Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Juil 2018, 00:54

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 27 Jan 2007, 21:28 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71972
Localisation: Fortress of Writing
Je n'avais vu le premier qu'une seule fois, y a quelques années, en découvrant étonné que ça ne se passait pas dans la jungle vietnamienne mais aux USA...je l'ai donc revu et vu enfin en entier les deux suivants.

First Blood (Ted Kotcheff, 1982)
Si le film a un peu vielli (les scènes d'action, notamment les "poursuites" en voiture/moto ou voiture/camion, sont d'une mollesse navrante), ça reste une idée géniale et un personnage fascinant, un fond intéressant pour un film d'action (paye ton film d'action sans action made in 82) et une scène monumentale où Stallone craque à la fin. Qu'on vienne pas me parler de Traqué putain... Le personnage du Colonel Trautmann, déjà bien over-the-top dans ses répliques et son jeu, annonce la surenchère non-sensique des deux suites. Je me demande comment Stallone va réussir à revenir à l'esprit du premier, un survival dépouillé où il prononce quasiment pas un mot, et dézingue ses adversaires comme le Predator neutralise un commando...le tout filmé du point de vue des victimes comme dans un film d'horreur. 5/6


Rambo : First Blood Part II (George Pan Cosmatos, 1985) et Rambo III (Peter MacDonald, 1988)
Je me demande à quoi ressemblait le scénario de Cameron à la base. Il écrit ses deux suites (Rambo II et Aliens) au même moment. S le traitement du personnage avait été aussi approfondi par rapport au premier tel qu'il l'a été pour Ripley dans Aliens, peut-être alors aurait-on pu croire à ce Rambo qu'on vient chercher en taule pour aller prendre des photos...ou au monastère pour aller chercher ce bon vieux Trautmann. Au demeurant, c'est deux films d'action mous qui tentent d'en foutre plein la vue mais sans une mise en scène réfléchie (c'est AVANT l'ère de la gestion de l'espace à la McTiernan, AVANT l'ère de la chorégraphie des combats/gunfights à la Woo). Du coup, l'action est pas du tout mise en valeur et donc pas du tout excitante. A l'époque, c'était peut-être le summum mais perso, je trouve ça plus mou que d'autres films de la même époque (les Indiana Jones) ou même bien plus antéireurs (certains Bond sont mieux foutus).

Comme disait l'autre, la pyrotechnie ne fait pas illusion. Le scénar est banalistique et à part quelques idées (j'aime bien la scène de la grotte dans Rambo III, qui cette fois a la bonne idée d'adopter un peu plus son point de vue à lui plutôt que celui des victimes, de manière à mieux souligner ses "talents") et l'intention générale d'offrir un spectacle jusqu'alors jamais vu (abondances d'explosions, fins apocalyptiques dans le bodycount et dans l'incrédibilité pour les deux films, dont le fameux Tank Vs. Hélico du 3e film), y a rien. Ou alors si : la création d'une icône (le bandeau, les flèches explosives, le couteau, les muscles huliés, le héros torse poil quoi) à partir d'un personnage qui ne se prêtait pas à ce genre de franchise (le mec traumatisé qui a des flashbacks de torture dans la forêt de l'Oregon mais qui reste zen au Viet Nam et en Afghanistan). Même si ça aurait coûté sa réputation sérieuse à Stallone.
2/6 aux deux films.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 21:31 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24602
Localisation: Paris
Film Freak Returns a écrit:
Qu'on vienne pas me parler de Traqué putain...


Qu'on vienne pas me parler de APOCALYPTO putain...

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 21:34 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71972
Localisation: Fortress of Writing
Qui-Gon Jinn a écrit:
Film Freak Returns a écrit:
Qu'on vienne pas me parler de Traqué putain...


Qu'on vienne pas me parler de APOCALYPTO putain...


Ouais j'ai failli le mettre aussi, mais ça aurait fait un peu provoc gratuite...
Il va sans dire que les scènes "ramboesques" (ou "predatoresques") d'Apocalypto font pitié, je trouve, à côté de celles du premier Rambo mais bon, je pense que les gens aiment le film pas que pour ça...ou pas tant pour ça.

Enfin si c'est le cas, ils ont juste 25 ans de retard mais bon...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 22:37 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
Rambo :
Le film vaut surtout pour son scénario magnifique (en dépit de quelques punch lines un peu bidons made in Trauttman). La mise en scène de Kotcheff se contente d'être fonctionnelle, même si parfois un rien nerveuse. Tout est dans le personnage, dans sa façon de recréer un espace, un monde, un temps qu'il connait. Poursuivi, maltraité, il se réfugie dans un lieu qu'il connait, qu'il maitrise (la fôret), devient une vraie bête sauvage, avant de revenir en ville mettre le boxon. L'idée de génie est là : cette ville désertée par ses habitants, est totalement métamorphosée par Rambo, qui en fait un univers barbare pour mieux s'y sentir. Je trouve l'idée absolument fabuleuse et certains plans (l'ombre de Rambo qui court sur les murs) font presque froid dans le dos. J'étais captivé, au point de ne pas participer aux vannes de mes camarades. Au demeurant, le monologue final reste toujours aussi fort, aussi triste, aussi émouvant. Il y a eu d'autres (et meilleurs) films sur le Vietnam, mais celui ci est peut être celui qui montre le mieux le traumatisme ressenti par les soldats.
5.5/6


Rambo II
J'ai pas pu... C'était sans doute le top du top de l'action à l'époque, mais c'est totalement vide. Cosmatos est un gros naze qui place sa caméra là où ça pête et appuie sur les détonateurs. Y a rien à sauver et STallone devient bien ridicule à toujours gonffler les pecs.
1/6

Rambo III
Aussi difficile que le II... Y a bien quelques idées, et c'est assez fort de vois un film sur ce conflit. Un personnage comme Massoud, rétrospectivement, c'est très fort. A part ça, ok il y a un budget démentiel pour l'époque, mais le film est d'un mou assomant. J'ai pas tenu, toutes les dix minutes, j'allais sur l'ordi.
1/6

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 22:41 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Cosmo a écrit:
Il y a eu d'autres (et meilleurs) films sur le Vietnam, mais celui ci est peut être celui qui montre le mieux le traumatisme ressenti par les soldats.


J'adore Rambo, mais même sur ce dernier point, je trouve le Cimino bien plus pertinent.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 22:59 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Film Freak Returns a écrit:
First Blood (Ted Kotcheff, 1982)
Si le film a un peu vielli (les scènes d'action, notamment les "poursuites" en voiture/moto ou voiture/camion, sont d'une mollesse navrante), ça reste une idée géniale et un personnage fascinant, un fond intéressant pour un film d'action (paye ton film d'action sans action made in 82)


J'aime beaucoup la mise en scène et plus particulièrement le découpage dans la fuite du commissariat au début. Et il y a quelque chose dans la composition de cadre très classe. La caméra n'est jamais trop prêt ou trop loin, y a parfois une belle profondeur de champ (quand le shérif le fouille et lui enlève son couteau de chasse). Bref, ça n'a pas vieilli pour moi.

Et sinon, je tiens à ajouter que le casting est génial. Tous les flics sont parfaits (y a Caruso jeunot d'ailleurs il me semble).

Ils ont ressortis un DVD digne de ce nom (sans les autres avec) ?

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 27 Jan 2007, 23:02 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16359
Localisation: FrontierLand
Cosmo a écrit:
C'était sans doute le top du top de l'action à l'époque

Je confirme, pour l'avoir vu en salles (même très jeune), ça l'était.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 28 Jan 2007, 09:54 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
Zihuatanejo a écrit:
Ils ont ressortis un DVD digne de ce nom (sans les autres avec) ?


Non, mais le coffret est à une quinzaine d'euros à la fnac (et les bonus du 2 et 3 sont très intéressants).

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 28 Jan 2007, 09:55 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
Le Cow-boy a écrit:
Cosmo a écrit:
C'était sans doute le top du top de l'action à l'époque

Je confirme, pour l'avoir vu en salles (même très jeune), ça l'était.


C'éait l'impression que j'avais aussi quand j'étais mômes. J'avais vu les trois en salles, et le 2 était mon préféré...

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 19 Fév 2008, 16:42 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Découverte tardive du premier qui prend à contrepied l'image populaire que tu peux avoir du personnage (je suppose que ça vient davantage des 2 et 3) vu qu'on s'attache plus ici à un héros blessé qu'à une invincible bête de guerre. Bête de guerre, le personnage l'est tout de même resté et l'intérêt tient dans le déplacement du trauma Vietnam, où la forêt d'une petite ville ricaine devient terrain de jeu comme réminiscence du champ de bataille, hanté par un mec lui-même broyé par ce qu'il a vécu, revenant à ses automatisme sauvages. J'ai trouvé ça bien sec et efficace même si ça m'aurait probablement plus plu avec des yeux de petit mec dans les années 80 (alors que Rocky, découvert sur le tard aussi, m'a plus touché).

4/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Fév 2008, 16:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4891
Vous me donnez envie de les revoir, c'est grave ?

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Fév 2008, 16:49 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71972
Localisation: Fortress of Writing
Billy Budd a écrit:
Vous me donnez envie de les revoir, c'est grave ?


Aucun intérêt de revoir les 2 et 3, sincèrement.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Fév 2008, 17:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4891
hal5 a écrit:
Billy Budd a écrit:
Vous me donnez envie de les revoir, c'est grave ?

Non, pourquoi ça le serait ?




Film Freak a écrit:
Billy Budd a écrit:
Vous me donnez envie de les revoir, c'est grave ?


Aucun intérêt de revoir les 2 et 3, sincèrement.


Voilà, j'ai souvenir que le 2 n'était pas terrible et le 3 affligeant, pourtant, j'ai envie de me refaire la trilogie ... Bon, reste à trouver un pote qui les a en dvd ce qui n'est pas gagné

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Rambo (la saga)
MessagePosté: 19 Fév 2008, 17:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 20:15
Messages: 796
Localisation: Rennes
Z a écrit:
Cosmo a écrit:
Il y a eu d'autres (et meilleurs) films sur le Vietnam, mais celui ci est peut être celui qui montre le mieux le traumatisme ressenti par les soldats.


J'adore Rambo, mais même sur ce dernier point, je trouve le Cimino bien plus pertinent.


moi aussi je préfère le Cimino, mais en fait les 2 se complètent (je serai incapable de dire lequel est le plus pertinent par contre) :
Ce ne sont pas les mêmes conséquences, ni les mêmes traumatismes qui sont évoqués.
Je trouve surtout qu'il y a un discours politique et social dans Rambo : first blood qu'il n' y a pas dans le Cimino.

_________________
« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » (Kenneth E. Boulding)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2015, 17:45 
Hors ligne
Titilleur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Aoû 2015, 13:57
Messages: 81
Localisation: Nantes
First Blood :
Véritable chef d'œuvre, non sans quelques défauts et quelques longueurs (comme la course poursuite, interminable).
Le personnage de Rambo, ce mec détruit par la guerre, conditionné à n'être qu'une bête sauvage, et de fait complètement perdu au sein d'une société post-Vietnam, est interprété à la perfection par Stallone, qui prouve une fois de plus son talent incroyable. Quand on voit que pour le grand public (en tout cas en France), Rambo, c'est juste un beauf qui hurle en tirant partout, ça me fait toujours un peu grincer des dents.
Un score inoubliable, les rares phrases de Rambo complètement cultes "I'll make you a war you won't believe" et surtout, surtout, ce monologue de fin, qui vient transformer ce qu'on pensait être un actioneer en critique sociale.
Un bijou, que j'ai eu la chance de voir récemment au ciné.
5/6

John Rambo :
La boucle est bouclée, avec cette autre gemme. Un monument de violence, qui montre comment un homme ayant tout fait pour éteindre ses instincts, accepte de réveiller ses démons pour lutter pour ce en quoi il croit, tout en sachant que son action ne sera qu'un grain de sable dans le désert. En cela, Stallone présente une version musclée du Colibri... Mais un Colibri avec de gros bras tatoués.
L'horreur de ce que peuvent être des humains y est bien présente, on y retrouve les codes du premier, et le fait que Rambo ne se réveille qu'à la moitié du film amène un crescendo qui nous maintient sur le bord de notre siège.
Une scène finale anthologique, dans la surenchère, mais complètement maîtrisée. Sly n'a rien perdu de sa superbe.
5/6

John Rambo - Director's Cut :
Un petit point de moins que l'autre version, car si j'aime y voir un Rambo plus humain, je lui préfère tout de même l'homme brisé de l'édition originale. Et puis merde, des gamins balancés dans le feu, on voit pas ça tous les jours.
Plus sérieusement, j'aime l'idée qu'il s'agisse quasiment de deux films différents.
4/6


Rambo II et III :
Faut que je me les remate pour pouvoir donner un avis, donc je complèterai plus tard.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. John Rambo (Sylvester Stallone, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Film Freak

129

5960

18 Jan 2009, 11:53

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. John Rambo - Director's Cut (Sylvester Stallone, 2010)

Cosmo

1

542

20 Aoû 2010, 09:53

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rocky (la saga) (John G. Avildsen & Sylvester Stallone, 1976-1990)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Film Freak

82

4375

03 Sep 2014, 14:37

Nada Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mandy (Panos Cosmatos, 2018)

Film Freak

0

141

03 Juin 2018, 23:29

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Reveil dans la terreur (Ted Kotcheff - 1971)

DPSR

8

695

04 Jan 2015, 01:19

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un colt pour une corde (Ted Kotcheff, 1974)

Mr Chow

2

498

19 Mar 2013, 11:51

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. How I live now (Kevin Macdonald - 2013)

DPSR

5

698

26 Jan 2014, 03:19

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. State of Play (Kevin Macdonald - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

deudtens

52

2670

14 Juil 2009, 23:14

Stella Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'aigle de la 9ème légion (Kevin MacDonald - 2011)

DPSR

10

840

11 Mai 2011, 16:34

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Saga Angélique (Bernard Borderie, 1964-1968)

Tom

8

1108

26 Juin 2014, 18:57

noisette 7 Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web