Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Jan 2020, 00:34

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 19 Sep 2007, 22:06 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juil 2005, 15:04
Messages: 10218
Localisation: Montréal
Du bon Western à papa, à l'ancienne bien comme faut.

Les codes du genre son respectés : l'attaque de la diligence, la poursuite ou la fuite dans le désert, le climax final dans une ville typique du far-west, le chemin de fer, des chinois un indien, bref tous les ingrédients sont réunis.

Réalisation carrée et solide, des bonnes gueules (Ben foster est magistral, son look tue tout simplement), une BO somptueuse. Un bon film efficace.

Le seul reproche c'est le coté un peu trop archétypal des deux personnages principaux, ça fait partie du genre mais je les trouve trop caricaturaux (surtout le perso de Bale, mais d'un autre coté la fin parvient à justifier ça car c'est en fait le tronçon du film). Le méchant (crowe), lettré, cultivé, poète à ses heures et séducteur qui fait des dessins moisis, mouais bof, un peu too much.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Sep 2007, 00:58 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
beau, bons persos, un faux vieux western, c'est sympa mais trop mou-mou, 3-4/6

note perso *mode lapins on* : j'ai rebaptisé le film 3:10 to Yummi - qui aime Christian Bale me suive

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Jan 2008, 19:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3199
Bon ben j'ai trouvé ça plutôt pas mal du tout.

Image

Je craignais le pire car j'adore le Delmer Daves... Mais en fait, c'est une réussite.
Les deux 1ers rôles s'en tirent très bien. Bale est décidément promis à une carrière de fou, selon moi. Crowe est nickel également, même si c'est plus dur de faire oublier Glenn Ford, surtout avec un physique aussi similaire.
Ça reste un western dans la grande tradition, mais le dépoussiérage est réussi. Formellement, j'ai rien à redire. La mise en scène est béton : sans esbroufe mais sans être fadasse. Niveau décors, costumes, photo, tout est cohérent. Même le score de Beltrami est au diapason.
Bref, les amateurs de westerns old school devraient apprécier...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 00:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
J'ai pas aimé du tout.

La faute au scénario que je trouve ultra artificiel "dans le petit jeu". A plusieurs niveaux.

Dans la structure, je trouve ça souvent assez étrange et les noeuds de l'intrigue sonnent très très très souvent ultra faux:
- L'arrestation de Crowe. Le mec le plus craint de la région se fait prendre comme ça? En sortant pépère de la chambre de sa meuf, en descendant l'escalier tranquillou? Alors que ses potes se sont barrés en lui disant "qu'ils se retrouveraient" ? J'ai probablement raté un truc, mais là, je mets un premier hola.

- Ensuite la constitution de l'équipe: hop là, je t'embrouille et je te mets les persos qu'il faut pour aller l'accompagner (dans une scène avec des dialogues écrits n'importe comment: certains sont payés, d'autre pas... c'est le bordel)

- Le piège tendu aux collègues de Crowe: ils mordent à l'hameçon, foutent le feu et repartent en arrière parceque y'en a pour 1 journée de canasson. Cut. Passage chez les autres. Ils se retournent: hop les méchants sont déja là. Merde, on est obligé de prendre le canyon.


Bon, je relève comme ça, mais y'a plein de détails comme ça qui me font bondir (
la fin, lorsqu'il flingue tous ses potes: Pourquoi???
)

Ensuite, les dialogues sont souvent plutôt mal écrits, notamment quand le film tente de faire du show off. "Son pistolet? La main de dieu! C'est un pistolet maudit..." et le "He's fast" du petit gamin. Oui petit, on avait vu: la mise en scène appuyait déja pas mal (ou alors c'est une réf à "Mort ou vif" et dans ce cas là, ça va :))

Sinon, je ne vois absolument pas l'évolution des persos ni de leur relation. En "théorie" c'est beau et tout, mais pour moi ça ne s'incarne absolument jamais à l'écran.

Je suis conscient qu'une bonne partie de mon appréciation découle de mes remontrances quant au scénario mais bon... J'ai trouvé ça petit, tout petit.


Dernière édition par Noony le 27 Mar 2008, 08:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 01:00 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74102
Localisation: Fortress of Writing
La. Grande. Classe.

On pourra dire ce qu'on veut sur le classicisme de l'intrigue, j'y vois surtout une grande efficacité et la volonté de faire, aujourd'hui, un western "à l'ancienne" et non s'inscrire dans le courant réflexif post-Impitoyable (comme le très bon Open Range) ou de film épique contemplatif sur l'Amérique à la Heaven's Gate (comme Jesse James).

J'admire la démarche, très simple, épurée, et non moins réussie.
I didn't know Mangold had it in him.

Si j'aime beaucoup la sobriété de la trame, c'est surtout les détails qui font le film pour moi...

Il y a tout d'abord évidemment les acteurs que je me délecte de regarder jouer.

On m'avait prévenu que Ben Foster, à l'instar de 30 Days of Night, volait la vedette aux deux autres dès qu'il apparaissait...c'est très vrai.
En même temps, faut dire que le film soigne très bien ses persos secondaires archétypaux par le biais de petits détails justement...
L'Apache, le Mexicain, c'est presque une équipe de comic book sans trop en faire...et Foster, avec son look (la barbe blonde, les fringues surtout, les revolvers qu'il dégaine à l'envers, etc.), est à fond là-dedans.

Bale, évidemment, je l'adore, même quand il nous ressort son sempiternel rôle de mec super droit (Le Règne du Feu, Equilibrium, Batman Begins, même Le Nouveau Monde...Et je j'imagine déjà Public Enemies, Killing Pablo et Terminator 4 dans la même veine), il y apporte quand même certaines nuances (la première scène, la scène chuchotée avec sa femme, la scène vers la fin avec son fils, le discours à Crowe dans la dernière séquence, etc.).
J'adore comme on cerne d'emblée le perso rien qu'avec le coup de la jambe...jusqu'à la révélation finale.

Et puis Crowe...pffffooo, ce mec est trop rare putain....et il excelle néanmoins dans chaque genre...j'ai revu The Insider l'autre jour...la perfection de la performance... sans tomber dans l'excès du mec habité façon "For Your Consideration", la manière dont on sent les kilos dans la démarche, la parano dans ses gestes mêmes furtifs, etc...et il est énorme dans Gladiator, et dans Master et Commander, et dans American Gangster, et ici.
Il traverse les genres avec le même charisme, la même perfection dans le jeu...j'ai hâte de voir les prochains Scott, putain j'ai même envie de louer Cinderella Man que j'ai raté, pour lui.

Et lui aussi, défini par quelques petites touches qu'on ne surfait pas...les dessins, les Proverbes...on ne pousse pas trop quoi...on ne force pas le trait sur sa personnalité, qu'il s'agisse de savoir s'il a un bon fond, ou si c'est vraiment un pourri, où commence sa loyauté envers ses hommes ou son code d'honneur, quelles sont ses valeurs, ses principes, etc...et tout ça entre évidemment en comtpe dans la relation naissante entre son perso et celui de Bale tout au long du film jusqu'au climax.

Le film pourrait tomber dans le too much à ce niveau et l'évite.
Pareil pour ce qui est du rapport entre Bale et son fils...

Le film est surtout bon pour ça...ses persos, ses détails, une réplique, un dialogue, des petits riens, qui font un tout...il n'a pas l'émotion ou la fusillade dantesque d'un Open Range mais ça va, il peut marcher la tête haute, franchement.

2008 semble être une bonne année pour ce genre de petits films (The Mist, Yuma, etc.) après les films Oscars et avant l'arrivée des madtodontes...

4,5-5/6

J'ai oublié de mentionner l'excellente BO et aussi le simili-"réalisme" (social) du film (la pauvreté de Bale, mutilé de guerre, le sang, les jurons, etc.).

_________________
Image


Dernière édition par Film Freak le 27 Mar 2008, 03:38, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 01:56 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74102
Localisation: Fortress of Writing
Et puis en plus tu joues dans le film :

Image

Non-lâchage d'affaire :D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 09:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
Bon d'après ce que je lis ici et là, l'original est largement plus épuré en terme d'intrigue et de circonvolution scénaristique.

Je vais me le mater.

Mais le final serait tout aussi difficile à avaler...
:?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 10:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Merde il passe pas en vost sur Montpellier. Un choix grandiose s'offre à moi: Grand écran et vf ou Petit écran et vostf (divx bonne qualité) ? Marre de cette ville.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 12:07 
Hors ligne
Time traveller's wife
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2005, 12:13
Messages: 1973
Localisation: Retired
Noony a écrit:
Bon d'après ce que je lis ici et là, l'original est largement plus épuré en terme d'intrigue et de circonvolution scénaristique.

Je vais me le mater.

Mais le final serait tout aussi difficile à avaler...
:?

J'aime bien le film mais c'est vrai que ce final m'intrigue
notamment, je le trouve très cruel pour le perso de Ben Foster qui était, somme toute, prêt à tout pour lui dès le début, complètement intègre, dans son genre évidemment. Du coup sa mise à mort m'a vraiment gênée. Injuste et relativement improbable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 12:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
Stella a écrit:
Noony a écrit:
Bon d'après ce que je lis ici et là, l'original est largement plus épuré en terme d'intrigue et de circonvolution scénaristique.

Je vais me le mater.

Mais le final serait tout aussi difficile à avaler...
:?

J'aime bien le film mais c'est vrai que ce final m'intrigue
notamment, je le trouve très cruel pour le perso de Ben Foster qui était, somme toute, prêt à tout pour lui dès le début, complètement intègre, dans son genre évidemment. Du coup sa mise à mort m'a vraiment gênée. Injuste et relativement improbable.


Mais si il n'y avait que ça!
Avant la "prise de conscience" de Crowe: pourquoi est ce qu'il court pour s'enfuir vers le train alors qu'il n'a fondamentalement aucune raison de le faire? Il n'a qu'a se barrer en courant!

Et puis il flingue toute sa bande de mecs super dévoués qui n'ont pas prononcé un mot dans tout le film...
C'est vraiment du show off. Brrrrr.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 14:53 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74102
Localisation: Fortress of Writing
Noony a écrit:
Avant la "prise de conscience" de Crowe: pourquoi est ce qu'il court pour s'enfuir vers le train alors qu'il n'a fondamentalement aucune raison de le faire? Il n'a qu'a se barrer en courant!


Pour redorer le blason d'Evans parce qu'il sait qu'il peut s'évader quand il veut (du train, de Yuma, etc.).
Et il flingue ses hommes pour éviter qu'ils le flinguent une fois qu'il a tué Charlie Prince, ce qui ne serait pas étonnant vu à quel point les mecs se sont donnés du mal pour le retrouver et le libérer...y a qu'à voir comme certains font la gueule au début au saloon quand il tue Tommy.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Mar 2008, 16:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Film Freak a écrit:
La. Grande. Classe.


Carrément. Pas grand chose à rajouter. Vraiment d'accord avec toi sur l'idée du détail. Le film capte presque sans qu'on s'en rende compte.

4,5-5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mar 2008, 18:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
Hal5 a écrit:
Non seulement il rend hommage au film de Delmer Daves avec déférence mais il le revisite avec beaucoup d'inspiration, tantôt en l'étoffant, tantôt en lui apportant ce petit plus de modernité qui le rend si dynamique, si frais, tout en conservant cette patine old school absolument délectable


J'ai pas pu m'en rendre compte car je n'ai pas encore vu l'original, malheureusement. C'est quoi les principales variations ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mar 2008, 18:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12731
Localisation: Actresses
hal5 a écrit:
the black addiction a écrit:
Hal5 a écrit:
Non seulement il rend hommage au film de Delmer Daves avec déférence mais il le revisite avec beaucoup d'inspiration, tantôt en l'étoffant, tantôt en lui apportant ce petit plus de modernité qui le rend si dynamique, si frais, tout en conservant cette patine old school absolument délectable


J'ai pas pu m'en rendre compte car je n'ai pas encore vu l'original, malheureusement. C'est quoi les principales variations ?

Dans l'original, le gros de l'action se passe en huis-clos dans la chambre d'hotel, en attendant l'heure du train. Les pérégrinations à l'extérieur sont beaucoup moins nombreuses. La fin est moins spectaculaire aussi.


Oui je m'en doutais un peu, ça se sent, c'est très actuel. De même avec la scène de la diligence au début du film j'imagine, où on se croirait tomber dans un film d'action. C'est à ce moment là que je me suis dit "c'est bon je vais me régaler". Il s'enferme pas du tout dans le simple hommage.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mar 2008, 19:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
Noony a écrit:
Bon d'après ce que je lis ici et là, l'original est largement plus épuré en terme d'intrigue et de circonvolution scénaristique.

Je vais me le mater.

Mais le final serait tout aussi difficile à avaler...
:?


il ne faut pas prendre ce que dit Philippe Garnier au mot, l'original est un chef d'oeuvre et la progression dramatique comme le jeu des acteurs y sont d'une telle finesse que l'extraordinaire fin n'apparait pas choquante, même a la revoyure. enfin moi j'adore en tout cas.
cela dit, après avoir lu sa critique, je n'ai absolument aucune envie de voir le remake.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Copland (James Mangold - 1997)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

26

2223

02 Fév 2007, 08:49

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Knight & Day (James Mangold, 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

38

3602

06 Mai 2013, 21:33

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Wolverine (James Mangold, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

39

3555

26 Mai 2014, 14:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Logan (James Mangold, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

61

4410

27 Oct 2017, 23:00

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Mans 66 (James Mangold, 2019)

Film Freak

13

1066

04 Jan 2020, 10:02

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Walk the Line (James Mangold - 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Zad

47

4147

10 Fév 2008, 02:36

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 3:10 to Yuma (Delmer Daves, 1957)

Baptiste

11

1094

14 Oct 2018, 23:09

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hellphone (James Huth - 2007)

rotary [Bot]

12

1154

26 Fév 2008, 14:21

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Grace is Gone (James C. Strouse - 2007)

Karloff

0

665

09 Sep 2007, 19:46

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dead Silence (James Wan, 2007)

the black addiction

5

867

14 Sep 2008, 13:21

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: MSN [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web