Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 19 Juin 2024, 20:55

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 03 Fév 2010, 02:17 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8711
Image
Depuis l'invention du cinéma, New York n'a jamais cessé de fasciner les cinéastes, qui y puisent d'infinies émotions dans des décors aussi spectaculaires qu'uniques. Des gratte-ciel miroitants aux parcs et aux rues qui sont comme autant de mondes, la ville a été immortalisée dans des milliers de films à travers des centaines d'atmosphères différentes.

Au moins cette délocalisation des Lonely Planet movies évite l'écueil de la compil de sketchs vu que tout est au même niveau: gentillet et inoffensif. Privilégiant la direction d'acteurs avec pour la plupart des duos de comédiens dont beaucoup d'afficionados des blockbusters sur des histoires dignes d'impro de cours de Florent avec une chute à cette fascinante chose que peut être la mise en scène (douze réals très discrets dont Akin, Retman, Portman, Attal ou encore Rattner, fondus dans la masse urbaine), NY I love you donne plus le mal du pays que des rêves de pelloche.
2/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2010, 17:54 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9564
Localisation: Montréal
Comment t'avais trouvé la version Paris ? (détesté et pas tout vu pour ma part donc là je suis pas chaude pour NY)

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Fév 2010, 18:27 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8711
Janet a écrit:
Comment t'avais trouvé la version Paris ? (détesté et pas tout vu pour ma part donc là je suis pas chaude pour NY)


C'était inégal mais tu avais des sketches qui se détachaient du lot et qui avaient au moins le cachet d'une certaine originalité ou d'une marque de fabrique, comme le Coen et le Payne. Mais ici ce n'est pas à proprement parler une compil de courts avec cartons et maintenant Brooklyn, Central Park etc, tu retrouves pas mal de protagonistes tout le long du film à la manière d'un film choral dont les histoires ne se croiseraient pas. Donc c'est plus fluide mais sans style.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2010, 18:05 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 85755
Localisation: Fortress of Précarité
Je me rappelle plus si pour Paris, je t'aime les réals étaient crédités avant ou après chaque segment mais quoi qu'il en fusse, chaque court - bon ou mauvais - avait une identité propre.
Ici ce n'est pas le cas. Au départ, tu te dis qu'il y a un côté expérimental marrant pour le spectateur à juger chaque film sans connaître le réal donc sans a priori, et tu peux jouer à trouver qui a réalisé quoi, mais très vite, tu te rends compte que les séquences se mélangent narrativement (y a des courts qui sont entrecoupés d'autres courts) mais aussi formellement pour la plupart, comme si le cahier des charges imposait que tout le film devait baigner dans la même photographie brunâtre et être filmé à l'épaule, le tout dans la rue la nuit. Ou presque.
Du coup, c'est comme si le film n'assumait pas sa structure anthologique et préférait se faire passer pour un film choral. Ca ressemble davantage à Brooklyn Boogie qu'à Paris, je t'aime.

A l'exception du segment vraiment à part de Shekhar Kapur, troublant, avec un Shia LaBeouf excellent à contre-emploi, rien ne se détache de ce pot-pourri...j'aime bien les monologues intérieurs de Bradley Cooper & Drea DiMatteo (segment d'Allen Hughes, sans son frère Albert) avec une mise en scène estudiantine mais pas inintéressante...

...le reste EST inintéressant par contre, dans la mise en scène en tout cas...il ne reste donc plus que l'écriture à juger et à ce niveau, il n'y a que l'échange entre Maggie Q & Ethan Hawke (1er des 2 segments d'Yvan Attal) qui m'amuse un peu.
Celui de Mira Nair avec Natalie Portman fait un bel effort mais reste trop didactique, mais moins que l'horrible segment réalisé par Portman herself...et pour les autres, faut se taper de bonnes vieilles romances artisticomeltingpot (le Shunji Iwai avec Bloom & Ricci, le Fatih Akin avec Shu Qi), le faux charme du teen movie (le Brett Ratner avec Anton Yelchin) et du couple de seniors (le Joshua Marston avec Eli Wallach), et des inepties incompréhensibles (le Jiang Wen avec Hayden Christensen, Andy Garcia et Rachel Bilson).
Les transitions avec la vidéaste sont d'un factice amateur.

Et le rapport à la ville reste très superficiel au final.

2/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Staten Island - Little New York (James de Monaco, 2009)

Jericho Cane

3

1146

09 Aoû 2009, 00:20

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. This is love (Matthias Glasner - 2009)

DPSR

3

1317

01 Juil 2011, 12:08

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I love you, man (John Hamburg, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Janet

31

3600

07 Déc 2010, 11:09

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. New York, New York (Martin Scorsese, 1977)

Film Freak

1

2145

09 Sep 2016, 09:35

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Memory of Love (Wang Chao - 2009)

Blissfully

9

1179

24 Juin 2009, 10:16

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le père de mes enfants (Mia Hansen-Love - 2009)

DPSR

4

1418

27 Jan 2011, 23:48

Noony Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Capitalism: a love story (Michael Moore - 2009)

DPSR

6

1499

14 Aoû 2010, 21:46

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I love you Beth Cooper (Chris Columbus, 2009)

Jericho Cane

7

1673

07 Oct 2009, 18:51

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I Love You, Philip Morris (Glenn Ficarra & John Requa - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

24

3227

28 Aoû 2010, 08:35

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Destricted (collectif - 2006)

DPSR

9

1943

14 Mai 2007, 12:09

Jericho Cane Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web