Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 15 Déc 2019, 04:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 28 Nov 2019, 19:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
Image

Camille, 12 ans, passionnée de cirque, est l'aînée d'une famille nombreuse. Un jour, ses parents intègrent une communauté catholique basée sur le partage et la solidarité dans laquelle ils s'investissent pleinement. Peu à peu, la jeune fille doit accepter un mode de vie qui remet en question ses envies, sa vie sociale, et ses propres tourments.


Bon clairement je n'attendais pas grand chose du film surtout avec son pitch tiré d'une histoire vraie où on se dit qu'on va encore avoir affaire à un premier film français grave qui se regarde mais sans plus et bien la surprise n'est que plus belle. Récit autobiographique donc de l'enfance de la réalisatrice dont la famille a rejoint une secte de cathos intégristes et ce qui frappe dès les premières minutes c'est l'humour du film. La cinéaste Sarah Suco n'hésite pas à y aller bien à fond dans les blagues sans que ça parasite le film et y va franco dans le ridicule des situations. Sur un sujet aussi grave que les sectes et tous les penchants criminels bien crades des prêtres, je ne m'attendais pas à rire autant. C'est un comique de situation "naturel" qui arrive à la fois à montrer de manière brillante les mécanismes d'endoctrinement et montrer à quel point cette communauté s'enfonce dans les trucs assez graves. On rit tout en étant assez sidéré de la spirale de malheurs dans laquelle sont menés les gamins. Et rien que pour ça, cette justesse de ton, le film est déjà très réussi.

On va être clair, ça va très loin dans le sordide ce récit d'une enfance sur le point d'être brisée mais ça évite toujours le misérabilisme où l'amoncellement de malheurs too much communs aux derniers Ken Loach ou au dernier Guédiguian et la fin est bouleversante. On rit et on pleure et on sort chancelant de la salle. Et puis je vais lourdement insister mais le cast est parfait. Je ne suis pas un fan ultime des Darroussin, Caravaca et Cottin mais là de la manière dont les utilise Suco c'est juste jouissif. Il faut voir le couple Cottin/ Caravaca en bigots ridicules, obnubilés par le christ et la religion jusqu'à demander à l'ami de leur fille de mettre un pull dans leur salon car son T-Shirt est de la couleur du diable. Et Darroussin a dû s'amuser comme jamais à jouer le prêtre/ chef de secte, béni oui-oui bien crade en réalité.

Mais la révélation du film, celle qui crève l'écran c'est la jeune adolescente Céleste Brunnquell qui est juste fantastique pour son premier rôle et sans exagérer a le potentiel pour devenir une future star du cinéma français. Nommée pour le césar du meilleur espoir féminin, sa palette de jeu, sa présence à l'écran, la manière dont elle se sort d'un rôle difficile et dont elle l'habite, elle a tout pour devenir une grande actrice. Attention je ne dis pas qu'elle a encore du chemin à faire et beaucoup à apprendre mais elle a vraiment un potentiel de dingue. Comme sur ces dernières scènes pas faciles où elle nous fait littéralement chialer. Le dernier face à face avec la caméra, sans trop en dévoiler, est déchirant. Rien que pour elle, le plaisir de découvrir une telle actrice, le film vaut très largement le détour. Et puis honnêtement c'est le premier film le plus réussi que j'ai pu voir cette année au cinéma. J'en attendais rien, c'est un vrai coup de coeur pour ma part.

4,5-5/6

EDIT : Bon Arnotte, tu viens tout de suite expliquer ta note :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2019, 20:10 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 1471
Mode jeronimo on

Du coup ça t'a fait réfléchir à ton endoctrinement En Marche ? Parce que sinon le film ne sert à rien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2019, 20:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
Jésus n'existe pas et est un conte pour enfants. Emmanuel est bien vivant et va remettre en bonne marche l'humanité et l'économie française.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2019, 22:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 3832
Localisation: - L Y O N -
bmntmp a écrit:
Mode jeronimo on


T'as pas envie de faire comme Macron, et d'aller niquer ta mère ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Nov 2019, 22:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
bmntmp a écrit:
Mode jeronimo on

Du coup ça t'a fait réfléchir à ton endoctrinement En Marche ? Parce que sinon le film ne sert à rien.
T'as pas envie de faire comme Jéronimo et ne pas avoir d'humour :P
Perche tendue, tout ça tout ça


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 00:09 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 1471
Bon, bon exemple de division de la gauche égocentrique, - c'est là que tu te rends compte que c'est un truc d'ego vu que ma question était sérieuse même si je me faisais passer pour jeronimo, ce n'est même pas un manque d'humour - c'est plié, je suis en mode enfant vexé, je vote Macron la prochaine fois, j'aime bien ses prises de position récentes au point de vue géopolitique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 08:54 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 17367
Localisation: FrontierLand
J'ai vu un court de la même réalisatrice, et clairement on est devant quelqu'un qui a beaucoup de talent. J'aimerai bien avoir le temps d'aller le voir...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 09:50 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 20305
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ah ben c'est exactement l'inverse pour moi, le court d'elle que j'ai vu était atroce, hyper manipulateur, j'ai détesté. Je sais pas si on parle du même (une histoire de babysitter).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 10:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
On peut les mater où les courts?
Sinon le film vieillit bien de mon côté, j'ai encore des frissons rien qu'en pensant au dernier quart d'heure. Et Art tu as vraiment Zéro manipulation dans celui-ci donc si tu veux te laisser tenter.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 11:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 20305
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Abyssin a écrit:
On peut les mater où les courts?


En Festival, pas dispo en ligne.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 13:48 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 17367
Localisation: FrontierLand
Art Core a écrit:
Ah ben c'est exactement l'inverse pour moi, le court d'elle que j'ai vu était atroce, hyper manipulateur, j'ai détesté. Je sais pas si on parle du même (une histoire de babysitter).

Ah ben en fait je me suis gouré, c'était avec elle en comédienne mais pas en tant que réalisatrice.
#boulet


Dernière édition par Le Cow-boy le 29 Nov 2019, 13:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Nov 2019, 13:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
:mrgreen: :mrgreen:

Au passage, la bande-annonce est ratée et ne donne pas une bonne idée de ce que peut être le film. On a l'impression d'un truc dramatique ultra sérieux comme en pond le cinéma français par centaines.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2019, 12:16 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18708
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Abyssin a écrit:
EDIT : Bon Arnotte, tu viens tout de suite expliquer ta note :mrgreen:

Je n'ai pas du tout aimé, en effet.
Je trouve évidemment intéressant de vouloir dénoncer les dérives extrémistes (et donc parfois très graves) de ces milieux « d’ultras », hallucinantes mais bien réelles. Mais je trouve que le film échoue dans son projet, et ce pour plusieurs raisons.
A cause du scénario d’abord. Je trouve vraiment dommage qu’on doive aller jusqu’à la
pédo-criminalité
, qui débarque soudainement à 10 min de la fin (sans aucun signe avant-coureur), pour résoudre l’affaire. Je trouve ça trop facile (sans parler du fait que c’est super « cliché » quand on parle de ce milieu), pas très subtil, un peu paresseux. Au lieu de creuser l’idée (assez bonne) que le Berger fasse
croire aux femmes qu’elles ont été abusées enfant pour qu’elles restent à la communauté…
Le personnage de l’adolescente n’est pas très bien écrit, on ne sait jamais vraiment ce qu’elle pense, ce qu’elle veut, ce qu’elle croit, etc.. Du coup on ne s’attache pas à elle, ce qui pose quand même un souci. C’est con parce qu’il s’agit vraiment de son parcours à elle, et je le trouve pas assez travaillé, pas assez réfléchi.
De manière générale, la mise en scène manque d’ampleur, c’est pas plus inspiré qu’un téléfilm. Et de manière générale encore, le regard posé sur la communauté est hyper maladroit, trop appuyé, en peu lourdingue, et pleine de clichés. En somme, on sait bien qu’ils en existe, des illuminés comme ça, mais on n’y croit pas vraiment. Aussi parce qu’on sent le film « à charge », et je trouve ça vraiment gênant. Le film aurait été beaucoup plus passionnant/malaisant/intéressant s’il y avait une ambiguïté, un regard plus nuancé.
Et pour finir, les comédiens sont inégaux. Darroussin est bon, comme toujours, Caravaca ça va, l’ado est bof bof, et Cottin n’est pas crédible, je la trouve très mal castée.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Déc 2019, 16:07 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17897
Localisation: Paris
D’accord avec Abyssin pour le coup.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Déc 2019, 16:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 10402
Cosmo is the new Déjà-vu.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. There is no direction (Sarah Bertrand - 2005)

Zad

0

819

16 Nov 2006, 15:53

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Au voleur (Sarah Leonor - 2009)

DPSR

3

515

11 Oct 2009, 18:49

Mr.Orange Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Take this waltz (Sarah Polley - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

21

1563

14 Fév 2013, 11:23

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Loin d'elle (Sarah Polley - 2007)

DPSR

13

717

24 Fév 2008, 13:18

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sarah préfère la course (Chloé Robichaud - 2013)

DPSR

1

613

23 Mar 2014, 08:57

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le fantôme de Sarah Williams (Keith Gordon - 2000)

mannhunter

4

664

18 Oct 2005, 13:46

mannhunter Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sans Sarah rien ne va (Nicholas Stoller, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Mon Colonel

85

4688

12 Nov 2008, 23:00

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Midnight Swim (Sarah Adina Smith - 2015)

Cyniquotron

0

504

18 Oct 2015, 02:14

Cyniquotron Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gemini Man (Ang Lee, 2019)

Film Freak

13

826

14 Oct 2019, 23:22

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Border (Ali Abassi, 2019)

Abyssin

9

627

25 Mar 2019, 11:44

Art Core Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web