Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2024, 18:49

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 26 Mar 2021, 10:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 27560
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Image

Premier film de Tavernier. J'ai adoré la première partie (très fan de la première scène de Noiret au restaurant avec ses potes et déçu que le film ne retrouve jamais l'énergie de cette scène), je me suis gentiment emmerdé dans la seconde. Une fois que tu comprends que l'intrigue criminelle n'a aucun intérêt mais que tout le cœur du film est cette relation père/fils vue par le creux, par l'absence, ça patine pas mal, même si le personnage de Noiret est très beau, très digne. Plaisir aussi de voir un film aussi "lyonnais" où on reconnaît plein de petits coins dont on se rend compte qu'ils n'ont finalement pas été tellement filmés au cinéma.

4/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Oct 2021, 22:48 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 35666
Localisation: Paris
Un everyman voit son enfant accusé d'un crime et, loin de mener l'enquête, se balade, mélancolique, dans une grande ville de France. Ce film en fait c'est STILLWATER...

Presque totalement conquis par ce premier film de Bertrand Tavernier. Philippe Noiret y est absolument génial: à aucun moment on n'arrive à détacher les yeux de lui tant il est à la fois incarné et minimaliste dans son jeu, sorte de gros ours doux et usé... Performance brillante. Je suis pas un cultificateur des vieux acteurs du "cinéma de papa" mais je dois bien avouer que Noiret et Rochefort dégagent un truc de malade qui contribue au charme nostalgique du film - tout comme d'ailleurs cette vision d'une France de jadis où on s'arrête toutes les cinq minutes pour se boire un Beaujolais et manger des cochonnailles.

C'est d'ailleurs là l'autre atout du film: Tavernier filme amoureusement Noiret, mais également Lyon, qu'il prend un plaisir à magnifier ou dépeindre dans tous ses détails à travers une suite de plans parfois totalement gratuits.

Au milieu de cette double ode, le film ne manque pas de fond pour autant. Un peu old school d'un côté (scénario co-écrit par Jean Aurenche...) le film saisit la modernité de l'instant présent, montrant le début des médias mange-merdes, la soif de libéralisation de la société, la paranoïa omniprésente de voir des "gauchistes" partout, des proto-mouvements ACAB...

En fait c'est vraiment un pur film post-68 sur une génération qui n'arrive pas à comprendre ses enfants ; ces gens qui, tel l'horloger, ont l'habitude d'un monde qui tourne rond, et qui se retrouvent face à des gamins qui, comble de l'horreur, "brûlent une voiture !". Mais puisque Tavernier est lui-même un baby boomer (en fait c'est un Silent Generation, mais bon) il ne juge pas et dépeint ce choc des générations avec humanité et empathie.

_________________
Liam Engle: réalisateur et scénariste
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L.627 (Bertrand Tavernier - 1992)

Z

14

2196

31 Mar 2021, 20:31

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Appât (Bertrand Tavernier - 1995)

Z

3

1856

10 Fév 2011, 13:42

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L627 (Bertrand Tavernier - 1992)

Qui-Gon Jinn

5

1427

13 Aoû 2012, 09:11

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Princesse de Montpensier (Bertrand Tavernier - 2010)

Karloff

4

1601

17 Oct 2011, 11:06

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un dimanche à la campagne (Bertrand Tavernier - 1984)

Blissfully

9

1798

26 Mar 2021, 09:04

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Daddy nostalgie (Bertrand Tavernier - 1990)

Blissfully

0

1571

30 Mar 2009, 18:32

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quai d'Orsay (Bertrand Tavernier - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

20

3177

27 Déc 2017, 10:49

Vitaly Merton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Coup de torchon (Bertrand Tavernier, 1981)

Baptiste

0

719

10 Avr 2021, 20:14

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Saint Laurent (Bertrand Bonello - 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

18

3220

26 Mar 2020, 01:39

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dans la brume électrique (Bertrand Tavernier - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

DPSR

38

5338

22 Avr 2010, 22:56

Ihsahn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Abyssin et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web