Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Aoû 2018, 03:12

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 13 Nov 2013, 21:03 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23461
Localisation: Arkham Asylum
oncletom a écrit:
D'accord, mais d'une part je répondais surtout à Degryse et d'autre part te concernant, ça t'a touché à une époque donc au fond de toi c'est resté un peu, non ?


Sans doute. Disons que ça a initié quelque chose mais qui ne me contente plus aujourd'hui. Le truc, c'est que je ne renie pas ce que ses films m'ont apporté, et je ne dis pas que c'est à chier ou quoi, mais c'est toujours difficile de revoir quelque chose que tu as aimé et qui ne te touche plus aujourd'hui. C'est plus décevant que ça ne le devrait. De ce point de vue là, les films de De palma sont plus réussis que La Vie d'Adèle...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2013, 21:05 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23461
Localisation: Arkham Asylum
Bub a écrit:
A ce compte là Besson aussi.


lol
Lui, c'est un peu l'effet inverse. Quand tu les revois aujourd'hui, tu te dis que c'est moins craignos que ce qu'on croyait...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2013, 21:10 
Besson, c'était naze avant, c'est naze aujourd'hui


Haut
  
 
MessagePosté: 13 Nov 2013, 21:28 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23461
Localisation: Arkham Asylum
Qu'on aime ou pas, y'a quand même un vrai décalage entre les films du début et les films d'aujourd'hui.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2013, 23:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Chez De Palma dans les revoyures j'apprécie surtout le lyrisme et la dimension mélo, son goût pour l'échec et le gâchis, la vulgarité parfois bien débridée et sans doute pas vraiment consciente. Puis il y a des films qui restent quand même bien libres et fous : "Phantom", "Fury", la seconde partie de "Sisters".
L'aspect théoricien est assez raide quand même, et tout l'aspect "surcinéma" qui pousse le bouchon de tous les procédés impressionne beaucoup moins qu'à l'adolescence par exemple... J'avais l'impression que c'était le réalisateur qui me faisait fait passer une étape de ma cinéphilie, mais en fin de compte pas du tout. Le truc c'est que finalement c'est un cinéma assez naïf, c'est de plus en plus visible au fur et à mesure de films récents assez faibles, mais finalement c'est ce qui rend toujours ses films appréciables voir touchants, même si le mec croit vraiment inventer la poudre assez souvent en interview et s'estime comme un martyr US quand il a tâté du contenu politique.
Les histoire de psychanalyse à quatre sous derrière son œuvre (il a piégé son père chirurgien adultère avec des enregistrements pour obtenir le divorce pour sa mère) sont assez géniales.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Nov 2013, 21:44 
Tetsuo a écrit:
Qu'on aime ou pas, y'a quand même un vrai décalage entre les films du début et les films d'aujourd'hui.

C'est sur que "Le dernier combat" est un chef d'oeuvre en comparaison du "5ème élément" (après çui là, j'ai arrêté)


Haut
  
 
MessagePosté: 25 Nov 2013, 19:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5948
J'ai dû me faire télékynésé... J'ai découvert seulement hier ce merveilleux film sans savoir qu'une suite (?)/ remake (?)/ prequel (?) était sur le point de sortir, et forcément aujourd'hui je vois les affiches partout !

Bref, chez moi de Palma exerce une sorte de fascination, par moment je trouve qu'il se vautre dans une mise en scène kitsch et vieillote comme pas possible, mais lorsque j'arrive à adhérer et à rentrer dans le film là ça devient sublime et d'une grandeur folle, et ça peut même donner certains des films que j'aime le plus au monde à l'image de Phantom of the Paradise qui se glisse easy dans mon top 10 de toutes les temps.

Ici avec Carrie on est clairement dans la seconde catégorie. J'ai pas tout lu mais les qualités principales du film ont été citées je pense, le jeu sur les couleurs, la violence graphique, des cadres somptueux à chaque plan, l'atmosphère opaque, la tension au cordeau, la scène du bal qui est un véritable récital de virtuosité dans la mise en scène. De Palma expose son talent en très peu de temps et c'est remarquablement efficace, en plus d'être le genre de films et d'ambiance baroque que j'aime énormément.

6/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2013, 20:49 
J'aime bien l'expression "se vautrer" pour décrire le style de De Palma, il y a vraiment quelque chose de cet ordre là dans sa mise en scène. Et c'est ce qui fait la force de son cinéma.


Haut
  
 
MessagePosté: 25 Nov 2013, 20:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5948
C'est un peu ça. Je me dis souvent qu'il est constamment comme un funambule sur un fil, parfois il se vautre et je rejette assez violemment (Fury par exemple), soit soit il tient debout auquel cas je trouve ça sublime (Blow Out, Phantom, Carrie), et j'adore cette prise de risque même si du coup je dois me coltiner des films qui me déplaisent totalement, comme si c'était le prix à payer mais que ça en valait le cout.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Nov 2013, 10:09 
Même lorsqu'il se vautre, ça peut être bien aussi si tu te laisses aller avec lui (genre L'oeil de Cain :) )


Haut
  
 
MessagePosté: 26 Nov 2013, 11:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5948
Mais alors dans ce cas là je considère pas qu'il se "vautre" (pas vu celui-ci) justement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2013, 20:27 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
Film Freak a écrit:
Tom a écrit:
Je serais curieux de connaître vos avis, je m'en vais lire celui de Nijal (qui a l'air particulièrement inspiré, diantre !)

J'avais été assez déçu quand je l'avais découvert, tardivement, il y a quelques années...l'impression que le film s'arrête juste quand il commence enfin...faudrait que je le revoie maintenant que je suis averti, surtout qu'après cette vision, j'avais analysé le split-screen au bal en cours à la fac et ça m'avait interpellé, comme si je redécouvrais le film...

Et c'est donc chose faite, avec une vision propre, en VO, comme il faut.

Je revois mon avis un peu à la hausse mais je persiste à trouver ça un peu "simple" dans le scénario.
C'est très court, il ne se passe pas grand chose. Y a un crescendo qui fonctionne bien et globalement le film TUE dès qu'on est au bal, enquillant morceau de bravoure sur morceau de bravoure (le slow, la montée, le split-screen, tous les effets de montage). Tout est super fat mais le genre fait passer la pilule et ça marche du tonnerre (moins dans certains trucs incompréhensibles, comme l'accéléré dont on a beaucoup parlé ici).
Enfin bref, c'est bien mais un peu "petit", je trouve. Plus un exercice de style qu'un "vrai film".

4/6

Citation:
Cela dit, je suis pas vraiment fan de ce que j'ai vu du De Palma d'avant Blow Out, je préfère ses films des années 80 et 90 (et à partir de 2000, ça se délite à nouveau à mes yeux).
Mais j'ai des lacunes cela dit.
Film Freak a écrit:
Bon je crois qu'après Scorsese, De Palma est mon prochain candidat pour une méga rétro.

Toujours pas fait. Il serait temps. La connexion fibre et la projo vont accélérer les choses.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2013, 22:08 
Citation:
Enfin bref, c'est bien mais un peu "petit", je trouve. Plus un exercice de style qu'un "vrai film".


ça dépend ce que t'entends par vrai film ; de toutes façons, il y a des exercices de style qui sont nettement plus intéressants que certains "vrais films" (bien filmés, bien joués, bon scénario).


Haut
  
 
MessagePosté: 29 Nov 2013, 01:08 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72046
Localisation: Fortress of Writing
C'est pour ça que j'ai mis des guillemets partout, disons que je préfère les films où l'exercice de style s'inscrit dans un tout plus complet.
Ici, je vois le style (très à-propos et très réussi) mais je ressens peu de choses dans l'ensemble (pour le perso, pour l'histoire).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2013, 15:01 
Hé ben non justement, je ne suis pas d'accord. Je trouve que Carrie est au contraire un de ses films les plus aboutis, avec un personnage finement dessiné et très crédible (grâce notamment à la performance de Sissy Spacek, mais pas que) et une histoire un peu plus chiadée que dans beaucoup de ses autres films (tout ce qui tourne autour de la folie religieuse de la mère). Bon, c'est vrai que tout ce qui tourne autour des jeunes est un peu plus faiblard, mais ça n'entame en rien la force du reste.

Petit clin d'oeil à Cergy : filmer au ralenti l'arrivée des règles chez une jeune fille, faut quand même avoir un sacré culot et c'est ce que j'aime chez DePalma.


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obsession (Brian De Palma, 1976)

Film Freak

0

200

17 Juin 2018, 23:47

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Greetings (Brian De Palma, 1968)

Film Freak

1

113

02 Juil 2018, 10:48

Cantal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

261

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pulsions (Brian de Palma, 1980)

Cosmo

6

1260

18 Juin 2018, 00:02

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Outrages (Brian de Palma - 1989)

Blissfully

3

817

06 Mar 2007, 09:34

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Redacted (Brian de Palma, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Jericho Cane

396

14487

01 Juil 2018, 11:30

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sisters (Brian De Palma, 1973)

Marlo

4

917

12 Juin 2018, 23:04

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blow Out (Brian De Palma - 1981)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Tom

75

2743

16 Jan 2016, 15:34

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Passion (Brian De Palma - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

105

5754

03 Mar 2014, 01:04

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scarface (Brian De Palma, 1983)

Walt

8

855

03 Juin 2018, 23:39

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web