Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Nov 2018, 12:12

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Des "Tops" plus près de l'actualité ciné ?
Le sondage s’est terminé le 08 Sep 2005, 13:41
Je suis pour ! 31%  31%  [ 5 ]
Non merci. 6%  6%  [ 1 ]
Encore des tops ?! 25%  25%  [ 4 ]
OK mais seulement si c'est un Top Rob Cohen. 38%  38%  [ 6 ]
Nombre total de votes : 16
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Sep 2005, 00:10 
Hors ligne
Petit joueur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 20:50
Messages: 29
Localisation: Neverland,en compagnie des loups
Je vais me faire lapider ,mais outre Le nom de la rose,La guerre du feu,L'amant,L'ours et Coup de tete,j'ai un gros faible pour Deux frères...

Oui,c'est un conte,il faut le voir avec des yeux d'enfants...etc.
Mais moi ,j'ai aimé la tranquilité,la douceur,la beauté des images et des deux tigres,les hommes tous plus pathétiques les uns que les autres,cette espèce de mélancolie sourde qui empeche de "detester" totalement le chasseur et le prince...J'aime que le personnage le plus sensé soit un enfant,j'aime que les images me rappelle Kipling,j'aime que les sentiments soient nobles et que les souvenirs soient un baume pour le coeur.
Alors oui,c'est un conte "naif",il faut laisser son cynisme au placard,il faut aimer les betes,c'est trop manicheen...
Hé bien moi,j'ai aimé ce film pour toutes ces raisons...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Sep 2005, 10:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005, 11:10
Messages: 219
Localisation: Jupiter
1 Le nom de la rose
Parce que je doute qu'ils fassent mieux avec Da Vinci Code :shock:

2 Stalingrad - Enemy at the Gates
Efficace et bien mené.

3 La guerre du feu
Mériterait d'y jeter à nouveau un oeil. je vois ça de loin, mais j'en ai gardé qqchose de fort.

4 Sept ans au Tibet
J'ai en mémoire une très belle photo...et mais un film très long aussi...

5 Deux frères
Contrairement au précédent, j'ai trouvé ça très laid. Film pour gosses, gentillet mais sans substance.

6 L'Amant
L'ennui.

_________________
- I go from day to day - I know where the cupboards are- I know where the car is parked - I know he isn't you - Never you -


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 15 Sep 2005, 10:18 
Hors ligne
Kinky Kelly
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:43
Messages: 2061
Classons :
6/6 Le Nom de la rose (1986)
5/6 La Guerre du feu (1981)
......Stalingrad - Enemy at the Gates (2001)
4/6 L'Ours (1988)
......Coup de tête (1979)
3/6 Sept ans au Tibet (1997)
......L'Amant (1992)
0/6 Deux frères (2004)

_________________
"Dans une France fictive, une nouvelle loi autorise un spectateur en état de détresse morale à attaquer un spectateur qui fait "Eeeeeeehng"..."
Qui-Gon Jinn, 16.10.2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2005, 21:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Résultats en première page. :!:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Sep 2005, 13:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Léo a écrit:
4 LA GUERRE DU FEU
film fasciste: plus le héros devient civilisé, plus il devient blond

:lol: :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 25 Fév 2015, 22:31 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72486
Localisation: Fortress of Writing
1976 : La Victoire en chantant (ressorti en 1977 sous le titre Noirs et Blancs en couleurs)
1979 : Coup de tête
1981 : La Guerre du feu
Pas vus.

1986 : Le Nom de la rose
Découvert sur le tard (après avoir entraperçu, gamin, la célèbre scène de Valentina Vargas à poil) et un peu déçu par cette enquête que j'avais trouvé relativement classique.

1988 : L’Ours
Pas revu depuis mon enfance. Je me souviens juste que j'avais chialé ma race avec ma mère.

1992 : L’Amant
Pas sûr de l'avoir vu en entier mais je crois que je me l'étais tapé, ado, pour voir les scènes de cul, et que j'avais trouvé ça chiant. Je ne retiens que cette réplique avec la voix insupportable de Jeanne Moreau qui parle du mec qui la baise "dans l'onctuosité de mon sang".

1995 : Guillaumet, les ailes du courage (Wings of Courage)
1997 : Sept ans au Tibet (Seven Years in Tibet)
Pas vus.

2001 : Stalingrad (Enemy at the Gates)
Bon souvenir même si je ne me souviens vraiment que de l'excellente scène de duel de sniping et de Rachel Weisz dépucelée au milieu du dortoir plein.

2004 : Deux frères (Two Brothers)
Vaguement chiant en dehors du quota cuteness des matous avec un passage nawakesque ("les tigres en liberté font les cons").

2007 : Sa Majesté Minor
Inénarrable nanar didactique et caricatural qui confond fable mythologique avec farce grossière.

2011 : Or Noir (Black Gold)
Ambitieuse épopée sur le progrès, le capitalisme et l'Islam mais dont le traitement précipité affaiblit la portée.

2015 : Le Dernier loup (Wolf Totem)
Livre d'images grandiloquent en guise de chronique d'un autre monde. Sorte de Disney live en violent.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 16 Mar 2015, 14:12 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23685
Localisation: Arkham Asylum
Film Freak a écrit:
1995 : Guillaumet, les ailes du courage (Wings of Courage)
1997 : Sept ans au Tibet (Seven Years in Tibet)
Pas vus.


Je me suis rarement autant ennuyé au ciné que devant ces deux trucs, sachant que l'un est à la base un attraction 3D pour le Futuroscope...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 10:22 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 193
1976 : La Victoire en chantant (ressorti en 1977 sous le titre Noirs et Blancs en couleurs)
Satire très drôle sur sur la colonisation, la guerre et les rapports sociaux servie par un excellent casting, moins le rôle principal malheureusement. Le rythme un peu bizarre illustre bien l'absurdité de la situation mais face au sujet, il reste un peu trop détaché et cynique en ne jouant pas dans la subtilité.
Potentiel de chef d'oeuvre. Pas mal pour un premier. Premier film africain oscarisé, je crois bien.

1979 : Coup de tête
Trincamp, Trincamp, Trincamp !
Encore une satire qui montre la petite posture anar de JJA en présentant encore la petitesse humaine. Bien dans son époque seventies. Rétrospectivement, quand on voit ce qu'est devenu le foot aujourd'hui, c'est prémonitoire et bien vu de se pencher sur ce milieu qui permettait déjà de caricaturer aussi bien la société (A mort l'arbitre ! c'est peut-être avant mais dénoncer la petitesse du supporter, suffit de monter des plans de coupes sur les tribunes durant un match). Le cast est génial. Et Pierre Bachelet fait une petite musique bien sympathique, en accord avec l'esprit du film. Les rencontres de foot ont pris cher.
Chef d'oeuvre en son genre (satire sur le foot... bon, ya pas des masses de concurrences).

1981 : La Guerre du feu
Altra, altra, altra ! Chef d'oeuvre.
T'as l'impression au premier abord que c'est ultra réaliste, donc intello, alors que ça doit résumer des dizaines de milliers d'années en une semaine d'une quête flippante, émouvante et surtout super drôle. Je me marre toutes les cinq minutes. Et jamais du film. On reproche souvent les mammouths, je trouve ça très bien mené et très beau (l'ours des cavernes empaillé par contre, ouille). JE flippe et j'ai mal le reste du temps. Et du cul tout le temps. Drôle surtout, et un peu beau. Puis Perlman qui se marre comme un singe après une fracture du crâne.
Génial.

1986 : Le Nom de la rose
Chef d'oeuvre. Superbe scène de cul.
Sean Connery dans son meilleur rôle. Des acteurs aux gueules fantastiques (Ron Perlman extraordinaire). Une enquête policière classique mais bien menée. Le tout présentant un Moyen-Âge réaliste avec le poids de la religion et ses contradictions. L'amour, la foi, le rire, les institutions, la raison, tout ça abordé simplement mais sans manichéisme avec des tonsurés dans tous les plans (même dans sa superbe scène de cul), faut le faire. La bande-originale et son thème sobres berçant le film dans une atmosphère poisseuse. Comme sa superbe scène de cul.

1988 : L’Ours
Chef d'oeuvre.
Tu fais chialer toute une génération de gosses et beaucoup de leurs parents, c'est que t'as fait un chef d'oeuvre et pis c'est tout.
Scène de cul poilue.

1992 : L’Amant
Vu branleur, pour me branler. Terriblement déçu par les scènes de cul.
Revu adulte, je trouve les scènes de cul jolies mais le film confond langueur et longueur. Quand elles sont en plus mises en parallèles de relations familiales restant assez caricaturales à l'écran, qu'une voix-off omniprésente parasite, c'est assez vain.

1995 : Guillaumet, les ailes du courage (Wings of Courage)
Pas vu.

1997 : Sept ans au Tibet (Seven Years in Tibet)
L'Amant était chiant. Sept ans au Tibet aussi. Mais l'Amant tentait et avait une vraie personnalité. Sept ans au Tibet, c'est anonyme au possible et une gestion foireuse de l'histoire.
Si le début fait croire (malgré sa scène putassière avec le Dalaï-Lama qu'on ne reverra plus avant une heure, on dirait du placement de produit de peur que les gens pensent s'être trompé de film -affiche ridicule aussi, sans lunettes en photo, avec dans le film), avec son anti-héros hyper arrogant et la beaugossitude de Pitt arrogante en elle-même, et les leçons qu'il prend avec son pote d'escapade, une fois à Lhassa, on est déjà à la moitié du film. Puis tout va trop vite. Parce qu'on passe par tous les lieux communs sur la découverte du Tibet, du petit bonze, de l'amitié qui n'est pas mise de côté (et qui restera la mieux traitée) avec une invasion militaire pour alourdir tout ça, quand il revient à la maison, forcément profondément changé, bah je m'en fous.
Même pas une scène de cul. Scandale.

2001 : Stalingrad (Enemy at the Gates)
Très jolie scène de cul. Puissantes scènes de sniping (?) et de guerres en générales. Mais je n'accroche pas.
J'aime bien la générosité au cinéma et c'est pour ça que j'aime le cinéma d'Annaud mais comme pour Sept ans au Tibet, même si mieux maîtrisé, yen a trop. Mais mec, si tu veux ton triangle amoureux, un discours sur la guerre, la propagande, la Russie, une maman et son fils plus Kroutchev et un schleu pas nazi mais avec le sens du devoir traumatisé, fais 3h, pas 2. Ou alors taille dans le vif. J'ai beau adoré Ed Harris, qui fait passer un peu la pilule, le sniper allemand, tu dégommes ses scènes dès le script, ne gardant que sa présence distante.
Pas mauvais mais très décevant, rapport au sujet et aux pistes.

2004 : Deux frères (Two Brothers)
J'aime bien. Sympa pour les touts petits mais un peu long. Sympa pour les plus grands mais un peu con. Qui rappelle quelques films d'Annaud (la Victoire et l'Ours au moins, et la musique du moment loufoque des tigres en goguette, mais qui ne va pas assez dans le n'importe quoi malheureusement, me fait penser à Coup de Tête).
Pearce est classe, Dreyfus en fait des tonnes mais me fait marrer, le gamin est pas mauvais.
Gros problème, la photo est hideuse. Quand tu filmes Angkor et des tigres, tu gâches tout simplement ton film comme ça.
C'est mignon quoi.
Scène de cul poilue.


2007 : Sa Majesté Minor
Plus mauvaise scène de cul de la filmo d'Annaud.
Plus mauvais film ? C'est possible. Moi, j'aime bien. Vite fait.
Ca n'a pas grand intérêt, ça ne va nulle part (en tout cas, ça s'est perdu en route), les jeunes acteurs sont très mauvais, Garcia pas top, les autres bons comme on peut le faire avec des dialogues mal écrits, mais un film avec des pets qui a du coûter un bras, ça m'est sympathique. Faire pisser une truie en gros plan parce qu'elle s'engueule avec une bonasse, je dis oui. Cassel est particulièrement bon et a une réplique hilarante. Les décors et les costumes sont beaux. La scène de rêve hideuse. Le générique de fin ne veut rien dire. Ca a la sympathie des OVNI ratés mais sincère.
Du coup, ça me rend sympathique ce réalisateur que j'aime bien mais qui peut avoir l'air trop excessif dans ses films pour être honnête. Quand tu fais ça, c'est que quand même, tu fais vraiment ce que tu as envie de faire alors que tu peux couler une carrière plus aussi flamboyante qu'à une époque.
T'es anar. Friqué mais t'en as rien à foutre.

2011 : Or Noir (Black Gold)
Mieux que Sept ans au Tibet. Comme Stalingrad. Encore une fois, tu vas pas résumer le changement d'une civilisation en 2h. Ou alors tu tailles des trucs comme les gonzesses qui ne servent qu'aux quotas gonzesses. Au moins l'Arabe. L'Africaine a du potentiel mais pourquoi à la fin ? Banderas en fait des caisses et saoule très vite. Les accents différents, c'est pas top. Rahim est bien. Les scènes de guerre sont très bien, particulièrement celle avec les tanks, pas mal du tout. Mais encore une fois, il manque un truc pour faire tenir tout ça debout alors je me retrouve au final à me dire qu'il y en a trop. Je n'en attendais rien. J'y ai cru à un moment (peut-être avec le demi-frère, en tout cas, c'est le seul qui m'a vraiment ému et intéressé). Peut-être parce que comme Stalingrad, une multitude de pistes passionnantes sont ouvertes mais ne vont pas bien loin.
Film de commande je crois bien. Pour un pote de dictateur pleins de fric. Pas anar.
Même pas de scène de cul. Scandale.

2015 : Le Dernier loup (Wolf Totem)
Pas de scène de cul mais la cuisse dénudée d'une Mongole tirant un loup par la queue, c'est bien plus sexe que beaucoup de baisers sur violons en contre-jour.
Encore un film de commande mais cette fois par des mecs qui t'avaient interdit de territoire. Anar.
Ca marche nettement mieux que ses autres pseudo-fresques.
Grâce à un propos plus simple mais qui n'hésite pas à titiller là où ça peut faire mal (gestion des naissances des loups ou cynisme de la Chine moderne). Superbement illustré (dont une scène de chasse lupique qui déboîte).
Et une modestie dont Annaud doit faire preuve pour la première fois. Le film peut laisser comme une impression de trop peu, de n'avoir rien à dire ou à proposer. C'est finalement peut-être ça sa force. Il n'a pas d'autres prétentions que de témoigner de la disparition d'un monde. Il se contente d'en montrer la beauté, la dangerosité et l'impuissance individuelle, la noblesse de la volonté. Très ying yang. Anar total.
Pis des loups en mode vénères, ça change d'ours ou de tigroux choupinoux. Ses films animaliers sont finalement assez loin de la formule opportuniste.

Je dirais un truc comme ça :
Le Nom de la rose
La Guerre du feu
L'Ours
Coup de tête
Le Dernier loup
La Victoire en chantant
Deux frères
L'Amant
Stalingrad
Or noir
Sa Majesté Minor
Sept ans au Tibet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 11:15 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8908
En fait, t'es comme Rotary, tu aimes les scènes de cul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 11:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4806
qui n'aime pas cela ? Notamment celle du nom de la rose


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 12:00 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18548
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Mr Degryse a écrit:
qui n'aime pas cela ? Notamment celle du nom de la rose

Un de mes premiers émois érotiques!
Celle-là et celle du Grand Chemin.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 13:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4806
Citation:
Celle-là et celle du Grand Chemin.


Pareil. Sauf que celle du nom de la rose a toujours un fort potentiel érotique alors que celle du grand chemin, je me demande ce que j'y trouvais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Top Jean-Jacques Annaud
MessagePosté: 03 Juil 2015, 13:42 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 193
Abyssin a écrit:
En fait, t'es comme Rotary, tu aimes les scènes de cul.

Disons que pour JJA, c'est normal de le remarquer.
Il y en a dans quasiment tous ses films et elles ne sont jamais gratuites. Particulièrement bien soignées et uniques les unes par rapport aux autres. Dommage que l'Amant soit un ratage parce que niveau joli éclairage, c'est top (mais bon, ce n'est qu'un couple). Elles restent sensibles.
Même celles animalières sont plus assumées et intéressantes que dans la plupart des films. Bien que dans Deux frères, ça fait clin d'oeil, c'est mimi.

Arnotte a écrit:
Mr Degryse a écrit:
qui n'aime pas cela ? Notamment celle du nom de la rose

Un de mes premiers émois érotiques!
Celle-là et celle du Grand Chemin.


Mr Degryse a écrit:
Citation:
Celle-là et celle du Grand Chemin.


Pareil. Sauf que celle du nom de la rose a toujours un fort potentiel érotique alors que celle du grand chemin, je me demande ce que j'y trouvais.

Mais oui !
Celle du Grand Chemin (pas vu le film depuis un bail), le fait que l'acte soit montré du point de vue de deux enfants, si tu le regardes en t'identifiant à eux, ça doit jouer. Parce que je me souviens que c'est assez basique.
Le Nom de la rose, en plus d'être beaucoup plus jolie et importante dans la narration, elle a aussi le côté tabou que peut avoir le sexe quand on est gamin. Souvenir de cet espèce de gêne à la regarder dans le canapé familial mais qui s'assume parce que tout le monde sent bien que ça veut dire quelque chose (je me souviens que mon père m'avait mis la main devant les yeux pendant celle de Conan le barbare ou une de ses suites, la scène avec une sorcière, là).
Elle est sûrement la scène de cul la plus marquante chez les trentenaires, hommes et femmes confondues. En tout cas, je la connais par cœur (vu le film une dizaine de fois faut dire) mais si elle m'a toujours donné chaud, je ne l'ai jamais regardée avec un kleenex.
Celle de Stalingrad est très réussie aussi. Elle donne même pas une demi-gaule mais elle donne chaud quand même.
Mention spéciale évidemment pour la levrette près de la rivière de la Guerre du feu.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Demy

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

DPSR

68

4449

06 Fév 2010, 18:18

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jacques Rivette

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Twilight

54

2717

05 Juil 2009, 08:59

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Tati

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Marlo

42

2197

19 Sep 2014, 15:33

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Tourneur

Cooper

4

1073

22 Avr 2015, 12:21

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Doillon

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

16

780

15 Avr 2017, 19:50

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jacques Doillon : Top et Sondage

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

skip mccoy

18

1604

15 Mar 2015, 18:50

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jean-Luc Godard

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Mickey Willis

69

5521

18 Aoû 2015, 16:49

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. top Jean Renoir

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

skip mccoy

191

8321

20 Sep 2008, 19:59

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jean Eustache

Walt

14

865

19 Mar 2015, 13:58

Massinfect Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jean Vigo

Lohmann

6

281

10 Juin 2016, 13:51

TeLeTuBiieS Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web