Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 12 Aoû 2022, 22:53

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 94 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Jan 2020, 23:41 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 79968
Localisation: Fortress of Writing
Image

Tom, un adolescent timide et sensible, s’apprête à faire sa rentrée dans un nouveau lycée.
Pour l’aider à s’intégrer, il peut compter sur les conseils de Léo, son grand frère et véritable mentor.
Léo va s’employer à faire de Tom un mec, un vrai, mais son omniprésence va rapidement se transformer en une influence toxique. Tom va devoir batailler pour s’affranchir de l’emprise de Léo et trouver son propre chemin….


Au premier abord, Un vrai bonhomme paraît ressembler à bien des "films du milieu", pour reprendre l'expression créée par Pascale Ferran, désignant "les films populaires à prétention artistique, dont le budget est moyen", à la différence que son budget est tout petit. Pour autant, il est vrai que le film est, comme le définit son réalisateur lui-même, "pas assez auteur pour le CNC et pas assez commercial pour les studios". Aujourd'hui, au lieu de voir cette double identité comme un atout pouvant rallier deux types de publics, on dit de ce genre de films qu'on ne "sait pas comment le vendre". Une tâche rendue encore plus ardue par un postulat particulier que le film, avançant initialement masqué, met du temps à révéler.

C'est pourtant dans son concept, pas le plus original mais particulièrement à-propos, que réside la valeur ajoutée de cette dramédie - décidément, le film a le chic pour ne pas se laisser catégoriser aisément - à côté de laquelle il serait dommage de passer.

En effet, à l'heure où chacun voit, parfois à raison, un syndrome post-#MeToo dans le moindre film, Un vrai bonhomme aborde frontalement la question de la masculinité toxique mais a pour singularité de s'intéresser non pas à ses symptômes mais à ses origines. En choisissant des personnages en pleine puberté, autrement dit à l'âge où l'on est censé passer de l'enfant à l'homme, du moins en apparence, le scénario utilise les codes du teen movie afin d'explorer comment un mal systémique se développe dès le plus jeune âge, au lycée, et s'infuse même au sein de la famille, allant jusqu'à transcender la mort.

Porté par d'excellents jeunes comédien.ne.s et une mise en scène intelligente, qui sait toujours comment filmer l'incursion de ce grand frère néfaste dans le quotidien du protagoniste, montrer son omniprésence en apparence inoffensive et pourtant insidieuse, Un vrai bonhomme est un premier long métrage doux et touchant mais surtout pertinent.

Oui, le film est réalisé par un de mes meilleurs potes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Jan 2020, 23:51 
En ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 32335
Localisation: Paris
Et retrouvez ici mon interview du réal, aka l'ancien foruméen Neville:

http://filmdeculte.com/people/entretien ... 26131.html

_________________
Liam Engle: réalisateur cinéma, série, publicité !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 09:17 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21029
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Un avis plein de guillemets.

Ce que dit FF est vrai: c'est courageux, pour un premier long, de faire un film pas facilement "vendable" car il est en effet ni très "auteur" ni très "commercial", le cul entre deux chaises comme on dit dans le métier, mais c'est aussi ce qui l'aide à trouver sa vraie singularité, car il reprend un genre mille fois vu, le "teen movie au lycée".
Sans vouloir spoiler, c'était vraiment casse-pipe de traiter correctement le personnage du grand frère, mais c'est vraiment très bien fait, la mise en scène gère très bien ce personnage. En dehors de ça, rien de fou niveau cinéma, c'est assez "basique", mais très propre en vérité. Et si le film fonctionne, c'est aussi parce que les deux ados sont très bons, leur duo marche à fond et on croit en leurs personnages, on s'attache à eux. D'ailleurs, tous les comédiens sont top, les parents mais aussi JB, très bien casté/campé.
On a l'impression d'avoir déjà vu ça cent fois (un film de jeunes lycéens... et tous les "clichés" qui vont avec) mais il y a un "ton" vraiment sympa (les dialogues, les comédiens convaincants..) et le sujet (coming of age /
deuil
) est bien traité. Et l'émotion finale et bien là: énième preuve que le film est réussi.
Bref, un petit film vraiment sympa, bien foutu, très attachant, et carrément prometteur.

4/6

Je lui souhaite évidemment un beau succès.. et une belle carrière pour Benjamin.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 09:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 8341
Elle spoile à mort cet interview quand même. Je préviens pour ceux intéressés par le film.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 10:26 
Hors ligne
Il vous dira quoi
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:39
Messages: 12070
Localisation: No soup for you!
Et encore un foruméen qui "explose". Neville aka Brad cool

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 10:29 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25090
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Le film a l'air de sortir dans un anonymat total, n'est passé par aucun festival majeur, ça doit être hyper frustrant. Je lui souhaite un beau succès salles mais ça semble compliqué.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:22 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21029
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Mr Degryse a écrit:
Elle spoile à mort cet interview quand même. Je préviens pour ceux intéressés par le film.

Oui c'est pas clair à quel point le "secret" du film veut être gardé ou pas, de manière générale..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:28 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25090
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Dès la bande annonce le concept est éventé donc j'imagine que le film n'en joue pas tant que ça.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:35 
En ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 32335
Localisation: Paris
Art Core a écrit:
Dès la bande annonce le concept est éventé donc j'imagine que le film n'en joue pas tant que ça.
Oui, c'est à la fois dans le pitch et en même temps Benjamin lui-même présente parfois le truc comme un spoiler.
Art Core a écrit:
Le film a l'air de sortir dans un anonymat total, n'est passé par aucun festival majeur, ça doit être hyper frustrant. Je lui souhaite un beau succès salles mais ça semble compliqué.
Art Core: toujours dur mais vrai. C'est clair que c'est pas évident. Ceci dit, je suis étonné qu'il sorte au MK2 Nation, je pensais qu'il serait cantonné juste dans les multiplexes. En même temps, y a tellement RIEN cette semaine...

_________________
Liam Engle: réalisateur cinéma, série, publicité !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 10586
Qui-Gon Jinn a écrit:
Art Core: toujours dur


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:49 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21029
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Qui-Gon Jinn a écrit:
En même temps, y a tellement RIEN cette semaine...

Justement, j'ai l'impression qu'il arrive à "s'imposer" comme LE film de la semaine! C'est plutôt cool ça. Après faut que le public suive.
(Bon, 1917 va faire mal la semaine prochaine)

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 12:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 5837
Qui-Gon Jinn a écrit:
En même temps, y a tellement RIEN cette semaine...

J'ai l'impression que tu dis toujours cela les semaines où il y a le plus de films qui m'intéressent.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 13:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 7444
Art Core a écrit:
Dès la bande annonce le concept est éventé.


Clairement. Mais du coup ça attise la curiosité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 13:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 10586
Lohmann a écrit:
J'ai l'impression que tu dis toujours cela les semaines où il y a le plus de films qui m'intéressent.

Effectivement, j’ai trois/quatre films à voir cette semaine, et sans inclure celui-là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Jan 2020, 13:35 
En ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 32335
Localisation: Paris
Lohmann a écrit:
Qui-Gon Jinn a écrit:
En même temps, y a tellement RIEN cette semaine...

J'ai l'impression que tu dis toujours cela les semaines où il y a le plus de films qui m'intéressent.
On représente une dyade dans la cinéphilie.

_________________
Liam Engle: réalisateur cinéma, série, publicité !
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 94 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rojo (Benjamin Naishtat, 2019)

Abyssin

4

780

18 Juil 2019, 16:38

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Bonhomme de neige (Tomas Alfredson, 2017)

Film Freak

4

1181

26 Nov 2017, 13:51

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le braqueur (Benjamin Heisenberg - 2010)

DPSR

0

1268

04 Jan 2011, 19:32

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Häxan (Benjamin Christensen - 1922)

Tom

2

1321

12 Mai 2011, 07:29

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Antigang (Benjamin Rocher, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

15

2927

05 Mar 2016, 00:34

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lads & Jockeys (Benjamin Marquet - 2008)

Blissfully

0

1371

23 Sep 2008, 23:03

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enfance clandestine (Benjamin Avila - 2012)

DPSR

1

1066

07 Juin 2012, 21:38

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Libre et assoupi (Benjamin Guedj, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

19

2387

05 Juin 2016, 22:14

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Horde (Yannick Dahan & Benjamin Rocher, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

71

8767

10 Déc 2011, 19:29

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Curious Case of Benjamin Button (David Fincher, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Baptiste

398

30455

06 Mar 2022, 21:48

Arnotte Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web