Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Jan 2020, 07:21

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Nov 2006, 15:53 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16751
Localisation: en cours...
http://www.filmdeculte.com/film/film.php?id=1657

3/6


Armée de sa caméra super 8, Sarah Bertrand nous entraîne à la rencontre de quelques-uns des plus grands cinéastes d'aujourd'hui (Abel Ferrara, Hector Babenco, Bernardo Bertolucci, Larry Clark, Stephen Frears, Emir Kusturica, Denys Arcand, Fred Wiseman, Benoît Mariage, Philippe Grandrieux, Jonas Mekas, Monte Hellman, Alejandro Chomski, Spike Lee, Nuri Bilge Ceylan, Youssef Chahine, Francis Ford Coppola, Mike Figgis, Shekhar Kampur, Sanjay Leela Bhansali, Yash Chopra...). D'un pays à l'autre, d'un visage à l'autre, la même question résonne: que ressent-on lorsque l'on est cinéaste ?


WHEN YOU HAVE TO SHOOT, SHOOT, DON'T TALK



Le 9 mai 2005, la compagnie Kodak annonçait son intention de cesser la production de pellicule Kodachrome pour le Super 8 mm. Le rappel n'est pas anodin: There is no direction se pose, à son aune, comme un objet filmique paradoxal, à la fois rescapé d'une esthétique en voie de disparition, désormais rattachée aux archives et à l'expérimental, et témoignage à vif du paysage mondial du cinéma contemporain. Pendant trente-cinq minutes de sons non-synchrones, au magnéto, d'une si familière image tremblée, couleurs saturées, contrastes affirmés, lumière fuyante, Sarah Bertrand court après les étoiles filantes d'une cinéphilie souvent audacieuse, volontiers confidentielle, et sans cesse réaffirmant son plaisir et son besoin de filmer. En résulte une suite d'aphorismes plus ou moins heureux (on préférera la joie simple d'un Wiseman, par exemple, à la pose métaphorique et pompeuse d'un Arcand) et de rencontres tantôt réussies (Grandrieux), tantôt avortées (Godard), qu'on suit sourire aux lèvres. Si le montage est régulièrement tenté par le confort de l'enfilade de maximes goguenardes, il conserve toutefois un atout copieux dans sa manche, lui permettant au final de reprendre le dessus, en l'intenable personne d'Abel Ferrara, concentré d'énergie pure, véhicule narratif en ébullition et infatigable machine à pondre des formules impérissables — toutes choses déjà ressenties dans l'excellent Abel Ferrara, not guilty de Rafi Pitts. Montagne russe vivante, Ferrara lance le fragile There is no direction sur ses rails d'errance sidérée. Pour sûr, Sarah Bertrand lui doit beaucoup.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cindy, the Doll Is Mine (Bertrand Bonello - 2005)

Karloff

5

873

04 Oct 2005, 12:34

mannhunter Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Au voleur (Sarah Leonor - 2009)

DPSR

3

533

11 Oct 2009, 18:49

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Take this waltz (Sarah Polley - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

21

1581

14 Fév 2013, 11:23

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les éblouis (Sarah Suco, 2019)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Abyssin

15

602

08 Déc 2019, 22:48

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Loin d'elle (Sarah Polley - 2007)

DPSR

13

730

24 Fév 2008, 13:18

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sarah préfère la course (Chloé Robichaud - 2013)

DPSR

1

629

23 Mar 2014, 08:57

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le fantôme de Sarah Williams (Keith Gordon - 2000)

mannhunter

4

679

18 Oct 2005, 13:46

mannhunter Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sans Sarah rien ne va (Nicholas Stoller, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Mon Colonel

85

4739

12 Nov 2008, 23:00

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Midnight Swim (Sarah Adina Smith - 2015)

Cyniquotron

0

504

18 Oct 2015, 02:14

Cyniquotron Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L.627 (Bertrand Tavernier - 1992)

Z

13

1309

14 Jan 2011, 09:35

Karlito Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web