Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Mar 2021, 14:35

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 18 Juil 2014, 11:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2013, 15:21
Messages: 1830
Localisation: Entertainment 720
Image


Bénéficiant d’un scénario inventif, d’une réalisation efficace et de la composition de Jim Carrey qui se révélait convainquant dans un registre plus dramatique, fonctionnant aussi grâce à son parti pris (rester évasif sur l’aspect médiatique et se concentrer sur son héros).
Ce choix est salutaire dans une certaine mesure, puisque cela donne au film un aspect intemporel qui lui permet de bien vieillir, l’imagerie et le pouvoir d’évocation étant préféré au réalisme et à la dénonciation pure et simple.
Plus qu’une critique des médias et de la télé réalité, Le réalisateur se sert de cet environnement factice pour traiter une histoire qui est plus de l’ordre de la fable, avec un créateur qui voit sa création lui échapper.
Je le trouve un peu court à la revoyure (changement un peu abrupt au moment de la disparition de Truman, je n’aurait pas été contre une exploration plus détaillée de l’univers fictif qui englobe le personnage, mais là encore cela tient au fait que le réalisateur préfère rester un peu abstrait sur le sujet).

4,5-5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 12:01 
En ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 19367
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Je trouve ce film parfait, je pourrais sortir des superlatifs pour chaque aspect.

A mes yeux un des films majeurs des années 90, j'aime ce film d'amour, complètement culte pour moi.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 12:04 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 17428
Arnotte a écrit:
Je trouve ce film parfait, je pourrais sortir des superlatifs pour chaque aspect.

A mes yeux un des films majeurs des années 90, j'aime ce film d'amour, complètement culte pour moi.


Complètement d'accord.
Je le regarde une fois par an, et chaque fois ses qualité m'explosent aux yeux. Admirable.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 12:06 
En ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 19367
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
*high five*

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 13:02 
En ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 18754
Localisation: FrontierLand
Pas mieux.
Vraiment admirable, et qui vieillit super bien. La BO est énorme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 17:14 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18309
Localisation: Verdansk
Pareil.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 17:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 6006
Très bon film mais je suis moins à fond que vous car malheureusement jamais le film ne réussit à m'émouvoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 17:28 
En ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 15182
Localisation: Lille
J'suis dans le camp de ceux qui adorent. Découvert assez jeune, et film qui se bonifie à chaque vision.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 18:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 11797
Dans le genre rôle à contre emploi de Jim Carrey, je préfère largement Man on the Moon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 18:14 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18309
Localisation: Verdansk
Pas vu Man on the Moon, mais un truc que j'adore dans Truman Show c'est qu'il n'est pas vraiment utilisé à contre emploi : il fait toujours un mec foufou tendance débile, mais projeté dans une situation sérieuse. Le vrai contre emploi, c'est dans Eternal Sunshine, ou t'as l'impression que Winslet et lui on échangé leurs rôles habituels.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 21:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8543
Localisation: Caché avec Charlie
A l'expo Dreamlands, à Beaubourg, je me souviens qu'ils passaient la fin de Truman Show. Y avait des gens qui pleuraient de voir Truman frapper le mur comme ça... Ca m'a filé des frissons, comme la première vision.

Excellente année 1998, quand même.
*Et Shakespeare in love obtint l'oscar...*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Juil 2014, 21:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4407
Localisation: Poitiers
Le Pingouin a écrit:
A l'expo Dreamlands, à Beaubourg, je me souviens qu'ils passaient la fin de Truman Show. Y avait des gens qui pleuraient de voir Truman frapper le mur comme ça... Ca m'a filé des frissons, comme la première vision.

Excellente année 1998, quand même.
*Et Shakespeare in love obtint l'oscar...*


Pareil ; toute cette scène sur le bateau et celle où Ed Harris lui parle de la lune, ça me file des frissons à chaque fois.

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2016, 22:06 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76776
Localisation: Fortress of Writing
Revu ce soir parce que ça passait à la télé et que Madame ne l'avait jamais vu.

Moi-même, je ne l'avais revu depuis des années et je l'avais complètement oublié.
J'avais suffisamment aimé le film au cinéma pour l'acheter ensuite en VHS mais je crois que je ne l'ai revu qu'une ou deux fois après et je ne l'ai pas racheté en DVD ni en Blu-ray.

Et ce soir, j'ai saisi pourquoi.

Je trouve ça plutôt bien écrit, dans le sens où ça couvre tout ce qui doit être couvert et ça exploite pas la situation exactement comme je l'attendais...mais c'est justement ça le souci. À l'instar de Simone et Lord of War, c'est très carré, c'est sans fautes mais c'est aussi sans surprises.
J'ai l'impression que le film abat le catalogues des scènes évidentes qui découlent du postulat de départ (il va tomber sur un faux décor, il va capter des figurants tourner en boucle, il va voir son chemin barré par des excuses type "feu de forêt/accident de la centrale d'à côté") mais je retrouve assez peu d'idées qui me surprennent et les rares exemples de ce genre sont les plus "parodiques" (les placements produits, la pluie qui merde) pour ne pas dire les plus poussifs (la femme qui fait une pub pour le cacao en pleine crise). D'ailleurs, je pourrais pinailler sur la non-préparation de l'équipe face à ce désir soudain de Truman de partir alors que ça fait 30 ans qu'ils le filment et qu'ils ont a priori des moyens illimités vu qu'ils font 1,7 milliard de spectateurs.

Même au niveau de la mise en scène, au niveau des placements des caméras diégétiques (avec d'ailleurs ce dispositif un peu lourdingue, dans le fond comme la forme, de l'iris légère autour de l'image), surtout sur la fin, je trouve que ça manque de rigueur et donc de crédibilité...

Alors on va me répondre que c'est une comédie, OK.

D'ailleurs, je trouve les passages dramatiques plus réussis. Ce sont d'ailleurs ceux où la caméra n'est plus diégétique.
Je trouve que le film aurait gagné à aller davantage dans la noirceur (comme avec la mort du père pour créer une phobie de l'eau et donc le garder sur l'île) et je trouve le personnage de Christof, le démiurge, bien plus intéressant que l'innocent Truman.

Enfin bref, j'avais pas le souvenir d'un film aussi "simple" pour ne pas dire "facile". Mais je comprends mieux pourquoi ça ne m'avait pas marqué en fin de compte.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2016, 22:13 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18309
Localisation: Verdansk
Tiens, je vois pas du tout ça comme une comédie moi. Un conte plutôt.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2016, 22:18 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76776
Localisation: Fortress of Writing
deudtens a écrit:
Tiens, je vois pas du tout ça comme une comédie moi. Un conte plutôt.

Les 45 premières minutes, c'est quand même clairement de la comédie. Le look "sitcom des '50s" de la vielle et des fringues, les expressions ringardes de Truman, les placements de produits abusés... Le gag de la pluie qui ne tombe que sur lui, puis qui tarde à le suivre, c'est carrément du cartoon.
Même une fois qu'il s'en rend compte, sa réaction quand il montre à sa femme les mecs qui tournent en boucle ou bien toutes les voitures qui débarquent d'un coup pour former un embouteillage.
Et je passe sur les inserts un peu lourdauds des spectateurs caricaturaux devant leur télé...les deux vigiles, les deux serveuses, le mec constamment dans sa baignoire (WTF?).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Witness (Peter Weir - 1985)

Nada

5

1207

09 Fév 2021, 22:22

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gallipoli (Peter Weir, 1981)

Jerónimo

2

553

30 Jan 2021, 23:43

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. État second (Peter Weir, 1993)

Jerónimo

1

537

18 Fév 2021, 22:32

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Last Picture Show (Peter Bogdanovich, 1971)

Mickey Willis

8

673

20 Avr 2019, 17:22

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Dernière vague (Peter Weir, 1976)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mr Chow

15

1688

05 Oct 2020, 11:43

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Master and Commander (Peter Weir - 2003)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Zad

72

5687

27 Avr 2020, 13:30

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les chemins de la liberté (Peter Weir - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

21

2892

16 Fév 2011, 19:23

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mosquito coast (Peter Weir - 1987)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Nada

29

1666

24 Juin 2020, 10:26

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Voitures qui ont mangé Paris (Peter Weir - 1974)

Castorp

2

1149

20 Sep 2020, 13:38

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Cercle des poètes disparus (Peter Weir - 1989)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Castorp

146

3555

17 Fév 2021, 23:27

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web