Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 13 Juin 2024, 23:47

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 25 Oct 2022, 15:44 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
J'ai fait un second film, toujours avec mes étudiants.

Au départ, je l'avais écrit pour un étudiant, puis j'ai aimé ce que j'avais écrit et lui ai dit que ce serait cool qu'on se fasse chacun sa V2 en se basant sur le même scénario et jouer au jeu des différences, puis il a été pris par ses devoirs, donc je suis le seul à avoir fait une V2, une V3, et même un film.

Je suis conscient de certains soucis comme le découpage que j'aurais peut être pu muscler un peu plus et le son (tout a été refait en post-synchro et mon ingé son est un étudiant doué mais pas encore pro :) )

Ce qui au départ était un exercice pour corriger les erreurs du précédent (prendre le temps de faire une vraie V2 et diriger des comédiens) ressemblait de plus en plus à un truc cool, et c'est pour ça que j'ai fait appel à Mufti en post-prod et que je vous le présente ici.

Le voici, avec tout ce qu'il peut avoir de bon ou mauvais.

Comme d'hab, grosse pression en le postant ici, et en même temps très hâte d'avoir vos retours.

https://www.youtube.com/watch?v=pMRF_q9fakc

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2022, 16:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9692
Localisation: Ile-de-France
Je trouve ça plus sympa à suivre et la réa est assez propre (à part les zooms que j'ai trouvé trop prononcés sur les objets) que le premier mais le scénario reste assez basique. L'idée d'un bunker c'est la sempiternelle question de l'île déserte et les réponses sont pas forcément intéressantes et, à mes yeux, drôles (le coup de la naine...).

Et puis c'est limite d'insérer ces diapositives si sérieuses, réutilisant j'imagine des images des bombes américaines au Japon ou faites sur la base de ces événements. Ca va te paraître moral comme point de vue mais tout bêtement au moment où ça arrive le ton jure sérieusement avec ce qui précède et ce qui suit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2022, 16:26 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Baptiste a écrit:
Je trouve ça plus sympa à suivre et la réa est assez propre (à part les zooms que j'ai trouvé trop prononcés sur les objets) que le premier mais le scénario reste assez basique. L'idée d'un bunker c'est la sempiternelle question de l'île déserte et les réponses sont pas forcément intéressantes et, à mes yeux, drôles (le coup de la naine...).

Et puis c'est limite d'insérer ces diapositives si sérieuses, réutilisant j'imagine des images des bombes américaines au Japon ou faites sur la base de ces événements. Ca va te paraître moral comme point de vue mais tout bêtement au moment où ça arrive le ton jure sérieusement avec ce qui précède et ce qui suit.


Merci beaucoup pour ce retour Baptiste!

Le côté basique, effectivement, c'est surtout parce que c'était pensé comme un exercice jusque dans le tournage et que je voulais pouvoir me concentrer sur deux ou trois points que je voulais travailler. Suite à certains retours, je me dis que j'aurais pu faire un truc plus fouillé sur les persos etc.

Pour l'humour, certaines réponses étaient "pas drôles" à dessein, mais pour le reste, je comprends.

Ah, la question de la morale est ici une grande question, et je comprends que ça puisse déranger (gêner plutôt). Je voulais ce changement de ton, je le voulais brutal et sans pitié. C'est marrant parce que j'ai fait ma première projo test en Arménie, pays qui a connu la Guerre à plusieurs reprises ces dernières années, et j'ai eu l'impression que le public était plus ouvert à ce changement car ils étaient effectivement en train de raconter de la merde quand ils ont appris qu'un pote à eux s'était fait sauter à la frontière. Les retours sur cette séquence et ce changement de ton sont aussi variées que passionnantes, et rien que pour ça, je suis très content que ça existe. Un ancien étudiant qui a vu le film m'a écrit "Et pour être honnête, ça me touche beaucoup. Ayant vécu la décennie noire en Algérie durant les années 90 je me suis assez vite attacher aux perso".

Mais encore une fois, je comprends totalement ton retour!

Merci <3

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2022, 19:59 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 23726
Et j'ai enchainé, les +, les -

Les +
J'aime bien l'idée, le côté puéril des réponses, le côté Clerks apocalyptique
La transition est bien amenée et j'aime bien le côté faux polaroïd, ça donne vraiment un côté original au film

Les -
j'aime pas trop la dernière réplique, qui envoie vraiment sur un truc vulgos. On touche pas aux mamans bordel
Je pense que vous auriez dû plus pousser le contraste entre les trois bunkers imaginaires


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Oct 2022, 23:50 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Merci beaucoup pour ton retour Karloff!

Je suis d'accord pour plus de propositions pour le bunker, et si j'avais su que le résultat serait pas mal, j'aurais poussé cet aspect et les contrastes!

Pour la dernière réplique, je voulais vraiment montrer que c'était la fin du monde mais pas de leur monde à eux.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2022, 09:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27994
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Techniquement vous auriez pu bosser un peu plus le mixage son, en l'état les dialogues sont pas au même niveau, on sent trop la postsynchro (surtout au début), les sons de sirène ou d'alarme font fake. C'est dommage c'est vraiment un gros point noir qui donne direct au film un petit côté "amateur".

Pour le reste c'est plutôt sympa, efficace et direct. C'est pas mon type d'humour, je trouve la dernière réplique vraiment puérile, la blague sur la naine, bof mais le reste est plutôt amusant même si jamais vraiment surprenant (et là encore assez puéril, la PS4, le shit, la bonne meuf...). Le film aurait mérité un peu plus de place pour les persos au début je trouve, les laisser un peu discuter entre eux, leur laisser de l'espace. A mon avis tout va un peu trop vite.

J'aime bien la rupture et je trouve la partie diapo visuellement classe avec les cases de BD (la Sipan's touch) mais comme Baptiste, j'ai du mal par contre avec l'utilisation de vraies archives pour le divertissement, je trouve toujours ça un peu indécent (mais ça se fait souvent, donc c'est pas contre toi spécifiquement).

Ca reste un petit film, on sent le côté exercice avec les deux décors, c'est mieux que ton précédent mais ça reste fragile. J'attends la suite maintenant :D.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2022, 20:18 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 36010
Localisation: Paris
Ça fait beaucoup plus "Premier film" que ATAM et pourtant c'est vachement mieux qu'ATAM... parce que ça fait plus "Premier film".

ATAM avait en effet une enveloppe extérieure chiadée mais des rouages scénaristiques et de jeu foireux. BUNKER PALACE par contre est totalement à nu, on dirait un film retourné sur lui-même, où tout est exposé: absence d'intro, décor aride (et génial), proéminence de la voix-off qui explique, illustrations mentales cash, jeu sur les modes de mise en scène avec un amusement presque enfantin (collage, stop motion...). Il y a donc un enthousiasme et une innocence dans la démarche qui rend le film attachant.

Cependant, j'ai des doutes sur plusieurs choses, aussi bien le jeu d'acteur (avec une post-synchro qui aide pas) que la mollesse des illustrations... Pas convaincu non plus par le fond en lui-même où on sent que le dispositif, tout simple qu'il est, aurait quand même pu donner lieu à davantage d'imagination dans les ambitions pour le bunker. Là ils pensent à deux-trois trucs mais on a l'impression de simplement gratter la surface du concept. Du coup le film paraît aussi petit narrativement qu'il est petit en terme visuel et c'est dommage.

Bref, voilà mon modeste avis après un seul visionnage. Mais c'est cool de continuer, on sent la passion, aussi bien individuelle que collective, et ça c'est inestimable.

_________________
Liam Engle: réalisateur et scénariste
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Oct 2022, 22:31 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Merci pour vos retours, journée de ouf. Je réponds dans la nuit ❤️

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Oct 2022, 01:33 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Art Core a écrit:
Techniquement vous auriez pu bosser un peu plus le mixage son, en l'état les dialogues sont pas au même niveau, on sent trop la postsynchro (surtout au début), les sons de sirène ou d'alarme font fake. C'est dommage c'est vraiment un gros point noir qui donne direct au film un petit côté "amateur".


Je suis conscient de ça, en fait, je pense que j'ai pêché par manque de patience, mais aussi parce que la veille du tournage, l'ingé son qu'on devait avoir était toujours positif au COVID. On a eu un étudiant plus qu'amateur car les autres étaient en exam. D'où la post-synchro qui est pas hyper gérée au début. C'est effectivement un peu bancal, mais j'ai senti que j'en faisais trop et leur en demandait trop. J'ai fait le deuil du mix parfait au lieu de tomber dans l'optimisation infinie sur un projet dont je suis fier mais que je ne vois pas comme quelque chose de plus qu'un exercice très poussé pour me convaincre que je peux faire un film, que je sais faire un film.

Pendant tout le processus, j'étais vraiment dans cette optique de savant fou que QGJ relève dans son message plus bas où je testais mes possibilités pour me dire "ok, mon second court est fait, mon dernier test avant d'aller dans quelque chose qui a plus d'ampleur".

Art Core a écrit:
Pour le reste c'est plutôt sympa, efficace et direct. C'est pas mon type d'humour, je trouve la dernière réplique vraiment puérile, la blague sur la naine, bof mais le reste est plutôt amusant même si jamais vraiment surprenant (et là encore assez puéril, la PS4, le shit, la bonne meuf...). Le film aurait mérité un peu plus de place pour les persos au début je trouve, les laisser un peu discuter entre eux, leur laisser de l'espace. A mon avis tout va un peu trop vite.


C'est marrant le truc de la dernière réplique qui divise pas mal, je m'y attendais pas. J'en parlais ce matin avec ma mère qui a revu le film plusieurs fois depuis que je l'ai posté (ma première fan, c'est trop beau putain, c'est vraiment un délire de faire ENFIN le truc avec leqauel je saoûle mes parents depuis que j'ai 10 ans), et elle me disait qu'elle aimait pas cette réplique non plus. Je suis vraiment fan de cette réplique et je pense qu'elle synthétise à elle seule mon envie de garder le scénario pour moi et le réaliser. En fait, je voulais que ces jeunes soient puérils. Je voulais qu'à la fin ils n'aient rien appris. Mon envie de faire ces persos est vraiment venue de cette envie de dire aux jeunes candides que la fin du monde ne doit pas les changer. Sous ses atours sombres, je voulais faire un manifeste pour le droit d'être con, faire des blagues de merde, et ne rien apprendre de la bombe parce que bah y a rien à en apprendre. Ca te tombe dessus un jour où tu t'y attends pas. Evidemment, ce sont là mes intentions pures, et j'aurais aimé les faire plus longtemps vivre ensemble pour que ce propos paraisse plus limpide.

Art Core a écrit:
J'aime bien la rupture et je trouve la partie diapo visuellement classe avec les cases de BD (la Sipan's touch) mais comme Baptiste, j'ai du mal par contre avec l'utilisation de vraies archives pour le divertissement, je trouve toujours ça un peu indécent (mais ça se fait souvent, donc c'est pas contre toi spécifiquement).


Comme je l'ai dit à Baptiste, je comprends et conçois parfaitement le reproche moral. Je pense qu'il y a une différence majeure entre morale et éthique au cinéma, et ça aurait été pour moi un véritable problème éthique de faire comme si la bombe que je faisais tomber était la première au monde. Elle a des antécédents dans la fiction bien sûr (d'où la BD), mais surtout dans la réalité. Et c'est justement pour ça qu'elle m'obsède. Je devais montrer ces images qui moi m'ont effrayé, habité, fasciné, hanté depuis mon plus jeune âge. Ce n'était pas toujours prévu que la bombe existe dans le court, pendant longtemps (jusqu'à après le tournage) elle ne devait pas exister autrement qu'une aura. Mais dans les deux cas, c'est le personnage le mieux caractérisé de mon récit je trouve, celui qui a le plus de personnalité, de vécu, de visages, de passif. C'est la putain de bombe nucléaire, et son lot d'images qui va avec. Ma démarche est sincèrement artistique (qu'elle soit perçue comme telle ou pas) et réfléchie sur ce sujet, et j'espère que ça fait pas de moi un énorme connard à vos yeux.

Une meuf pendant la projo en Arménie a demandé si j'ai parlé de ça parce que la guerre en Ukraine avait éclaté et que je voulais avoir un propos pro ou anti Poutine. Je lui ai répondu que j'aurais pris n'importe quelle guerre pour parler de ça. Mon père a surenchéri en disant "je suis le père de Sipan et il nous casse les couilles avec la bombe depuis qu'il a 8 ans"

Art Core a écrit:
Ca reste un petit film, on sent le côté exercice avec les deux décors, c'est mieux que ton précédent mais ça reste fragile. J'attends la suite maintenant :D.


Moi aussi j'attends la suite. Merci beaucoup pour ton amitié et ton soutien!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Oct 2022, 01:53 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Qui-Gon Jinn a écrit:
Ça fait beaucoup plus "Premier film" que ATAM et pourtant c'est vachement mieux qu'ATAM... parce que ça fait plus "Premier film".


Mec, j'ai lu cette phrase en boucle. Je l'ai lue en boucle parce que je me suis senti compris de ouf.

Y a eu ce débat à l'école avec mes étudiants et collègues qui préféraient l'un ou l'autre, et le discours qui revenait souvent dans leurs bouches, c'était que ATAM était pour moi et que BP était pour "eux" (les spectateurs), et dépendant de la sensibilité de chacun, ils choisissaient leur camp. Mais ce que j'ai répondu est la même chose que j'ai répondu à un de mes comédiens quand il m'a dit qu'il espérait que les gens aimeraient. J'ai répondu que c'est pas entre nos mains et qu'on a fait ce qu'on pouvait et qu'on en est fier. Et c'est cool.

Les deux films se sont fait dans des timings et des modes opératoires différents. L'un plus viscéral, intime et dans l'urgence en oubliant toutes les étapes que j'enseigne au détriment de la fièvre de faire un film et l'autre de manière très (parfois trop) scolaire en prenant soin de taffer scénar, jeu, etc. et en essayant de déconstruire au max ce que je fais et pourquoi je le fais.

Je suis vraiment fier des deux avec tous leurs défauts, et j'insiste encore une fois, je suis extrêmement fier de mes équipes composées à quasi 100% d'étudiants et tournés quasi sans budget hors régie, maquillage et légers costumes.

(je réponds au reste après, il est 2h53 sa race, j'dois dormir)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Oct 2022, 13:55 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 22531
Localisation: Paris
Pas grand chose à ajouter à ce qui précède, les défauts sont bien identifiés : défaillance des acteurs (surtout quand ils s'enlacent lors de la sirène), texte inaudible, idées mal exploitées (basiques sur le contenu des sac), humour ras des paquerettes (la naine - pourquoi pas une vraie naine, d'ailleurs -, la phrase finale, les gags autour du contenu), la molesse de certains plans. Puis pas convaincu du tout par les diapo. Mais effectivement il y a non seulement un net progrès par rapport à Atam, mais aussi un certain sérieux de l'ensemble. C'est fait avec passion, plutôt convenablement malgré les défauts, ce n'est pas "juste" un film de potes. On va dire que formellement ça va (ok le preneur de son a le covid, ok le manque évident de moyens...), mais il faut à tout prix bosser le scénar. Tu connais pas un prof qui pourrait te conseiller ? ;) Plus sérieusement, continue, tu es sur la pente ascendante. Mais la prochaine fois tu n'as plus d'excuse !

_________________
Anthony Sitruk - Bien sûr, nous eûmes des orages
(168 pages, 14.00€)
Commande | Site perso


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2022, 00:02 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Merci pour ton retour Cosmo!

Je finis de vous répondre en détails dans la semaine, j'ai eu une grosse fin de semaine avec beaucoup de taf.

<3

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2022, 08:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2007, 09:31
Messages: 4648
Coucou,

Je ne sais pas si c'était conscient et voulu mais cette mise en place de stoners au milieu d'une friche, ce filmage agité et ce filtre jaune me rappellent surtout l'âge d'or de MTV. Je regarde ça avec un pincement nostalgique.
A part ça, je soulève aussi un peu les mêmes défauts, certains excusables (le son, le jeu) et d'autres un peu moins (le manque de contraste entre les trois bunkers) et ça aurait pu aller plus loin dans le délire. Délire dont je suis plutôt client par ailleurs, la naine ou la blague sur la mère c'est validé pour moi.
J'ai moi aussi quelques problèmes avec ces diapos, surtout ce mélange réel/fiction, mais je vois que c'est assumé alors pourquoi pas et j'aime cette conclusion en mode la vie continue.

Si il y avait un seul détail à changer, ce serait de remplacer le carton "On est jeudi..." dont l'effet comique tombe un peu à plat par une réplique équivalente "Attends, mais on est pas jeudi plutôt?" suivie d'un cut, qui assurerait mieux le gag.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2022, 10:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 9692
Localisation: Ile-de-France
Ah pour le coup ce carton est ce qui m'a fait marrer dans ce court et puis il y a déjà la réplique qui dit "ah Nan mais on est mercredi en fait" donc une autre réplique ferait sur ajoutée, je trouve que ça passe mieux en carton.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2022, 12:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 7528
Localisation: POEY DE LESCAR
"On est Jeudi..." aurait été un bien meilleur titre que Bunker Palace !

Comme pour le précédent je fais abstraction de tout l'aspect technique et acting (qui est pas dégueu en plus, c'est un court étudiant). Je l'ai d'ailleurs préféré à ATAM, ne serait-ce que pour le format : j'ai vraiment l'impression d'être devant un vrai court-métrage pensé comme tel. Et j'aime bien le twist, même si ça m'emmerde que tu puisses pas t'empêcher de foutre tes cases de comics à toutes les sauces. Ah et j'aime bcp le décor aussi, c'est ma came.

Sur le reste, à commencer par le scenar et le montage, je pense que ça manque d'impact et de rythme, presque deux fois trop long. Dans la construction ça marche, c'est équilibré, mais j'aimerais bien voir un truc original venant de toi. Le shit, les ps4, les planches à roulettes, la chicha, les affiches de films dans le décor et tout le côté "court-métrage d'ado cinéphile", je pense qu'on en a trop vu. On veut voir de la vraie valeur ajoutée, et oublier un peu l'aspect "exercice".

Toujours hâte de voir ton prochain en tous cas.

_________________
Réalisateur de blockbusters d'action français dans une économie maîtrisée d'1h30 max hors générique


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. ATAM (Sipan AWANIS, 2021)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Puck

35

8890

10 Aoû 2021, 20:00

Puck Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web