Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 13 Aoû 2020, 21:05

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 15 Juin 2019, 21:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6719
Localisation: Ile-de-France
Pourtant le coup de l'odeur résume tout le mépris social qui le fait exploser. C'est un classique de la lutte des classes mais c'est limpide. L'actualité prouve tous les jours que les coups de sang viennent tout autant, voire plus, de réactions à une violence symbolique qu'à une violence physique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2019, 08:52 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 696
Film Freak a écrit:
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Film Freak a écrit:
The Host (le portrait des américains)

Présenter les Américains de manière grotesque au regard de l'Histoire de la Corée, c'est tout sauf grossier.

Ok super.

Citation:
Film Freak a écrit:
Snowpiercer (la fin en mode blabla de l'Architecte de Matrix Reloaded)

La fin est effectivement moyenne. À cause d'un montage faiblard, qui se retrouve plusieurs fois tout au long du film, et constitue d'ailleurs son vrai défaut. Mais c'est quand même nettement moins merdique que l'Architecte de Matrix (tout comme Snowpiercer qu'on peut ne pas aimer mais en terme de médiocrité Matrix 2 et 3, c'est une autre catégorie).

Je cherche pas à hiérarchiser. Je compare à titre indicatif pour dire ce que j'ai pas aimé dans Snowpiercer.

Citation:
Film Freak a écrit:
évidemment, à travers tout Okja et sa satire puérile.

Je trouve Okja très raté mais la puérilité est clairement un choix.

Ce que je n'ai pas remis en question et qui ne change rien à l'affaire.

Merci pour ton intervention.

Tu sous-entends que le grotesque de The Host et la puérilité de Okja sont des défauts de ces films alors que ce n'est pas le cas. Surtout que le grotesque de The Host est une de ses grosses qualités.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2019, 09:21 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75662
Localisation: Fortress of Writing
Depuis quand quelque chose qui est volontaire est forcément réussi ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2019, 10:03 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15755
Le grotesque de The Host est très réussi... sauf quand ça parle des Américains. C'est trop appuyé pour être vraiment drôle, et ça sombre dans la démonstration.

Après, c'est franchement secondaire dans le film.

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Juin 2019, 10:15 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75662
Localisation: Fortress of Writing
Voilà.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Juin 2019, 22:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 6370
Je suis plutôt du coté de FF, assez déçu pour ma part d'autant que le début est assez prometteur. Ce qui est assez paradoxal finalement c'est que le film est construit d'une telle façon que l'attend que ça explose, et au moment où ça arrive, je m'y été tellement préparé qu'au fond ça ne m'a pas fait grand chose. C'était comme programmé. Que ce soit du côté des riches ou des pauvres l'empathie n'existe pas, si bien que, même si je ne peux pas dire que je me suis ennuyé, je suis resté totalement spectateur de ce film pourtant totalement hystérique au moins pendant une grosse partie.

Et puis j'ai fait un tour sur la page d'IMDB de Bong Joon-Ho pour remarquer qu'au final j'aime aucun de ses films. Même Memories of Murder.

3/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Juin 2019, 09:19 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 2491
Du Etienne Chatilliez mâtiné de microsuspenses hitchockiens, ça donne du... Chabrol avec un humour tout de même plus hénaurme. Soit dit en passant, je découvre le sens premier de "mâtiné" : "Couvrir une chienne de race."
Profond ennui à la vision du film, mise en scène un peu tape-à-l'oeil et surtout très lisse, discours basique sur la lutte des classes quand bien même on n'attend pas forcément de la subtilité. La comparaison avec Verhoeven ne me paraît pas si malvenue dans la mesure où les deux réalisateurs font dans la satire cruelle, mais pour reprendre ce que disait Patrice Evra après un match de MU contre Arsenal, le cinéma de Verhoeven donne l'impression d'un cinéma fait par un adulte tandis que Parasite semble bloqué à un stade adolescent.
Comme l'a noté Art Core, la mise en place est extrêmement laborieuse une fois qu'on a compris le principe. On est dans de la mécanique pure, avec des gags téléphonés (le talent artistique de l'enfant, la pêche, la sauce à pizza etc).
Deux ou trois choses m'ont paru réussies :
- cette obsession de l'employeur d'avoir des employés qui ne "franchissent pas la ligne", phrase qui revient comme un mantra, bien illustrée à travers plusieurs situations où son chauffeur semble prêt à franchir ladite ligne. Quelque chose d'amusant dans ça.
- la parodie de discours nord-coréen fait par la gouvernante.
- la scène de déluge qui apporte de la gravité bienvenue. Hélas, quand le film repasse dans le même registre lors de son épilogue, c'est beaucoup trop long. Couper au moment où
le fils étreint son père dans la maison qu'il ne pourra jamais acheter aurait suffi mais c'est symptomatique de la lourdeur du film qu'il y un autre plan et une voix off pour enrober tout ça.


Et c'est tout. Pour ce qui est du
meurtre du père. L'assassinat est commis comme dans un rêve, dans un état d'hystérie où se mêlent le choc, la fatigue (ils n'ont pas dormi de la nuit) et le désespoir, rien de vraiment gratuit ou de not earned dans cette conclusion.


Par contre, j'ai envie de voir le film avec Matthias Schoanerts et les mustangs au cinéma maintenant, chose que je ne ferai probablement pas.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 09:53 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 2491
Bah tiens, Merci pour le chocolat hier de Chabrol à la TV, avec Anna Mouglalis qui (pour reprendre son mot) s'introduit comme un parasite dans une famille de grand-bourgeois, prétexte à... l'apparition de pas grand chose.
Exposition excellente avec une idée comme agitée, mais plus sur le ton de la blague chez les protagonistes eux-mêmes, d'échanges de bébé à la naissance (On croirait la vie est un long fleuve tranquille dit le personnage de Mouglalis alors qu'on vient de se faire la même réflexion quelques secondes avant elle), où l'on se demande quelle va être la nature des relations forcément délétères qui vont s'établir, pour ne finir par traiter qu'un cas de névrose possessive.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 10:46 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 21910
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Mouglalis ce gâchis. Elle avait tout pour être une grande star à la Huppert (cette voix incroyable), je sais pas ce qui s'est passé.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:05 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21318
Comme d'habitude, se "faire" la palme d'or devient un sport national.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:11 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75662
Localisation: Fortress of Writing
Pffff...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:29 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21318
je fais la différence entre les critiques comme la tienne et les textes qui donnent vraiment l'impression de vouloir à tout prix se distinguer de la masse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:31 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75662
Localisation: Fortress of Writing
Pour ma part, je suis étonné qu'il n'y ait pas plus d'avis mitigés/négatifs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:35 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21318
sur le forum ? Il n'y a presque que ça.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Juin 2019, 11:36 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 18185
Localisation: FrontierLand
Film Freak a écrit:
Pour ma part, je suis étonné qu'il n'y ait pas plus d'avis mitigés/négatifs.
Attends un peu, je vais le tenter celui-là... On va voir si j'arrive à rester dans la salle plus d'une heure.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Host (Bong Joon Ho - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

30

3052

14 Juin 2019, 17:28

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mother (Bong Joon Ho -2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Zad

92

5926

30 Juil 2013, 23:38

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Transperceneige (Bong Joon Ho, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Art Core

42

3943

26 Déc 2017, 21:40

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Okja (Bong Joon-ho, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

24

1811

02 Juil 2019, 13:36

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Barking Dogs Never Bite (Bong Joon Ho - 2000)

Blissfully

2

1012

30 Juil 2008, 12:55

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tokyo ! (Gondry, Carax, Bong Joon-Ho - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

40

3383

12 Nov 2008, 12:54

Pandor Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sell out! (Yeo Joon Han - 2008)

Twilight

8

747

12 Juil 2009, 17:24

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Benny & Joon (Jeremiah S. Chechik, 1993)

juLILO

0

1134

29 Oct 2007, 02:29

juLILO Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hwayi : A Monster Boy (Jang Joon-hwan, 2013)

Film Freak

5

859

09 Déc 2014, 11:59

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gemini Man (Ang Lee, 2019)

Film Freak

13

980

14 Oct 2019, 23:22

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web