Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Oct 2018, 21:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1440 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92 ... 96  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 03 Jan 2018, 00:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Karloff a écrit:
je l'emploie souvent


Décevant, c'est pas à ton goût ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 07:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 16619
Localisation: Lyon
Tetsuo a écrit:
Tu fais ref à ça ? :
"DARK s'avère intéressant de par son approche généalogique et topographique mais à trop cultiver son mystère alambiqué juste pour le mindfuck (mais qui ne fuck aucun mind à part développer ton sens de la physionomie), la série finit par soûler. Prévisible et déceptive."


Je le vois souvent, à chaque fois ça me hérisse, et quand j'ai vu que mon gourou l'utilisait je me suis dit qu'il fallait que j'en parle.

Ce mot n'existe pas, ça me dépasse. Ya un mot anglais qui y ressemble mais qui n'a rien à voir avec la déception. Je comprends pas.

_________________
Hashtag Chaton
Dragon Boules


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:11 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Parce que justement, ça ne veut pas dire "décevant".

Ça veut dire "trompeur".

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Film Freak a écrit:
Parce que justement, ça ne veut pas dire "décevant".

Ça veut dire "trompeur".


En anglais, oui.

Déceptif tel qu'utilisé en français aujourd'hui, ça veut dire décevant. Ce n'est même pas du franglais : c'est juste complètement con.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:47 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
Parce que justement, ça ne veut pas dire "décevant".

Ça veut dire "trompeur".


En anglais, oui.

Déceptif tel qu'utilisé en français aujourd'hui, ça veut dire décevant. Ce n'est même pas du franglais : c'est juste complètement con.

Pour ma part, je l'utilise plutôt pour qualifier une écriture qui porte en elle les risques de la déception, quand une série ou un film te fait croire qu'il va se passer tel truc pour finalement ne pas le faire et donc décevoir. Donc je n'emploie pas "trompeur" mais un synonyme qui, par son étymologie, évoque la notion de déception potentielle.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:47 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
http://www.academie-francaise.fr/deceptif

si l'académie française le dit, j'ai envie de l'employer encore plus qu'avant. Je trouve que déceptif englobe une notion de volonté...

Par ex, le premier épisode de Mindhunter est déceptif dans le sens où Fincher met volontairement l'action en retrait pour poser son univers.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:49 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
Film Freak a écrit:
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
Parce que justement, ça ne veut pas dire "décevant".

Ça veut dire "trompeur".


En anglais, oui.

Déceptif tel qu'utilisé en français aujourd'hui, ça veut dire décevant. Ce n'est même pas du franglais : c'est juste complètement con.

Pour ma part, je l'utilise plutôt pour qualifier une écriture qui porte en elle les risques de la déception, quand une série ou un film te fait croire qu'il va se passer tel truc pour finalement ne pas le faire et donc décevoir. Donc je n'emploie pas "trompeur" mais un synonyme qui, par son étymologie, évoque la notion de déception potentielle.


je crois d'ailleurs que c'est toi le premier qui a employé ce mot ici bas.... comme le saut de foi ou le charal de Benjamin Parent... que j'utilise parfois dans mes critiques. Le correcteur de Paris Match me les a laissées, après explication ;-)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:50 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16499
Localisation: FrontierLand
Charal ça vient de chez nous dans le sudeu, oh !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Film Freak a écrit:
Castorp a écrit:
Film Freak a écrit:
Parce que justement, ça ne veut pas dire "décevant".

Ça veut dire "trompeur".


En anglais, oui.

Déceptif tel qu'utilisé en français aujourd'hui, ça veut dire décevant. Ce n'est même pas du franglais : c'est juste complètement con.

Pour ma part, je l'utilise plutôt pour qualifier une écriture qui porte en elle les risques de la déception, quand une série ou un film te fait croire qu'il va se passer tel truc pour finalement ne pas le faire et donc décevoir. Donc je n'emploie pas "trompeur" mais un synonyme qui, par son étymologie, évoque la notion de déception potentielle.


Je comprends rien. Tu veux parler de déception (au sens français) ou de deception (au sens anglais) ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Karloff a écrit:
http://www.academie-francaise.fr/deceptif

si l'académie française le dit, j'ai envie de l'employer encore plus qu'avant. Je trouve que déceptif englobe une notion de volonté...

Par ex, le premier épisode de Mindhunter est déceptif dans le sens où Fincher met volontairement l'action en retrait pour poser son univers.


Sauf que les gens vont comprendre "décevant".

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:55 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20776
tant pis pour eux, non ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 10:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Non. C'est toi qui parles une langue qui n'est pas claire.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 11:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Et au passage, il n'y a aucune notion de volonté dans "deceptive" qui serait absente de "trompeur".
You deceive someone, tu trompes quelqu'un. C'EST PAREIL.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 11:09 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Karloff a écrit:
http://www.academie-francaise.fr/deceptif

si l'académie française le dit, j'ai envie de l'employer encore plus qu'avant. Je trouve que déceptif englobe une notion de volonté...

Castorp a écrit:
Je comprends rien. Tu veux parler de déception (au sens français) ou de deception (au sens anglais) ?

Karloff a compris.

Je parle d'une tromperie qui risque de décevoir :)

Castorp a écrit:
Non. C'est toi qui parles une langue qui n'est pas claire.

J'utilise le sens correct du mot.

Castorp a écrit:
Et au passage, il n'y a aucune notion de volonté dans "deceptive" qui serait absente de "trompeur".
You deceive someone, tu trompes quelqu'un. C'EST PAREIL.

Comme je le dis, j'aime justement que le mot déceptif évoque la déception.
Disons que je le vois moins comme "trompeur" que "qui vise à décevoir".

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Jan 2018, 11:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10494
Film Freak a écrit:
Je parle d'une tromperie qui risque de décevoir


Oui, donc tu inventes un sens qui n'existe pas. L'étymologie de deception, c'est une idée de tromperie qui a évolué en déception (au sens moderne) avec le temps. Mais ce sont deux mots complètement différents aujourd'hui, donc la justification étymologique n'a aucun sens.

A la limite, l'emploi proposé par Karloff a un sens historique (et il ne me gênerait pas s'il n'y avait pas des risques d'incompréhension à cause de l'évolution du mot en français moderne), le tien, aucun.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1440 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92 ... 96  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web