Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Aoû 2018, 05:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 11 Mai 2012, 00:14 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Image

Je suis pas aussi à fond que vous, et ça tend à me confirmer que Fuller me laisse assez froid. Je ne peux pas vraiment attaquer le film sur des critères objectifs : il est impeccable. Mais je n'ai pu péniblement rentrer dedans que par l'intrigue policière (et les jolis scènes de lucidité), éventuellement par la grandiloquence graphique progressive du film - et non par un malaise quelconque.

Or c'est ce qui intéressait probablement en premier lieu Fuller (donner à sentir la transformation progressive dont parlait TBA), et je trouve que cela stagne à l'état théorique : j'ai l'impression de rester en territoire froidement balisé, de suivre un programme soigné (avec son plaidoyer point par point ; la structure en trois temps de l'enquête est elle-même très ordonnée) où rien ne me surprend des masses, ni ne me trouble - je veux bien croire que l'attaque de l'institution ait pu sembler innovante à l'époque, mais je peux difficilement apprécier un film sur ces critères-là. Ça me donne en fait un peu la même impression que le film que j'avais vu d'Aldrich, ainsi que d'une partie d'Hollywood à la mort du code : sous ses atours classieux, c'est un cinéma en phase de mutation un peu ingrate, qui n'a pas encore le tranchant du ciné moderne, mais qui garde encore les habits du cinéma classique (ça me semble flagrant dans la première scène de danse, par exemple). Cette hybridité surgit parfois sous la forme d'expérimentations pas très bien gérées (surimpressions, voix de tête, tout ça est trop ostentatoire, et assez gauchement agencé au récit), mais plus généralement c'est l'affaire d'une incapacité à réellement nous faire rentrer dans cette aventure intérieure. Si le tragique de l'histoire est laissé froidement à distance, si le film est trop rangé pour nous immerger dans l'expérience de la folie, et si le regard porté sur l'institution et la maladie se résume à une dénonciation déjà pliée dès le premier dialogue, quelle porte d'entrée reste-t-il au spectateur ?

J'avais prévenu, dur d'expliquer objectivement ce qui me laisse sur le bas-côté.
Ça reste évidemment extrêmement achevé, rigoureux, ambitieux à sa façon, et je n'ai eu aucun déplaisir à le regarder. Donc hésitez pas, c'est peut-être moi qui débloque.


Quelq'un pour fusionner les deux topics, sinon ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Mai 2012, 00:32 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1268
.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Baïonnette au canon (Samuel Fuller, 1951)

Cosmo

2

616

18 Jan 2013, 15:47

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Maison de bambou (Samuel Fuller - 1955)

DPSR

3

536

05 Juil 2009, 22:43

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Police spéciale (Samuel Fuller - 1964)

DPSR

8

763

09 Avr 2013, 07:34

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Port de la drogue (Samuel Fuller - 1953)

Tom

14

664

16 Mar 2013, 19:14

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quarante tueurs (Samuel Fuller, 1957)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cooper

28

941

29 Aoû 2015, 11:55

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

the black addiction

51

2261

30 Juin 2016, 11:10

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ordre secret aux espions nazis (Samuel Fuller, 1958)

the black addiction

0

318

03 Fév 2009, 17:33

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'apprenti (Samuel Collardey, 2008)

Art Core

5

517

12 Déc 2008, 11:23

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lebanon (Samuel Maoz - 2009)

DPSR

5

738

30 Juin 2015, 21:18

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sparring (Samuel Jouy - 2018)

Qui-Gon Jinn

2

525

13 Fév 2018, 15:15

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web