Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Sep 2018, 07:42

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Ha Ha Ha (Hong Sang-Soo, 2011)
MessagePosté: 20 Mar 2011, 22:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6426
Localisation: Ile-de-France
Pas aimé du tout.

1,5/6

Je reviendrai dessus, mais pour l'heure, quelqu'un peut-il me dire si Ha Ha Ha est représentatif de la filmo de ce cinéaste très apprécié (je le découvre avec ce film)?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2011, 22:37 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Baptiste a écrit:
Pas aimé du tout.

1,5/6

Je reviendrai dessus, mais pour l'heure, quelqu'un peut-il me dire si Ha Ha Ha est représentatif de la filmo de ce cinéaste très apprécié (je le découvre avec ce film)?


Oui et c'est pour ça que le film est aussi haut dans le top forum: Ceux qui n'aiment pas le style n'essaient même plus (même moi c'est un accident je l'ai vu lors du palmarès un certain regard où on repasse le film primé, quand ils ont annoncé que c'était le grand prix, je savais que j'allais me faire chier).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mar 2011, 22:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Moi j'ai beaucoup aimé, et c'était le premier film de Hong Sang-Soo que je voyais. Ça me donne donc très envie de découvrir le reste ...
Je ne sais pas trop quoi en dire, j'ai trouvé ça très pur, en apparence pas sophistiqué du tout, comme si HSS filmait les acteurs tels qu'il sont et la vie telle qu'elle est, sans la lourdeur et les références qui parasitent énormément de films aujourd'hui. Il y a une simplicité qui me va droit au cœur.
Les personnages passent du rire aux larmes (et des larmes au rire encore plus souvent), gaffent, fument, boivent, et avancent sans trop savoir vers où ils vont, privilégiant les chemins de traverse, l'errance et l'inconnu, et acceptant la grande part d'aléatoire dans la vie et le fait que les plus belles histoires ne soient pas forcément les plus faciles ou les plus évidentes au départ. C'est en cela que je me suis retrouvé dans beaucoup de situations et que j'ai parfois vu dans les trois personnages masculins principaux de vrais frères de pellicule. C'est beau, c'est tendre, c'est juste, c'est magnifique.
5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 20:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18570
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Bon c'est mon troisième et je crois que je vais m'arrêter là avec HSS. Aucun rejet mais simplement une vague indifférence devant ces films qui se ressemblent tous et ces personnages qui sont interchangeables. J'accroche à rien véritablement, je trouve ça au mieux mignon (la relation de la mère et du fils), parfois incongru (la scène où le mec monte sur son dos) mais souvent totalement banal. Après je regarde sans déplaisir mais ça ne me touche, ce n'est tout simplement pas pour moi.

3/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 22:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Baptiste a écrit:
Pas aimé du tout.

1,5/6

Je reviendrai dessus, mais pour l'heure, quelqu'un peut-il me dire si Ha Ha Ha est représentatif de la filmo de ce cinéaste très apprécié (je le découvre avec ce film)?


Tout dépend de ce qui t'as agacé dedans. Si c'est une question de forme, tu peux toujours essayer ses films tournés en 35mm et sans usage du zoom par exemple.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6426
Localisation: Ile-de-France
Non, ce sont vraiment les personnages et cette vision des garçons, profondément immatures, voire castrés (ou salauds), qui m'a énervé. Tout le côté fantaisiste n'a fait que rajouter à mon agacement. Pour les deux acteurs notamment, c'est physique, je ne les supportais plus à la fin. Mais je reconnais totalement la sophistication du film au niveau formel, la virtuosité et la maîtrise du style, même.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Alors si c'est la vision des garçons tu peux passer ton chemin je crois :mrgreen: Ceci dis concernant le jeu des acteurs j'ai trouvé ce film plus orienté burlesque, expurgé du malaise de l'humour dans certain de ses autres films (la scène de la correction par la mère c'est très limite :lol: ). Même Les femmes de mes amis qui est très drôle est moins dans la pure bouffonnerie adoptée ici par moment. Et Kim Sang-kyung est bien plus sobre dans Turning Gate et Conte de cinéma par exemple. Je crois aussi que c'était un filtre pour ce film d'après HSS, le leitmotiv c'est "on ne retient que les bonnes choses"...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18570
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Baptiste a écrit:
Mais je reconnais totalement la sophistication du film au niveau formel, la virtuosité et la maîtrise du style, même.


Ca, ça me surprend parce que j'ai plutôt l'impression d'une absence totale de style (ou plutôt l'envie de ne pas en imposer un) et d'un refus de la sophistication. Où tu vois ça sophistiqué toi ?

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Baptiste a écrit:
Non, ce sont vraiment les personnages et cette vision des garçons, profondément immatures, voire castrés (ou salauds), qui m'a énervé


Je ne suis jamais allé jusqu'à me rouler par terre chez moi ou chialer en public devant une fille, et encore heureux, mais ça m'est déjà arrivé de me retrouver à faire n'importe quoi par amour (enfin non, c'était même pas de l'amour, c'est ça le pire), à me prendre la tête pour essayer de comprendre un signal anodin, à chercher une logique jusqu'à tomber dans l'absurde, à errer sans but, perdu entre l'envie de tomber dans un amour fou et déraisonné et l'envie de niquer sans sentiments, histoire de me venger, histoire de la punir, cette grosse biatch qui m'ignore depuis des jours ... Pour le coup je suis déjà passé de l'état immature à l'état castré puis à l'état salaud en une minute. :lol:
Enfin bref, il est évident que HSS filme ici tout ça avec beaucoup de fantaisie et d'humour, mais j'y ai tout de même trouvé une vraie justesse sur les rapports amoureux, alors que je reste un mec à peine plus sentimental que la moyenne ... ! Tu t'es pas reconnu un minimum dans ces deux personnages ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Art Core a écrit:
Baptiste a écrit:
Mais je reconnais totalement la sophistication du film au niveau formel, la virtuosité et la maîtrise du style, même.


Ca, ça me surprend parce que j'ai plutôt l'impression d'une absence totale de style (ou plutôt l'envie de ne pas en imposer un) et d'un refus de la sophistication. Où tu vois ça sophistiqué toi ?


Je suis d'accord avec lui mais j'aurais du mal à dire précisément pourquoi j'ai trouvé le film sophistiqué (mis à part le fait que j'aime beaucoup les cadrages et l'utilisation du zoom). Il faudrait que je voie un autre film de HSS.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Marlo a écrit:
[Il faudrait que je voie un autre film de HSS.


Il y a un petit cinéma du 12ème qui les passe tous en ce moment :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Pas trop envie d'enchaîner si rapidement pour le moment !

Et puis je ne pense pas aller dans ce petit ciné avant la projection des quelques films de SF, époque, guerre et horreur signés par un petit Juif new-yorkais ...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:47 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16841
Localisation: en cours...
Art Core a écrit:
Baptiste a écrit:
Mais je reconnais totalement la sophistication du film au niveau formel, la virtuosité et la maîtrise du style, même.


Ca, ça me surprend parce que j'ai plutôt l'impression d'une absence totale de style (ou plutôt l'envie de ne pas en imposer un) et d'un refus de la sophistication. Où tu vois ça sophistiqué toi ?


c'est assez époustouflant de maîtrise, oui.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7651
Il y a pas mal de plans qui m'ont retourné, je garde encore un fort souvenir du plan de la lecture du poème dans le restaurant. La fille se couche sur le sol, vers la caméra, et ils se retrouvent tous les deux allongés ensuite, c'est vraiment sublime, et ça parait totalement évident comme plan, c'est sophistiqué mais ça n'en donne pas l'impression, c'est toujours très modeste.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Mar 2011, 23:51 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16841
Localisation: en cours...
Oui, ce plan est incroyable, d'une simplicité désarmante mais c'est une déflagration sensible assez dingue...

_________________

*


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Oki's Movie (Hong Sang-Soo, 2011)

Marlo

10

733

20 Déc 2011, 19:58

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The day he arrives (Hong Sang-soo, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Mr Chow

36

2262

11 Juin 2012, 10:41

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Like you know it all (Hong Sang-Soo - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

22

1625

31 Juil 2010, 11:50

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Yourself and yours (Hong Sang-Soo - 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Lohmann

23

859

30 Oct 2017, 18:31

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Night and Day (Hong Sang-Soo - 2008)

Karloff

9

937

24 Aoû 2008, 20:05

Zaphod Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Woman on the Beach (Hong Sang Soo)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Jericho Cane

15

1462

11 Sep 2008, 16:32

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. In another country (Hong Sang-Soo - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

romain

25

1234

26 Juil 2013, 21:45

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sunhi (Hong Sang-soo, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

20

848

11 Juil 2014, 19:42

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Right Now, Wrong Then (Hong Sang-soo - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

24

1713

15 Sep 2016, 13:34

Eurynome Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Conte de cinéma (Hong Sang-soo - 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

16

1312

23 Nov 2005, 00:06

Jericho Cane Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web