Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Juin 2024, 01:31

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 11:25 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 21161
Localisation: FrontierLand
Bon, je vais te faire un retour sincère parce que je te kiffe et que je sais que tu peux l'encaisser, mais pour ma part je n'ai pas du tout aimé, je suis désolé.

Déjà, évidemment ça part mal puisque ce genre de film en général me laisse complètement froid. Le giallo et tous ces trucs, c'est un univers que je ne pige pas, c'est pas ma culture. D'ailleurs je n'ai absolument rien compris au film, c'est dire.
Ensuite, et ça a été dit donc je ne vais pas m'étendre, mais pour moi hormis les cadres et la lumière on est dans l'amateur total, et pas juste "moyens amateur", mais "réflexes d'amateur". Le format chelou qui n'apporte rien (pour moi un 4/3 aurait été plus étouffant), les personnages qui ont tous le même âge (ça c'est juste pas possible), les références trop affichées (la bd), les affreuses incrustations figées, le générique 1000 fois trop long, et surtout le jeu, mon dieu, je me suis cru devant du Jean-Luc Azoulay.

Mais encore une fois, de base je ne suis pas client du genre hein, donc c'était pas gagné pour moi.

Alors oui évidemment, c'est cool que tu te sois lancé, que tu ai réussi à emmener toute une équipe, je sais très bien ce que c'est que de déployer autant d'énergie et de sueur pour des résultats aussi courts... Et on ne peut pas attendre un chef d’œuvre dès le premier essai. Donc j'ose croire que tu corrigeras tout ça dès le prochain :D

_________________
Netflix les gars, Netflix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 11:55 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Merci énormément pour ce retour, parce que du coup, ça me rappelle au fait que c'est que le début et que je vois de spectateurs en spectateurs ce qui fonctionne ou pas.

Je suis pas mal sur un nuage d'avoir fini ça et que ça plaise à du monde et d'avoir aussi des retours comme le tien, vraiment. Et évidemment que je peux l'encaisser, c'est ça qui va me faire avancer aussi et ce que je décide de garder des retours sur cette expériences

Et je corrigerai plein de trucs pour le prochain, j'ai déjà pas mal de points d'amélioration, et surtout, le prochain sera sur mon impulsion donc aura, je l'espère, une pré-prod qui durera plus de 2 semaines!

Merci encore bb. Je te kiffe aussi ❤️

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 12:05 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 21161
Localisation: FrontierLand
;)

_________________
Netflix les gars, Netflix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 13:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 14184
Pour être honnête, globalement pas aimé. Sur la forme, il y a de jolis plans, tu maitrises la technique, etc...tu n'es pas un manchot. De ce point de vu là, tu assures, il n'y a rien à dire. Mais c'est plombé par un jeu d'acteur trop amateur (la mère en plus d'être mauvaise fait beaucoup trop jeune, j'ai cru que c'était sa copine au début) et un sujet trop ratatiné. Je remets pas en cause ton idée de départ mais en 9 minutes, tel quel, tu as trop peu de temps pour développer le sujet de ton film, c'est trop vite amené et le revirement parait trop brutal. Je pense que ça aurait clairement mérité 2 à 3 fois plus de temps. Là ramassé en 9 minutes (même 6-7 si on enlève les génériques de début et fin) c'est mission impossible. Le meilleur exemple est le passage BD qui n'a aucun sens. Bref, pour moi tout est trop rapide.

Bon après félicitations, juste le fait de t'être lancé c'est super et l'expérience doit pas mal t'apporter des idées pour les prochains. Et c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Donc courage pour le prochain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 14:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19428
Localisation: Rebirth Island
Comme le Cow Boy, je trouve ça mauvais et je pense qu'il est nécessaire de te le dire, pour t'aider à progresser. Et je (on ?) prends le temps de t'expliquer en quoi je trouve ça raté car tu as les moyens de faire mieux avec un peu de pratique. J'ai moi même reçu un avis très cash de Zad sur un très vieux court il y a longtemps, et ça m'avait énormément aidé à l'époque, ça m'avait vraiment provoqué un déclic.

Un point positif : ya de la recherche au niveau de la photo. Ça tente des choses. C'est bien. Je trouve que les nuits américaines fonctionnent bien.

En dehors de ça, tout le film respire l'amateurisme dans le mauvais sens du terme. Le "fait pour de faux". L'agression au début par exemple, on dirait une répétition accélérée avant la vraie prise. Déjà je pige pas ce qui se passe : c'est le chevelu qui frappe en premier ? Et comment le perso principal arrive à reprendre le dessus ? Et même en mettant ça de côté, il reste que le jeu n'est pas convaincant et qu'on n'y croit pas une seconde. On voit bien que les mecs font attention à pas se faire mal, qu'aucun coup n'est donné. Et puis ça va trop vite : on ne croit pas à la strangulation du tout. Enfin, cette surimpression de photo, c'est vraiment kitsch, c'est pas possible. Tu as dit que tu n'avais plus le matos pour tourner d'insert, mais je comprends pas : tu as toujours moyen de trouver une camera avec n'importe quel objo sphérique et de rogner l'image pour retrouver ton ratio produit par l'anamorphique. C'est crado, mais ça se fait très facilement.

Le dialogue avec la mère a un gros problème d'écriture avant tout. La réplique "tu vas encore me raconter cette histoire de la mouche" fait très très mal. Ensuite le cadrage manque de folie, la caméra semble juste posée là comme ça. J'aurais énormément resserré personnellement. Le son ne va pas. Voix trop distantes, écho trop présent. Et enfin le jeu des acteurs fout le malaise, en particulier la mère.

Au moment de l'égorgement final ça enchaine les problèmes de raccords : le plan centrée sur le miroir est trop proche du précédent, ya pas d'assez grande différence de focale ou d'orientation, ça donne une impression de saute. Et ensuite le gros plan sur la main nous perd dans l'espace, il devrait être flippé horizontalement. Le cri rajouté en post fait faux aussi, on voit bien que l'actrice est en souffrance silencieuse.

Je pense que de manière générale tu as voulu faire trop compliqué pour une première fois. Les mouvements de caméra, les split diopters, les plans séquences, c'est tout à ton honneur. Mais ça a tendance à te mettre dans la merde. Tu ne voulais pas d'un basique champ/contre champ pour la scène de dialogue. Mais peut-être que ça aurait finalement été plus efficace et plus simple à mettre en œuvre ? L'agression initiale mériterait d'être plus découpée. On voit l’intention derrière les deux longs plans qui la composent. Mais c'est trop loin de la perfection pour être satisfaisant. Il manque une vraie montée en tension avant le fight, un vrai moment de lutte, une vraie agonie du mec. Il fallait tourner beaucoup plus (pas forcément pour que la scène finale soit plus longue), et je peux dire ça de tout le film : vous avez manqué de matière au montage. Si c'était trop dur de faire durer la baston en plan séquence, il fallait la découper en variant les angles de vue afin de vous laisser du choix au montage.
Tiens, une scène vaguement similaire à la tienne à 3 minutes : https://www.youtube.com/watch?v=wZj7N9botgw - C'est basique, mais il y a beaucoup de choses à disséquer sur les choix de point de vue, de cadrage, mise en scène, montage, accessoires. C'est assez riche, alors que ce n'est pourtant pas une scène capitale.

Bref, c'est un peu dur comme retour mais j'espère que ça pourra t'être utile comme ça l'a été pour moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 14:25 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
C'est pas si dur comme retour dans le sens où quelques uns des trucs que tu cites me plaisent à moi, et que voir me résultat et le taf fait que je peux dire que certains des effets (le cri, la main, le miroir), c'était aussi ma volonté dans le sens où je voulais faire un truc qui flirte parfois avec l'amateur.

Maintenant, je vois totalement ce que tu veux dire pour le reste, et que ce genre d'exercice aurait pu être mieux fait avec de la préparation et de l'expérience.

Clairement, c'est ces messages là que je relirai avant de me mancer dans le prochain, et je te remercie ppur ton honnêteté et ton retour, mec.

Je réponds un peu vite et légèrement parce que je veux que tu saches que je l'ai lu, mais j'ai déjà hâte de débriefer avec toi chaque petit détail et te demander des conseils pour mes suivants.

Merci mec ❤️

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 14:35 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Abyssin a écrit:
Pour être honnête, globalement pas aimé. Sur la forme, il y a de jolis plans, tu maitrises la technique, etc...tu n'es pas un manchot. De ce point de vu là, tu assures, il n'y a rien à dire. Mais c'est plombé par un jeu d'acteur trop amateur (la mère en plus d'être mauvaise fait beaucoup trop jeune, j'ai cru que c'était sa copine au début) et un sujet trop ratatiné. Je remets pas en cause ton idée de départ mais en 9 minutes, tel quel, tu as trop peu de temps pour développer le sujet de ton film, c'est trop vite amené et le revirement parait trop brutal. Je pense que ça aurait clairement mérité 2 à 3 fois plus de temps. Là ramassé en 9 minutes (même 6-7 si on enlève les génériques de début et fin) c'est mission impossible. Le meilleur exemple est le passage BD qui n'a aucun sens. Bref, pour moi tout est trop rapide.

Bon après félicitations, juste le fait de t'être lancé c'est super et l'expérience doit pas mal t'apporter des idées pour les prochains. Et c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Donc courage pour le prochain.


Oui, thématiquement c'est trop chargé et ça a clairement été rushé dans la durée du scénar/film.

Merci pour ton retour en tout cas!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 15:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 19428
Localisation: Rebirth Island
Abyssin a écrit:
Je pense que ça aurait clairement mérité 2 à 3 fois plus de temps.



Absolument pas d'accord. 9 minutes c'est long. Ya moyen de faire passer plein de choses dans ce laps de temps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 02 Juin 2021, 15:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 14184
deudtens a écrit:
Abyssin a écrit:
Je pense que ça aurait clairement mérité 2 à 3 fois plus de temps.



Absolument pas d'accord. 9 minutes c'est long. Ya moyen de faire passer plein de choses dans ce laps de temps.
[quote="deudtens"]

On peut effectivement mettre beaucoup de choses dans 9 minutes (plutôt 7 ici) mais là j'ai l'impression finale d'un film trop rushé et que son auteur aurait été plus à l'aise si il avait pu développer sur plus longtemps. Mais je me trompe peut-être. Après je vais être cash, il y a un problème de structure et d'équilibre. Quand tu vois que dans 7 minutes, le premier quart est un générique tranquille, presque zen, et qu'ensuite ça speede un max pour arriver à la conclusion.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 07 Juin 2021, 20:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 8382
Salut Puck, pas grand chose de constructif à dire (heureusement que les autres ont tout dit) mais c'était pour te dire que j'avais maté ton film et qu'il fallait que tu reviennes poster plus souvent.
Sur le film, comme les autres j'ai été littéralement choqué par le format au début, c'est tape-à-l'oeil, même si je compris qu'il s'agissait d'un effet d'opportunité.
Ensuite, j'ai pas tout compris, même presque rien, j'arrive pas à relier l'église au type que je ne relie pas à l'histoire du père... Mais paradoxalement je ne me suis pas ennuyé, ça passe vite, l'ambiance est plutôt réussie.
C'est cool d'avoir mené ce projet à son terme et bon courage pour la suite !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 08 Juin 2021, 05:53 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16802
Localisation: en cours...
Historie de dire un truc positif, car tout a déjà été dit :

l'idée de filmer le crime vampirique entièrement dans le miroir est très bonne, ça donne envie de la voir poussée et exploitée jusqu'au bout (sûrement que ça a déjà été fait maintes fois dans le cinéma d'horreur, mais ça laisse songeur, ça ouvre plein de possibilités visuelles intéressantes)

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 08 Juin 2021, 10:34 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 36010
Localisation: Paris
Zad a écrit:
l'idée de filmer le crime vampirique entièrement dans le miroir est très bonne
Oui, c'est indubitablement la meilleure idée du film, on aurait même aimé que le plan plus large à 7:10 devienne le plan plus serré à 7min13 par un travelling qui s'approche du miroir. Ce qui est génial c'est que c'est en ne montrant "rien" (en montrant qu'il n'est pas dans le miroir) qu'on montre qu'il est un vampire. Conceptuellement puissant.

_________________
Liam Engle: réalisateur et scénariste
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 08 Juin 2021, 10:34 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Merci pour vos retours la mif!

Je vous réponds dans l'aprem ❤️

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 10 Juin 2021, 09:51 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 22531
Localisation: Paris
Alors, comment dire...
Deux points me viennent à l'esprit (si je mets de côté le jeu immonde de la maman grimée) :
- Formellement, et malgré ce format ultra large dont je ne pige ni le sens ni la raison, c'est mieux que L'éventreur de New York, de Fulci. Ca c'est le très bon point, ça claque, il y a du rythme, des efforts sur le montage (bien que je ne sois pas fan des petits inserts dessinés, mais bon...), et une belle photographie.
- Au moment du générique de fin, le premier truc que je me suis dit, c'est... "Ah, merde, c'est terminé, là ? Mais j'ai rien compris !". Voilà, je ne pige pas ce que ça raconte, ce que ça veut dire, je ne comprends pas l'église du début, le plan rallongé sur la couv de BD, etc. C'est dommage parce que je vois bien qu'il y a une tentative de construire quelque chose autour, mais je ne pige pas quoi.
Ca reste quelque chose de solide, qui ne fait pas trop amateur (à part pour les acteurs), qui tente quelque chose. Donc moins bien que d'autres courts vus ici et bien plus aboutis, mais largement au-dessus d'un Wave (et le compliment est véritable, tant il est réellement difficile de pondre quelque chose de bien en peu de temps, avec peu de moyens, et avec tant de postes à surveiller).
Félicitations, continue !

_________________
Anthony Sitruk - Bien sûr, nous eûmes des orages
(168 pages, 14.00€)
Commande | Site perso


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ATAM (Sipan AWANIS, 2021)
MessagePosté: 10 Juin 2021, 11:37 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5595
Jerónimo a écrit:
Salut Puck, pas grand chose de constructif à dire (heureusement que les autres ont tout dit) mais c'était pour te dire que j'avais maté ton film et qu'il fallait que tu reviennes poster plus souvent.
Sur le film, comme les autres j'ai été littéralement choqué par le format au début, c'est tape-à-l'oeil, même si je compris qu'il s'agissait d'un effet d'opportunité.
Ensuite, j'ai pas tout compris, même presque rien, j'arrive pas à relier l'église au type que je ne relie pas à l'histoire du père... Mais paradoxalement je ne me suis pas ennuyé, ça passe vite, l'ambiance est plutôt réussie.
C'est cool d'avoir mené ce projet à son terme et bon courage pour la suite !


Yo Jerónimo !

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de mater le film et faire ton retour.

Clairement, ça fait longtemps que je ne poste plus aussi souvent, je pense que c'est un mélange de manque de discipline t aussi dû au fait que je passe ma journée à parler de ciné au taf et que c'est assez drainant.

J note bien ce que vous dites sur l'histoire, parce que c'est assez divisé là dessus, certains comprennent, d'autres non, et c'est le souci de tourner une V1 je pense et de pas avoir assez de plans de transition. En gros, le mec vint chercher l'aide de sa mère, sauf que depuis le décès du daron, elle est à fond dans la religion et nie le passé violent de son défunt mari et est dans le déni total de son fils qui pourrait faire quoi que ce soit de violent. Et je comprends carrément que ce soit pas clair, ça fait vraiment partie des remarques qui reviennent et que je prendrai soin de relire pour le prochain.

Merci pour le reste, et je vais essayer de venir plus souvent.

Surtout qu'on s'est pas beaucoup parlé toi et moi!

Zoubis!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bunker Palace (Sipan AWANIS, 2022)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Puck

20

1466

22 Nov 2022, 17:45

Puck Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web