Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 10 Déc 2018, 04:13

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 19 Oct 2018, 15:06 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72643
Localisation: Fortress of Writing
Image

J'aurais dû écrire la critique immédiatement après l'avoir vu parce que deux semaines après, il ne m'en reste presque plus rien.

Il y a toujours eu quelque chose d'abrasif dans le cinéma de Steve McQueen, je pense notamment à la première heure de 12 Years a Slave qui m'avait fait penser par moment à un film d'horreur dans sa mise en scène, mais il n'avait jamais oeuvré dans le genre. En adaptant une mini-série anglaise des années 90, dont il co-écrit le scénario avec Gillian Flynn (Gone Girl, Sharp Objects), le cinéaste signe sans aucun doute son film le plus mainstream.

Dans l'absolu, ce n'est absolument pas un défaut à mes yeux. Au contraire, j'ai même tendance à préférer les films plus abordables de certains réalisateurs radicaux (mon De Palma préféré est Mission : Impossible par exemple), parce qu'il parvienne souvent à canaliser tout ce qui fait la force de leur cinéma, tant formellement que thématiquement, dans un cadre plus rigoureux. Dans le meilleur des cas, ils ne perdent rien de leur personnalité.

Malheureusement, si l'on retrouve tout le long dans le découpage cette approche crue et dure propre au cinéaste (l'introduction, avec son montage en parallèle qui met en relation un moment d'amour dans un couple et un braquage qui part en couille par le biais d'un cut entre un baiser vorace et une action violente, encapsule d'entrée le propos du film), qui met la force de son esthétique au service de l'efficacité narrative (cf. le plan-séquence de la fuite du fourgon vu depuis l'intérieur), j'attendais une oeuvre plus percutante et plus engagé, surtout au vu de la hype qui en parlait comme un "Ocean's 8 pour adultes, un divertissement intelligent avec quelque chose à dire".

Je ne peux nier l'admirable ambition du scénario qui m'a fait penser à Heat et à The Wire dans sa volonté de dresser un "Chicago Crime Saga" comme canevas où explorer des questions de classe, de race, d'embourgeoisement et de sexisme mais la sensibilité de McQueen ne permet pas de transcender l'écriture certes carrée mais somme toute basique, au même titre que son portrait d'émancipation féminine. Sincèrement, le traitement, souvent superficiel et didactique (combien de dialogues type "trouve-toi un homme pour ça" ou "on va pas se laisser faire par des hommes" qui surlignent le discours) ne témoigne pas du tout de l'esprit dont Flynn est capable.

Alors le cast est bon (notamment un Daniel Kaluuya félin et létal en méchant) et je me suis pas fait chier mais mon appréciation relativement positive post-séance m'a laissé plutôt le goût d'un film moyen en bouche.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2018, 15:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18942
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Le premier plan est très fort, pas loin d'être génial je trouve et m'a fait espérer un film plus dense et plus fort que ce qu'il est réellement. Pourtant il est ultra simple
un homme et une femme qui s'embrasse à pleine bouche mais à la différence près qu'elle est noir et qu'il est blanc et que, c'est triste à dire, mais une telle image en 2018 a presque quelque chose de subversif tant on n'est pas habitué à la voir.


Le film est plutôt pas mal dans sa tentative de créer une espèce de cartographie sociale d'un territoire, métonymiquement d'un pays, avec ces différentes couches sociales et sa politique gangrénée. On pense évidemment à un genre de The Wire au féminin et si dans un premier temps c'est plutôt réussi avec une poignée d'excellentes scènes (l'introduction vraiment réussie, la scène avec les rappeurs), rapidement le film se met à ronronner autour d'un plan de braquage pas du tout palpitant et des grosseurs de scénario totalement dispensables qui tendent à décrédibiliser l'ancrage réaliste de l'ensemble.
Le twist à mi film, nul, ça sert à rien, c'est cheap. La mort du fils en mode "bavure policière" c'est posé là comme ça, comme si c'était suffisant pour dénoncer quoi que ce soit. Ca m'a paru un peu ridicule, comme un cheveu sur la soupe, pour tout dire


Après j'aime bien les personnages, je trouve Viola Davis excellent et émouvante mais le film restera pas dans les annales. Assez surprenant de la part de McQueen d'être allé sur un projet si peu ambitieux après trois films qui le sont totalement et qui proposaient vraiment un regard cinéma singulier et particulièrement fort. Là pas vraiment donc on ne peut qu'espérer que ses prochains projets soient d'un autre calibre.

3-4/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2018, 00:18 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72643
Localisation: Fortress of Writing
Accueil dithyrambique relativement incompréhensible pour ma part.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2018, 10:51 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20810
tu es trop influencé par cinemateaser non ? 3,6 pour la presse sur allociné (3,5 pour les spectateurs), ce n'est pas non plus l'émeute.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Déc 2018, 11:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72643
Localisation: Fortress of Writing
Je prlais pas nécessairement de l'accueil français.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 09:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18942
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui aux US ils en sont dingues. Après c'est vraiment le film sans vrai défaut et mieux réalisé que la moyenne donc j'ai l'impression que ça leur suffit. Mais en effet je doute voir le film dans des tops de fin d'année français.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 09:39 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72643
Localisation: Fortress of Writing
C'est surtout le propos qui les maraboute.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 09:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18942
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui alors pour le côté féministe je trouve ça fort mais le reste... D'ailleurs j'étais vraiment surpris de voir que le personnage de noir, implanté dans sa communauté et qui veut se lancer en politique soit un méchant dealer.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 14:59 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 35
Je me tâte pour aller voir le film, mais ce genre de retour :
Citation:
(combien de dialogues type "trouve-toi un homme pour ça" ou "on va pas se laisser faire par des hommes" qui surlignent le discours)

ça a tendance à me faire fuir. Je commence à me lasser de tous ces films didactiques et surlignés.
Si en plus la partie braquage est ratée...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 15:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18942
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
C'est pas qu'elle est ratée la partie braquage, c'est juste qu'elle est totalement lambda, pas du tout excitante (et accessoirement bien trop facile).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2018, 15:37 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18595
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Putain mon envie sur ce film est descendu mais d'une force..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Déc 2018, 19:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 9020
Art Core a écrit:
Oui alors pour le côté féministe je trouve ça fort mais le reste... D'ailleurs j'étais vraiment surpris de voir que le personnage de noir, implanté dans sa communauté et qui veut se lancer en politique soit un méchant dealer.
Etrangement c'est plus le côté politique et social dans le propos qui je trouve apportent de la valeur que le côté féministe pas inintéressant mais pas exceptionnel non plus. Mention dans le trio des actrices pour Elizabeth Debicki que je ne connaissais pas et qui est très bonne ici. J'aime bien le film qui est peut-être trop carré dans son approche mais assez efficace comme film noir, l'esthétique et la mise en scène de McQueen qui apportent vraiment quelque chose en plus dans le genre. Alors oui c'est clairement pas son meilleur film mais ça reste dans le haut du panier du genre et puis j'adore toute la galerie de portraits du clan père-fils des Colin Farrell et Robert Duvall aux clan du dealer dont Daniel Kaluuya dans son rôle d'homme de main.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Déc 2018, 19:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4964
Je ne sais pas ce qu'il vous faut. Ce n'est certes pas son meilleur film, mais c'est 5/6.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Déc 2018, 21:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4936
Il vaut mieux que je ne tarde pas alors.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Déc 2018, 23:12 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72643
Localisation: Fortress of Writing
Billy Budd a écrit:
Je ne sais pas ce qu'il vous faut. Ce n'est certes pas son meilleur film, mais c'est 5/6.

La même chose en pas superficiel et didactique et avec un braquage pas basiquissime.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hunger (Steve McQueen - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Blissfully

48

2863

31 Jan 2014, 00:06

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Shame (Steve McQueen - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 9, 10, 11 ]

DPSR

157

7110

05 Juin 2016, 13:21

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 12 years a slave (Steve McQueen - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

28

2301

10 Juin 2016, 10:32

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Are We Done Yet ? (Steve Carr, 2007)

Dark Mireille

8

719

28 Sep 2008, 17:28

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lonesome Jim (Steve Buscemi - 2005)

Jack Griffin

11

1010

28 Jan 2009, 11:22

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Day of the Dead (Steve Miner, 2008)

Neville

4

686

04 Avr 2008, 21:49

Mon Colonel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Disgrace (Steve Jacobs - 2009)

DPSR

0

565

19 Déc 2009, 18:05

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Electric Dreams (Steve Barron, 1984)

Mr Chow

2

405

12 Avr 2007, 14:18

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Appel d'urgence (Steve DeJarnatt, 1988)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Cosmo

20

1571

23 Aoû 2018, 11:26

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hot Tub Time Machine (Steve Pink - 2010)

deudtens

12

1037

04 Oct 2016, 08:39

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web