Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Juil 2018, 07:20

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Déc 2017, 12:30 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24588
Localisation: Paris
Synopsis: Un rape and revenge français réalisé par une femme.

Je mentirais si je disais qu'au début j'ai pas flippé: intro rentre-dedans assez cool, mais trop de tics, acteur belge qui joue un américain avec juste cette pointe d'accent qui fait pas crédible, personnage de meuf américaine rose bonbon vulgaire qui s'appelle Jennifer (le mec s'appelle... Richard), duo de potes mal assortis auxquels on ne croit pas...

Mais assez vite le film va tellement loin dans le symbolique et l'abusé qu'on accepte ces défauts et on se laisse porter. Y a quelque chose de très cash dans l'approche qui fait assez plaisir dans un ciné français qui prend trop souvent des pincettes (cf. GRAVE, qui est cool mais qui est très REFLECHI). Le geste du film devient alors presque politique, en mode: "Regardez, même une meuf peut faire un film de genre hyper bourrin et primaire".

Si je regrette que les morts ne soient pas plus cruelles, j'ai apprécié les bonnes idées de mise en scène (un plan séquence par ci, un mec sur une moto quasiment assumé en studio par là...) et les touches d'humour noir qui ont bien fait rigoler la salle au PIFFF.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2018, 21:10 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71923
Localisation: Fortress of Writing
Sans vouloir faire mon mec pas woke à la Art Core, on sait pourquoi le film buzze.

Sans ce zeitgeist, et le pattyjenkinsisme de Fargeat (et l'habituelle surestimation des films de genre français aux States), je pense que Revenge ne bénéficierait pas de cette réputation foldingue dont il jouit. Mais soit. Ne jugeons pas le film pour sa hype, jugeons-le pour ce qu'il est, à savoir un film très moyen.

À l'exception d'un ou deux ralentis de mauvais goût (les gros plans Sergio Leone sur le gros qui bouffe son nounours, on est dans un degré de grossièreté qui croit dire quelque chose assez adolescent, et même les gouttes de sang sur la fourmi avec gros sons de bombardement, misère), la mise en image est plutôt irréprochable, jouant sur une iconographie pop plutôt efficace, même si j'aurais aimé voir ça encore plus poussé, notamment ses deux baies vitrées bleue et rose. Même l'abruti Spring Breakers parvenait à faire quelque chose de ses meufs en bikinis fluos...

Mais c'est tout le souci du film qui n'exploite pas suffisamment ses motifs pour atteindre une portée ne serait-ce que symbolique. Par exemple, il y a une idée que je trouve bonne sur la fin mais qui est laissée en friche.
Le mec de Jen, le boss de fin donc, est nu durant tout le climax...et le film ne joue jamais sur cette vulnérabilité. Déjà, on ne lui filme quasiment pas la bite (alors qu'elle est montrée à d'autres moments), ce qui fait du mec juste un gars torse poil de plus et cette imagerie équivaut plutôt à la "badassité", mais en plus, bien que cela puisse être facile, il n'y aucune punition liée au sexe ou au viol.
La meuf a une machette mais tout le monde crève d'un coup de fusil. Même à la fin quand elle est désarmée et qu'elle a sa machette dans son dos et qu'elle pourrait lui trancher le zgeg, non, fusil.
C'était évident que ça allait se terminer dans la maison et je m'attendais à ce qu'elle tue son dernier adversaire contre la vitre, à l'endroit même où elle s'est faite violer, mais non...

Et c'est symptomatique du manque d'inventivité de l'écriture dans les mises à mort. Plutôt que de perdre du temps dans des scènes complaisantes et comiques de méchant caricaturé qui s'enlève des tessons du pied en gros plan là...

Que le film peine niveau crédibilité (dans l'enchaînement des situations durant la longuette exposition, dans le côté Rambo de la bimbo, cela ne me dérange pas forcément pour ce genre de film, mais Revenge n'a pas le minimum d'originalité dans l'écriture pour contrebalancer l'épure et celle-ci ne peut sauver un film qui n'a rien à apporter au genre du rape-and-revenge.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2018, 23:02 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20717
c'est triste que ce film (que je n'ai pas vu) buzze et pas l'excellent Laissez Bronzer les Cadavres.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2018, 01:22 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71923
Localisation: Fortress of Writing
Yes! J'ai pensé pareil pendant le film et je voulais en parlant dans mon texte et j'ai zappé mais carrément...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2018, 11:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18440
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Film Freak a écrit:
Sans vouloir faire mon mec pas woke à la Art Core, on sait pourquoi le film buzze.


Je suis partaitement woke. Je m'informe de toutes ces choses là ça sur Internet, je me définirais même comme un e-woke.

Sinon ouais ça me refroidit pas mal, moi qui attendais le Grave de 2018.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Fév 2018, 15:51 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71923
Localisation: Fortress of Writing
Art Core a écrit:
Film Freak a écrit:
Sans vouloir faire mon mec pas woke à la Art Core, on sait pourquoi le film buzze.


Je suis partaitement woke. Je m'informe de toutes ces choses là ça sur Internet, je me définirais même comme un e-woke.

:o

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Fév 2018, 16:05 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 537
L'affiche m'a fait penser à la bande-annonce de ce film "The Bad Batch" que je n'ai pas encore vu (pas faute de l'avoir téléchargé).

Image

Je ne sais pas s'il n'y a pas plus de points communs que cela, ni s'ils sont intéressants.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2018, 23:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5902
Localisation: Paris
bmntmp a écrit:
L'affiche m'a fait penser à la bande-annonce de ce film "The Bad Batch" que je n'ai pas encore vu (pas faute de l'avoir téléchargé).


The Bad Batch = immonde purge.

Dieu merci, Revenge n'a rien en commun avec cette merde. J'ai trouvé le film hautement respectable sur des tas d'aspects, à commencer par son côté cash et primaire. Pas de gras, juste de l'efficacité. Durée optimale pour ce type de films. L'actrice est très bien, iconisée comme il faut... Si on rajoute à cela qu'il s'agit d'un premier film, d'un faible budget, et que c'est français, ben y'a de quoi être fière.

Maintenant bon... Malgré toute ma bonne volonté, y'a des trucs qui passent pas. Je vais pas m'attarder sur le fait que tout est prévisible de bout en bout (l'ordre des morts, la façon dont ils crèvent etc), mais plutôt sur ces trucs grossiers qui finissent par s'accumuler jusqu'à devenir du n'importe quoi :

-Le sang. Y'en a tellement partout que ça en devient inefficace. J'avais lu quelques critiques qui pointaient du doigt la quantité absurde de sang perdue par la meuf, et je m'étais dit "vos gueules, c'est une série B"... Sauf que non, c'est VRAIMENT abusé. Y'a un moment où faut qu'on y croit un minimum. Passe encore qu'elle survive à sa chute de la falaise, mais ensuite elle se vide comme un robinet pendant 8 heures.

-Les trois gars. Ils jouent pas bien, mais ça passe. Par contre, faut qu'on m'explique leur logique : ils balancent la meuf de la falaise... Il devient donc urgent de se débarasser du corps. Du coup ils rentrent pépères à la maison, passent des coups de fil, prennent leur gros 4X4, et retournent en haut de la falaise (????). WHY.

-Comme Qui-Gon Jean, je déplore le manque d'inventivité des mises à mort. Y'a que trois types à tuer, les scènes durent plusieurs longues minutes, pour un résultat tout sage et pas super tendax.... Mais la mise à mort qui m'a super énervé, c'est vraiment la deuxième, quand elle tire sur la voiture. Là pardon, mais c'est interdit... Quand un type te fonce dessus en voiture, à flanc de falaise, et que tu lui tires une balle dans la tête, la moindre des choses c'est que la caisse aille percuter un caillou, tombe dans le ravin, fasse 12 tonneaux, ET EXPLOSE.

J'ai payé 4.99 pour voir ton film, j'ai droit à un money-shot ! Je me fous que ça t'arrange niveau scenar pour que ton héroÏne ne rentre pas à pied. Et je me fous que ça coûte cher, tu fais un kickstarter pour compléter le budget, je sais pas, mais tu exploses la voiture ! J'en ai gros Coralie, c'est pas sympa.

-Ça aurait aussi permis peut-être de laisser le sort de l'héroÏne en suspens, et j'aurais du coup mieux apprécié le basculement de point de vue sur le dernier type. En l'état, je vois pas trop l'intérêt... Et surtout cette fusillade finale n'est pas jojo. Un petit plan sur le rechargement des fusils par exemple, non ? Une scénographie plus inventive (parce que tourner en rond dans le même couloir en courant, c'est bof) ? Pour un film dont c'est un des arguments principaux, je trouve ça un peu pauvre.

-Et mon dernier point : la BO. Vivement qu'on sorte de cette période Stranger Things aussi clichée que pourrave.

J'ai aimé le film.


Dernière édition par Massinfect le 22 Juin 2018, 22:59, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2018, 23:17 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71923
Localisation: Fortress of Writing
Massinfect a écrit:
J'ai payé 4.99 pour voir ton film

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juin 2018, 21:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18440
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Un peu comme tout le monde. Film largement survendu qui s'avère une série B moyenne qui manque d'idée et de fun pour vraiment se démarquer. Le film est intéressant dans cette manière de faire de la "pouf" habituelle une héroïne badass et de jouer sans cesse avec son physique hyper sexualisé (et elle est très jolie). J'imagine même pas les réactions si le film avait été réalisé par un mec.

Après on a le sentiment d'un film réalisé par un gamin de 17 ans avec ses idées de courts métrages un peu ridicules (la tatouage de l'aigle avec la canette de bière :shock:, le peyotl totalement inutile...) et sa crédibilité laissée au vestiaire (à force de survie improbable et de récupération de blessures mortelles le film finit par perdre toute tension, tout enjeu.


Pire, le film semble passer totalement à côté de son vrai sujet, une espèce de revendication badass de féminité face à des hommes pathétiques. En effet toute la fin avec le mec à poil, on sent qu'elle a voulu tenter un truc mais elle n'en fait rien. A part tourner en ridicule ses personnages (et rendre quasiment sympa le violeur craignos du début) elle fait pas grand-chose, surtout que le personnage principal n'est qu'une icône sans aucune personnalité, sans quasiment aucun dialogue, c'est quand même rachitique dans l'écriture.

Je l'ai regardé sans déplaisir, on se fait pas chier mais c'est quand même pas folichon. C'est jamais viscéral, jamais vraiment tendu, jamais totalement fun. Je lui reconnais un goût sympathique pour le gore qui tâche mais au-delà de ça on est très très très loin d'un film de genre d'auteur type Grave où quoiqu'on en pense il y a une vraie proposition.

2/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juin 2018, 23:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1249
I agree.

Citation:
Après on a le sentiment d'un film réalisé par un gamin de 17 ans


J'aurais dit 12, perso.

Pour moi, c'est du 0,5/6.

Parfois, pour me détendre en fin de soirée, après avoir trop réfléchi sur une section de la Critique de la raison pure, je me fais un petit streaming de Rape and revenge.
J'ai gardé un bon souvenir de I spit on your grave, par exemple, comme infiniment supérieur à cet objet creux qui est à l'écriture cinématographique ce que vidéo-gag est à la drôlerie ou Martini-dry à la pub.

Mais le meilleur, si on prise le gore qui tache + l'humour noir et une charge féroce contre le patriarcat, ça reste The Woman de Lucky McKee (qui avait aussi signé le chouette et quasi-culte May).
Mais bon, c'est vrai que là, on dépasse de loin l'exercice de style.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juin 2018, 09:20 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 14
Est-ce qu'on reste woke si on est dérangé par le concept même de "Rape and revenge" ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juin 2018, 09:26 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16350
Localisation: FrontierLand
T.Rex a écrit:
Est-ce qu'on reste woke

????????????

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juin 2018, 09:31 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1610
Le Cow-boy a écrit:
T.Rex a écrit:
Est-ce qu'on reste woke

????????????


woke = homme sensible aux causes féministes. Mais du coup je ne comprends pas la question de T. Rex


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juin 2018, 09:44 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16350
Localisation: FrontierLand
Roh putain les conneries.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Revenge (Susanne Bier - 2011)

DPSR

2

607

08 Aoû 2011, 15:19

elmomo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Transformers - Revenge of the Fallen (Michael Bay, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 16, 17, 18 ]

Ozymandias

265

10819

16 Avr 2012, 14:14

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ava (Léa Mysius, 2017)

Art Core

11

1018

04 Juil 2017, 18:37

Donut78 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. xXx Reactivated (D.J. Caruso, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

24

1113

21 Jan 2017, 17:36

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. You were never really here (Lynne Ramsay - 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

16

1009

12 Nov 2017, 20:03

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ça (Andrés Muschietti, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

22

1734

13 Jan 2018, 10:40

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Get Out (Jordan Peele, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

95

4472

12 Déc 2017, 12:22

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mudbound (Dee Rees, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

29

1063

07 Fév 2018, 16:09

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. K.O. (Fabrice Gobert - 2017)

Qui-Gon Jinn

8

712

27 Juin 2017, 13:31

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cars 3 (Brian Fee, 2017)

Film Freak

4

578

12 Sep 2017, 11:08

Arnotte Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web