Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Sep 2019, 19:38

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 15 Juil 2009, 22:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
J'ai le souvenir du livre le plus relou de la série, sauf sur la fin quand ça décollait un peu au niveau baston. Mais avant, c'est digne des tergiversations du dernier...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Juil 2009, 23:57 
Merci Art Core.

Juste MERCI.


Haut
  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 00:09 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 73387
Localisation: Fortress of Writing
Jericho Cane a écrit:
Merci Art Core.

Juste MERCI.

Merci aussi pour ce message qui fait pitié.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 00:12 
Film Freak a écrit:
Merci aussi pour ce message qui fait pitié.

De rien !


Haut
  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 08:12 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14138
Localisation: The Far Side of the World
Vu en IMAX 3D et franchement, c'était pas si mal, j'ai été très agréablement surpris. En fait je trouve le film étonnement intime et plus tranquille et renfermé sur lui même. Mais j'ai ressenti plus de choses qu'un Ordre du Phénix que j'avais trouvé assez désincarné et impersonnel malgré les tentatives de Yates d'y insuffler quelque chose de différent.
Mais bref, encore une fois, il vaut mieux avoir lu les livres pour remplir les trous de l'adaptation, j'ai même l'impression (fausse peut-être) que les auteurs ne font même plus l'effort de se mettre à la place du non lecteur, mais bon forcément quand on connait l'univers, c'est très facile de piger ce qui est à peine effleuré.
Reste que les jeunes acteurs ont fait de bons progrès (surtout Grint), Watson arrive presque à contrôler son inimitable jeu de sourcils, Radcliffe m'a semblé plus en retrait sur celui-ci alors que j'ai toujours trouvé que c'était lui le "meilleur". Toutefois leur jeu à tout les trois demeure toujours aussi étrange, un peu bizarre, comme ayant grandit et muté dans un moule aux contours bizarroides.
Bref, cette fois-ci Yates arrive à distiller une ambiance plus calme, étrange, limite sereine et ne s'appesantit pas sur l'action. Il y construit le récit qui m'a semblé le plus fluide depuis le Cuaron, dans une ambiance unique et étrange, assez joliment artificielle.
Et si on est cette fois-ci frustré d'avoir la partie en 3D au tout début, contrairement à la fin pour le volet précédent, on comprend la raison du choix une fois arrivée la fin, plus calme que dans le livre. Toutefois, ça reste vraiment frustrant de ne pas pouvoir continuer à regarder le film en 3D, car son utilisation est vraiment bien foutue et le film entier aurait mérité le même traitement (la 3D s'arrête quand on arrive chez les Weasley)

Bref, 4.5-5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 08:22 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18631
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Jericho Cane a écrit:
Merci Art Core.

Juste MERCI.

Le mec qui a même pas vu le film....

Pour rebondir sur Mufti, j'ignorais qu'il y avait des projections partiellement 3D... Rien de tel pour te sortir du film quoi..! Je suis contre.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 08:30 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14138
Localisation: The Far Side of the World
Arnotte a écrit:
Pour rebondir sur Mufti


Image

Ouais ça va aussi, c'est pas non plus... Disons qu'à choisir, c'est mieux de finir le film là dessus, y'a un coté récompense, mais pour celui là, ça colle pas (contrairement au précédent qui était comme ça). Par contre je me disais qu'il valait mieu pas perdre ses lunettes avant sinon t'as l'air bien con quand ça passe en 3D. Mais bon, là, la transition est quand même bien foutue et tu oublie vite.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 15:56 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
c'est quoi qui est en 3D au juste (et ça dure combien de temps) ? je pense aller le voir en normal si c'est juste une scène...

edit : ah ben sur mon prog de ciné c'est même pas indiqué la 3D, et la salle imax est encore prise par Transformers...

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 16:43 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 73387
Localisation: Fortress of Writing
Janet a écrit:
c'est quoi qui est en 3D au juste (et ça dure combien de temps) ? je pense aller le voir en normal si c'est juste une scène...

edit : ah ben sur mon prog de ciné c'est même pas indiqué la 3D, et la salle imax est encore prise par Transformers...

Oui Transformers a un contrat d'exclusivité. Il sort à la fin du mois en IMAX 3D.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 20:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2005, 11:52
Messages: 5388
Localisation: in Baltimore with Mcnulty
Comme toujours je trouve les adaptations des Harry potter assez décevantes par rapport aux livres (exception faite du 3ème volet) et celui la ne déroge pas à la règle.
Pour moi le point faible ici c'est le scénario qui distille trés mal ce qui faisait le piment du livre c'est à dire les souvenirs concernant voldemort.
La partie intrigue amoureuse (que j'aime bien au demeurant) prend trop de place par rapport au reste et ce reste en devient malheureusement accessoire.
Ce qui fait que les souvenirs sont assez vite expedié, de même que tout ce qui concerne Drago et son mysterieux plan.
En découle fatalement un final qui manque d'ampleur et d'emotion et ceci malgré les evenements tragiques qui se déroulent.
Je comprends pas que la mise en scène soit aussi terne
pour la disparition de Dumbledore, c'est juste evacué comme un truc anecdotique.

Pour le reste le casting est bon (à l'exception de Drago, j'arrive pas à déterminer s'il joue mal ou si c'est parce qu'il a une tête à claque)et dans les 3 acteurs principaux c'est Ruper grint qui s'en sort le mieux. Et Watson se bonifie à chaque episode (au niveau du jeu-pas encore le top mais cela s'améliore- mais surtout physiquement, elle est de plus en plus charmante). Le guest professoral est comme toujours parfait et perpetue l'ambiance british du film. (et dire que j'ai entendu à la fin du film un crétin dire que ce qui cloche toujours dans les harry potter c'est leur accent anglais trop prononcé.........C'est ce qui en fait tout le charme CONNARD!!!)
Seul regret au niveau du cast : Rickman est sous employé alors qu'on etait en droit d'attendre autre chose que des scènes entre 2 portes.
Rayon musique williams est toujours le grand absent.

Au final un episode qui aurait du être plus fort et qui se révèle plutot mineur.
Un 4-4.5/6 pas plus mais pas moins

Mon classement des 'rry Potter
1. Harry Potter & le Prisonnier d'Azkaban : 5.5-6/6

2. Harry Potter & la Coupe de Feu : 4.5-5/6

3. Harry Potter & le Prince de Sang-Mêlé: 4-4.5/6

4. Harry Potter & la Chambre des Secrets : 3.5/6

5. Harry Potter & l'Ordre du Phénix : 3/6

6. Harry Potter à l'Ecole des Sorciers : 3/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 23:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8540
Localisation: Caché avec Charlie
Depuis toujours la part de points à attribuer à chaque sortie d'un nouveau Harry Potter est difficile à établir.

D'un côté il y a les réguliers, ceux qui sont là depuis le premier, Steve Kloves et David Heyman. Le premier écrit et le second produit. Eux sont le fil qui lie la série, une lourde tâche qui a le mérite de donner une forme de stabilité à l'ensemble, un scénario et une charte de travail.

De l'autre, il y a les metteurs en scènes qui ont chacun mis leurs pattes sur le produit à façonner que leur confiait les premiers. Columbus a eu la pression des premiers choix et a du tourner un second volet sur les même plateaux que le premier, dans une urgence qui se ressent et fait de la chambre des secrets un vilain add-on du premier, lui pensé comme un volet d'initiation, fidèle, soigné et bien fichu dans son ensemble en cela.
Cuaron, puis Newell et enfin Yates a eu de la liberté et a su se démarquer du travail établi, quitte à bouleverser la donne. Très estimé ici et ailleurs, le troisième volet marque le premier le désir de rompre avec "l'adaptation", et a rendu le travail de la distribution des points complexes, les bons comme les mauvais.

D'un côté des cinéastes plus ou moins indépendants dont les films portent les marques de leur mise en image, qui rend tout continuité entre les films impossible (les décors, accessoires, mises en images changent). Ceux-ci semblent accaparer le scénario et la charte et la déformer à volonté pour rendre "leur version".
De l'autre, il y a la charte et le scénario, qui semblent trahir en permanence l'oeuvre initiale, certes impossible à rendre, et surtout s'efforcer de garder un cap qui ne va pas dans le sens de l'intrigue générale et les tentatives des cinéastes de parfaire en image l'oeuvre de Rowling. Bref, qui déçoit.

David Yates parait être la plus grande victime de la déception qui entoure le prince de sang mêlé. En effet, on ne saurait objectivement dire que sa mise en image est mauvaise. Il crée une ambiance qui dès les premières images laisse entrevoir une morosité aperçu dans le précédent, ici réellement omniprésente. Efficace et sobre, deux mots qui ne vont pas ensemble d'habitude, mais là, ça s'accorde à merveille. La direction d'acteur accompagne tout ça dans un truc toujours plus creusé. Yates, par exemple, ne se fout pas de Ron comme Cuaron, ou des professeurs, comme Newell. Il sait trouver le temps et le ton pour eux, avec ce qu'il a.

Kloves, en revanche, lui, n'a pas le meilleur rôle. C'est lui qui arrache des pans du livres, qui coupe, qui réinvente, qui se permet toutes ces libertés qui peuvent agacer. Et on a l'habitude de le maudire, lui le merdeux qui trahit les livres qu'on aime. Enfoiré qui coupe des répliques importantes, des personnages clés, des trucs qui nous semblent à nous nécessaires, qui font pour nous lecteurs l'essence de cet amour voué à l'oeuvre de Rowling.

Comme ça, ça a l'air simple. Sauf que ça ne l'est pas. Yates épouse les choix de Kloves, et ce dernier est bel et bien victime d'un contrat intenable, rendre 700 pages d'un univers ultra riche, où chaque détail est important, sur 2h30. Kloves coupe et transcrit, probablement pas très heureux mais il rend une copie, et Yates adapte, se gave et s'en fout. Vu comme ça, ça n'a pas l'air si fameux.

Bon, ce que je dis ne concerne peut-être que ceux qui ont lu les livres. Et les insensibles à l'univers cracheront le tout en bloc. Mais je trouve que sur ce film, c'est encore plus pertinent alors que les enjeux gonflent avec le final en vue.

Personnellement, je suis comme d'habitude décontenancé. A part le premier et le quatrième, les HP m'ont toujours déçu au cinéma, et leurs re-visions ont été salutaires. Le Prince de sang-mêlé me déçoit (absence de choses qui me coute vraiment), son absence de structure est flagrante, et rien ne le sauve de ça. Et en même temps me fascine totalement. Le film comporte sont lot de scènes incroyables magiques, des fulgurences qui tétanisent vraiment, même parmi ce qui n'est pas dans le livre, des moments parmi les plus beaux de la saga, des choses qui s'échappent. Des images qui restent en tête.

Des images et c'est tout, mais c'est déjà énorme, en fin de compte. La revision effacera-t-elle les gouffres?

4.5/6, note de vendu, probablement. Mais j'assume.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juil 2009, 23:42 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
Pas fan du tout du livre, ultra pauvre en action et assez banal en termes de romance, et pas fan du tout du film.

Je rejoins un peu ce que dit Art Core : l'impression d'être devant un épisode de série teen mais étalé sur 2h30 avec, en termes d'action, le rien du tout qu'on ne pouvait qu'espérer. Les scènes de love, faut vraiment les aimer les personnages pour qu'elles passent, parce que c'est quand même sacrément cul-cul dans l'ensemble. Celle qui joue Lavender est vachement bien et parvient à tirer son épingle du jeu avec les Ron-Ron, mais dès que c'est Emma Watson qui a la main, ça passe plus du tout. Elle est plutôt mimi mais au niveau du jeu, c'est quand même walou. Elle fronce ses sourcils, elle esquisse un sourire et fait la mignonne. Mais c'est tout. Quand elle chiale, c'est super forcé... Brrrr. J'ai eu froid.

Ensuite, c'est l'épisode de la lose au niveau de l'action et de la construction d'une narration. Le peu de climax qu'il y a sont torchés, mais d'une force... l'attaque de la maison, la baston dans le lac etc... Le truc le plus prenant du film, c'est Dumbledore qui boit de la flotte. C'est maigre ! Et d'un point de vue plus général, quand on regarde la fin du dernier et la fin de celui ci, on s'est quand même pas mal fait balader. Le bouquin était déjà comme ça, mais le film sabre en plus ce qui était plutôt intéressant, avec la relation que Harry entretenait avec son bouquin, cette fascination morbide et cette enquête qu'il menait. Là, l'enquête, elle est torchée en une réplique par Rogue (qui le dit avec un sérieux assez ahurissant... c'est pas nanar mais ça fait un peu foutage de gueule : c'est quand même le titre du film).

Visuellement, y'a évidemment des choses bien, mais manquerait plus que ça.

Et quand je vois que le dernier bouquin, qui n'est pas le plus palpitant, loin de là, a été coupé en deux pour l'adaptation, ça donne pas envie.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juil 2009, 10:28 
Hors ligne
Dancing Queen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2005, 14:45
Messages: 7148
Localisation: Neverland
Janet a écrit:
c'est quoi qui est en 3D au juste (et ça dure combien de temps) ? je pense aller le voir en normal si c'est juste une scène...


Ca dure une douzaine de minutes et c'est super bien fait. En fait ce sont les catastrophes dont on parle au début du bouquin qui sont montrées au lieu d'être évoquées par Scrimgeour + le chapitre chez Snape avec la mère de Malfoy + le chapitre de recrutement de Slughorn. Après quand Harry retourne chez les Weasley, hop, ça devient normal.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juil 2009, 11:05 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20864
attend... Il y a des scènes dans la version 3D qui ne sont pas dans le film en 2D ? C'est complètement honteux et ça explique l'absence de scènes d'action dans le film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juil 2009, 11:15 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 73387
Localisation: Fortress of Writing
Non non y a rien de différent..."montrées au lieu d'être évoquées par Scrimgeour" c'est en comparaison du bouquin.
Le perso de Scrimgeour est pas dans le film.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Harry Potter & l'Ordre du Phénix (David Yates, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Film Freak

128

9768

19 Avr 2009, 23:00

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Harry Potter et les reliques de la mort (David Yates - 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 9, 10, 11 ]

Karloff

155

8376

01 Oct 2015, 06:51

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Harry Potter & les reliques de la mort 2 (David Yates, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

30

3114

20 Juil 2011, 23:51

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Harry Potter et la Coupe de Feu (Mike Newell - 2005)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Mufti

111

6220

04 Juin 2006, 09:01

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tarzan (David Yates, 2016)

Film Freak

5

1362

07 Sep 2016, 11:07

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Girl in the Café (David Yates, 2005)

Le Pingouin

0

722

23 Mar 2009, 14:14

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Animaux fantastiques (David Yates, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

22

1782

27 Nov 2016, 08:09

Xavierovitch Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Prince Avalanche (David Gordon Green, 2013)

Art Core

6

876

13 Juil 2015, 19:58

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald (David Yates, 2018)

Film Freak

5

321

21 Nov 2018, 10:50

R0B1WAN Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rouge sang (David Morwick - 2003)

Blissfully

0

428

28 Sep 2008, 00:50

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web