Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Aoû 2018, 22:39

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 02 Mar 2013, 10:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16512
Localisation: Lyon
Eurk.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2013, 14:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Aoû 2005, 22:00
Messages: 977
Mr Chow a écrit:
L'avis de Film Freak me donne envie de défendre le film... mais pas moyen :|


Je me demande si ce n'est pas son pire thriller, en tout cas un de ses films les plus faibles...quelle indigence. :(

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 12:35 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17846
Localisation: Paris
Matter Noomi Rapace, que je trouve très jolie de profil, m'a permis de passer le temps devant ce truc totalement tordu et con comme la lune, d'où il ne subsistent que quelques plans assez jolis, une photographie qui oscille entre le froid et le glauque, et quelques rebondissements pour lesquels j'hésite entre le "vulgaire assumé" et le "nanar totalement interdit". Globalement, sur l'ensemble du film, je suis plutôt sur la deuxième option, tant le père de Palma passe, après Cornaux, lui aussi totalement à côté du potentiel de son histoire, peu aidé il est vrai par des actrices qui surjouent n'importe comment (mention spéciale à la gouine rousse) et par ses idées débiles à base de doigt de pieds et de nana qui filme absolument TOUT avec son téléphone. Vers la fin, je n'en pouvais plus tellement c'était con. Alors, malgré tout, aussi parce que le film m'a fait rire (sans doute à ses dépends), je mets un gentil 2/6, mais ça fait quand même beaucoup de peine.
2/6

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 13:58 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4394
Cosmo a écrit:
Matter Noomi Rapace, que je trouve très jolie de profil, m'a permis de passer le temps devant ce truc totalement tordu et con comme la lune, d'où il ne subsistent que quelques plans assez jolis, une photographie qui oscille entre le froid et le glauque, et quelques rebondissements pour lesquels j'hésite entre le "vulgaire assumé" et le "nanar totalement interdit". Globalement, sur l'ensemble du film, je suis plutôt sur la deuxième option, tant le père de Palma passe, après Cornaux, lui aussi totalement à côté du potentiel de son histoire, peu aidé il est vrai par des actrices qui surjouent n'importe comment (mention spéciale à la gouine rousse) et par ses idées débiles à base de doigt de pieds et de nana qui filme absolument TOUT avec son téléphone. Vers la fin, je n'en pouvais plus tellement c'était con. Alors, malgré tout, aussi parce que le film m'a fait rire (sans doute à ses dépends), je mets un gentil 2/6, mais ça fait quand même beaucoup de peine.
2/6

Et dire que t'avais adoré "Femme Fatale"!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 14:18 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17846
Localisation: Paris
Oui ! Ainsi que Redacted d'ailleurs... Mais là, Passion, je le sentais pas trop au départ. Il y avait de la virtuosité, dans Femme fatale, de l'émotion, de l'érotisme, de l'enthousiasme... On pouvait trouver le concept con, mais il était exploité. Cela dit, De Palma a toujours fait partie à mes yeux des « grands cinéastes susceptibles de pondre une daube à tout moment ». :)

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 14:27 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4394
Cosmo a écrit:
Oui ! Ainsi que Redacted d'ailleurs... Mais là, Passion, je le sentais pas trop au départ. Il y avait de la virtuosité, dans Femme fatale, de l'émotion, de l'érotisme, de l'enthousiasme... On pouvait trouver le concept con, mais il était exploité. Cela dit, De Palma a toujours fait partie à mes yeux des « grands cinéastes susceptibles de pondre une daube à tout moment ». :)

On est d'accord, il est tombé dans le piège du film de trop, de l'essoufflement, du film qui semble fait juste pour faire plaisir aux fans, comme Spielberg avec Indy 4.
Y avait une certaine jouissance dans "Femme Fatale" qui semble absente ici.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 17:01 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23456
Localisation: Arkham Asylum
Pour moi ça se vaut, ça reste du radotage.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 17:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Disons que Femme Fatale est un film dans le fond assez optimiste et romantique... Il sert un personnage too much mais vraiment beau. Ici il y a un plaisir chez le réal sans doute, mais qui prend sa source dans un certain sarcasme, un pur jeu de construction qui épuise son esthétisme au service d' un regard sur le monde assez misanthrope.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 18:59 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72045
Localisation: Fortress of Writing
Prout Man a écrit:
Cosmo a écrit:
Oui ! Ainsi que Redacted d'ailleurs... Mais là, Passion, je le sentais pas trop au départ. Il y avait de la virtuosité, dans Femme fatale, de l'émotion, de l'érotisme, de l'enthousiasme... On pouvait trouver le concept con, mais il était exploité. Cela dit, De Palma a toujours fait partie à mes yeux des « grands cinéastes susceptibles de pondre une daube à tout moment ». :)

On est d'accord, il est tombé dans le piège du film de trop, de l'essoufflement, du film qui semble fait juste pour faire plaisir aux fans, comme Spielberg avec Indy 4.
Y avait une certaine jouissance dans "Femme Fatale" qui semble absente ici.

Indy 4 ça reste un film où l'effort est à l'écran, au moins formellement, les intervenants ont l'air plus impliqués...Passion c'est l'indigence à l'état pur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 19:01 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72045
Localisation: Fortress of Writing
Mr Chow a écrit:
Disons que Femme Fatale est un film dans le fond assez optimiste et romantique... Il sert un personnage too much mais vraiment beau. Ici il y a un plaisir chez le réal sans doute, mais qui prend sa source dans un certain sarcasme, un pur jeu de construction qui épuise son esthétisme au service d' un regard sur le monde assez misanthrope.

*splitch!*

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 22:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8653
Film Freak a écrit:
Prout Man a écrit:
Cosmo a écrit:
Oui ! Ainsi que Redacted d'ailleurs... Mais là, Passion, je le sentais pas trop au départ. Il y avait de la virtuosité, dans Femme fatale, de l'émotion, de l'érotisme, de l'enthousiasme... On pouvait trouver le concept con, mais il était exploité. Cela dit, De Palma a toujours fait partie à mes yeux des « grands cinéastes susceptibles de pondre une daube à tout moment ». :)

On est d'accord, il est tombé dans le piège du film de trop, de l'essoufflement, du film qui semble fait juste pour faire plaisir aux fans, comme Spielberg avec Indy 4.
Y avait une certaine jouissance dans "Femme Fatale" qui semble absente ici.

Indy 4 ça reste un film où l'effort est à l'écran, au moins formellement, les intervenants ont l'air plus impliqués...Passion c'est l'indigence à l'état pur.


Vendu pour Indy 4! ;)

Bon, ça vole dans tous les sens les volées de bois vert pour le pauvre Brian.

On peut aimer ou descendre Passion mais dire que les "intervenants" ne sont pas impliqués. C'est pas non plus un film où les acteurs sont juste venus cachetonner pour payer leurs impôts ou une simple commande pour De Palma. Moi, je le vois l'effort à l'écran.

Pour la jouissance, je trouve qu'Art Core évoque assez bien celle-ci et la dimension ludique que prend De Palma.

Sinon, d'accord avec toi Cosmo sur le grand cinéaste susceptible de pondre un daube à tout moment. Dans les années 90, ça y allait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mar 2013, 22:15 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72045
Localisation: Fortress of Writing
Abyssin a écrit:
Vendu pour Indy 4! ;)

Nan mais je veux bien qu'on trouve ça pourri mais putain, pour moi y a quand même un monde entre les deux, objectivement...rien que les acteurs, rien que la photo, chais pas, ouvrez les yeux...et je préfère tous les singes et marmottes du monde au plan de l'orteil et du portable.

Citation:
On peut aimer ou descendre Passion mais dire que les "intervenants" ne sont pas impliqués. C'est pas non plus un film où les acteurs sont juste venus cachetonner pour payer leurs impôts

Ca les empêche pas de mal jouer.

Citation:
ou une simple commande pour De Palma. Moi, je le vois l'effort à l'écran.

Moi je le vois pas. Mission to Mars, à la base c'est une commande, et y a tellement plus d’implication de la part de l'auteur...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mar 2013, 00:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8653
OK, pas du tout les mêmes avis. Rien que les acteurs (putain mais Mc Adams) et la mise en scène, on est radicalement opposés. Et j'ouvre les yeux.

Je t'avoue que j'étais un peu dans ta position quand je lisais des opinions enthousiastes sur Redacted. Du mal à comprendre comment on pouvait aimer.

Sinon pour moi ces "purs" films de commande que je trouve moins personnel c'est Snake eyes (malgré le concept de départ) et Le Dahlia noir (avant je connais moins sa filmo).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mar 2013, 01:10 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72045
Localisation: Fortress of Writing
Abyssin a écrit:
OK, pas du tout les mêmes avis. Rien que les acteurs (putain mais Mc Adams) et la mise en scène, on est radicalement opposés. Et j'ouvre les yeux.

Je t'avoue que j'étais un peu dans ta position quand je lisais des opinions enthousiastes sur Redacted. Du mal à comprendre comment on pouvait aimer.

Sinon pour moi ces "purs" films de commande que je trouve moins personnel c'est Snake eyes (malgré le concept de départ) et Le Dahlia noir (avant je connais moins sa filmo).

Je crois pas que Snake Eyes est un film de commande.

Et si c'est basique dans le scénar, c'est VIRTUOSE dans la réa.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mar 2013, 01:49 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23456
Localisation: Arkham Asylum
Elle est nullissime Mc Adams, c'est le niveau zéro de la nuance son jeu. Et je soupçonne De Palma (d'essayer) d'en jouer.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Greetings (Brian De Palma, 1968)

Film Freak

1

113

02 Juil 2018, 10:48

Cantal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

261

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pulsions (Brian de Palma, 1980)

Cosmo

6

1260

18 Juin 2018, 00:02

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Outrages (Brian de Palma - 1989)

Blissfully

3

817

06 Mar 2007, 09:34

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Redacted (Brian de Palma, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Jericho Cane

396

14476

01 Juil 2018, 11:30

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sisters (Brian De Palma, 1973)

Marlo

4

917

12 Juin 2018, 23:04

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blow Out (Brian De Palma - 1981)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Tom

75

2738

16 Jan 2016, 15:34

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scarface (Brian De Palma, 1983)

Walt

8

855

03 Juin 2018, 23:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obsession (Brian De Palma, 1976)

Film Freak

0

199

17 Juin 2018, 23:47

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Furie (Brian De Palma, 1978)

Film Freak

9

270

02 Juil 2018, 13:37

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web