Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Aoû 2018, 17:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 21 Juil 2018, 23:17 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72056
Localisation: Fortress of Writing
Si c'était pour faire un court métrage étiré au scénario indigent et mou comme pas permis, c'était pas la peine de sortir de ta retraite, Steven.

Protagoniste stupide, absence constante de crédibilité, redondant et interminable, creux...même une belle mise en scène ne peut sauver un script de téléfilm du jeudi après-midi sur M6.

Le pire film de Soderbergh. La séance la plus pénible de l'année.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juil 2018, 08:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4630
T’as rien compris, Soderbergh a trois longueurs d’avance :

Trois longueurs d’avance = trente ans de retard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juil 2018, 09:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4894
Il vous avait pourtant prévenus qu’il arrêtait le cinéma.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juil 2018, 10:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18489
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Jamais compris l'idolâtrie dont Soderbergh jouit parmi certains alors que le mec a pas un grand film dans sa filmo.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juil 2018, 10:17 
Hors ligne
Sweet Home
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:46
Messages: 7428
Localisation: Au soleil !
Pour le coup, si je n'ai pas trouvé ça extraordinaire, je n'ai pas non plus trouvé ça nul. J'aime bien les idées de départ même si au final elles ne sont pas assez exploitées
je regrette par exemple qu'on voit trop vite qu'il lui rajoute un cachet dans le gobelet, il n'y a plus de doute sur le fait que c'est son harceleur et l'acteur n'est pas terrible d'ailleurs
.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2018, 15:22 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 19
Alabama a écrit:
Pour le coup, si je n'ai pas trouvé ça extraordinaire, je n'ai pas non plus trouvé ça nul. J'aime bien les idées de départ même si au final elles ne sont pas assez exploitées
je regrette par exemple qu'on voit trop vite qu'il lui rajoute un cachet dans le gobelet, il n'y a plus de doute sur le fait que c'est son harceleur et l'acteur n'est pas terrible d'ailleurs
.

Je ne comprends pas non plus pourquoi le film tranche si vite entre réalité et folie. Jouer sur les deux tableaux aurait été intéressant, mais on se retrouve avec une banale histoire de psychopathe et de courses poursuites dans des couloirs d’hôpital.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2018, 16:01 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72056
Localisation: Fortress of Writing
À vrai dire, jouer sur les deux tableaux aussi c'est éculé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2018, 16:41 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 19
Film Freak a écrit:
À vrai dire, jouer sur les deux tableaux aussi c'est éculé.

C'est vrai. Mais pourquoi construire le film sur la folie de la fille, si c'est pour ne pas l'exploiter... mystère.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Aoû 2018, 11:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8669
Art Core a écrit:
Jamais compris l'idolâtrie dont Soderbergh jouit parmi certains alors que le mec a pas un grand film dans sa filmo.

Sexe, mensonges et vidéo? Jolie palme d'or pour ma part.

Sinon je rejoins Lohmann (qui 'na pas publié son avis), plutôt satisfait de la séance. C'est très modeste dans ses enjeux, on est dans du pur film de genre dont la seule intention est de faire passer un bon ride d'angoisse et bien ça a plutôt bien fonctionné sur moi, surtout dans cette seconde partie qui gagne en intensité. La scène emblématique est celle dans la "chambre bleue". Le face à face entre le harceleur et sa victime, ça pourrait être casse-gueule au possible mais c'est filmé avec une telle intensité et l'écriture est d'une telle précision que ces moments de face à face je les trouve impressionnant.

Ce que le film arrive parfaitement à distiller tout le long, c'est la tension. On rentre très facilement dans le côté cauchemar de la situation où se retrouve l'héroïne et le côté absurde et horrible est rendu de manière très immersive. A ce sujet, on pourrait alors parler de la forme filmé à base d'Iphone 7. Alors non ce n'est pas cracra version dogme, c'est très propre et le principal intérêt est les quelques plans avec des angles différents qui ajoutent un petit côté étrange qui vont bien avec l'ambiance du film.

Alors oui le scénario, même si je le trouve bien écrit, n'a pas beaucoup de mystère dans son déroulé global, on connait déjà la fin mais tout l'intérêt du film réside dans le plaisir de Soderbergh a créé un cauchemar assez immersif. Très bon choix des acteurs aussi avec Claire Foy, que je ne connaissais pas du tout, qui est parfaite avec son côté énergique et nerveux. Bref film incarné à l'image de son actrice principale et bonne petite séance.

4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Aoû 2018, 11:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8669
Art Core a écrit:
Jamais compris l'idolâtrie dont Soderbergh jouit parmi certains alors que le mec a pas un grand film dans sa filmo.

Sexe, mensonges et vidéo? Jolie palme d'or pour ma part.

Sinon je rejoins Lohmann (qui n'a pas publié son avis), plutôt satisfait de la séance. C'est très modeste dans ses enjeux, on est dans du pur film de genre dont la seule intention est de faire passer un bon ride d'angoisse et bien ça a plutôt bien fonctionné sur moi, surtout dans cette seconde partie qui gagne en intensité. La scène emblématique est celle dans la "chambre bleue". Le face à face entre le harceleur et sa victime, ça pourrait être casse-gueule au possible mais c'est filmé avec une telle intensité et l'écriture est d'une telle précision que ces moments de face à face je les trouve impressionnant.

Ce que le film arrive parfaitement à distiller tout le long, c'est la tension. On rentre très facilement dans le côté cauchemar de la situation où se retrouve l'héroïne et le côté absurde et horrible est rendu de manière très immersive. A ce sujet, on pourrait alors parler de la forme filmée à base d'Iphone 7. Alors non ce n'est pas cracra version dogme, c'est très propre et le principal intérêt réside dans les quelques plans avec des angles différents qui ajoutent un petit côté étrange qui vont bien avec l'ambiance du film.

Alors oui le scénario, même si je le trouve bien écrit, n'a pas beaucoup de mystère dans son déroulé global, on connait déjà la fin mais tout l'intérêt du film réside dans le plaisir de Soderbergh a créé un cauchemar assez immersif. Très bon choix des acteurs aussi avec Claire Foy, que je ne connaissais pas du tout, qui est parfaite avec son côté énergique et nerveux. Bref film incarné à l'image de son actrice principale et bonne petite séance.

4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Aoû 2018, 11:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8669
T.Rex a écrit:
C'est vrai. Mais pourquoi construire le film sur la folie de la fille, si c'est pour ne pas l'exploiter... mystère.
Parce qu'elle n'est pas folle?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Che (Steven Soderbergh - 2008)

Karloff

5

883

29 Mai 2008, 14:20

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Che (Steven Soderbergh - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Jericho Cane

106

5701

11 Mai 2009, 20:56

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bubble (Steven Soderbergh - 2006)

Jericho Cane

6

817

27 Oct 2014, 09:11

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Traffic (Steven Soderbergh - 2000)

sponge

2

628

01 Mar 2008, 16:56

sponge Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Informant! (Steven Soderbergh - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

26

1837

24 Juil 2011, 23:37

oncletom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Solaris (Steven Soderbergh, 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mr.Orange

19

1376

12 Juin 2013, 11:21

flatclem Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Contagion (Steven Soderbergh - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

23

2424

16 Juin 2013, 22:28

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Haywire (Steven Soderbergh - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

19

1691

19 Aoû 2014, 18:33

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Good German (Steven Soderbergh, 2006)

Janet

8

651

15 Mar 2007, 20:25

Stella Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ocean's Thirteen (Steven Soderbergh - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Jericho Cane

94

3434

01 Juil 2007, 13:21

Cosmo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web