Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Nov 2018, 00:53

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Spider-Man 2 (Sam Raimi, 2004)
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 10:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
La vision de ce deuxième volet m’a apporté la confirmation que c’était mon film de super héro préféré, avec TDK et Hulk juste sur ses talons.

J’aime tout, je ne vais dire que des banalités car c’est un plaisir qui dépasse largement l’analyse. Je suis bouche bée comme un enfant devant chacune des séquences. Jouissif, drôle, parfois dur… la totale. C’est pour moi le film où la confrontation vie privée vie publique du héro est le mieux traité ; on ressent vraiment la contamination de l’un vis à vis de l’autre. L’existence de héro est un véritable virus qu’il n’arrive pas à arrêter.
Symboliquement c’est encore très fort là, le lien entre le Spider Man et ses ennemies. Il y a une symbolique du costume assez étonnante. Dans le 1 le costume est un simple jouet, un simple déguisement fait pour masquer, comme celui du Bouffon, ces déguisements sont en eux même des symboles. Dans le deux le costume lui colle de plus en plus à la peau, il est accroché à lui et le guide, il se bat contre lui autant que Octopus contre ses bras mécanique liés à son système nerveux. Dans le trois le costume fait partie intégrante de la chair, au même titre que l’homme des sables. Bref, c’est des détails que je trouve amusant et qui appuie bien sur le fait que dans cette trilogie, et encore plus dans ce volet, tout est parfaitement écrit pour définir un univers émotionnel dérangé.
Je trouve la fin absolument énorme et cohérent, la même que celle du premier mais ce plan sur MJ qui vient rompre la balade de l’araignée… le troisième volet est déjà annoncé, on comprend une fois de plus que Spider Man c’est uniquement une histoire d’amour. Quand je vois la fin du troisième, je me dis que c’est une suite totalement logique, qu’ils attendent ça depuis le début. Je crois que Raimi a bouclé la chose en ce qui le concerne, son refus de faire un 4 ne me surprend pas, même si ça reste ouvert.

Enfin bon voilà, j’ai ouvert les topics.

Celui-ci c’est un gros 5/6, voir 5,5… (la tante me gonfle, elle fait perdre des points).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 10:58 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18554
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Vu une seule fois au ciné, adoré.

Je meurs d'envie de le revoir (déjà vu le 1er 4-5 fois et j'ai été forcé de revoir le 3).

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 11:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Rhaaa le 3 est pas si mauvais que ça quand même, je pense que les les critiques étaient sévères du fait de la déception, mais il ne méritait pas ça quand même.

Il faut revoir le 2 Arnotte, c'est un ordre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 11:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 22:25
Messages: 366
Je ne l'ai jamais revu depuis le cinéma ; j'avais vraiment aimé, plus encore que le premier que je trouvais bien. En revanche je n'ai pas aimé le troisième.

Mais je n'en fais pas non plus tout un fromage, de la trilo Spider-man. Je me rends compte que, finalement, les films se sont très vite effacés de ma mémoire. Le truc c'est que, tout en n'ayant pas grand chose à redire à ton commentaire (oui, c'est super fun, abouti, ça brasse des choses, le film remplit tous ses objectifs...), je crois qu'au fond j'en ai rien à foutre, de ces films. Je me sens peu préoccupé par les tourments/interrogations/affects de Peter Parker. Et puis j'ai toujours envie de mettre des baffes à MJ.

Peut-être aussi que je trouve tout ça trop lisse, trop lisible, je sais pas...

Mais ça reste évidemment très au-dessus du tout venant des blockbusters.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 11:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Stark a écrit:

Peut-être aussi que je trouve tout ça trop lisse, trop lisible, je sais pas...



Ah mais ça l'est, c'est soi on est dedans soi on l'est pas je crois, ça fait partie d'une sphère qui indiffère beaucoup de monde, les gros divertissements populaires. Je crois qu'il le considérer comme un genre parmi les autres, et partant de là Spider man 2 est pour moi au sommet. Après ça peut passer complètement au dessus de la tête, en effet.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 11:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2005, 11:52
Messages: 5402
Localisation: in Baltimore with Mcnulty
the black addiction a écrit:
La vision de ce deuxième volet m’a apporté la confirmation que c’était mon film de super héro préféré, avec TDK et Hulk juste sur ses talons.

J’aime tout, je ne vais dire que des banalités car c’est un plaisir qui dépasse largement l’analyse. Je suis bouche bée comme un enfant devant chacune des séquences. Jouissif, drôle, parfois dur… la totale. C’est pour moi le film où la confrontation vie privée vie publique du héro est le mieux traité ; on ressent vraiment la contamination de l’un vis à vis de l’autre. L’existence de héro est un véritable virus qu’il n’arrive pas à arrêter.
Symboliquement c’est encore très fort là, le lien entre le Spider Man et ses ennemies. Il y a une symbolique du costume assez étonnante. Dans le 1 le costume est un simple jouet, un simple déguisement fait pour masquer, comme celui du Bouffon, ces déguisements sont en eux même des symboles. Dans le deux le costume lui colle de plus en plus à la peau, il est accroché à lui et le guide, il se bat contre lui autant que Octopus contre ses bras mécanique liés à son système nerveux. Dans le trois le costume fait partie intégrante de la chair, au même titre que l’homme des sables. Bref, c’est des détails que je trouve amusant et qui appuie bien sur le fait que dans cette trilogie, et encore plus dans ce volet, tout est parfaitement écrit pour définir un univers émotionnel dérangé.
Je trouve la fin absolument énorme et cohérent, la même que celle du premier mais ce plan sur MJ qui vient rompre la balade de l’araignée… le troisième volet est déjà annoncé, on comprend une fois de plus que Spider Man c’est uniquement une histoire d’amour. Quand je vois la fin du troisième, je me dis que c’est une suite totalement logique, qu’ils attendent ça depuis le début. Je crois que Raimi a bouclé la chose en ce qui le concerne, son refus de faire un 4 ne me surprend pas, même si ça reste ouvert.

Enfin bon voilà, j’ai ouvert les topics.

Celui-ci c’est un gros 5/6, voir 5,5… (la tante me gonfle, elle fait perdre des points).


Pour moi LE meilleur film de super-héros (je reviens finalement sur ma critique de TDK, celui arrivant finalement après).
Ton avis fait trés plaisir tba sauf en ce qui concerne le 3.
Si comme toi je trouve que Raimi boucle bien l'affaire concernant MJ et Peter(leur relation est de toute façon l'âme du perso), autant je trouve qu'il a foiré l'aspect super-heroique et que l'enchainement des evènements et l'agencement de cet aspect des persos est totalement foiré.
Jamais au grand jamais il n'aurait du introduire Venom de la sorte. Une introduction aussi foireuse d'un tel perso c'est un crime, cela l'est d'autant plus qu'il sacrifie aussi malgré sa belle présentation l'homme sable. Bon il reste une gestion du combat final excellente mais qd même....

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 11:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 22:25
Messages: 366
the black addiction a écrit:
Ah mais ça l'est, c'est soi on est dedans soi on l'est pas je crois, ça fait partie d'une sphère qui indiffère beaucoup de monde, les gros divertissements populaires. Je crois qu'il le considérer comme un genre parmi les autres, et partant de là Spider man 2 est pour moi au sommet. Après ça peut passer complètement au dessus de la tête, en effet.


Voilà, c'est exactement ça. Je crois tout simplement que ce genre de films ne m'intéresse plus, quand bien même les qualités d'exécution et la précision avec laquelle les enjeux sont développés sont indéniables (et c'est le cas ici). D'ailleurs c'est, de plus en plus, un concept qui m'ennuie cette notion d'"enjeu" : cette limpidité des relations, des dynamiques... Je crois que moins il y a d'enjeux dans un film, plus ça me plaît.
Je regarde ça avec beaucoup de plaisir, je constate que Raimi a parfaitement saisi l'affaire, ce qu'il y avait à en tirer... J'aime que le film fasse preuve de bien plus d'humour, de légèreté et d'intelligence que dans la plupart des blockbusters.

Et puis, pfiouttt... oublié !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 12:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
JeeB a écrit:


Ton avis fait trés plaisir tba sauf en ce qui concerne le 3.
Si comme toi je trouve que Raimi boucle bien l'affaire concernant MJ et Peter(leur relation est de toute façon l'âme du perso), autant je trouve qu'il a foiré l'aspect super-heroique et que l'enchainement des evènements et l'agencement de cet aspect des persos est totalement foiré.
Jamais au grand jamais il n'aurait du introduire Venom de la sorte. Une introduction aussi foireuse d'un tel perso c'est un crime, cela l'est d'autant plus qu'il sacrifie aussi malgré sa belle présentation l'homme sable. Bon il reste une gestion du combat final excellente mais qd même....


Non mais je suis d'accord, je trouve le trois bien en dessous car, contrairement aux deux premiers, la symbolique vient difficilement s'accorder avec les enjeux dramatiques, le récit est contaminé par ça. Par exemple Venom, comme tu le dis, qui devient plus un symbole psychanalytique qu'un pur méchant. Cela dit c'est important cet aspect là de Venom, mais il oublie de le dramatiser au maximum et de transformer ce phénomène en récit, voir en action. C'est très dommage en effet, la charge symbolique devient lourde dans le 3, mais je l'aime bien quand même.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 12:19 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72496
Localisation: Fortress of Writing
Comme je le disais dans le topic The Dark Knight, la différence entre cette suite et d'autres (X-Men 2 et The Dark Knight), c'est qu'il s'agit presque plus d'un remake du premier film que d'une véritable suite logique.
Certes les arcs narratifs du premier se voient développés ici mais le film s'attarde également à revisister certaines scènes-clés du premier film et explore davantage les pistes du film précédent, et ce avec plus de soin, plus de profondeur, plus d'ampleur...
Raimi abandonne ses effets de série B pour une mise en scène noble, passe du 1.85 au 2.35, et retrouve son chef op attitré. Le mec est en pleine possession ce coup-ci.
Et le scénario suit la même direction...je trouve Octopus moins unidimensionnel que le Goblin, la relation avec MJ, Harry, Aunt May, etc...tout y est meilleur. Et l'action aussi.

C'est un modèle.

Après, pareil, j'ai jamais été aussi à fond sur celui-ci que sur les autres suites citées plus haut.

6/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 12:44 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17984
Localisation: Paris
chef d'oeuvre pour moi, le meilleur film de raimi, le meilleur film de super-héros. Tous les défauts du 1 (surtout le costume du Goblin) sont effacés ici, c'est une claque à chaque nouvelle vision.
6/6

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 12:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6452
Localisation: Ile-de-France
Pareil, je viens rajouter une pierre au consensus, ce film déroule tout à la perfection. Contrairement à TDK les thèmes qu'il traite sont amenés sur un mode moins grandiloquent et ça me plaît davantage.
5/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 16:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Je trouve que c'est une redite sans grand intérêt du premier, longue et lourde, n'y ajoutant strictement rien et ultra-répétitive dans toute la partie centrale. Et les scènes d'actions sont gâchées par des SFX artificiels au possible. Et les machins bêtes du premiers étaient compensés par l'approche adolescente/découverte, ici c'est juste bête. Je sauve que le méchant.

2,5/6

*C'était uniquement parce que j'aime bien voir TBA s'énerver pour rien :lol: *


Dernière édition par The Scythe-Meister le 29 Aoû 2008, 18:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 18:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3966
Localisation: bah un cimetière, tiens...
the black addiction a écrit:
Stark a écrit:

Peut-être aussi que je trouve tout ça trop lisse, trop lisible, je sais pas...



Ah mais ça l'est, c'est soi on est dedans soi on l'est pas je crois, ça fait partie d'une sphère qui indiffère beaucoup de monde, les gros divertissements populaires. Je crois qu'il le considérer comme un genre parmi les autres, et partant de là Spider man 2 est pour moi au sommet. Après ça peut passer complètement au dessus de la tête, en effet.


Sauf si on considère que c'en est pas un. Personnellement, j'ai été bluffé par le contraste dont tu parles, et j'ai trouvé la première partie tout simplement énorme de tension, de pesanteur, de tourments. Mais c'est pour ça aussi que je n'adhère pas du tout au troisième avec sa peau superficielle, ce traitement moral superficiel. Tu parles de costume qui lui colle de plus en plus à la peau, et finalement, c'est beaucoup plus le cas dans le 2 que dans le trois.

Et ça explique peut-être aussi pourquoi j'ai pas eu l'impression d'être devant un blockbuster ou un film de super héros. Tout ce qui m'en reste finalement est dans cette première partie qui n'est pas blockbuster. Du coup, le meilleur film de super héros ça reste pour moi X-men (ou Hulk) tout simplement parce que Spiderman 2, c'en est pas un...

Ca reste un 5/6 facile.

(putain, c'est chiant pour moi d'être d'accord avec TBA, et ça va être pire pour lui, ça me rassure :lol: . Surtout sur ce genre de films. :wink: ).

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 19:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 4966
Moins bon que le premier, cet opus réserve quelques grands moments (ah le réveil des bras mécaniques, ce cauchemar ultra-nerveux de deux minutes, scotchant et jubilatoire). Les dialogues ainsi que l'interprétation me paraissent plus poussifs, moins originaux (ou naïfs) que dans le premier. On sent déjà le goût de la revisitation plus sérieuse et ça détruit le charme originel (et je suis d'accord sur certains sfx qui patissent de ce besoin qui pousse l'imagerie de la force et du mouvement du spiderman dans ses limites visuelles que le 3 parviendra, malheureusement, à éclater). Toujours un excellent divertissement, mais une ambition qui colle pas toujours à l'univers et permet d'ailleurs quelques ellipses narratives ou superficialités de personnages parfois bancals. A ce niveau, je lui préfère le 3.

_________________
Max on Vimeo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2008, 19:11 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
The Scythe-Meister a écrit:

*C'était uniquement parce que j'aime bien voir TBA s'énerver pour rien :lol: *


J'ai commencé à lire le message j'avais compris, tu n'avais pas besoin d'écrire cette phrase. :lol:

Karl a écrit:
Ca reste un 5/6 facile.


Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnn..............

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider-Man 3 (Sam Raimi - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 16, 17, 18 ]

thesquale

268

12312

30 Avr 2011, 12:24

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider-Man (Sam Raimi, 2002)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

the black addiction

18

1517

09 Oct 2010, 23:24

Umanimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Darkman (Sam Raimi, 1990)

Walt

0

499

15 Mai 2015, 14:05

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mort sur le grill (Sam Raimi, 1985)

Ben

3

532

04 Fév 2008, 21:38

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jusqu'en enfer (Sam Raimi - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 9, 10, 11 ]

Blissfully

163

6612

19 Aoû 2010, 00:19

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Oz the Great & Powerful (Sam Raimi, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

18

1648

12 Juil 2013, 15:35

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Evil Dead 2 (Sam Raimi, 1987)

Walt

0

643

18 Avr 2014, 16:05

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider (David Cronenberg - 2002)

romain

0

691

23 Juil 2012, 11:59

romain Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Film Freak

83

3592

07 Mai 2018, 13:49

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Amazing Spider-Man (Marc Webb, 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

93

4980

06 Mai 2014, 12:58

deudtens Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web