Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 04 Déc 2021, 05:17

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 29 Aoû 2015, 11:04 
Image

Nous sommes en 2000, dans le Shanxi. La Chine ente à l'OMC, est nominée pour les J.O. de 2008, fait un incident diplomatique avec les Américains pour avoir intercepté un de leur avion radar, une sorte de sous-culture techno-gabber touche les villes de Province. Par ailleurs des usines explosent déjà et la télé d'état commente d'un ton goguenard l'auto-imolations d'adeptes du Falun-Gong. Tout cela passe à la télé mais deux jeunes de 19 ans ne voient pas la couleur de toute cette frénésie, et glandent, entre salles de billard, chômage, boîtes, mobylettes, parents fatigués ou veules et petites combines. Il s'agît du taciturne et timide Bin Bin, dont la mère, ouvrière textile, est membre de Falun Gong mais voudrait l'envoyer à l'armée, et du plus rebelle Xiao Ji, qui vit avec un père au chômage. Xiao Ji tombe amoureux de Qiao Qiao, une danseuse pour évènements publicitaires qui est en fait la favorite d'un chef mafieux et proxénète.

Formellement c'est le meilleur Jia Zanghke que j'ai vu. La situation est plutôt démonstrative, mais il y a une énergie et une ampleur dans la mise en scène qui parvient à la faire passer comme immédiate et réelle, on est plus proche des meilleurs films néo-réalistes italiens que des Dardenne. On sent une ambiguïté chez Zanghke: en même temps qu'il montre l'inhumanité et le nihilisme de la croissance, qu'il lie aliénation et acculturation, il éprouve une nostalgie radicale envers le temps qui passe et le monde phénoménal dans lequel le système politique prend place , il s'identifie complètement à la conscience que la jeunesse a elle-même de l'éphémère. On a vu ensuite que c'est justement cette nostalgie (plutôt que le discours "social") qui donnait au cinéma de Jhia Zanghke sa touche réaliste (par la suite, plus le thème de l’acculturation et de l'injustice économique était un thème autonome, plus son cinéma devenait scénarisé et métaphorique). Une ambiguïté plus gênante: dans les bonus (une interview avec Bonnaud), il dit très clairement son intention de faire un film sur une génération plus jeune que celle de "Platform", "qui vient après l'échec de l'économie planifiée" et n'est pas la sienne, mais il dit ensuite "cette génération a toutes les opportunités pour réussir, notamment technologiquement, mais n'en fait rien". Il transfère peut-être un peu vite un jugement sur le système vers les hommes qui doivent s'y mouvoir, même si c'est peut-être par là qu'il échappe aux bons sentiments et à l'édifiant. C'est comme s'il attaquait l'aspect objectif de son propre film (les deux ados venant d'un milieu plus pauvre et plus atomisé que celui de "Platform", et essayant quand-même de s'en sortir), voire même faisait de l'altruisme quelque chose qui doit être jugé en terme de réussite et d'échec, de compréhension d'une intention qui lui préexiste, vu l'intrigue
(ce qui fait plonger un des personnages, c'est qu'il s'endette pour acheter un des premiers téléphones portables à sa copine, qui part étudier à Pékin, même si l'intention est alors ambigüe car il veut créer un sentiment de redevabilité chez elle sans la revoir)
. Peut-être qu'il faut alors comprendre la stylisation et l'aspect un peu lourdement dramatique de ses films récents comme un biais pour ne pas juger trop vite ses propres personnages.

Sinon il y a un petit caméo ironique de Jia Zanghke dans le film que Jafar Panahi a sûrement vu, car c'est un peu la même situation que "Taxi Téhéran" et une citation marrante de "Pulp Fiction" (avec lequel le film n'est pas sans rapport, finalement).


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pleasure (Ninja Thyberg, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

32

780

31 Oct 2021, 15:16

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Pleasure of Being Robbed (Joshua Safdie - 2009)

Blissfully

5

1189

02 Juin 2009, 20:15

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Die Another Day (Lee Tamahori - 2002)

Qui-Gon Jinn

7

416

07 Avr 2021, 17:11

T.Rex Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bubba ho tep (Don Coscarelli, 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

mannhunter

29

2682

13 Sep 2006, 10:30

mannhunter Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gerry (Gus Van Sant - 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

karateced

41

4626

08 Mai 2016, 13:37

Slacker Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider-Man (Sam Raimi, 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

the black addiction

18

2355

09 Oct 2010, 23:24

Umanimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. K-Pax (Iain Softley, 2002)

Film Freak

11

1234

19 Jan 2010, 08:39

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Règne du feu (Rob Bowman, 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Walt

60

3855

20 Oct 2016, 07:28

Xavierovitch Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Narc (Joe Carnahan – 2002)

Jerónimo

5

881

16 Nov 2016, 18:26

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Below (David Twohy - 2002)

Qui-Gon Jinn

14

540

02 Avr 2020, 08:57

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web