Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 07:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 09 Juin 2012, 12:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Image

Rater un film c'est une chose mais en rater 7 d'un coup c'est quand même balaise. Tel est pourtant le triste constat qu'on se fait à la fin de cette longue projection. C'est vraiment effarant de voir que tout les réalisateurs sont passés totalement à côté du sujet (La Havane) et n'ont pas été capables de livrer ne serait-ce qu'un seul court-métrage sympa ou mémorable.

Lundi de Benicio del Toro : Josh Hutcherson arrive à la Havane pour suivre un cours de cinéma. Il se fait emmener par son chauffeur en soirée et cherche de la meuf. Celle qu'il trouve ne va pas être celle qu'il croit. Nul à chier. 0/6

Mardi de Pablo Trapero : Emir Kusturica arrive à La Havane pour un festival de cinéma mais est complètement bourré tout le temps. Son chauffeur l'emmène faire une Jam Session où il s'avère être un grand trompettiste. Malgré une mise en scène inspirée, le film fait redite avec le premier et n'a pas beaucoup d'intérêt. 1/6

Mercredi de Julio Medem : Daniel Brühl veut recruter une chanteuse cubaine pour son cabaret en Espagne dont il tombe amoureux. Alors là attention MEGAMERDE INTERSIDERALE, je pensais pas qu'il était encore possible de réaliser des films aussi horribles en 2012. Totalement autoparodique involontairement, c'est une espèce de soap à base de regards au ralenti, de dialogues ringardissimes et de musique immonde. Le court de la honte. Et dire que Medem a réalisé de magnifiques films il y a quelques années. 0/6

Jeudi d'Elia Suleiman : Elia Suleiman est à la Havane et s'emmerde. Nous aussi. Il nous refait ce qu'il sait faire, son burlesque sans gag et chiantissime où au centre du cadre, Suleiman regarde les gens avec son regard de Buster Keaton. Il n'a rien à raconter et il parvient à être chiant en globalement 30 secondes. 0.5/6

Vendredi de Gaspar Noé : Une jeune lesbienne est emmenée par sa famille se faire exorciser. Noé fait du Noé (pas de stroboscopes cette fois ouf). Son court est plutôt un clip censé mettre mal à l'aise avec ses lourdes percussions et son gourou qui fait peur mais bon au final, c'est surtout assez chiant et sans intérêt. 1/6

Samedi de Juan Caros Tabio : Une femme doit réaliser des gâteaux pour 18h mais elle a plein de désagréments (coupure de courant...). Réalisateur de Fresa y Chocolate Tabio nous refait sa comédie culinaire mais à la manière d'un soap, très mal joué et sans humour. Ultra naze. 1/6

Dimanche de Laurent Cantet : Une vieille femme appelle tout son immeuble car la Vierge lui est apparu pendant la nuit et lui a demandé de lui faire un piédéstal au milieu de son appartement et de lui faire la plus grande fête possible. A ma grande surprise c'est le meilleur film et de très loin parce qu'enfin on a un peu le sentiment de partager la vie des autochtones, de pénétrer leur communauté. De voir leur incroyable solidarité malgré la précarité et la pauvreté et leur sens de la débrouillardise. Et puis la vieille est assez marrante. 3/6

Au final, le film est quand même largement catastrophique, c'est un projet qui semble vraiment raté de A à Z où on a vraiment la désagréable sensation que tous les réals (et les acteurs) se sont fait payer un séjour à Cuba et qu'entre deux Daiquiri ils ont tourné un truc vite fait bien fait (j'avais lu une interview de Noé où il disait quasiment ça). Et puis l'idée de la plupart des courts de faire intervenir des acteurs un peu connus est totalement contre-productive et nous fait passer totalement à côté de l'essentiel, de la Havane, des gens qui la peuplent.

Et puis la forme ne fonctionne pas du tout, les courts sont tous beaucoup trop longs (environ 20 minutes) et quand tu es déjà au cinquième tu as envie de t'ouvrir les veines. Il y a un effet répétitif ultra pénible qui rend la séance interminable. Et le fait qu'aucun des auteurs ne soient vraiment allés dans un genre (la comédie par exemple) donne un sentiment finale de totale platitude. C'est probablement le pire échec du film.

Quand je repense à Chico et Rita cette petite merveille ultra coloré, chatoyante et feel good, je me dis qu'ils ont vraiment, vraiment raté le coche.

1/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2012, 15:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5432
Bande-annonce qui reflète donc à merveille la nullité du truc !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2012, 19:05 
Hors ligne
Expert

Inscription: 04 Juin 2010, 12:55
Messages: 4352
Oui, c'est du foutage de gueule... Et ce bouffon de Frémaux qui le sélectionne pour faire venir les réalisateurs alors qu'il y avait sûrement la place pour un autre film plus méritant...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2012, 20:03 
Hors ligne
Expert

Inscription: 19 Avr 2011, 19:03
Messages: 1400
Prout Man a écrit:
Oui, c'est du foutage de gueule... Et ce bouffon de Frémaux qui le sélectionne pour faire venir les réalisateurs alors qu'il y avait sûrement la place pour un autre film plus méritant...


Ou parce que Rum Havana a payé la fête ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2012, 20:44 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 22511
La tradition de l'omnibus de festival...

sinon je crois que personne ne m'a dit du bien de ce truc, c'est rare.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jours d'hiver (Collectif / Kihachirō Kawamoto - 2003)

Tom

0

1181

12 Nov 2012, 00:25

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Derniers Jours (Alex & David Pastor, 2012)

Art Core

0

1358

26 Juil 2013, 10:08

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Destricted (collectif - 2006)

DPSR

9

1758

14 Mai 2007, 12:09

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Laissez-les grandir ici ! (collectif, 2007)

Zad

2

1235

04 Mai 2007, 17:41

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peur(s) du noir (Collectif - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

35

3674

16 Jan 2009, 01:33

Zaphod Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enfances (Film Collectif, 2008)

Mickey Willis

0

979

26 Mai 2008, 12:53

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. New York I love you (collectif - 2009)

DPSR

3

1367

17 Avr 2010, 18:05

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fantasia 2000 (Collectif, 1999)

Film Freak

2

1228

30 Juil 2016, 12:44

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fantasia (Collectif / Studios Disney - 1940)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Tom

26

3407

28 Avr 2014, 08:25

karateced Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 24 jours (Alexandre Arcady - 2014)

Qui-Gon Jinn

13

1623

15 Juil 2014, 22:27

Tom Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web