce film, c'est d'expérimenter le suspense sur la durée (dans le cas de Wages of Fear, toute la deuxième partie du film), et dans une même unité de lieu (le camion... comme la voiture l'était dans DUEL, comme le bateau l'était dans Jaws, et la barque dans Lifeboat). C'est cela que j'entends par "inédit". Il me semble que ça ne s'était pas beaucoup fait a l'époque.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Mar 2012, 21:24 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
Soit.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Corbeau (Henri-Georges Clouzot - 1943)

Nijal

10

1882

27 Mar 2010, 12:43

Noony Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Diaboliques (Henri-Georges Clouzot, 1955)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mickey Willis

29

3672

25 Nov 2009, 09:09

skip mccoy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quai des orfèvres (Henri-Georges Clouzot, 1947)

Cosmo

4

1443

11 Mar 2010, 14:20

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le mystère Picasso (Henri-Georges Clouzot, 1955)

Abyssin

1

940

12 Mai 2019, 12:58

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2009)

Jericho Cane

2

1141

26 Mai 2009, 11:33

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'enfer d'Henri-Georges Clouzot (Bromberg/Medrea - 2009)

DPSR

10

1726

18 Juil 2014, 18:30

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Voyage de la peur (Ida Lupino, 1953)

Art Core

0

305

25 Jan 2023, 12:53

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peur sur la ville (Henri Verneuil - 1975)

Qui-Gon Jinn

1

640

09 Mar 2021, 19:18

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Madame de... (Max Ophüls, 1953)

Baptiste

6

1898

20 Aoû 2015, 12:23

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bigamie (Ida Lupino, 1953)

Mr Chow

3

1403

06 Juin 2023, 10:57

KillMunster Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Fire walk with me et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web