Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Jan 2018, 23:22

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 317 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 16:59 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
.


Dernière édition par Jerzy Pericolosospore le 11 Juin 2014, 08:47, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 17:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Tant que ce n'est pas du Lully.

Image

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 18:05 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
.


Dernière édition par Jerzy Pericolosospore le 11 Juin 2014, 08:46, édité 15 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 20:24 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18155
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Baptiste a écrit:
Sinon en ce week-end de Pâques j'approfondis un peu La Passion selon St Matthieu de Bach, la diversité des atmosphères m'avait échappé jusque-là... c'est d'une richesse inouïe.

Mais GRAVE. Quelle version? Celle de Jacobs, qui vient de sortir, est divine.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 22:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6098
J'achète très peu de nouveautés, premièrement parce qu'elles sont beaucoup plus chères et deuxièmement parce que je préfère prendre moins de risques dans ma découverte des oeuvres et opter pour les grandes références. Dans un premier temps du moins... disons que je n'en suis pas au stade de comparer les interprétations (quoique j'ai quatre symphonie n°4 de Brahms et autant de 5ème de Mahler 8) )

Ma Passion c'est Klemperer avec Fischer-Dieskau et Schwartzkopf, et le Philarmonia. J'ai cru comprendre que c'était une des meilleures.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 23:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Jerzy Pericolosospore a écrit:
Le style "futuriste/constructiviste/tourmenté" de Shosta était déjà bien établi. Si tu considères donc sa 2è ('"Octobre") *, qui date de 1927 (Popov écrit le 1er mvt de sa 1ère en 29), ainsi que sa 3è *, de 29 (qui est assez géniale, je l'avais peu écoutée à l'époque). Assez difficile, du coup, de déterminer qui influence l'autre... Même si Shosta, disais-tu, citait explicitement Popov comme influence, il me semble plutôt que c'est Popov qui à la base est influencé par Shostakovich - surtout par Le Nez, voir plus bas. Par exemple le premier interlude en spoiler. Mais y a bcp d'éléments ailleurs dans Le nez, motiviques, instrumentaux, qui montrent que la modernité de la symphonie de Popov s'inscrit dans les pas de la modernité de Shostakovich et non l'inverse.

Le septuor de Popov est écrit en 1927, et il commence sa symphonie la même année. Les deux étaient amis, jouaient ensemble depuis le début des années 20, partageaient des influences et discutaient leurs partitions respectives. Ils ont évolué en parallèle, s'influençant mutuellement probablement.
Je ne crois pas que Popov était suiveur, ni que Chostakovitch a tout pompé sur Popov, je n'aime juste pas la tendance des discours à toujours tourner les choses de telle manière que le génie consacré se révèle supérieur et en avance sur tout le monde, seule lumière de son temps dans un monde d'amateurs et de "petits maîtres" (à prononcer avec mépris) (je sais que tu n'es pas dans ce cas). Ce n'est jamais vrai. Chostakovitch vient de quelque part, et il n'est pas étonnant de trouver un Popov dans les parages, et ca ne lui enlève rien.

Jerzy Pericolosospore a écrit:
Il me paraît plus plausible que la référence à Popov s'il y en a une s'explique là en termes de solidarité politique. Puisque la 1ère de Popov fut aussitôt interdite.

Possible, mais Chostakovitch ne rechignait pas à laisser traîner quelque révérences à des compositeurs amis ou à des influences.

Jerzy Pericolosospore a écrit:
Je conclus donc ici sur l'opéra-bouffe Le nez *** (écrit entre 27 et 28, créé en 30, pour lequel il reçut carrément des menaces de mort). ça reste d'une modernité saisissante et d'une sauvagerie inégalée.

Oui, même s'il y a des faiblesses. Je ne partage pas l'avis de ceux qui disent que Chostakovitch n'est devenu lui-même que dans l'adversité politique.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 21 Avr 2014, 23:55 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
.


Dernière édition par Jerzy Pericolosospore le 11 Juin 2014, 08:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 14:26 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Scythe, je me permets de venir te faire chier ici car tu n'es point dans la shoutbox (ou si ?). Si je te dis opéra italien, par rapport aux autres opéras, la différence la plus flagrante, ça te semble être quoi ?

Je m'explique. Je travaille sur Moulin Rouge (tout arrive), et Lhurmann parle pas mal (même si c'est pas forcément pour ce film en particulier) de l'influence de l'opéra italien. Je soupçonne un truc lié au faste, au grotesque, au surplus, mais pour l'instant tout ce que je trouve sur la question tient à des choses purement musicales (importance ou non de passages chantés / déclamés), dont je ne vois pas vraiment l'impact sur les films.

Y a un truc évident, dans leur mise en scène, qui devrait ne pas m'échapper ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 17:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Il doit avoir l'image stéréotypée du bel canto italien : primauté du chant sur la narration, textes prétextes à l'expression exaltée des sentiments dans des airs virtuoses, sujets historiques ou mythologiques aux dénouements tragiques où domine la passion amoureuse, flamboyance générale...
Du faste oui (avant tout vocal), mais pas de grotesque, puisque c'est au premier degré et tout à fait sérieux (y compris de nos jours pour une grande partie du public).
Et il n'est pas vraiment question de mise en scène, puisque la mise en scène au sens moderne apparaît à la fin du XIXème siècle, et que les mises en scènes avant cela sont "figuralistes" et conventionnelles.

Pour Lhurmann, il ne faut sans doute pas chercher plus loin que le côté "passions historiques tragiques qui font pleurer, en mettent plein les oreilles/la vue et font soupirer les ménagères de 50 ans "aaaaaaaaah que c'est bôôôôôôôôôôô"".

Après, je déteste l'opéra italien donc je ne suis pas le plus à même de répondre.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 18:16 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
.


Dernière édition par Jerzy Pericolosospore le 11 Juin 2014, 08:43, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 18:26 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
The Scythe-Meister a écrit:
Pour Lhurmann, il ne faut sans doute pas chercher plus loin que le côté "passions historiques tragiques qui font pleurer, en mettent plein les oreilles/la vue et font soupirer les ménagères de 50 ans "aaaaaaaaah que c'est bôôôôôôôôôôô"".

Heeey voilà, c'est exactement ce qu'il me fallait :D
Merci pour la précision de la réponse, ça me permet de définitivement boucler le travail sur ce film de merde...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 19:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Il faut dire aussi que la comédie musicale a hérité d'un certain nombre de topos de l'opéra italien.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 19:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Jerzy Pericolosospore a écrit:
En Italie, par exemple, les classes dites "populaires" connaissent sur le bout des doigts les opéras de Verdi, Rossini, etc.

Oui mais en Italie, quand Claudio Abbado meurt, il y a 10.000 personnes dans la rue à Milan pour lui rendre hommage, donc ce n'est pas représentatif (imaginons combien il y aura de personnes place Stravinsky à la mort de Pierre Boulez (non que j'ai franchement envie d'y aller)).
Pour ce qui est du public de l'opéra italien, il a toujours été très large, même s'il va certainement en s'embourgeoisant, ou plutôt en se classe-sociale-supérieurisant (d'un autre côté je n'en sais rien, je ne fréquente pas des lieux de perdition du type l'opéra de Paris).

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Dernière édition par The Scythe-Meister le 28 Avr 2014, 19:37, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 19:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9473
The Scythe-Meister a écrit:
d'un autre côté je n'en sais rien, je ne fréquente pas des lieux de perdition du type l'opéra de Paris


Poseur hipster nazi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fil Musique Classique
MessagePosté: 28 Avr 2014, 19:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Le hipster, il trouve pas que l'opéra c'est cool parce que c'est ringard (même s'il n'en a jamais vu un en entier de sa vie) ?

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 317 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique classique et libération des droits

Tom

9

547

09 Nov 2012, 18:48

Jack Griffin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique dans une pub

Cosmo

7

1093

26 Déc 2005, 15:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique Pub Taillefine Fiz

Delirium Tremens

0

4286

02 Fév 2006, 20:17

Delirium Tremens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Deschiens en musique

panel

0

874

16 Juil 2006, 18:03

panel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique du Générique de fin

Kaer

5

798

03 Mar 2007, 07:29

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique pub taillefine

Delirium Tremens

3

1496

18 Juil 2007, 16:32

Delirium Tremens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Musique 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Pandor

42

3456

05 Jan 2010, 11:52

geL- Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique de film

CamilleD

3

522

02 Nov 2012, 22:11

ariel55 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Musique de films

Trazaac

3

445

13 Jan 2015, 18:10

The Scythe-Meister Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Topic Musique de film

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 27, 28, 29 ]

Jack Griffin

423

25463

07 Mai 2017, 13:00

Mickey Willis Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web