Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2021, 07:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 27 Avr 2016, 09:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 6118
Localisation: - L Y O N -
[allociné]: Jack Crow est un chasseur de vampires. Apres avoir vu ses parents succomber aux dents acerees de l'un d'entre eux, Crow a consacre sa vie a les chasser dans une traque impitoyable qu'il mene depuis des annees en compagnie d'une poignee de mercenaires connus sous le nom de Team Crow. A la demande du cardinal Alba, emissaire du Vatican, Crow et ses hommes partent au Nouveau-Mexique avec pour mission de detecter les nids de vampires et de les detruire. Apres un nettoyage dans une ferme infestee, la Team Crow se fait attaquer par le grand maitre des vampires, Valek.

Je ne l’avais pas revu depuis la sortie en salles, et même si j’en gardais le souvenir d’un bon film, il n’y avait rien de plus précis (sinon un mec, en l’occurrence Mark Boone Junior, découpé verticalement en 2 par le vampire au début du film).

Si le film est avant tout une série B (film de vampires avec des codes de western), des nombreux éléments le hissent à mon sens à un niveau de qualité bien supérieur.
Tout ce qui a trait au genre est très solide et assez jouissif : l’équipe bad ass au début, le treuillage de vampires, le fait que les vampires crament violemment voire explosent carrément, Woods qui crève un vampire avec un pieux de manière ultra bourrine, toute la séquence d'ouverture avec la musique qui va bien et ses plans de plus en plus serrés sur Woods et la maison en champ / contre-champ, le prêtre et globalement l'ambivalence de l'implication du clergé,… et malgré une impression de redites au long du film on y prend beaucoup de plaisir, car c’est effectué avec beaucoup de savoir-faire. Le charisme de James Woods et la manière de le filmer porte le film tout le long, c’est un vrai plaisir.

Là où le film décolle vraiment, c’est pour moi dans les relations entre Woods et Baldwin, et entre Baldwin et Lee. Le film est vraiment bien construit dans tout ce qui touche à ces personnages, du contre-pied faisant basculer la relation Lee-Woods naissante à celle Lee-Baldwin plus viscérale. Le désir de basculer de Baldwin, le plaisir qu’il prend
à se faire mordre (la deuxième fois)
, tout ça est vraiment bien mené et permet au film de ne pas juste basiquement traiter de l’aspect sexuel du vampirisme et d’y apporter un peu plus de matière.
L’amitié entre les deux protagonistes est également très touchante, avec cette très belle fin, quasiment un modèle du genre même si sans doute trop explicative, amenant la séparation au prix d’une entorse au règlement, et l’inéluctabilité d’être pourchassé pour vivre sa passion.

5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 09:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 6971
Pas revu depuis sa sortie ou j'étais sorti extrêmement déçu. J'avais trouvé cela très faible.....


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 10:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 6118
Localisation: - L Y O N -
Mr Degryse a écrit:
Pas revu depuis sa sortie ou j'étais sorti extrêmement déçu. J'avais trouvé cela très faible.....


Je suis vraiment content de l'avoir revu avec plus de bagage cinéphilique qu'à 16 ans, le film maîtrise très bien les codes propres au genre et y apporte un supplément d'âme, bref ça vaut le coup de le redécouvrir je pense. Je suis content de m'être lancer dans une petite rétrospective Carpenter (que je prends pas du tout dans l'ordre chronologique).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 10:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 6971
Oui il est vrai qu'il faudrait que je le retente mais j'étais déjà un fan de western et cette relecture en mode zombies m'avait semblé peu inspirée. Je me souviens juste de James Wood et des vampires sortant de terre.

Et cela n'a pas vieilli parce que déjà je trouvais à l'époque que le traitement de la thématique vampirique était peu inspiré alors comme on a bouffé du vampire à toutes les sauces depuis.........


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 10:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 6118
Localisation: - L Y O N -
Mr Degryse a écrit:
Oui il est vrai qu'il faudrait que je le retente mais j'étais déjà un fan de western et cette relecture en mode zombies m'avait semblé peu inspirée. Je me souviens juste de James Wood et des vampires sortant de terre.

Et cela n'a pas vieilli parce que déjà je trouvais à l'époque que le traitement de la thématique vampirique était peu inspiré alors comme on a bouffé du vampire à toutes les sauces depuis.........


Le vampire en chef est un peu mal foutu, mais tout le reste se tient très bien sur cet aspect-là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 10:37 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 19891
Localisation: Paris
J'avais adoré à l'époque, pour l'humour, la classe visuelle de certaines scènes, la relation Wood / Baldwin, le prêtre, etc. C'est à la fois un tout petit Carpenter et un film très solide.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 18:13 
Hors ligne
Sweet Home
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:46
Messages: 7482
Localisation: Au soleil !
Cosmo a écrit:
J'avais adoré à l'époque, pour l'humour, la classe visuelle de certaines scènes, la relation Wood / Baldwin, le prêtre, etc. C'est à la fois un tout petit Carpenter et un film très solide.


Pareil, je suis fan !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 22:43 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5215
J'aime vraiment bien ce film aussi, son côté crépusculaire que ce soit pour la thématique du western ou du vampire. La réa est classe et y a deux trois moments de flippe entièrement dus à la réa qui fonctionnent à merveille.

Je vais me le remater, tiens!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Avr 2016, 23:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 6118
Localisation: - L Y O N -
Tu vas te gaver.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Avr 2016, 08:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18534
Localisation: Rebirth Island
Comme le plupart des Carpenter, j'avais trouvé ça naze.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fog (John Carpenter - 1980)

Blissfully

7

1612

27 Nov 2012, 18:17

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Thing (John Carpenter - 1982)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Cosmo

40

3898

14 Aoû 2019, 20:26

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Christine (John Carpenter - 1983)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

18

3292

23 Avr 2019, 18:43

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The ward (John Carpenter - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

118

6380

19 Oct 2013, 12:29

snaky Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Starman (John Carpenter - 1984)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

17

2236

15 Fév 2016, 01:46

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Halloween (John Carpenter, 1978)

Walt

2

999

03 Nov 2017, 20:38

Jerzy Pericolosospore Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ghosts of Mars (John Carpenter - 2001)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

F-des-Bois

18

1965

26 Juin 2008, 22:43

Bub Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Village des damnés (John Carpenter - 1995)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Zad

18

1727

08 Jan 2021, 21:14

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dark Star (John Carpenter - 1974)

Mr Chow

4

1130

02 Nov 2011, 11:02

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Prince of Darkness (John Carpenter, 1987)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Walt

37

3952

27 Déc 2020, 03:23

Tetsuo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web