Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Nov 2018, 10:17

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Nov 2018, 00:51 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72485
Localisation: Fortress of Writing
Image

Janvier 1969. Alors que Richard Nixon entame son mandat comme 37e président des États-Unis, une nouvelle décennie se profile. À l’hôtel l’El Royale, un établissement autrefois luxueux désormais aussi fatigué que ses clients, sept âmes aussi perdues les unes que les autres débarquent.
Situé sur la frontière entre la Californie et le Nevada, l’El Royale promet la chaleur et la lumière du soleil à l’ouest, et l’espoir et les opportunités à l’est. Il incarne parfaitement le choc entre passé et présent. Autrefois, célébrités et personnalités politiques influentes s’y côtoyaient, au casino, au bar, à la piscine ou dans les suites somptueuses. Mais l’âge d’or du Royale est bel et bien révolu.
Dans cet hôtel oublié des riches et des puissants depuis longtemps, un prêtre, une chanteuse de soul, un voyageur de commerce, une hippie et sa sœur, un homme énigmatique, et le gérant de l’hôtel vont se retrouver par hasard… ou pas. Au cours d’une nuit comme seul le destin sait les orchestrer, tous auront une dernière chance de se racheter, avant que l’enfer ne se déchaîne…


S'inspirant d'un hôtel ayant réellement existé et choisissant l'unité de lieu pour situer l'intégralité de son récit, Drew Goddard s'offre avec Sale temps à l'hôtel El Royale l'occasion de revisiter un décor iconique de cinéma : le motel louche. Seulement ici, l'établissement n'est pas seul à faire preuve de duplicité. Toutefois, là où l'hôtel affiche sa dualité comme argument de vente, ses occupants la dissimulent.

Dans un premier temps, le cinéaste laisse entendre que ce nouvel opus va suivre dans les pas de son premier long métrage, l'excellent La Cabane dans les bois, et déconstruire un (sous-)genre pour mieux le reconstruire. En effet, il faut voir comme l'écriture s'amuse à étirer le temps pour abattre son exposition, ludique à plus d'un titre, notamment dans la façon dont Goddard caractérise l'univers tout entier par la thématique du double.

Dans Sale temps à l'hôtel El Royale, tout a un double fond : les chambres (avec leurs miroirs sans tain metteurs en abyme, comme dans La Cabane dans les bois ou avec leurs pactole planqué sous le plancher), les accessoires (une valise, par exemple) et, bien entendu, les personnages, qui signent tous le registre d'un pseudonyme. Le postulat assume ainsi sa nature post-moderne en prenant ce décor de cinéma pour faire de chaque chambre la scène sur laquelle se joue un film à part entière.

Malheureusement, après cette joyeusement laborieuse mise en place des plus prometteuses, le film se fait de plus en plus conventionnel dans son déroulement, qui n'est pas sans rappeler Les Huit salopards de Quentin Tarantino (et préfigurant même un peu du prochain, avec sa figure de leader de secte à la Charles Manson). Néanmoins, là où le concept du Tarantino était prétexte à une allégorie sur l'Amérique, Sale temps à l'hôtel El Royale n'en atteint jamais la tension et, pour un film qui s'amuse à révéler ce qui se cache derrière les apparences, n'a pas grand chose à proposer sous sa surface. Pas de double fond sur ce coup-là.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 10:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18810
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Dommage j'avais envie que ce soit bien.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 10:40 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72485
Localisation: Fortress of Writing
Je crois que je suis tout seul cela dit...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:00 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16544
Localisation: FrontierLand
Non non, la critique d'EcranLarge le descend aussi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:20 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72485
Localisation: Fortress of Writing
Majorité positive toutefois.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:23 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16544
Localisation: FrontierLand
Moi j'écoute mon gourou et c'est tout.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:36 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72485
Localisation: Fortress of Writing
Art Core l'a pas vu, TU L'AS DANS LE CUL!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18810
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Un peu déçu d'avoir aimé En liberté ! du coup, Le cow boy ne peut plus me faire confiance :|.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 11:50 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 643
Le Cow-boy a écrit:
Non non, la critique d'EcranLarge le descend aussi.


Attends FF descend le film ? :?: :?: :?: :?:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 12:11 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16544
Localisation: FrontierLand
Art Core a écrit:
Un peu déçu d'avoir aimé En liberté ! du coup, Le cow boy ne peut plus me faire confiance :|.

Cherche pas, je comprends plus, c'est affreux.

Non mais en fait je crois juste que je déteste absolument tout en ce moment. Même en zique, pratiquement tous les albums que j'ai acheté cette année sont décevants.
La dépression me guette.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 12:12 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16544
Localisation: FrontierLand
bmntmp a écrit:
Attends FF descend le film ? :?: :?: :?: :?:

Bah quand même, le dernier paragraphe donne pas envie hein...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 12:46 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 643
ça semble juste être un bon divertissement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 12:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18810
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Le Cow-boy a écrit:
Non mais en fait je crois juste que je déteste absolument tout en ce moment. Même en zique, pratiquement tous les albums que j'ai acheté cette année sont décevants.
La dépression me guette.


Tu files un mauvais coton, fais gaffe à pas devenir aigri :|

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 13:20 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72485
Localisation: Fortress of Writing
Le Cow-boy a écrit:
Art Core a écrit:
Un peu déçu d'avoir aimé En liberté ! du coup, Le cow boy ne peut plus me faire confiance :|.

Cherche pas, je comprends plus, c'est affreux.

Non mais en fait je crois juste que je déteste absolument tout en ce moment. Même en zique, pratiquement tous les albums que j'ai acheté cette année sont décevants.
La dépression me guette.

Continuer à payer pour la musique, soit, mais quand tu peux tester l'album gratuitement et l'acheter ensuite s'il te plaît, pourquoi acheter aveuglément et risquer la déception ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Nov 2018, 14:37 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18548
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Film Freak a écrit:
Le Cow-boy a écrit:
pratiquement tous les albums que j'ai acheté cette année sont décevants.

Continuer à payer pour la musique, soit, mais quand tu peux tester l'album gratuitement et l'acheter ensuite s'il te plaît, pourquoi acheter aveuglément et risquer la déception ?

Oui ça je comprends pas. Même moi qui ai l'impression d'être le seul à acheter encore des CD je les écoute avant de les acheter.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hotel Artemis (Drew Pearce, 2018)

Film Freak

2

337

25 Juil 2018, 21:21

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Cabane dans les bois (Drew Goddard, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Film Freak

82

4581

23 Oct 2013, 00:54

Kissizarinov Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Uncle Drew (Charles Stone III, 2018)

bmntmp

0

102

17 Sep 2018, 10:39

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Une sale histoire (Jean Eustache - 1977)

Zad

5

1048

01 Aoû 2013, 21:47

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Casino Royale (Martin Campbell, 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 18, 19, 20 ]

Film Freak

290

16088

10 Juin 2008, 14:48

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Battle Royale (Kinji Fukasaku, 2001)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Bub

42

2973

26 Avr 2014, 20:56

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ill Manors (Ben Drew - 2012)

DPSR

1

263

07 Avr 2013, 23:07

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bliss (Whip it) (Drew Barrymore, 2009)

Janet

4

1054

27 Juil 2010, 17:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Casino Royale (Talmadge, Hughes, Parrish, Guest, McGrath, Huston - 1967)

Jericho Cane

0

619

17 Avr 2007, 11:24

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. En quarantaine (John Erick et Drew Dowdle, 2009)

the black addiction

11

526

03 Fév 2009, 23:24

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web